Ouf ! Enfin, nous sommes finalement en 2016, après un long voyage de 365 jours de l’expression de la grâce de Dieu. Aucun mot en aucune langue connue ne pourra exprimer ce que nous pouvons dire à Dieu pour l’accomplissement de Sa parole et tous Ses bienfaits que nous ne pourrons jamais compter. C’est de tout cœur que nous disons : Merci tendre Père céleste pour 2015. Tu as été fidèle et personne ne peut faire ce que Tu as fait dans nos vies toute l’année passée. Que Ton saint nom soit béni à jamais. La parole prophétique de 2015 s’est totalement accomplie dans ma vie. Je sais et crois que c’était aussi le cas pour vous. 2015 s’est terminée mais la grâce de Dieu continuera avec nous jusqu’à la fin de nos jours.

Quelle est donc la parole sur laquelle nous allons nous appuyer pour cette nouvelle année que Dieu nous donne ? Je suis toujours rempli de joie, d’assurance, de confiance, de force lorsque je reçois une parole de la part de Dieu. Il est le seul qui est capable de dire quelque chose et de l’accomplir. Notre cible prophétique de cette année est tirée du livre d’Esaïe 61 et 65. Nous allons considérer quelques versets du chapitre 61 et tout le chapitre 65.

Le chapitre 61 est la prophétie qui résume la mission de notre Seigneur Jésus-Christ. Le Seigneur Jésus, par l’accomplissement de Sa mission sur terre qui a causé notre rachat du monde des ténèbres, du péché, de la maladie, des malédictions, fait de nous qui croyons en Lui des térébinthes de la justice, une plantation de l’Eternel pour servir à Sa gloire. Il y a toutes les promesses qui vont du verset 4 jusqu’à la fin du chapitre, le verset 11. Le verset qui concerne notre prophétie de l’année est le neuvième. Il dit ceci:

« Leur race sera connue parmi les nations, et leur postérité parmi les peuples; tous ceux qui les verront reconnaîtront qu’ils sont une race bénie de l’Éternel. »

Etant devenus enfants de Dieu, nous faisons partie d’une race toute spéciale que la Bible appelle la race bénie de l’Eternel. Ce qui fait la différence entre le monde et nous, c’est la bénédiction de Dieu sur nos vies. Nous savons tous que personne ne peut maudire celui que Dieu a béni. Le monde nous reconnaîtra à cause de notre impact, nous et nos enfants. Voila ce qui sera notre partage durant cette nouvelle année, 2016 à cause de la bénédiction de Dieu.

Lisons tout le chapitre 65 du livre d’Esaïe :

« 1 J’ai exaucé ceux qui ne demandaient rien, Je me suis laissé trouver par ceux qui ne me cherchaient pas; J’ai dit: Me voici, me voici! A une nation qui ne s’appelait pas de mon nom.

2 J’ai tendu mes mains tous les jours vers un peuple rebelle, qui marche dans une voie mauvaise, au gré de ses pensées;

3 Vers un peuple qui ne cesse de m’irriter en face, sacrifiant dans les jardins, et brûlant de l’encens sur les briques:

4 Qui fait des sépulcres sa demeure, et passe la nuit dans les cavernes, mangeant de la chair de porc,
et ayant dans ses vases des mets impurs;

5 Qui dit: Retire-toi, ne m’approche pas, car je suis saint!…de pareilles choses, c’est une fumée dans mes narines, c’est un feu qui brûle toujours.

6 Voici ce que j’ai résolu par devers moi: loin de me taire, je leur ferai porter la peine,
Oui, je leur ferai porter la peine

7 De vos crimes, dit l’Éternel, et des crimes de vos pères, qui ont brûlé de l’encens sur les montagnes,
et qui m’ont outragé sur les collines; Je leur mesurerai le salaire de leurs actions passées.

8 Ainsi parle l’Éternel: quand il se trouve du jus dans une grappe, on dit: Ne la détruis pas,
car il y a là une bénédiction! J’agirai de même, pour l’amour de mes serviteurs, afin de ne pas tout détruire.

9 Je ferai sortir de Jacob une postérité, et de Juda un héritier de mes montagnes; Mes élus posséderont le pays, et mes serviteurs y habiteront.

10 Le Saron servira de pâturage au menu bétail, et la vallée d’Acor servira de gîte au gros bétail,
Pour mon peuple qui m’aura cherché.

