Le trône de la grâce

Bien-aimé(e) dans le Seigneur Jésus, que la paix, la joie, l’amour, la grâce de notre tendre Père céleste et la communion du Saint-Esprit soient ton partage au nom puissant de Jésus. Cette semaine était notre semaine de la grâce suffisante, j’ose croire que tu étais béni par les différents enseignements, exhortations, prières sur notre site et les publications sur notre page principale et profil facebook.

A chaque fois que Dieu met quelque chose dans mon cœur, je ne manque pas de la partager avec Son peuple sur les réseaux sociaux et plusieurs reçoivent leur part autant que moi. Cette semaine, parlant de la grâce de Dieu, je me suis encore rendu compte que notre Dieu fait toujours des choses à Sa manière et de fois ou souvent, nous perdons parce que nous voulons que Dieu fasse les choses comme nous les voulons.

Tu dois savoir que Dieu peut faire pour toi ce qu’Il a fait pour l’autre, exactement la même chose mais pas de la même manière. Nous pouvons voir cela dans le ministère de notre Seigneur Jésus Christ sur terre. Il y a des gens qui étaient guéris sans même être touché rien qu’en écoutant Sa parole, il y a des ceux qui étaient touchés, ceux qui ont été touché une seconde fois, ceux qui juste reçu une instruction, (ici, je fais allusion aux dix lépreux, le Seigneur leur avait dit d’aller se montrer chez le sacrificateur et en cours de route, ils se sont rendus compte qu’ils étaient guéris), et cet aveugle que le Seigneur avait mélangé la salive et la boue etc.

Dieu n’a pas une formule unique pour accomplir Ses œuvres dans nos vies. C’est à nous d’avoir le discernement de la volonté de Dieu, si possible de la manière qu’Il veut agir en nous. Cela demande que nous soyons sensibles à Sa voix.

Ecclésiaste 33 :11 nous dit :

« Il fait toute chose bonne en son temps; même il a mis dans leur cœur la pensée de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait, du commencement jusqu’à la fin. »

Souvent, nous nous arrêtons qu’au début de ce passage : « Dieu fait toute chose bonne… » La suite est aussi très intéressante :

S’il est difficile de saisir ce que certains hommes, savants, spécialistes font, à combien plus forte raison l’œuvre du Tout-Puissant, le Créateur de toute chose ? C’est ici que se situe le problème de beaucoup d’entre nous. Nous cherchons à savoir comment Dieu va-t-Il faire nous basant sur les réalités que nous vivons ? Comment va-t-Il me bénir alors que tout le monde dans ma famille est pauvre ? Est-ce que je serai vraiment guéri de cette maladie héréditaire, incurable ? Dieu me délivrera-t-Il de cette affliction ?  M’ouvrira-t-Il cette porte de l’emploi ? M’accordera-t-Il cette victoire sur ces combats de ma vie ? Etc. ? Lorsque nous regardons à la réalité qui est de loin inférieure à la Capacité de Dieu, à la Connaissance de Dieu, à la Puissance de Dieu, ne sachant pas comment Dieu fera ce que nous Lui demandons, et croyant peut-être qu’Il ne fait rien, nous tombons dans le piège des inquiétudes, des soucis, de la peur, de l’incrédulité etc. Alors que la foi, c’est faire totalement confiance à Dieu et croire en la manière qu’Il s’est choisi pour nous accorder ce que nous désirons de Sa part.

J’aime et cite beaucoup Ecclésiaste 11 :5, qui dit ceci:

« Comme tu ne sais pas quel est le chemin du vent, ni comment se forment les os dans le ventre de la femme enceinte, tu ne connais pas non plus l’œuvre de Dieu qui fait tout. »

Donc, se poser la question de savoir comment Dieu fera ce que tu attends de sa part, c’est comme si tu cherchais à savoir le chemin du vent ou comment les os se forment dans le ventre de la femme enceinte.

Nous avons parlé de la grâce de Dieu durant toute la semaine et surtout pour ceux qui sont connectés à ma page Facebook.

La grâce de Dieu, c’est ce dont nous avons besoin peu importe le problème que nous pouvons avoir.

Raison pour laquelle nous clôturons cette semaine avec la note du Trône de la Grâce.

