5ème partie : Pourquoi Dieu ne veut-Il pas que vous restiez longtemps dans le deuil ?

 

« Un cœur joyeux est un bon remède, mais un esprit abattu dessèche les os.» Proverbes 17 :22

Quelque chose de dangereux allait arriver aux enfants d’Israël si Dieu n’avait pas suscité Joseph en lui donnant ses songes ou rêves qui se sont accomplis dans la suite à cause du deuil de Jacob. Si Joseph était réellement mort et que ce n’était pas un montage de ses frères, tout Israël courrait un risque. Pour quoi ? Donnons d’abord la signification du deuil. Le deuil est une réaction et un sentiment de tristesse éprouvée suite à la mort d’un proche. Voyez-vous ? La tristesse ! Et quelle était la résolution de Jacob ? Relisons le passage de la dernière partie :

« « Et il déchira ses vêtements, il mit un sac sur ses reins, et il porta longtemps le deuil de son fils. Tous ses fils et toutes ses filles vinrent pour le consoler; mais il ne voulut recevoir aucune consolation. Il disait: C’est en pleurant que je descendrai vers mon fils au séjour des morts! Et il pleurait son fils. » Genèse 37 :34-35

Lorsque nous sommes dans le deuil, on est dans la tristesse ! Lorsque nous sommes dans la tristesse, la Bible nous dit que notre esprit est abattu et cela dessèche les os. Lorsque nos os sont desséchés, nous avons qu’à l’intérieur des os il y a la moelle osseuse qui produit les globules rouges et blancs, responsables de nos anticorps. S’il en est ainsi pour notre corps, cela influe aussi sur notre vie spirituelle. Jacob s’était dit : c’est en pleurant que je descendrai vers mon fils au séjour des morts ! Bien-aimé, lorsque vous restez longtemps dans le deuil, vous êtes déjà en train de préparer le vôtre et voire de l’anticiper sans le savoir et en faisant ainsi vous mettez encore la vie de plusieurs en danger sans le savoir. Pourquoi ? Parce qu’à votre destinée sont attachées d’autres destinées. C’est-à-dire que si vous mourrez pour mourir sans avoir accompli le but de Dieu pour votre vie, plusieurs de ceux qui sont attachés à votre destinée s’en retrouverons mal. Notons que Jacob était un patriarche, c’est de lui que devait descendre la bénédiction et les principes de vie qu’il avait hérité de son père Isaac et son grand père Abraham. Jacob allait constituer un blocage pour tout Israël à cause de son choix de rester endeuillé. C’est vrai que nous pouvons perdre une personne chère dans la vie, mais sachons toujours nous en sortir au plus vite, au plus tôt parce que chacun vient dans ce monde seul et y retourne seul pour rendre compte aussi seul devant Dieu. Si vous restez longtemps dans le deuil, sachez que vous êtes en train de perdre ce que les générations futures ne pourront recevoir que par vous.

Je ne serai pas long aujourd’hui, je vais juste vous donner la réponse à la question posée selon que Dieu a mis dans mon cœur ce matin afin que quelqu’un qui me lit maintenant puisse sortir de son deuil, de son découragement, de toute situation qui bloque sa vie, qui fait tourner sa vie en rond.

Pourquoi est-ce que Dieu ne veut-Il pas que je reste longtemps dans le deuil ?

Il est écrit :

« Pour tous ceux qui vivent il y a de l’espérance; et même un chien vivant vaut mieux qu’un lion mort. » Ecclésiaste 9 :2

Peu importe ce que vous traversez comme moments difficiles, Dieu me dit de vous dire ce matin qu’il y a de l’espérance pour vous ! Si vous respirez encore et que vous êtes enfant de Dieu, dites-vous que vous avez encore de la valeur. Le souffle de Dieu en vous a plus de valeur que toutes les autres choses du monde. Si vous respirez encore, c’est-à-dire que vous êtes candidat à vivre un changement dans tous les domaines de votre vie. Dans Jérémie 29 :11, dans le contenu des projets de Dieu pour nous, Il dit que c’est pour nous donner un avenir et une espérance ! L’espérance une disposition de l’esprit humain qui lui fait attendre un bien important qu’il désire et qu’il croit pouvoir se réaliser.

