Cri du coeur Octobre 2015: « Tendre Père céleste, que je sois un bon dispensateur de Tes diverses grâces »

Bienvenue au mois d’Octobre

Je bénis l’Eternel Dieu des armées, le Dieu Tout-Puissant, le Dieu notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ de Nazareth pour ce 10ème mois dans lequel Il nous a fait entrer par Sa grâce. Voir ce 10ème mois et lire ce mot de bienvenue est la preuve que Dieu ne te fait pas vivre en vain, que c’est pour un but.

Comme je l’avais annoncé, je vais par la grâce de Dieu partager avec vous ce que Dieu m’a mis à cœur à propos de la « Seconde venue du Seigneur Jésus » ou de l’enlèvement. Normalement, j’avais projeté en faire un livre, mais je suis convaincu d’y aller petit à petit, jour après jour avec vous et à la fin, nous pourrons en faire un ouvrage pour bénir plusieurs. Aujourd’hui sur Internent, vous trouverez plusieurs pages, vidéos qui nous parlent d’enlèvement, des diverses scénarios et plusieurs usent de l’ignorance des autres pour se faire de l’argent en fixant des dates. Avec notre réseau social Facebook tout le monde peut sponsoriser son lien et choisir dans quel coin du monde cela peut défiler sur la liste d’actualités de tout celui qui est connecté et fais passer l’information vraie ou fausse. En passant, je vais demander que nous soyons nombreux à en faire autant pour la gloire de Dieu au lieu que nous soyons nous-mêmes exposés à cela et plusieurs d’autres personnes d’ailleurs. Ces derniers jours, il y une annonce avec le 7 Octobre comme étant la date probable de la fin du monde. Dans cet enseignement, nous ferons la différence entre l’enlèvement, la fin du monde et le jugement dernier qui sont trois différents événements et qui n’auront pas tous lieux au même moment. Cependant, nous allons beaucoup plus insister sur comment préparer « la seconde venue du Seigneur » ou l’enlèvement. Il ne peut pas y avoir la fin du monde sans l’enlèvement, il ne peut pas y avoir jugement dernier sans la fin du monde non plus.

Aujourd’hui, lorsqu’on parle de ce sujet, on a plutôt tendance à tromper les gens, à effrayer, à faire peur. Ce sujet n’est pas du tout un sujet effrayant, surtout pas pour les enfants de Dieu que nous sommes. Le retour de Christ, l’enlèvement, c’est quelque chose de normal qui doit arriver et que nous entant qu’enfant de Dieu nous ne devons pas seulement attendre que cela arrive, mais nous devons travailler afin non pas seulement de nous préparer mais de travailler consciencieusement sur ce que Dieu veut que nous fassions par rapport à cela.

Je vais nous inviter ce passage d’Apocalypse que nous avions lu dans l’exhortation de la fin mois, parce qu’il me remonte au cœur. Il est écrit :

« Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche. » Apocalypse 1 :3

Ceci est un passage que chacun de nous doit retenir :

Heureux – celui qui lit et
Ceux qui entendent
Les paroles de la prophétie ça ne s’arrête pas là  et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche.

Ceci est un appel à la vigilance. Malheureusement, dans notre temps moderne, tout le monde est pressé, on apprend aux gens à s’habituer à l’instantané, « fast food », « instant coffee » etc. Les gens n’ont plus le temps pour lire, et surtout s’il s’agit de la parole de Dieu. Peu de personnes lisent et entendent les paroles de la prophétie ou la parole de Dieu. Il y a une lourdeur lorsqu’il s’agit de la lecture de la Parole de Dieu. Et pourtant, le monde dans lequel nous vivons, la terre et tout ce qu’elle contient appartiennent à Dieu, ont été créés et sont soutenus par la Parole puissante de Dieu. Toutes choses ont été faites par la parole et rien de ce qui a été n’a été fait sans la Parole de Dieu. C’est la Parole de Dieu qui est la vérité, qui est la vie et qui éclaire les hommes. C’est-à-dire que manquer la parole de Dieu, c’est manquer la vie, manquer la lumière et marcher dans les ténèbres.

C’est pour cela que le Seigneur Jésus sachant cela, nous a avertis à travers la parabole du semeur en nous montrant tous les ennemis de la parole de Dieu. Parce qu’en ce temps crucial dans lequel nous vivons, il nous est demandé de ne pas seulement lire et entendre la parole de Dieu mais il faut surtout la garder. Voila pourquoi David pouvait dire, je garde Ta parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre Toi. Psaume 119 :11 Dans la parabole du semeur que nous trouvons dans Luc 8, à partir du verset 11, le Seigneur Jésus-Christ commence à donner son explication :

La semence, c’est la parole de Dieu (que nous devons lire, entendre et garder)

Cette semence lorsqu’elle tombe sur quatre sorte de cœur qui sont illustré ici par :

Le long du chemin, ce sont ceux qui entendent, puis le diable, vient et enlève de leur cœur la parole, de peur qu’ils ne croient et soient sauvé ;

Le roc, ce sont ceux qui, lorsqu’ils entendent la parole, la reçoivent avec joie ; mais ils n’ont pas de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation ;

Les épines, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole, s’en vont, et la laissent étouffer par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité ;

La bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et porte du fruit avec persévérance.

Voila pourquoi, un jour, le Seigneur Jésus mentionnant son retour dit ceci : Mais lorsque le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? Luc 18 :8

Qu’est ce que la foi et d’où vient-elle ?

