David : De la Bergerie à la Royauté 3ème partie : Dieu nous oints

Bien-aimé(e) dans le Seigneur, que la paix, la joie, l’amour, la grâce de Dieu notre tendre Père céleste et la communion du Saint-Esprit soient votre partage au nom puissant de Jésus.
C’est encore un privilège de continuer avec notre série d’enseignements du mois. Je m’excuse pour l’inconsistance de ces derniers jours due aux démarches et préparatifs de notre retour Kinshasa et nous glorifions le Seigneur pour tout ce qu’Il y a réservé pour nous. Nous croyons certainement que nous serons encore une bénédiction pour le peuple de Dieu.

Dans cette partie, nous allons parler de l’onction.

Le Seigneur Jésus-Christ de Nazareth est resté inaperçu dans la maison de Joseph jusqu’au jour où Il fut rempli du Saint-Esprit, lorsqu’Il reçut l’onction dont Il avait besoin pour l’accomplissement de Sa mission sur terre. Il maîtrisait bien le métier que son père Joseph lui avait montré, cependant, pour accomplir sa mission divine, Il avait besoin de plus que les clous et le bois, Il avait besoin de l’onction du Saint-Esprit.

Avec nos capacités naturelles, nous pouvons réaliser toutes nos ambitions mais nous ne saurons jamais accomplir la mission divine, le plan de Dieu pour notre vie. Sans l’accomplissement de la mission de Dieu pour notre vie sur terre, nous ne serons jamais totalement heureux peu importe les biens matériels que nous pouvons posséder.

Chacun de nous a un appel de Dieu pour sa vie et chacun de nous a besoin de l’onction correspondante pour qu’il puisse réussir dans son accomplissement.
L’onction est la capacité divine dont chacun de nous a besoin afin d’influencer son monde pour Dieu dans son domaine d’appel.

Voyons ce que l’onction a fait dans la vie de notre Seigneur Jésus avant de revenir à David.

Luc 4 :18-19 :

« L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur. »

Une chose à propos de l’onction est qu’elle nous est donnée pour être utile aux autres, pour être une bénédiction pour les autres et non pas profiter des autres.

Nous voyons pourquoi l’Esprit de Dieu était sur le Seigneur Jésus, pourquoi Il était oint : annoncer la bonne nouvelle, guérir les cœurs brisés, proclamer la délivrance des captifs, le recouvrement de la vue aux aveugles, libération des opprimés, publier une année de grâce du Seigneur.

Voila pourquoi si l’on est égoïste, nous allons abuser de l’onction de Dieu sur notre vie en cherchant notre propre gloire, en cherchant nos propres intérêts en dépit de l’œuvre que le Seigneur nous a confié.

Lisons les versets 14-15 de Luc 4 :

« Jésus, revêtu de la puissance de l’Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d’alentour.
Il enseignait dans les synagogues, et il était glorifié par tous. »

La Bible nous montre ici deux choses qui arrivent lorsqu’une personne est ointe par Dieu. Vouloir ou pas, sa renommée va se répandre et elle vivra la gloire de Dieu dans sa vie. Nous verrons aussi comment cela arrivera plus tard dans la vie de David.

Ceci veut dire qu’il y a des choses qui n’arriveront jamais dans notre vie tant que nous n’avons pas l’onction de Dieu sur notre vie.

C’était aussi la même chose pour David. Ce dernier vivait dans l’incognito avec Dieu dans la brousse où il gardait le troupeau de son père. Cependant, les choses ont pris un autre tournant lorsqu’il a été oint. Des bonnes choses qui n’arrivaient pas dans sa vie ont été déclenchées automatiquement lorsque Samuel a versé de l’huile est descendue sur sa tête.