Je ne sais pas qu’est-ce qui vous fait désespérer, mais ce matin, je prie que Dieu Lui-même devienne votre espérance ! Si vous n’espérez plus rien du tout, que Dieu devienne votre espérance et que ce que vous attendez de la part de Dieu puisse vous être accordé au nom puissant de Jésus. Levez-vous ce matin et priez ! Dites à Dieu qu’Il est votre espérance ! Dites-Lui que vous comptez sur Lui et qu’Il est capable de tout changer et de vous donner ce que votre cœur désire.

(A suivre…)

Que Dieu vous bénisse au nom puissant de Jésus.

Si vous êtes béni par la suite de cet enseignement, n’hésitez pas à le partager et que Dieu vous bénisse abondamment au nom de Jésus.


Dieu vous met-Il à cœur de nous soutenir ? N’hésitez pas à rejoindre les partenaires de Foi, Espérance et Vie afin que nous puissions, tous ensemble, enseigner la justice à la multitude. N’oublions pas nos actions de grâces à Dieu pour tout ce qu’Il a fait pour nous durant ce mois de Septembre 2016. Bienvenue dans la grande équipe de grands dispensateurs des diverses grâces de Dieu et que Dieu vous comble de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus.

5 commentaires sur « 5ème partie : Pourquoi Dieu ne veut-Il pas que vous restiez longtemps dans le deuil ? »

  • AMEN GLOIRE A JESUS CHRIST
    PAPA SOIT BENI CAR TU AS TJRS LES MOTS QUIL FAUT POUR REDONNER LA JOIE
    MERCI ST ESPRIT POUR CE QUIL TE MET A COEUR

  • Gloire a Dieu ! Nous sommes Héritiers de Dieu et cohéritiers de Christ !

    Romains 8:17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu et cohéritiers de Christ, si nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui.

    Dans le sentiment de son adoption, le chrétien trouve le gage de sa gloire future.

    Enfant du Père céleste, il sera nécessairement son héritier.

    Dieu, sans doute, ne meurt pas et ne laisse pas ses biens à des descendants.

    Etre héritier de Dieu, c’est, pour l’homme, avoir part à sa vie, à sa gloire, à son règne ; c’est être réintégré dans la position de roi de la création qui lui avait été assignée d’abord, et dont il a été privé en devenant pécheur et charnel.

    Mais à tous les degrés de sa rédemption et de sa glorification, l’homme n’est rien sans Christ ; c’est par Christ seulement qu’il a droit à cet héritage du Père, dont Christ a déjà pris possession.

    Matthieu 28:18-19
    18 Et Jésus, s’approchant, leur parla, disant : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. 19 Allez, instruisez toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

    En d’autres termes, il n’est héritier de Dieu que parce qu’il est cohéritier de Christ, qui veut bien partager avec lui tous ses privilèges.

    Le chrétien voit dans ce titre magnifique quelle est la grandeur de son héritage : il est fait égal à Christ.

    De plus, dans la succession d’un père terrestre, chacun des enfants ne reçoit qu’une partie, l’héritage céleste, au contraire, semblable à la lumière du soleil que chacun reçoit pleinement sans en rien ôter aux autres, est destiné à tous dans son indivisible totalité.

    Ce qui en fait l’essence, c’est l’amour éternel.

    Nous devons réalisé que nous avons un message à apporter à ce monde afin qu’il puisse rencontrer Jésus et l’accepter comme Sauveur et Seigneur, notre rôle et d’annoncer et Dieu fait croître !

    Soyez bénis au nom de Jésus-Christ !

    René et Florence

Laisser un commentaire