Dieu fixe de nouveau un jour :

« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire que si vous êtes déjà appelé à pêcher les hommes, ne retournez pas à la pêche de poissons, sinon, vous dépenserez toutes vos nuits sans rien prendre. »

Bien-aimé(e) dans le Seigneur, que la paix, la joie, l’amour, la grâce abondante de notre tendre Père céleste et la communion du Saint-Esprit soient votre partage ce jour au nom puissant de Jésus. C’est avec qu’une grande joie que je viens partager avec nous ce que le Seigneur a mis dans notre cœur ce matin. Depuis le début de ce mois, nous sommes en train de dire au Seigneur de ne plus tarder dans l’accomplissement de Ses promesses. Cependant, il est déjà écrit qu’Il ne tarde pas dans l’accomplissement de Ses promesses et comme toujours, le problème n’a jamais été notre Dieu parce qu’Il est Fidèle et Juste, mais nous Ses enfants. C’est la raison pour laquelle dès le début du mois, nous nous sommes dit que chacun de nous se repente, pas nécessairement des péchés du genre voler, avorter, tuer, mais toute désobéissance qui peut sembler minime ou négligeable à nos yeux peut nous coûter très cher. Ce qui est sûr et que nous devons savoir est qu’il y a un temps fixé pour toute chose. Pour tout ce que Dieu a en réserve pour nous, il y a un temps où cela doit arriver. Si ce n’est pas encore le temps, quelle attitude devons nous adopter ? Ce sont donc les choses que nous devons prendre en compte alors que nous attendons les promesses de Dieu dans notre vie. Toutefois, que nous soyons en difficultés, dans la joie, le manque ou l’abondance, rassurons-nous que nous avons toujours la paix du Seigneur qui abonde dans notre cœur. Lorsqu’il nous manque la paix et que nous sommes envahi par les inquiétudes, les stress, les angoisses, sachons qu’une flèche de l’ennemi nous a déjà atteint. Il faut vite se réveiller dans la prière, se souvenir des toutes les promesses que le Seigneur nous a faite dans Sa parole. En tant qu’enfants de Dieu, chaque jour de notre vie, nous devons avoir l’assurance que tout va bien très bien pour nous, que l’Eternel est avec nous, qu’Il ne nous abandonnera pas comme Il nous l’a promis et même quand nous ne sentons pas Sa présence à cause d’une raison ou d’une autre, nous nous appuierons toujours sur Sa parole infaillible.

Dieu nous a fait des promesses, comment se fait-il qu’en dépit de cela nous n’arrivons pas à les vivre ? Pourquoi d’autres témoignent et pas moi ? Dieu est Fidèle et ne fait point d’acception de personnes ! Donc, le problème n’est pas Dieu. Je dois donc veiller sur ma vie. Suis-je en train de marcher dans la crainte de Dieu ? Y a-t-il un péché que je n’ai jamais confessé ? Y a-t-il quelque chose que je ne fais pas correctement, suivant les directives du Seigneur ? Y a-t-il quelque chose que je devais faire que je ne fais pas ? Est-ce l’ennemi qui est en train de me combattre ? Suis-je en train de demander suivant la volonté de Dieu ou juste pour satisfaire ma propre convoitise ? Est-ce la chose est elle importante pour ma vie maintenant ? Est-ce le temps de Dieu pour moi de l’avoir ? Autant de question que nous devons nous poser lorsque nous voyons comme si nous tournons en rond ! Dans la partie précédente, nous avons parlé de 10 raisons pour lesquelles le diable nous empêche de donner à Dieu. En effet, ces dix raisons sont aussi celles pour lesquelles nous devons donner à Dieu. Il y en a d’autres mais nous avons pu citer que celles-là. Certains croiraient que c’était un message ciblé, non pas du tout ! Nous n’avons pas ce temps là de cibler les gens. Nous connaissons notre Dieu et ce n’est pas aujourd’hui que nous avons commencé à Le servir et ce n’est pas pour un individu quelconque que nous pouvons commencer à inventer la parole de Dieu. Il est écrit que le juste n’est jamais abandonné. L’œuvre que nous faisons est de Dieu et Il prend bien soin de Son œuvre et de Ses serviteurs. S’il y a quelqu’un qui veut rester insensible, c’est lui qui manquera la bénédiction de Dieu parce que tout ce que Dieu vous demande de faire et que vous ne faites pas, peu importe les raisons que vous avancez, soyez en sûr que quelqu’un d’autre le fera à votre place, il le fera d’ailleurs mieux et il ne perdra pas sa récompense. Gloire à Dieu !

Nous devons aussi savoir que tout ce que le diable nous empêche de faire empêche Dieu de faire quelque chose dans notre vie. Nous devons pour cela, veiller aux instructions divines.

Quels sont donc les deux moments de la vie où l’échec est inévitable ? C’est la question que nous allons répondre aujourd’hui.