11 Mais vous, qui abandonnez l’Éternel, qui oubliez ma montagne sainte, qui dressez une table pour Gad, et remplissez une coupe pour Meni,

12 Je vous destine au glaive, et vous fléchirez tous le genou pour être égorgés; car j’ai appelé, et vous n’avez point répondu, J’ai parlé, et vous n’avez point écouté; mais vous avez fait ce qui est mal à mes yeux, et vous avez choisi ce qui me déplaît.

13 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: voici, mes serviteurs mangeront, et vous aurez faim; voici, mes serviteurs boiront, et vous aurez soif; voici, mes serviteurs se réjouiront, et vous serez confondus;

14 Voici, mes serviteurs chanteront dans la joie de leur cœur; mais vous, vous crierez dans la douleur de votre âme, et vous vous lamenterez dans l’abattement de votre esprit.

15 Vous laisserez votre nom en imprécation à mes élus; le Seigneur, l’Éternel, vous fera mourir,
et il donnera à ses serviteurs un autre nom.

16 Celui qui voudra être béni dans le pays voudra l’être par le Dieu de vérité, et celui qui jurera dans le pays jurera par le Dieu de vérité; car les anciennes souffrances seront oubliées, elles seront cachées à mes yeux.

17 Car je vais créer de nouveaux cieux et une nouvelle terre; on ne se rappellera plus les choses passées, elles ne reviendront plus à l’esprit.

18 Réjouissez-vous plutôt et soyez à toujours dans l’allégresse, à cause de ce que je vais créer; car je vais créer Jérusalem pour l’allégresse, et son peuple pour la joie.

19 Je ferai de Jérusalem mon allégresse, et de mon peuple ma joie; on n’y entendra plus le bruit des pleurs et le bruit des cris.

20 Il n’y aura plus ni enfants ni vieillards qui n’accomplissent leurs jours; car celui qui mourra à cent ans sera jeune, et le pécheur âgé de cent ans sera maudit.

21 Ils bâtiront des maisons et les habiteront; ils planteront des vignes et en mangeront le fruit.

22 Ils ne bâtiront pas des maisons pour qu’un autre les habite, ils ne planteront pas des vignes pour qu’un autre en mange le fruit; car les jours de mon peuple seront comme les jours des arbres,
Et mes élus jouiront de l’œuvre de leurs mains.

23 Ils ne travailleront pas en vain, et ils n’auront pas des enfants pour les voir périr; car ils formeront une race bénie de l’Éternel, et leurs enfants seront avec eux.

24 Avant qu’ils m’invoquent, je répondrai; avant qu’ils aient cessé de parler, j’exaucerai.

25 Le loup et l’agneau paîtront ensemble, le lion, comme le bœuf, mangera de la paille, et le serpent aura la poussière pour nourriture. Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte, dit l’Éternel. »

Dieu est le Dieu des temps et des saisons, Il en est le Maître, Il change les temps et les circonstances suivant Sa volonté. 2016, sera pour nous une année de bénédiction qui nous apportera au-delà de nos pensées, notre imagination, notre attente. Ce sera une année où Dieu va aussi justifier Ses serviteurs et punir tous ceux qui refuseront de répondre à son appel. Ce sera une année de la grâce par la bénédiction d’une part et de l’autre de la vengeance de Dieu sur ceux qui outragent l’Esprit de la grâce.

Que devons-nous avoir comme attentes ?

  1. L’exaucement de nos prières (verset 1)

Si Dieu peut exaucer ceux qui ne demandent rien du tout, que fera-t-Il pour ceux qui Le cherchent, qui L’invoquent jour et nuit ? Comment n’exaucera-t-Il pas ceux qui viendront à Lui ? Psaume 65 :3 L’exaucement de nos prières est assuré. 1Jean 5 :15 Souvenez-vous de derniers enseignements de Décembre 2015 sur « Ne dors pas à l’heure de la prière », nous avons parlé de prier avec instance. Car si nous prions instamment, Dieu nous exaucera instantanément. Luc 22 :44

N’oublions pas non plus la promesse de Jérémie 33 :3, Dieu nous promet de répondre et de nous montrer des grandes choses et des choses cachées que nous ne connaissons pas.

Dans Jérémie toujours, le chapitre 29, le verset 13, la Bible nous dit :

« Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur.»

Si Dieu peut encore se laisser trouver par ceux qui ne Le cherchent pas, à combien plus forte raison, si nous prenons à cœur de Le chercher ?

