Tu seras écrivain!

Je m’en souviens comme si c’était hier…

J’avais écrit une lettre à mon cousin pour lui demander de me trouver quelque chose pour payer mes frais scolaires ou le minerval. Dans celle-ci, je lui disais que j’étais l’aîné de la famille et de ses enfants, que si j’étudiais et que je réussissais ma vie dans l’avenir, je pourrai aider même ses enfants. Je ne sais plus exactement les mots que j’avais employés, mais mon cousin était si touché qu’il n’a pas pu garder cette lettre et est allé la remettre à mon Père. Dans la lettre en question, j’avais aussi signalé que j’allais monter à la cité-verte où se trouvait la parcelle familiale, le dimanche qui suivait.

Le dimanche étant arrivé, je ne savais pas que mon Père était au courant et était même en possession de ma lettre. Il a appelé ses frères et tous m’attendaient. C’était toute une réunion dont nous étions l’objet, ma lettre et moi-même. Pourquoi est-ce je devais écrire à mon cousin une telle lettre etc. Ce jour-là, à la fin de la réunion, en dépit de tout, je suis quand même rentré avec des sous pour aller payer le minerval.

Curieusement, de tout ce qui était dit ce jour, je n’avais retenu qu’une seule parole et, à l’époque, je ne me rendais pas compte de la portée. Mon Père avait sorti de sa bouche : « Tu seras écrivain… »

Tu-seras-un-écrivain-2.jpg

Hier, le 27 Août 2016, je présentais mon tout premier livre, en version imprimée « Je vis pour un but ». Un livre qui vous apprend à croire à tous vos rêves, que tout ce que Dieu vous a montré, tout ce qu’Il vous a dit s’accomplira dans votre vie même si aujourd’hui tout semble se compliquer, tout semble illusoire, tout semble comme si Dieu vous avez abandonné. Joseph qui était s’était vu élevé au-dessus de ses frères et de toute sa famille dans ses songes se retrouva malgré cela esclave. Dieu l’avait-Il menti en lui montrant tout cela ? Car le pauvre Joseph vivait tout le contraire de ce à quoi il s’attendait, de ce qu’il avait vu dans ses songes. Sa robe bigarrée arrachée par ses frères, teinte de sang d’une bête comme pièce à conviction de sa mort n’était rien par rapport à celles qu’il portera dans la maison de Potiphar, et l’on ne saura nullement être comparée à toutes celles qu’il portera lors de son règne en tant premier ministre d’Egypte et père du pharaon que ses rêves sont devenus réalité. C’est un livre que tout celui qui veut accomplir le but pour lequel il vit doit lire et faire lire.

Je rends grâce à Dieu et remercie tous ceux qui nous ont soutenu, qui ont cru en nous, de loin ou de près, publiquement ou en coulisse pour la publication de ce livre.

Que le Dieu des cieux, Celui qui a des projets de paix et de bonheur pour chacun de nous afin de nous donner un avenir et une espérance vous bénisse et vous comble de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus.

Le livre est déjà disponible en République Démocratique du Congo à l’Eglise Terre Sacrée sise 5, avenue Kabongo, à Delveaux dans la commune de Ngaliema. Si vous vivez à l’étranger, en Europe, en Amérique, en Australie, en Asie, vous pouvez vous en procurer en suivant ce lien : http://www.editionsoasis.com/Bomolo-Wisdom-cbcaaaaan.asp la version imprimée ou ebook.

Merci de partager et que Dieu vous bénisse encore.

 

 

8 commentaires sur « Tu seras écrivain! »

Laisser un commentaire