L’échec est inévitable :

  1. Tant que nous ne sommes pas encore entré sur le chemin de notre destinée

Ce que nous sommes en train de faire aujourd’hui peut ne pas être ce que le Seigneur Jésus nous demande de faire. Il m’arrive toujours de dire aux gens que personne n’avait choisi le jour, le lieu de sa naissance, la couleur de sa peau, les personnes qu’allaient être ses parents, ses frères et sœurs ; c’est Dieu qui a tout choisi pour nous et cela pour un but bien précis. C’est de la même manière aussi que Dieu a des projets pour nous, Ses desseins pour notre vie. L’erreur que plusieurs d’entre nous faisons, est que nous nous accrochons à notre vie, faisons ce que nous voulons comme si notre vie nous appartenait, comme si nous nous étions créé tout seul, comme si nous étions indépendant de Dieu. Nous ne cherchons pas à savoir ce que le Seigneur veut que nous fassions de notre vie, de nos biens et nous vivons n’importe comment. Plusieurs ne cherchent le Seigneur que lorsque les choses commencent à mal tourner, lorsqu’ils ont la prophétie que la mort les guettent, l’esprit de mort comme l’on dit ou qu’un malheur quelconque va leur arriver. C’est alors qu’ils vont commencer à chercher les serviteurs de Dieu. Cela n’est pas une bonne chose, c’est très dangereux de mener ainsi sa vie. La première chose qui fera que l’échec devienne inévitable dans notre vie, que notre vie soit vouée à l’échec, c’est lorsque nous n’entrons pas sur le chemin de notre destinée, celui que Dieu a tracé pour notre vie, mais que nous suivons notre propre voie et faisons nos propres affaires sans même nous inquiéter à chercher, à savoir ce qu’est la volonté de Dieu.

Il est écrit :

« Lorsqu’il eut cessé de parler, il dit à Simon: Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher.
Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je jetterai le filet.
L’ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait.
Ils firent signe à leurs compagnons qui étaient dans l’autre barque de venir les aider. Ils vinrent et ils remplirent les deux barques, au point qu’elles enfonçaient.
Quand il vit cela, Simon Pierre tomba aux genoux de Jésus, et dit: Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur.
Car l’épouvante l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche qu’ils avaient faite.
Il en était de même de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Alors Jésus dit à Simon: Ne crains point; désormais tu seras pêcheur d’hommes.
Et, ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent. » Luc 5 :4-11

Comment entrer sur le chemin de notre destinée ?

Ce passage nous montre comment nous pouvons entrer sur le chemin de notre destinée. Ce qui nous aide à entrer dans notre destinée, dans la volonté de Dieu pour notre vie, c’est la parole de Dieu, ce que Dieu nous dit, ce que le Seigneur Jésus nous demande de faire par moments.

Examinons bien ce passage :

IL, c’est le Seigneur Jésus. Ce que le Seigneur Jésus nous dit ou nous demande de faire n’a rien à voir avec que nous avons l’habitude de faire, avec que nous avions fait hier, avec nos expériences du passé. Le Seigneur n’a pas besoin que vous Lui dites que la veille vous aviez échoué, parce qu’Il le sait. Il est Omniscient. C’est vous et moi qui ne sommes pas omniscients. Le Seigneur savait que la nuit, le temps favorable pour la pêche, Pierre n’avait pas pu attraper, mais en pleine journée, lui demande d’avancer en pleine eau, de jeter les filets pour pêcher. Le Seigneur Jésus a prouvé à Pierre, que peu importe ce qu’a été notre situation hier, notre expérience d’hier, que tout peut changer si nous obéissons à Sa parole. Pierre et ses associés étaient tous épouvanté d’expérimenter une pêche pareille en un moment non favorable. C’était du surnaturel. C’est-à-dire que nous pouvons vivre le surnaturel si nous choisissons de faire ce que la parole de Dieu nous demande de faire.

C’est la réponse de Pierre, comme je l’ai mentionné ci-haut. Gloire à Dieu pour Pierre qui a cru à la Parole du Seigneur. Je suis sûr qu’il était touché et béni par le message que le Seigneur Jésus prêchait lorsqu’Il était sur sa barque et c’est ce qui lui a donné la foi d’aller encore le jeter le filet. Plusieurs d’entre nous croyons que parce que nous avons échoué une fois ou deux fois, ou même plusieurs fois que nous continuerons à échouer même quand Dieu nous instruit. Pierre et ses associés ont travaillé pendant toute la nuit sans rien prendre, mais en s’appuyant sur la parole de Dieu, ils ont expérimenté une pêche miraculeuse. Nous échouons parce que nous ne faisons pas les choses suivant la parole de Dieu. Nous les faisons suivant notre propre expérience, selon ce qui est en vogue, suivant ce que les autres font et souvent, faisant ainsi, nous échouons. Peu importe le nombre de nos échecs dans un domaine ou un autre de notre vie, si nous avons une parole de Dieu sur la chose, appuyons-nous sur elle, agissons sans tenir compte de nos échecs du passé même si ce n’était qu’hier soir.