Cela me rappelle ce que le Seigneur Jésus a dit dans Luc 18 :7-8 :

« Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? »

  1. Délivrance, Rédemption et Pardon (verset 2-7)

Dieu va étendre Ses mains tous les jours vers les pécheurs, ceux qui marchent dans les mauvaises voies au gré de leurs pensées. Suivant Esaïe 59, le verset 1er, la Bible nous dit que la main de Dieu n’est trop courte pour sauver, et le verset 2, dit que ce sont nos péchés qui mettent une séparation entre nous et notre Dieu. Cependant, Dieu veut et est prêt à étendre Ses mains vers nous, vers tous les pécheurs, les rebelles afin de les sauver tous. C’est ce qu’Il avait déjà même fait en envoyant le Seigneur Jésus-Christ mourir pour nos péchés sur la croix de Golgotha. Dieu veut nous délivrer, nous sauver, nous pardonner. Le salut de Dieu est près de quiconque voudra l’obtenir. Peu importe le nombre de personnes qui nous condamnent, qui tiennent des pierres en main pour nous lapider, Dieu, à cause du sang de Son Fils Jésus qui fut versé pour nous, ne nous condamne pas et ne permet pas non plus à personne de nous condamner. Toutefois, Il nous demande de ne plus pécher. Jean 5 :14 ; 8 :11 ; Romains 8 :1

La grâce est donc accordée à tous ceux qui ne mènent pas une vie de sainteté, de ceux qui sont dans le mal, dans l’occultisme, la sorcellerie, la magie, ceux qui L’outragent et qui ne répondent pas répondre à Son appel, afin qu’ils saisissent Sa main tendue vers eux.

  1. La préservation de la destruction par la bénédiction à cause de l’amour de Dieu (verset 8)

Les serviteurs de Dieu constituent une bénédiction ou encore sont porteurs de la bénédiction de Dieu dans leurs vies. Plusieurs vies sont préservées et sauvées à cause de l’amour de Dieu pour Ses serviteurs. Souvenons-nous que Dieu était prêt à épargner Sodome et Gomorrhe si seulement Il pouvait y trouver dix justes. Pourquoi ? Non même pas à cause des habitants de la ville, ou des justes qui y vivaient mais beaucoup plus à cause de l’intercession de Son serviteur Abraham. Si Abraham n’avait pas intercédé, Lot et sa famille qui étaient les seuls justes vivant dans Sodome et Gomorrhe ne seraient même pas au courant du danger qu’ils couraient. Genèse 18 :16-33

Le verset 17 nous dit :

« Alors l’Éternel dit: Cacherai-je à Abraham ce que je vais faire? »

Les serviteurs de Dieu sont dans les secrets de Dieu. Ils connaissent des choses que plusieurs ne connaissent pas. La culture de critiquer les serviteurs de Dieu n’est rien d’autre qu’un piège de l’ennemi visant à nous exposer à la destruction que nous soyons juste ou païens. Si Abraham n’était pas serviteur, ami de Dieu, Il ne serait pas au courant de l’agenda de Dieu de détruire ces deux villes dans lesquelles vivaient les siens. Lot et sa famille allaient donc mourir avec les païens. Voila pourquoi la Bible nous dit encore dans Amos 3 :7 :

« Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes.»

Le Seigneur Jésus dans Jean 15 rajoute que si nous faisons ce qu’Il nous commande, nous sommes Ses amis et ne nous appelle plus des serviteurs.

Lisons cela aux versets 14 et 15 :

« Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande.

Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père. »

Voila pourquoi je nous déconseille nous lancer dans les aventures qui sont à la mode ces derniers jours, celle de critiquer, d’insulter les serviteurs de Dieu. Il est vrai qu’il existe de faux et qu’il en existera toujours jusqu’à ce que le Seigneur ne revienne, mais cela ne veut pas dire que nous devons pécher en insultant. Le risque est de mettre les vrais dans le même sac et d’être détruit par Dieu. C’est grâce à la bénédiction des serviteurs de Dieu que Dieu ne détruit pas tout.

  1. L’établissement des élus et des serviteurs de Dieu (verset 8-15)

Dieu promet beaucoup des choses à ses élus et ses serviteurs. En lisant, ce chapitre, nous pourrons croire que Dieu parle du paradis ; non, il ne s’agit pas du tout du paradis ou du ciel. C’est encore pendant que nous sommes sur terre que Dieu fera ces choses pour Ses élus et ses serviteurs.

