Cri du cœur de Décembre 2015

Tendre Père céleste, que je réponde à Ton amour

Bien-aimé, que la paix, la joie, l’amour, la grâce de notre tendre Père céleste et la communion du Saint-Esprit soient votre partage au nom puissant de Jésus-Christ, notre Seigneur et notre Sauveur.

Je suis dans la joie de vous souhaiter la bienvenue en ce nouveau mois de Décembre, le dernier mois de notre année où nous sommes l’expression de la grâce de Dieu. Nous bénissons le Seigneur Dieu Tout-Puissant pour Sa grâce toujours enrichissante qu’Il n’a cessé de faire abonder dans nos vies depuis que cette année a commencée.

Le Seigneur m’a mis à cœur de parler de « Répondre à l’amour de Dieu ».

Qu’est ce que je veux dire par « Répondre à l’amour de Dieu » ?

# C’est premièrement se soumettre à la volonté de Dieu. Quelle est la volonté de Dieu ? C’est qu’aucun d’entre nous ne périsse dans toutes les dimensions de sa vie.

# C’est se soumettre à Dieu.

# C’est donner et se donner.

# C’est s’oublier et se renier soi-même pour Dieu et Son œuvre.

# C’est se charger de sa croix et de suivre le Seigneur.

# C’est recevoir le don gratuit que Dieu nous a donné, savoir, Son Fils unique, le Seigneur Jésus-Christ.

Les gens du monde disent : « La personne que vous aimez ne vous aimera pas ». Je ne sais pas si vous avez déjà eu à expérimenter la trahison, de vivre avec une personne hypocrite, une personne qui vous sourit en face et vous poignarde au dos. C’est exactement ce qui se passe entre Dieu et l’homme. Dieu aime l’homme, mais ce dernier ne répond pas à l’amour de Dieu. Voila ce qui a poussé Dieu à dire dans Esaïe 29 :13 :

« Le Seigneur dit: Quand ce peuple s’approche de moi,
Il m’honore de la bouche et des lèvres;
Mais son cœur est éloigné de moi,
Et la crainte qu’il a de moi
N’est qu’un précepte de tradition humaine. »

Le Seigneur Jésus a repris les mêmes paroles dans Matthieu 15 :8 et dans Marc 7 :6, il rajouta que cela était de l’hypocrisie. Lisons la version de Marc :

« Jésus leur répondit: Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit:
Ce peuple m’honore des lèvres,
Mais son cœur est éloigné de moi. »

Si l’homme sait discerner l’hypocrisie, son Créateur sait toujours mieux voir que lui. C’est une question de cœur. Si vous lisez la suite de ce chapitre de Marc, jusqu’au verset 22, le Seigneur Jésus insiste sur le cœur, sur ce qui suit l’homme, ce qui sort de sa bouche.

En vérité, l’histoire de Dieu et de l’homme, de la création entière n’est autre qu’une vraie histoire d’amour. Dieu nous aime.  C’est l’amour de Dieu qui L’a motivé à pouvoir nous créer et à nous donner Son identité divine en nous créant comme Lui, c’est-à-dire à Son image et à Sa ressemblance. Genèse 1 :26 Dieu ne nous donne pas seulement les choses que nous Lui demandons dans nos prières, Dieu se donne premièrement à nous. En nous donnant le Seigneur Jésus, Dieu c’était donné Lui-même à nous. Il a accepté de mourir afin que nous vivions. Jean 3 :16

Dans la vie, nous rencontrons des gens qui sont prêtes à tout nous donner juste pour nous détruire après. C’est pour intérêt égoïste qu’ils font semblant de nous aimer, mais en vérité, ils nous donnent pour nous piéger dans la mort. Ce qui n’est pas le cas de notre Dieu qui veut que nous ayons la vie et que nous soyons dans l’abondance. Jean 10 :10 J’aime comme Paul le dit dans Romains 8 :32 :

« Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? » Et c’est dans la suite du même passage, du verset 35 à 39, la Bible nous dit :

« Qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée?

selon qu’il est écrit:
C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour,
Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.

Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.

Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir,

ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. »

Mais la question est de savoir si chacun de nous répond à cet amour de Dieu ? Ou, contrairement à ce que Paul nous dit, il y a des choses qui nous séparent de l’amour de Dieu.

Sachons ceci :

Avant de donner à l’homme Eden, Dieu lui a d’abord donné Son souffle. L’homme formé de la poussière de la terre n’était pas différent d’une œuvre sculpturale, c’est le souffle de Dieu qui a fait que l’homme devienne une âme vivante. Je dirai que l’homme ne peut pas vivre sans Dieu ou sans quelque chose de Dieu en lui.

C’est la divinité en chacun de nous qui fait notre particularité. C’est le souffle de Dieu en nous qui fait que nous soyons des êtres vivants. Sans Dieu, nous ne sommes rien d’autre qu’un tas de poussière. Le souffle de Dieu en nous est Sa marque, Sa signature, Son sceau, Son approbation. En bref, je dirai que nous sommes grâce au souffle de Dieu. C’est ce qui est primordial. Si nous avons le souffle de Dieu, nous avons l’espérance que notre vie peut changer, que nous pouvons encore réussir, que nous pouvons encore avancer et faire des exploits avec Dieu.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »  Jean 3 :16

Répondre à l’amour de Dieu, c’est croire en Jésus-Christ afin de recevoir la vie éternelle qu’Il nous offre gratuitement.

