Nous avions introduit ce sujet très important sur comment préparer le chemin du Seigneur d’une manière pratique et en même temps nous préparer pour l’enlèvement. Le sujet a été introduit, j’ai partagé mon petit témoignage et à partir d’aujourd’hui, nous allons commencer à entrer dans les moindres détails suivant que le Saint-Esprit nous conduira. Le seul livre utilisé comme référence est la Bible version Louis second. De temps à autre lorsqu’on a besoin de plus de clarté, nous aurons à consulter d’autres versions de la Bible. Je tiens aussi à vous informer que ces enseignements, ces exhortations et prières sont rédigés du jour au jour. C’est pour cela que les heures de publications peuvent être variées suivant le sujet du jour ou suivant que le Saint-Esprit nous conduit, parce que recevoir l’inspiration et la rédiger sont deux choses différentes. C’est pour cela que je vais aussi vous inviter, si vous êtes sur Facebook, à aimer ma page principale www.facebook.com/Wisy1978 ou mon profil  Pasteur du Net dans les quels je mets de petites exhortations régulièrement suivant que Dieu met quelque chose dans mon cœur.

Par la grâce de Dieu notre site Foi, Espérance et Vie compte à ce jour 534 enseignements, exhortations, prières écrites traitant divers thèmes que je vous invite à consulter à tout moment suivant votre besoin.

Aujourd’hui, nous allons parler de Jean-Baptiste la personne que Dieu envoyé en premier lieu pour préparer la première venue du Seigneur. Notons aussi qu’à chaque que je mettrai Seigneur, je ferai allusion au Seigneur Jésus-Christ de Nazareth.

Jean-Baptiste : la voix qui crie dans le désert

Lors de la première venue du Seigneur Jésus, il n’y avait qu’une seule personne qui était envoyée afin de préparer sa venue, et, c’est Jean le Baptiste. L’évangile selon Marc commence par l’introduire.

Lisons Marc 1 :1-2 :

« Commencement de l’Évangile de Jésus-Christ, Fils de Dieu.
Selon ce qui est écrit dans Ésaïe, le prophète: voici, j’envoie devant toi mon messager,
Qui préparera ton chemin;

C’est la voix de celui qui crie dans le désert: préparez le chemin du Seigneur,
Aplanissez ses sentiers.

Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés.
Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.
Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.
Il prêchait, disant: Il vient après moi celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier, en me baissant, la courroie de ses souliers.
Moi, je vous ai baptisés d’eau; lui, il vous baptisera du Saint-Esprit. »

Lors de la première venue du Seigneur, il était comme un agneau qu’on mène à la boucherie, afin de mourir sur la croix, porter nos péchés, nos maladies et nous restaurer la vie et tout ce que le diable nous avait volé à cause de notre désobéissance à Dieu. Esaïe 53 ; Jean 10 :1-10

Jean Baptiste est l’Elie qui devait venir avant Lui dont le dernier prophète, Malachie, a parlé dans Malachie 4 :5-6:

« Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, avant que le jour de l’Éternel arrive, ce jour grand et redoutable.
Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit. »

Ces mêmes paroles, lorsque le temps était arrivé, l’ange qui avait apparu à Zacharie les répéta encore dans Luc 1 :13-17 :
« Mais l’ange lui dit: Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.
Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance.
Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit-Saint dès le sein de sa mère;
il ramènera plusieurs des fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu;
il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé. »

Suivant Luc 1 :36, la Bible nous dit qu’Elisabeth était la parente ou la cousine de Marie. C’est-à-dire que Jean Baptiste et le Seigneur Jésus-Christ était de la même famille mais ils ne s’étaient jamais rencontré. Quelque chose de très intéressant s’était passé dans Luc 1er toujours et je pense que c’est là où Jean-Baptiste était rempli aussi du Saint-Esprit. Lisons cela dans Luc 1 :

« Dans ce même temps, Marie se leva, et s’en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda.
Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Élisabeth.
Dès qu’Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. »

C’est le seul contact, je pourrai dire « physique » de Jean Baptiste et le Seigneur Jésus-Christ jusqu’au jour où il Le vit finalement alors qu’il faisait son travail de baptiser le peuple. Dieu lui avait donné un signe afin qu’il puisse Le reconnaître quand Il viendra se faire baptiser. Nous pouvons lire son propre témoignage dans Jean 1 :33-34 :
 
« Jean rendit ce témoignage: J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et s’arrêter sur lui.
Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-là m’a dit: Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint-Esprit. »

Ici, j’aimerai juste insister sur le fait que Jean Baptiste ne connaissait pas le Seigneur Jésus-Christ, mais c’est Dieu qui lui avait donné le signe par le Saint-Esprit qui devait descendre sur Lui afin qu’il puisse Le reconnaître.