Dieu promet à ses élus et serviteurs :

# Qu’ils posséderont et habiteront le pays

# Qu’ils mangeront

# Qu’ils boiront

# Qu’ils se réjouiront

# Qu’ils chanteront dans la joie de leur cœur

# Qu’ils auront un autre nom

Toutes ces promesses confirment plusieurs autres que Dieu a faites à Ses enfants, à Ses serviteurs. Il sera avantageux pour tout un chacun de nous de nous assurer d’être enfants de Dieu et surtout de Le servir.

Dans Malachie 3 :17-18 :

« Ils seront à moi, dit l’Éternel des armées, ils m’appartiendront, au jour que je prépare;
J’aurai compassion d’eux, comme un homme a compassion de son fils qui le sert.

Et vous verrez de nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas. » 

Il y aura toujours une différence claire entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne Le sert pas.

Ici, j’aimerai nous inviter à lire l’enseignement intitulé « Seigneur, laisse-le encore cette année » et la version audio de la 2ème partie de cet enseignement. Par expérience, s’il ne faut pas prendre que cette année, je me suis rendu compte qu’il y a plusieurs personnes qui ne se rendent pas compte qu’il y a des bénéfices immesurables lorsque nous servons Dieu. Plusieurs cherchent des choses qu’ils peuvent recevoir gratuitement de Dieu si seulement et si ils font le choix de servir Dieu. Etre peuple de Dieu, élu de Dieu, enfant de Dieu ne suffit pas. Il y a un degré des bénédictions élevées pour ceux qui vont au-delà d’être simplement enfants de Dieu mais qui s’engagent à servir Dieu. Matthieu 6 :33, nous recommande de chercher premièrement le royaume et la justice de Dieu et le reste nous sera donné par-dessus.

Ceci est un grand secret auquel les yeux de plusieurs sont voilés. La majorité même de ceux qui se disent enfants de Dieu s’adonnent plus à chercher ce que Dieu promet de donner par-dessus sans même les recevoir parce qu’ils ne suivent pas la procédure normale. La procédure est de chercher premièrement le royaume et la justice de Dieu. C’est ce qui est essentiel. Que ne cherchons pas dans notre monde aujourd’hui tout en oubliant ce qui est essentiel ?

Le jour où le jeune homme riche est venu poser la question de savoir qu’est ce qu’il lui manquait pour hériter le royaume des cieux, après être reparti toute triste à cause de la condition que le Seigneur lui avait donné : vendre ses biens, les donner aux pauvres et de Le suivre dans Matthieu 10 à partir du verset 17, au verset 28, il est écrit :

« Pierre se mit à lui dire; Voici, nous avons tout quitté, et nous t’avons suivi. »

Pierre voulait savoir ce qu’ils allaient recevoir eux qui ont obéi et tout abandonné pour suivre le Seigneur.

Voici la réponse du Seigneur aux versets 29 et 30 :

« Jésus répondit: Je vous le dis en vérité, il n’est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle. »

Et dans Exode 23 :25 à 26, Dieu promet ceci à ceux qui servent :

« Vous servirez l’Éternel, votre Dieu, et il bénira votre pain et vos eaux, et j’éloignerai la maladie du milieu de toi.

Il n’y aura dans ton pays ni femme qui avorte, ni femme stérile. Je remplirai le nombre de tes jours. »

Lorsque nous servons Dieu, Il nous assure la nourriture (pain et eaux), la santé (il éloigne la maladie), Il nous rend fécond (il n’y aura pas de femme qui avorte, ni stérile) et la longue vie. Lorsque nous servons Dieu, nous avons l’assurance santé, l’assurance vie.

La bénédiction de Dieu est assurée pour ceux qui font le choix de Le servir Dieu mais pour ceux qui ne voudront pas répondre à l’appel de Dieu, qui ne voudront pas se repentir et servir Dieu, c’est tout le contraire qui sera leur récompense.

Vous pouvez lire cela à partir du verset 10 à 15 :

# Ils sont destinés au glaive (pour avoir refusé de répondre à l’appel de Dieu, d’écouter lorsque Dieu a parlé, fait le mal aux yeux  de Dieu et  choisi ce qui déplaît à Dieu. »

# Ils auront faim

# Ils auront soif

# Ils seront confondus

# Ils crieront dans la douleur de leur âme

# Ils se lamenteront dans l’abattement de leur esprit

  1. La bénédiction ne sera qu’en Dieu (verset 16-25)

La vraie bénédiction est et reste qu’en Dieu. Proverbes 22 :6 nous dit que c’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit, et Il ne la fait suivre d’aucun chagrin.