La brousse était pour lui comme les 40 jours de tentation dans le désert étaient pour le Seigneur Jésus-Christ. Cette forme d’isolation pour une autre personne peut être une situation pas facile dans laquelle nous pouvons nous retrouver, un travail mal rémunéré que nous n’aimons etc. Si nous réussissons dans notre brousse, notre désert, c’est alors que Dieu pourra nous trouver, c’est alors que nous pourrons être qualifiés pour que l’huile soit versée sur notre tête. Et si nous voulons réussir et sortir de notre brousse ou de notre désert, si nous devons nous adonner aux jeûnes et prières, à la parole de Dieu, à rechercher la face de Dieu. Nous ne devons pas nous plaindre, nous enfuir, mais persévérer d’un cœur tout entier afin de retourner rempli de la puissance du Saint-Esprit. Nous devons être déterminés à trouver Dieu et Dieu nous trouve de même et que l’huile nous soit versée.

Des choses à savoir sur l’onction :

# L’onction divine ne vous laissera jamais là où elle vous trouve, elle vous conduit toujours à une autre dimension de votre vie.

Le Seigneur Jésus qui était connu comme charpentier était devenu Rabbouni, Maître, enseignant de la parole de Dieu, Guérisseur, Sauveur etc. Ce qu’Il n’était pas pendant toutes les trente années avant que le Saint-Esprit ne descende sur Sa vie.

La même chose arrivera pour David. Une porte s’ouvrira directement sur Lui au palais royal, lui qui passait toute sa vie dans la brousse.

# L’onction divine fera que vous ne puissiez plus dépendre de vous-même, ni de vos parents, mais que vous puissiez directement dépendre par l’Esprit-Saint de Dieu.

# L’onction divine descend sur vous non pas pour l’accomplissement de vos ambitions personnelles mais plutôt des desseins divins de Dieu pour votre vie. Lorsque Samuel était envoyé oindre David, Dieu lui a dit clairement que « tu oindras pour MOI celui que Je te dirai ». 1 Samuel 16 :3 L’onction n’avait rien à voir avec ce que David était avant que l’onction de ne descende sur sa vie.

L’onction divine peut vous détacher de là où vous êtes pour vous conduire là où Dieu veut que vous puissiez être.

David était dans la brousse, son père et ses frères le voulait là pour paître le troupeau, mais Dieu le voulait à la tête de la nation, c’est pour cela qu’Il avait envoyé son serviteur Samuel afin de l’oindre.

L’onction divine nous délocalise de temps en temps.

Parlons encore de notre Seigneur Jésus, la Bible dit ceci dans Actes 10 :38 :

« vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. »

Vous ne pouvez pas être oint et ne pas être actif. Vous ne pouvez pas être loin et rester sur place. Vous ne pouvez pas être oint sans faire du bien, sans guérir et sans que Dieu soit avec vous. Nous verrons en bas, la signification du verbe saisir employé après que l’huile fut versée sur David.

Un constat dans notre église aujourd’hui est que ce n’est plus Dieu qui choisit, mais ce sont les hommes qui choisissent qui consacrer selon leurs critères. Et pourtant, dans l’Eglise primitive, je me rappelle de ce passage des Actes des apôtres 13 :2, la Bible nous dit :

« Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés. »

L’onction divine c’est la capacité que Dieu nous donne afin d’accomplir l’œuvre à laquelle Il nous a appelé. Chacun de nous est appelé par Dieu pour une œuvre bien déterminée et nous avons besoin de l’onction correspondante pour l’accomplir.

Rédiger les enseignements comme je le fais chaque jour, n’est pas par ma propre force ; sinon, je vais commencer à écrire du n’importe quoi. Cependant, grâce à l’onction de Dieu sur ma vie, par l’inspiration du Saint-Esprit, je peux écrire chaque jour et à la fin avoir quelque chose de cohérente et lorsque je me relis moi-même, je me demande comment je suis parvenu à écrire toutes ces choses. Que ce soit sur Facebook, je n’écris pas pour le plaisir d’actualiser mes profils, mais ce que Dieu met dans mon cœur et cela tombe à pique dans la vie des personnes à qui ladite parole a été envoyée.

Psaume 107 :20 nous dit : « Il envoya sa parole et les guérit,
Il les fit échapper de la fosse. »
Je rends grâce à Dieu pour cette capacité qu’Il nous donne.