Comme je l’ai dit, la plus grande tragédie d’un enfant de Dieu, c’est de manquer la vie éternelle et la plus grande tragédie d’un serviteur de Dieu est qu’un jour le Seigneur Jésus lui dise : « Je ne t’ai jamais connu… » Marc 27 :23

Le plus grand piège c’est de se faire appeler enfant de Dieu, serviteur de Dieu, fréquenter une assemblée locale, mais vivre une « double vie », vivre consciemment dans la débauche, vivre suivant le train de ce monde.

Alors que nous sommes en train de clôturer cette année, posez-vous la question de savoir si vous répondez à l’amour de Dieu oui ou non, si vous vivez suivant, cherchant à accomplir la volonté de Dieu ou si vous vivez suivant vos propres penchants, vos propres voies.

Je prie que le Seigneur Dieu Tout-Puissant se révèle à vous afin que dès maintenant, vous puissiez chercher à marcher suivant Sa parole et vous laissez conduire par Son Esprit Saint. Une nouvelle année va commencer dans 26 jours. Quel est votre cœur pour Dieu ? Avez-vous déjà reçu Son amour ? Vivez-vous suivant Sa parole ou suivant les coutumes de ce monde ? Notre histoire avec Dieu n’est qu’une histoire d’amour. Aimez-vous Dieu ? Quels sont vos projets pour Lui l’année qui va commencer ? Serez-vous toujours égoïste, hypocrite vous penchant toujours sur vos propres voies ou allez-vous répondre à l’amour de Dieu ? Y a-t-il quelque chose que veut ou qui vous sépare déjà de l’amour de Dieu manifesté par le Seigneur Jésus-Christ ? Quel est votre réponse à l’amour de Dieu ?

Merci de répondre à ces questions.

Que Dieu bénisse Sa parole et votre vie au nom puissant de Dieu.

Comme toujours, mon cœur déborde de la parole de Dieu à vous communiquer, et je sais que le Saint-Esprit nous guidera dans la suite. Cela fait au moins deux semaines que je n’ai pas publier les enseignements que nous avions commencé en Novembre, c’était suite au voyage avec ma toute ma famille. Nous avons quitté la ville de Kisangani pour Kinshasa par bateau et ce n’est qu’hier que nous sommes arrivés. Nous avons effectué un long voyage d’exactement 15 jours et rendons toute la gloire à Dieu de nous avoir protégés et préservés. Nous sommes arrivés sains et saufs et devons maintenant nous installer à Kinshasa et la direction que le Seigneur nous montrera. Je suis très reconnaissant envers toutes les personnes, les frères et sœurs qui nous aident de près ou de loin à accomplir cette œuvre avec leurs prières, conseils et surtout leurs finances. Le Dieu qui ne dit jamais merci et qui récompense ne vous oubliera jamais. J’ai le cœur à toujours resté disponible, je prie que le Seigneur nous aide pour cela.

La première moitié de Décembre est notre saison d’actions de grâces où nous devons partager les bienfaits de Dieu dans notre durant toute l’année 2015 et dans la suite, la dernière partie, aux actions de grâces, nous allons déjà commencer, chacun à prier et à jeûner pour sa vie pour l’année 2016 dans laquelle Dieu nous fera entrer dans peu de temps.

La série d’enseignement de Décembre 2015 a pour thème :

« Dieu m’aime »

Ma prière est que Dieu vous comble de Ses bienfaits, vous bénisse abondamment et fasse de vous une grande bénédiction pour le monde entier au nom puissant de Jésus.
Bienvenue au mois de Décembre 2015 !

Si vous êtes béni par ce cri du cœur, n’hésitez pas à le partager ou le transférer à vos contacts que ce soit par email ou dans les réseaux sociaux et que Dieu continue à vous faire du bien au nom puissant de Jésus.

Prière pour recevoir Jésus en audio et instructions.

Le Pasteur du Net – Wisdom Bomolo Bokungu


Soutenir le site Foi, Espérance et Vie

7 commentaires sur « Cri du cœur de Décembre 2015 »

  • Merci Pastanet pour ce cri du coeur qui nous ragaillardi après ce silence.Que toute la gloire revienne au Seigneur qui était avec vous jusqu’à votre arrivée.Que Dieu soit avec nous tous en ce mois de Décembre et jusqu’à la gin de l’année. Qu’il vous bénisse et vous protège.

  • Merci bcp pr cet enseignement plus q enrichissant. J vais des une église d réveil d mon pays et j traverse une période assez trouble ( maladie). On m a dit q j dois servir Dieu. Qesq cela veut dire exactement et comment le sert-on? Merci bien et bon week end

  • Dieu soit loué pour ce message qui arrive à point .Je rends grâce au Père pour son serviteur que vous êtes.Mon amour pour Dieu est inchangeable.Parfois je me pose cette question:Est ce que mon Créateur est fier de moi?
    Comment faire effectivement pour signifier ma gratitude à ce grand Dieu?
    Lui dire MERCI est insuffisant ,je le sais .Je veux être dans sa main comme une truelle dans la main du maçon, comme unmarteau dans la main du forgeron.
    Ses projets sont pour moi une grâce et je veux lui appartenir en entier.
    Demeurez béni Docteur Wisdom

Laisser un commentaire