La bénédiction de Dieu est tout un paquet dans lequel nous trouvons toutes les bonnes choses que nous avons besoin de la vie. Voila pourquoi, la toute première parole qui est sortie de la bouche de Dieu sur l’homme était une bénédiction.

Que contient le paquet de la bénédiction de Dieu pour nous en 2016 suivant ce chapitre ?

# L’oublie des anciennes souffrances (verset 16-17) – je vous recommande de demander mon livre « Oublier toutes ses souffrances »

# L’allégresse et la joie (versets18-19)

# La longévité (versets 20,22)

# La prospérité (versets 21 à 22)

# Le progrès ou l’avancement (Versets 22b, 23)

# L’exaucement de nos prières (verset 24)

# La protection divine (verset 25)

Tout ceci dans chacune de notre vie est ce qui fera que nous formions une race bénie de l’Eternel. En d’autres termes, c’est la bénédiction de Dieu qui nous apportera tout ce dont nous aurons besoin cette année. C’est-à-dire que nous n’aurons pas à aller chercher ailleurs si ce n’est pas en Dieu. Voila pourquoi il est écrit au verset 16 nous dit :

« Celui qui voudra être béni dans le pays voudra l’être par le Dieu de vérité, et celui qui jurera dans le pays jurera par le Dieu de vérité; car les anciennes souffrances seront oubliées, elles seront cachées à mes yeux. »

Je dirai que la bénédiction de Dieu est ce qui fera la différence juste comme la grâce de Dieu. La bénédiction est même la grâce de Dieu plus plus.

A part notre service que nous devons rendre à Dieu, nous devons aussi nous assurer de garder toujours Sa présence afin que nous puissions jouir de la bénédiction. Une autre raison pourquoi la Bible parle d’être béni par le Dieu de vérité, de jurer par le Dieu de la vérité.

C’est ce qui est arrivé à Obed-Edom dans 2 Samuel 6. La Bible nous dit que Dieu avait béni sa maison. Pourquoi ? A cause de Sa présence. Lisons les versets 11 à 12 :

« L’arche de l’Éternel resta trois mois dans la maison d’Obed-Édom de Gath, et l’Éternel bénit Obed-Édom et toute sa maison.

On vint dire au roi David: L’Éternel a béni la maison d’Obed-Édom et tout ce qui est à lui, à cause de l’arche de Dieu. Et David se mit en route, et il fit monter l’arche de Dieu depuis la maison d’Obed-Édom jusqu’à la cité de David, au milieu des réjouissances. »

En trois mois seulement, la bénédiction de Dieu était visible dans la maison d’Obed-Edom, si visible que l’on est allé dire au roi que Dieu avait béni la maison d’Obed-Edom et tout ce qui était à lui.

Nous ne pouvons jamais servir Dieu ni jouir de Sa présence si nous ne marchons pas dans l’obéissance. C’est-à-dire que cette bénédiction ne sera pas possible si nous n’obéissons pas à Dieu. L’obéissance, c’est la foi en parole de Dieu, c’est la pratique de la parole de Dieu. L’obéissance dans toutes les dimensions, c’est-à-dire en vivant dans la sainteté et en s’engageant pleinement dans notre domaine d’appel en multipliant les dons, talents et grâces que Dieu nous a donnés, en étant des bons dispensateurs. Notre flexibilité au changement suivant la voix et la voie de Dieu, notre promptitude à obéir en faisant ce qu’Il nous demande de faire, d’aller là où Il nous dit d’aller ou où Il nous envoie est ce qui fera que nous jouissons de Sa présence et de Sa bénédiction oui ou non.

Car Dieu ne vous demandera pas toujours de faire ce que vous êtes habitué à faire ou de la manière que vous êtes habitué à faire, Dieu pourra vous dire d’aller là vous ne connaissez pas, de prendre des risques. Votre obéissance, votre foi, votre confiance en Dieu est ce qui fera la différence.

Comme lors de la noce de Cana, le Seigneur Jésus pourra vous instruire de prendre de l’eau et d’aller servir. C’est notre obéissance à ces genres d’instructions « absurdes » qui fera que nous puissions voir la bénédiction de Dieu et que nous ne puissions pas être dans la honte. Jean 2 :1-10

De même encore, aujourd’hui, on nous parle de la bénédiction d’Abraham. Galates 4 :13 Tout celui qui est enfant de Dieu est enfant d’Abraham et jouit de la bénédiction de la bénédiction d’Abraham.