1 Samuel 16 :13 nous dit à propos de David :

« Samuel prit la corne d’huile, et l’oignit au milieu de ses frères. L’Esprit de l’Éternel saisit David, à partir de ce jour et dans la suite. Samuel se leva, et s’en alla à Rama »

J’aime comment l’on définit le verbe saisir :

# Prendre vivement, rapidement délibérément, avec vigueur.

# Prendre une chose de manière à pouvoir la tenir, la porter, à ne pas la laisser échapper…

Lorsque l’onction est descendue sur David, l’Esprit-Saint le prit depuis ce jour là. Il ne dépendait plus de lui-même.

Au moment où l’onction de Dieu descend sur nous, Dieu créera quelque part un vide qui demandera qu’elle vienne combler. C’est pour cela que d’une part, lorsque l’Esprit s’est saisi de David, de l’autre part, Il s’était retiré de Saül.

Le verset 14 nous dit :

« L’esprit de l’Éternel se retira de Saül, qui fut agité par un mauvais esprit venant de l’Éternel. »

Lorsque nous avons l’onction de Dieu, nous ne pouvons jamais chômer, nous ne manquerons jamais à faire, que ce soit un travail lucratif ou non, Dieu nous ouvrira toujours une porte où nous deviendrons utiles.

J’ai démissionné de mon dernier poste de Gérant en Janvier 2015 et depuis ce jour, je m’étais totalement consacré à écrire les enseignements afin d’édifier le peuple de Dieu. C’est vrai que d’une part, je n’ai plus eu de salaire mensuel (je n’en avais pas de toutes les manières) et pour certains mon séjour à Kisangani, c’est un recul, cependant, c’est inestimable et incroyable la manière dont Dieu nous utilise. Lorsque j’ai fais quelques jours sans envoyé les enseignements, j’ai reçu des messages de réclamation partout. Cela non pas parce que je suis spécial mais c’est parce que Dieu m’a oint pour être une bénédiction pour Son peuple.

Aujourd’hui, j’ai reçu l’appel d’un pasteur d’une des villes du pays qui était béni par l’un de nos livres gratuits en ligne.

Un bien-aimé en Corée nous demande si nous avons une église là-bas. Je me suis wow ! Une église en Corée ? Si Dieu le permet, nous serons partout où Son Esprit nous conduira afin d’être une bénédiction pour Son peuple.

Pour ceux qui ne le savent pas, c’est en Septembre 2014 que Dieu nous a instruit de commencer à écrire les enseignements et de les mettre en ligne afin de bénir Son peuple et c’est ce que nous faisons depuis plus d’une année sans relâche. Nous n’avons pas abandonné notre projet de la maison de prière, nous le ferons à Kinshasa, et nous organiserons les rencontres afin de bénir le peuple de Dieu, cette fois-ci, non pas seulement avec les écrits, mais aussi avec notre adoration et prédication etc.

Pour clôturer cette partie, sachons que Dieu ne nous oints que lorsque nous sommes prêts. Nous devons toujours chercher l’onction de Dieu. Elle n’est pas seulement pour les pasteurs, les évangélistes, les évêques et que sais-je d’autres, mais pour tout enfant de Dieu suivant l’œuvre à laquelle Dieu l’appelle.

Chaque matin, chaque jour, n’oublie jamais de demander à Dieu de vous oindre, de vous remplir de Ses capacités divines, de vous conduire, de faire de vous une bénédiction pour Son peuple.

Gloire à Dieu de nous avoir permis finalement de continuer avec l’enseignement après quelques jours d’absence sur le site. Je vais vous demander de prier pour ma famille et moi. Nous sommes à Kisangani et nous retournons à Kinshasa qui est à 1500 Km. Il se pourrait que je ne puisse pas publier suivant la même fréquence que d’habitude, toutefois, nous ferons de notre mieux afin de continuer si nous avons le réseau.

Que Dieu bénisse Sa parole.
Etes-vous béni ? N’hésitez pas à nous laisser votre commentaire et que Dieu vous bénisse abondamment au nom puissant de Jésus.

Prière pour recevoir Jésus en audio et instructions.

Le Pasteur du Net – Wisdom Bomolo Bokungu


Soutenir le site Foi, Espérance et Vie

4 commentaires sur « David : De la Bergerie à la Royauté 3ème partie : Dieu nous oints »

Laisser un commentaire