Bien-aimé, que l’Eternel le Dieu des cieux, notre tendre Père céleste et notre Créateur soit béni pour cette merveilleuse semaine dans laquelle Il nous fait entrer ! Cette nouvelle semaine est déclarée pour tout celui qui veut s’accorder avec nous et la personnalisée comme : « Ma semaine zéro inquiétude ! » Cela veut dire que tout au long de cette semaine, je ne vais pas du tout m’inquiéter peu importe ce que je traverse.

J’aime toujours rappeler au peuple de Dieu que nous sommes que l’Eternel, notre Dieu, notre Créateur et notre tendre Père céleste nous rassure et que plus ou moins 365 fois dans la Bible, il y a ces expressions qui reviennent toujours : « Ne crains rien, ne t’épouvante pas, n’aie pas peur, ne t’effraye pas, ne promène pas des regards inquiets, ne t’inquiètes pas… ». Ceci pour nous dire que chaque jour, Dieu nous rassure ! Et la Bonne Nouvelle est que Dieu n’est pas un homme ! La difficulté est que de fois, nous faisons bien de confesser, de déclarer la parole de Dieu à l’église ou devant les gens, mais lorsque nous nous retrouvons seuls, ce sont des pensées et des pensées qui viennent contredire toute notre foi et toutes nos confessions.

Ne pas s’inquiéter, c’est un choix qui peut même être tout un combat. Pourquoi ? Parce que l’ennemi, en permanence viendra toujours vous présenter, vous rappeler tout ce que vous avez comme problèmes, tout ce qui n’est pas encore résolu ! C’est la rentrée des classes pour les parents, à la fin du mois il faut payer le loyer, l’électricité, l’eau, il faut se nourrir, il faut aider ceux qui sont dans les besoins tout autour, il faut supporter l’œuvre de Dieu…quand vous regardez tout cela, votre cœur commence à gonfler. Plusieurs sont malades aujourd’hui, ont des maux d’estomacs tout simplement parce qu’ils veulent tout porter sur eux. Nous ne nous étions pas créés tous seuls, Dieu le Créateur est Celui qui nous a créés. Il est écrit qu’Il n’abandonnera jamais l’œuvre de Ses mains. S’Il m’a créé, Il prendra aussi soin de moi ! S’Il est mon Père et que je suis Son fils, je refuse de m’inquiéter, je vais plutôt crier comme par le Saint-Esprit : Abba ! Père ! Je suis Ton enfant ! Si vous êtes parent, vous saurez l’implication ou la portée d’être ou de se savoir Père ; vous savez que vous devez pourvoir à tous les besoins de vos enfants. En tant qu’enfants, nous n’avons pas besoin de nous soucier de quoi que ce soit parce que nous savons que notre Père est capable de prendre soin de nous. Si naturellement, comme le Seigneur Jésus a dit :

« Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. » Luc 11 :13

Si les parents de ce monde savent donner des bonnes choses à leurs enfants, à combien plus forte raison notre cher tendre Père céleste ? Cette même écriture, dans Matthieu 7 :11, à la place du Saint-Esprit, parle des bonnes choses. Si nous demandons à Dieu, Il nous donnera des bonnes choses ! Pourquoi Luc nous parle-t-il du Saint-Esprit ? C’est parce que c’est par le Saint-Esprit que nous connaissons des choses que Dieu le Père nous a données par Sa grâce.

« Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. 10 Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. » 1 Corinthiens 2 :9-10

Dieu nous donne les bonnes choses, cependant, nous ne saurons pas les connaître parce qu’elles sont inédites, vous ne pouvez jamais reconnaître quelque chose que vous n’avez jamais vu…il faut que le Saint-Esprit, Lui qui connait les cœurs de Dieu, les profondeurs de Dieu puisse nous les faire connaître.