Ceci me pousse à dire qu’à propos de l’enlèvement ou de la seconde venue du Seigneur Jésus-Christ, le Saint-Esprit joue et jouera un rôle très important. Nous n’aurons pas à nous troubler ou nous laisser troubler par les nouvelles, les alertes çà et là par ceux qui annoncent les dates de la fin du monde. Je ne sais pas si vous l’avez vu, mais sur une publicité de Facebook, il y a certaines personnes qui annoncent la fin du monde pour demain le 07 Octobre 2015. Notons que la fin du monde arrivera à la fin et après ce sera le jugement dernier. Elle n’aura pas lieu avant l’enlèvement, puis la seconde venue de Jésus-Christ de Nazareth.
Le message de Jean Baptiste

Le message de Jean Baptiste était centré sur la repentance. Lisons quelques passages :

Matthieu 3 :1-3 :
« En ce temps-là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée.
Il disait: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
Jean est celui qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète, lorsqu’il dit: c’est ici la voix de celui qui crie dans le désert: préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers. »

Le message de Jean-Baptiste concernait tout le monde. De la même manière que nous sommes tous intéressés par ce message du fait que nous devons tous être conscients, nous préparer ou vivre prêts pendant que nous préparons aussi la seconde venue du Seigneur Jésus. Que vous soyez religieux, peu importe le poste ou votre fonction dans la société, Dieu veut que tout le monde puisse être prêt pour ce grand jour du Seigneur. Voyons plusieurs catégories de personnes qui venaient se faire baptiser chez Jean et ce qu’il disait à chacun suivant son domaine dans Luc 3 : 5-18 :

« Toute vallée sera comblée, toute montagne et toute colline seront abaissées; ce qui est tortueux sera redressé, et les chemins raboteux seront aplanis.
Et toute chair verra le salut de Dieu.
Il disait donc à ceux qui venaient en foule pour être baptisés par lui: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir?
Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham.
Déjà même la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu.
La foule l’interrogeait, disant: Que devons-nous donc faire?
Il leur répondit: Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n’en a point, et que celui qui a de quoi manger agisse de même.
Il vint aussi des publicains pour être baptisés, et ils lui dirent: Maître, que devons-nous faire?
Il leur répondit: N’exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné.
Des soldats aussi lui demandèrent: Et nous, que devons-nous faire? Il leur répondit: Ne commettez ni extorsion ni fraude envers personne, et contentez-vous de votre solde.
Comme le peuple était dans l’attente, et que tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ,
il leur dit à tous: Moi, je vous baptise d’eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu.
Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera le blé dans son grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteint point.
C’est ainsi que Jean annonçait la bonne nouvelle au peuple, en lui adressant encore beaucoup d’autres exhortations. »

Dans ce passage de Jean, les pharisiens et les saducéens n’étaient pas mentionnés, eux qui étaient les religieux de l’époque. Ils sont mentionnés dans Marc 3 :7-8 :
 
« Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir?
Produisez donc du fruit digne de la repentance »

Jean Baptiste avait pleinement joué son rôle de préparer le chemin du Seigneur. Nous pouvons voir dans les passages ci-dessus comment les foules venaient se faire baptisé, poser de questions et entendre la bonne nouvelle que Jean annonçait jusqu’au jour où finalement la personne qu’il est venu préparer le chemin s’est aussi présenté devant lui pour son baptême.

(A suivre…)

Ps. : Nous allons lire beaucoup des passages bibliques sans faire trop de commentaires à moins que le Saint-Esprit nous mette à cœur. Demain, nous allons continuer à parler de ce personnage très important dans l’histoire de l’humanité pour voir comment dans la suite, le Seigneur Jésus a eu à parler de lui.

Que Dieu bénisse Sa parole.

Si tu es béni n’hésite pas à commenter et à partager pour la gloire pour notre Seigneur.

Prière pour recevoir Jésus en audio et instructions.

Le Pasteur du Net – Wisdom Bomolo Bokungu


Soutenir le site Foi, Espérance et Vie

6 réponses

Laisser un commentaire