Jacques 1 :16-17 qui nous dit :

« Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés:

toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation. »

Si la grâce nous remplace, si la grâce nous sauve, si la grâce nous suffit etc. cette grâce dont nous faisons allusion, Jacques nous révèle qu’elle vient toute d’en haut, de notre tendre Père céleste, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation. Dieu ne change pas et ne va pas changer à cause de la « complexité » du problème dans lequel tu te retrouves.

Posons-nous cette question : si la grâce descend d’en haut, devons nous attendre qu’elle descende sur nous ou pouvons-nous aller la chercher ?

Une chose que nous devons savoir, ceci pourra répondre à la question que plusieurs pourront certainement se poser, comme : « pour quoi est ce que Dieu ne détruit pas directement le diable et le laisse combattre son peuple etc. ? » Je dirai, je sais que plusieurs pourront peut être douté, mais je pense que c’est aussi une sorte de grâce dont le diable a bénéficié. Cette grâce l’a exempté de la destruction immédiate après qu’il soit précipité du ciel. Comment je le sais ? Ce qui est sûr est que Dieu pouvait le détruire juste au moment où il a pensé monter son coup, mais Dieu l’a laissé parce qu’Il contrôle tout.

Voilà pourquoi lorsqu’Apocalypse en parle, il dit : «…sachant qu’il a peu de temps… » Ce temps, que Dieu lui a accordé ressort de Sa grâce. Le diable n’a que peu de temps, mais notre Dieu est Eternel. Apocalypse 12 :12

Atterrissons finalement avec le passage qui nous intéresse le plus maintenant, Hébreux 4 :16 nous dit ceci :

« Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. »

Il existe un trône de la grâce. Cette grâce excellente qui descend de notre Père céleste, descend  de Son trône. Cependant, nous avons le devoir de nous en approcher afin d’obtenir la miséricorde et de trouver la grâce.

La miséricorde, c’est la vertu qui porte à avoir pitié des autres, à avoir compassion des misères d’autrui et à les soulager. Cependant la grâce, c’est le pardon, c’est la faveur que Dieu nous accorde sans y être obligé, tout ce que Dieu nous accorde dans la rédemption y est. C’est pour cela que la Bible dit pour que nous puissions être secourus dans nos besoins peu importe la dimension de notre être ou l’aspect de notre vie.

Du trône de la grâce coulent la miséricorde et la grâce, mais chacun de nous a la responsabilité de s’approcher avec assurance, c’est-à-dire avec confiance ou simplement avec foi. Sans la foi, nous ne pouvons pas plaire à Dieu, nous ne pouvons pas recevoir de Sa grâce.
Ce n’est pas à ton pasteur de s’approcher à ta place, ce n’est pas à ton époux ou ton épouse, mais c’est une responsabilité personnelle de s’approcher du trône de la grâce de Dieu car le juste vivra par sa foi, sa propre foi.

Que Dieu bénisse Sa parole et nous multiplie encore Sa grâce au nom puissant de Jésus.

Je dis merci à Dieu pour cette semaine. Elle a été si inspirée de Sa part. Si tu es sur Facebook n’hésite pas à suivre ma page : www.facebook.com/Wisy1978. A bientôt pour l’exhortation et la prière de la nouvelle semaine. Que Dieu te bénisse abondamment au nom puissant de Jésus.

Prière pour recevoir Jésus en audio et instructions.

Le Pasteur du Net – Wisdom Bomolo Bokungu


Soutenir le site Foi, Espérance et Vie

7 réponses

  1. Amen. Plus que béni, je suis chaque jour bien enseigné et nourris de la Parole de Dieu. Qu’il vous bénisse papa!

  2. amen…c vrai ns voulons tjrs q Dieu fasse les choses coe ns l voulins alors q Lui est souverain jm rends compte que c la grace qui ns fait vivre ma famille et moi…merci bcp

  3. AMENNNNNNNNNNNNN SEIGNEUR JE DIRAI QUE SEULE TA GRACE ME SUFFIT ET MOI JATTENDS TA DECISION JE REMETS TOUT ENTRE TES MAINS SEIGNEUR BENIS LHOMME DE DIEU ET TOUS CEUX QUI OEUVRE AVEC LUI DANS CETTE LOURDE CHARGE QUE TON SAINT NOM SOIT BENI AMEN

  4. Merci pastanet pour l’enseignement sur le trône de la grâce, merci pour l’édification.

Les commentaires sont fermés.