L’apôtre Paul dit :

« Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. 7 Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. » Philippiens 4 :6-7

Les inquiétudes nous volent notre paix, notre joie, et nous font plonger dans le désespoir. Même lorsque nous acceptons de faire confiance à Dieu et de refuser de nous inquiéter, en faisant d’ailleurs connaître nos besoins à Dieu comme le dit et surtout en ayant une attitude d’actions de grâces, nous allons jouir de la paix de Dieu ! Wouah ! Pas n’importe laquelle ! La paix de Dieu surpasse toute intelligence ! Cette paix a pour but de garder nos cœurs et nos pensées en Jésus-Christ. Pourquoi garder notre cœur en Jésus, car c’est du cœur que proviennent les sources de la vie. Si la vie ne coule pas de votre cœur, c’est la mort qui y coulera ! Le grand secret est tout simplement de ne pas nous inquiéter ! Peu importe ce que nous avons comme besoin, le Seigneur Jésus nous confirme que notre Père qui est dans les cieux sait et que nous ne devons pas nous comporter comme des païens en cherchant les choses de la vie, mais au contraire, nous devons, nous, chercher le royaume de Dieu et sa justice et le reste nous sera donner par-dessus !

Lisons ce passage pour clôturer notre exhortation de la semaine :

« Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus? 32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. 33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. 34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. » Matthieu 6 :31-34

Notre Père céleste sait tout ce dont nous avons besoin cette semaine pour tous les domaines de notre vie. Nous devons Lui faire confiance. Hier, Dieu nous a bénis avec un message puissant à l’église : « Quand Dieu agit à l’insu de tous ». Par la grâce de Dieu, dès que nous avons la vidéo, nous la mettrons en ligne afin de nous édifier. Dieu n’est pas un homme pour mentir, ni fils d’un homme pour se repentir ! Dieu n’est pas un Père irresponsable ! Il n’abandonne jamais les siens ! Seulement, changeons nos intérêts ! Le diable nous presse et nous oppresse en détournant nos intérêts de Dieu, en les centrant sur nous pour que nous voyons nos problèmes, tout ce qui nous manque pour que cela nous apporte les inquiétudes etc. Mais, comme David, levons nos yeux vers les montagnes ! Comme Job, dans notre adversité, disons-nous que notre Rédempteur se lève ! Cette semaine est déclarée : Ma semaine zéro stress. Je ne vais pas m’inquiéter ! Je vais prier, supplier, rendre les actions de grâces, me réjouir en mon Dieu car Il est mon Père, Il connait mes besoins, Il pourvoira, Il est mon Berger et je ne manquerai de rien ! Même si aujourd’hui je suis dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne craindrai rien car demain, à la sortie de cette vallée, Dieu a dressé une table pour moi ! Alléluia !

Bon début de semaine et que Dieu vous bénisse !

N’hésitez pas à partager pour bénir aussi les autres au nom de Jésus !


PS : Continuons à porter de tout cœur nos bien-aimés du Gabon dans la prière. Que Dieu préserve Ses enfants et qu’Il ramène la paix au Pays. Que Dieu prenne le contrôle absolu et retranche les méchants au nom puissant de Jésus. Prions aussi pour la R.D. Congo et tous les pays où il y a des conflits armés, que seule la volonté de Dieu s’accomplisse.

Dieu vous met-Il à cœur de nous soutenir ? N’hésitez pas à rejoindre les partenaires de Foi, Espérance et Vie afin que nous puissions, tous ensemble, enseigner la justice à la multitude. Bienvenue dans la grande équipe de grands dispensateurs des diverses grâces de Dieu et que Dieu vous comble de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus.

4 réponses

  1. LE SAINT ESPRIT EST FIDELE. En me levant ce matin , j’ai médité sur le psaume 23. Et effectivement l’ennemi a mis devant moi tous les problèmes financiers que j’ai à résoudre et cela me rendait nerveuse,inquiète.Je me suis apaisée quand j’ai fini de méditer sur ce psaume; quand j’ouvre la machine, MON DIEU me confirme ce qu’IL m’a dit à 5h. Que SON NOM SOIT BENI. Merci Pasteur pour ce message, soyez béni au NOM DE JESUS. Amen.