Abraham est aussi appelé le père de la foi, pourquoi parce qu’il avait obéi à Dieu en allant là où il ne savait, a fait confiance à Dieu lorsqu’il attendait la réalisation de la promesse et Lui encore fait confiance lorsque Dieu lui a demandé de Lui sacrifier cette bénédiction qu’il avait attendu durant toute sa marche avec Dieu, Isaac. Et Dieu l’avait béni.

Comme Jacob, votre témoignage sera :

« Jacob dit à Joseph: Le Dieu tout-puissant m’est apparu à Luz, dans le pays de Canaan, et il m’a béni. » Genèse 48 :3

2016, je vais m’engage à chercher la présence de Dieu et à Lui obéir.

EN RESUME:

Suivant les passages ci-après :

Nombres 23 :19 :

« Dieu n’est point un homme pour mentir, Ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t il pas? »

Esaïe 55 : 10-11 :

« Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange,

Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins. »

Esaïe 44 :26 :

« Je confirme la parole de mon serviteur, et j’accomplis ce que prédisent mes envoyés; Je dis de Jérusalem: Elle sera habitée, et des villes de Juda: Elles seront rebâties; et je relèverai leurs ruines. »

Dieu est Fidèle et capable de réaliser toutes Ses promesses, toutes les bonnes paroles qu’Il nous a inspirées. Mais, c’est à nous, comme Paul disait à Timothée dans 1 Timothée 1 :18-19 :

« Le commandement que je t’adresse, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c’est que, d’après elles, tu combattes le bon combat, en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi. »

La Parole de Dieu est la vraie Parole de prophéties. C’est-à-dire que ces Paroles sont des prophéties pour vous. Comme Paul, je vous adresse aussi ce commandement de combattre le bon combat de la foi afin de vivre l’accomplissement de toutes ces promesses en 2016.

Je vous souhaite une bonne et excellente année 2016. Que vous soyez vraiment une race bénie de l’Eternel et une source de bénédiction pour les autres durant toute l’année qui a commencée et jusqu’à la suite au nom puissant de Jésus !

Cri du cœur: « Tendre Père céleste, que je sois une bénédiction pour ma génération »

Durant ce mois, nous allons partager notre enseignement sur la prière et les dimensions pour un renforcement spirituel dès le début de l’année.

Je crois fermement que cette année nous allons encore partager plus des témoignages des bénédictions de Dieu dans chacune de nos vies au nom puissant de Jésus !

10 réponses

  1. Amen. Les mots sont insuffisantes pour décrire la Gloire,la Puissance,la Fidélité de notre Dieu. Aussi,je dis simplement: MERCI TENDRE PÈRE, pour nous avoir fait entrer dans le bateaux 2016 ou 365 jours de voyage nous attendent. Soyez bénie,mes frères et soeurs de Foi,Espérance et Vie. Que tous ensemble,nous soyons Une Race bénie de l’Eternel. Longévité,santé,succès à notre frère Pasteur du Net. Longue vie à Foi,Espérance et Vie. Bienvenu en 2016!

  2. Il est le même hier aujourd’hui Il est le même Éternellement ce grand et Redoutable vrai Dieu je ne peux que lui dire merci merci merci toute ma vie Il a fait ce que nul ne peu faire dans ma vie si ce n’est que lui gloire à son Saint Nom et que les Bénédictions pleuvent dans la vie de son Serviteur

  3. Merci Pastanet pour les directives de l’année 2016 que nous avons reçues à travers cet enseignement. Que le Seigneur grave cela dans nos coeurs et que le Saint Esprit nous aide à les pratiquer.Je vous adresse tous mes voeux de réussite dans toutes vos entreprises.Soyez béni ainsi que votre famille.

    1. Que toute la gloire revienne à notre cher tendre Père céleste. Merci pareillement pour les vœux. Que Dieu vous montre Sa fidélité et fasse éclater Sa gloire dans votre vie, famille et entreprises au nom de Jésus.

  4. que la gloire soit rendue a notre Dieu…je vs reciproque ts au nom de Jesus Christ…je suis une race benie de L »Eternel…ce msg n’est pas different du theme d mn eglise:devenir un signe qui provoquera la contradiction…en 2016 ns devons serrer Christ ds nos bras ,lui dire qu on l aime,marcher avc lui et faire sa volonte…q Dieu vs benisse

Laisser un commentaire