Voyez-vous ? Il dit…alors Jésus dit à…

Pierre était pêcheur, mais le Seigneur Jésus l’appelle à changer de domaine. Il y a des moments où le Seigneur Jésus vient dans nos vies pour nous dire : désormais tu seras pêcheur d’hommes…ou encore, si je peux le dire autrement : désormais tu ne seras plus pêcheur de poissons !

Pierre n’avait pas hésité et directement, il suivit le Seigneur. Il est écrit : ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent. La Bible ne dit même pas s’ils ont fait quelque chose des poissons qu’ils avaient attrapés. Ils ont tout laissé !

Ils laissèrent tout, et le suivirent, car le Seigneur Jésus est le Chemin. Ils L’ont fait suivant Sa parole. Pierre a expérimenté un grand échec dans sa vie, la veille du jour où il devait changer de parcours. Souvent, nous reprochons aux autres de faire telle chose parce qu’on échoué dans une telle autre. Et surtout, lorsqu’il s’agit du ministère ou de l’œuvre de Dieu. Ici, nous voyons bien que l’échec a aussi influencé le choix de Pierre, parce qu’il a vu qu’il pouvait faire mieux avec le Seigneur Jésus. Je pense avoir dit selon que le Seigneur m’inspirait une fois que notre seul lieu de repos, est le ciel. Sur terre, tout peut changer à tout moment ! Dieu seul est le Maître des temps et des circonstances. De la même manière que la terre ne cesse de tourner, tous ceux qui sont sur terre aussi doivent tourner. C’est le fait que la terre tourne qui fait que nous ayons un changement de saisons. Pour expérimenter les différentes saisons de notre vie, nous devons à tout moment tourner suivant la Parole de Dieu. A chaque fois que le Seigneur Jésus demandait à Pierre de faire quelque chose, celui-ci faisait jusqu’à suivre définitivement le Seigneur. Cette histoire n’a pas commencé lorsque le Seigneur Jésus lui a dit d’aller pêcher, mais lorsqu’Il a d’abord demandé sa barque. Il est écrit :

« Il vit au bord du lac deux barques, d’où les pêcheurs étaient descendus pour laver leurs filets. Il monta dans l’une de ces barques, qui était à Simon, et Il le pria de s’éloigner un peu de terre. Puis il s’assit, et de la barque il enseignait la foule. » Luc 5 :2-3

Combien de barques Jésus a-t-Il vu au bord du lac ? Deux barques ! Pensez-vous vraiment que c’était par hasard que le Seigneur Jésus monta dans celle qui était à Simon ? Pensez-vous que c’était par hasard que Pierre n’avait pas pu pêcher la veille ? Pensez-vous que c’est par hasard qu’il vous arrive même d’échouer ? Certaines situations qui nous arrivent, voire des malheurs, ne nous arrivent pas par hasard, Dieu sait pourquoi cela étaient arrivés.

Je vais finir par ce passage qui nous dit :

« L’Éternel me dit: vous avez assez suivi les contours de cette montagne. Tournez-vous vers le nord. » Deutéronome 2 :2-3

A chaque étape de notre vie, il y a le Nord de notre destinée vers lequel nous devons nous tourner si nous voulons réussir dans la vie. Tant que nous continuerons à suivre les contours de la montagne de ce monde, de ce que tout le monde fait, c’est la stagnation, l’échec qui sera notre passage.

(A suivre…)

Que Dieu bénisse Sa parole. Demain, nous aurons la suite.

PS: Notre voyage pour le Cameroun est prévu pour ce 14 Juillet 2016. Nous attendons les personnes de bonne volonté pour soutenir ce voyage missionnaire. C’est vraiment une opportunité à saisir car les âmes seront sauvées, le peuple de Dieu sera édifié. Merci de nous contacter dès maintenant car nous sommes vraiment dans le besoin. Que Dieu vous bénisse et bon début de semaine.

12 réponses

    1. Bonjour ma bien-aimée Daniela et merci pour votre intérêt à soutenir l’oeuvre de Dieu. Nous allons vous contacter afin de vous donner tous les détails par email. Merci de consulter votre adresse email et que Dieu vous bénisse.

  1. AMEN AMEN AMEN
    CHER SAINT ESPRIT REND MOI ENCORE PLUS SENSIBLE A TA VOIX ET A L’ECOUTE DE TA PAROLE DANS LE NOM PUISSANT DE JÉSUS AMEN.
    JE BÉNI TON SAINT NOM AU NOM DE JÉSUS AMEN.
    GLOIRE A DIEU.
    MERCI PASTEUR ET QUE LA FAVEUR DE DIEU SOIT SUR VOUS AU NOM PUISSANT DE JÉSUS CHRIST DE NAZARETH AMEN.

Laisser un commentaire