  2. JE REFUSE DE M’INQUIÉTE CAR J’APPARTIENS JÉSUS-CHRIST !

    Mon Dieu n’est pas n’importe quelle Dieu il est l’Eternel des Armées, il est le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob.

    Yeshoua a vaincu les autorités et les dominations, les princes de ce monde de ténèbres et les esprits méchants dans les lieux célestes, la parole de Dieu déclare :

    Colossiens 2:15 il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.

    Il les a dépouillées de leur puissance, et exposées, non seulement en spectacle, mais à la honte, à l’ignominie. Et ce triomphe sur elles, il l’a remporte en et par la croix de son Fils Yeshoua (Jésus).

    Nous ne devons pas nous inquiétés de nos besoins, les païens doivent rechercher ces choses, y mettre leur cœur ou être en souci quand elles leur manquent, parce qu’au lieu du Dieu vivant ils adorent de fausses divinités ou une froide et impitoyable fatalité.

    Mais nous qui connaissons notre Père céleste ! il sait nos besoins cela doit nous suffire pour dissiper nos inquiétudes.

    Nous devons chercher premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses nous seront données par-dessus.

    Que ce soit là avant tout notre désir, le but de nos efforts, et quand nous aurons trouvé cette grande richesse, le royaume de Dieu et la justice de Dieu, alors notre Père céleste, qui voit que vous avez besoin de toutes ces autres choses vous les donnera par-dessus.

    La justice est mise devant les yeux des enfants de Dieu, comme le but à atteindre.

    L’œuvre du Seigneur et de ses révélations, nous serons révélés par son esprit qui habite en nous.

    Ne Nous inquiétons donc point pour le lendemain ; car le lendemain aura souci de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

    On sait que toujours les inquiétudes se portent sur l’avenir. Or, le Seigneur aurait pu nous dire que cet avenir ne nous appartient pas, que nous ne le verrons peut-être jamais. Mais il dit autre chose. Non pas, selon nos versions ordinaires, que le lendemain prendra soin de ce qui le regarde, mais que le lendemain s’inquiétera de lui-même.

    C’est-à-dire que le lendemain aura, par la force des choses, dans cette pauvre vie, ses propres sujets d’inquiétudes.

    Pourquoi veux-tu t’inquiéter au delà d’aujourd’hui et prendre sur toi le mal de deux jours ? Contente-toi de celui que ce jour t’impose, demain t’apportera autre chose.

    Cette interprétation est seule en harmonie avec cette dernière parole : au jour suffit sa peine, ou son mal, sa misère. Oui, ce mal de chaque jour suffit ; il est même souvent bien lourd pour notre faiblesse. Quelle compassion Jésus met dans ce conseil de ne pas y ajouter le mal du lendemain !

    Quand tu pries au nom de Yeshoua (Jésus), Dieu se lève pour nous pour accomplir une oeuvre qui nous permettra de lui rendre gloire car nous savons qui est puissant notre Dieu !

    La parole de Dieu déclare que rien ne lui est impossible ! Luc 1:37 parce que rien ne sera impossible à Dieu.

    Soyez bénis au nom de Yeshoua Ha’Mashiah (Jésus le Messie)

    René et Florence

  3. En Dieu, ns avons tte quiétude et cette semaine a bien commencé grâce soit rendue à Dieu. je proclame au nom de Jésus ne pas me faire terrasser par les soucis car ils ont été cloué à la croix de Golgotah. Notre Rédempteur est vivant soyons et demeurons confiants race bénie de l’Eternel. PastaNet que Notre Père vs rende au centuple et vs fortifie dns votre travail pour Lui; puissions ns être à l’écoute de Sa voix pour Sa seule gloire Alléluia Hosana !

Laisser un commentaire