Il est écrit : Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. Romains 10 :17

Lorsque le Seigneur Jésus va revenir, ce qui fera que nous puissions être enlevés, c’est la foi qui provient de Sa parole. C’est pour cela qu’Il s’est posé la question de savoir s’il trouvera la foi ?

Un autre élément important à noter ici, est le fruit que chacun doit porter  comme nous venons de voir dans la parabole du semeur. La finalité de la parole de Dieu dans chacune de nos vies est que nous puissions porter du fruit. Pourquoi devons-nous porter du fruit ?

Il est écrit :
« Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. » Matthieu 7 :19

C’est très important ce que le Seigneur Jésus est en train de dire dans ce passage. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. Et dans la suite de ce passage, le Seigneur Jésus donne directement un signe par rapport aux fruits en disant que c’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Nous sommes reconnus par rapport aux fruits que nous portons ; cela que ce soit par Dieu ou par le diable. Il rajoute en disant : Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. Matthieu 7 :20-23

Nous voyons le lien étroit qu’il y a entre la parole de Dieu et le fruit que nous devons porter. Sans les bons fruits de la repentance, de la vie de sainteté, de l’obéissance à Dieu, nous n’allons pas entrer dans le royaume des cieux, nous ne serons pas enlevés. C’est-à-dire que le fait de prophétiser, d’accomplir des miracles n’est pas ce qui nous qualifie à entrer dans le royaume de Dieu mais une seule chose : faire la volonté de notre tendre Père céleste. Voila pourquoi j’insiste toujours sur connaître la volonté de Dieu pour sa vie. Pour ceux qui me lisent souvent, souvenez de ce que j’avais parlé par rapport aux deux dimensions de l’obéissance : l’obéissance qui consiste à mener une vie de sainteté et puis l’obéissance qui consiste à faire ce que Dieu te demande de faire dans la vie quotidienne, c’est par rapport à ta vision, Son dessein pour ta vie. C’est une chose d’être enfant de Dieu et c’est une autre chose de servir Dieu dans le domaine dans lequel Il t’appelle.

Un autre mot clé à retenir ici est la persévérance. Le Seigneur Jésus-Christ dit que celui qui reçoit la parole de Dieu sur une bonne terre porte du fruit avec persévérance.  Dans le dictionnaire, la persévérance, c’est la qualité ou l’action de celui qui persévère. Et persévérer, c’est persister, demeurer ferme et constant dans un sentiment, dans une manière d’être ou d’agir, dans une résolution. En ce qui nous concerne, c’est tout simplement garder la foi avant de ne pas faire naufrage 1Timothée 1 :19, c’est prendre garde afin de ne pas tomber 1Corinthiens 10 :12, c’est serrer la parole de Dieu dans son cœur afin de ne pas pécher contre Lui Psaume 119 :11.

Dans Romains 2 :7, il est écrit que Dieu a réservé la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité.

Dans Hébreux 6 :12, il est écrit : « qu’en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses. »

Toujours dans Hébreux 12 :1, la Bible dit :

« Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte »

C’est passage est encore très très important, nous allons nous en rendre compte dans la suite de notre enseignement. Notons : et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte.

Au fur et à mesure que nous allons avancer, nous allons apprendre encore plus d’autres mots clés que nous chacun de nous doit retenir et faire des recherches là-dessus.

Ce qui est vrai est que nous savons tous que le Seigneur Jésus revient bientôt comme Il nous l’a promis dans plusieurs endroits de la Bible. Plusieurs disent que depuis qu’il a promis de revenir, Il ne revient toujours pas, depuis qu’Il avait dit qu’Il était à la porte. En attendant son retour, que devons-nous faire ? Devons-nous L’attendre les bras croisés ? Les disciples de l’église primitive, croyant que le Seigneur Jésus allait venir à leur époque étaient tous resté ensemble, avaient tout en commun, vendaient même leurs propriétés parce qu’ils croyaient qu’ils n’allaient plus en avoir besoin. Dieu devait envoyer la persécution afin que ceux-ci bougent afin d’annoncer la Bonne Nouvelle au monde entier et ne pas attendre le Seigneur à Jérusalem. Ils oublièrent Actes 1 :8 qui dit que vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous et vous serez mes témoins à Jérusalem, la Judée, la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre.

Maintenant, s’il faut faire quelque chose pour préparer Son retour, quelle est donc la chose à faire ? Puis-je moi aussi jouer un rôle dans la préparation de Son retour ou cela est réservé seulement à un groupe des gens, des pasteurs et évangélistes par exemple ?

Le mercredi 9 Septembre 2015, alors que je priais pour clôturer mon jeûne, le Saint-Esprit a commencé à m’enseigner sur comment préparer le retour du Seigneur Jésus. Souvent, lorsqu’on parle de son retour, nous nous limitons qu’au chapitre 24 de l’Evangile selon Matthieu. Cependant, ce n’est pas seulement ce chapitre qui concerne l’avènement de notre Seigneur, mais aussi le chapitre 25.

Notre enseignement de ce mois va donc se baser sur ces deux chapitres, 24 et 25 du livre de Matthieu. Il est très crucial que chacun de nous puisse suivre cet enseignement de tout son cœur parce la venue de notre Seigneur Jésus peut intervenir n’importe quel jour, à n’importe quelle heure. Car il est écrit qu’Il viendra comme un voleur. Personne ne connait le jour, ni les anges, Dieu le Père Lui-même sait le jour qu’Il va revenir.

Ma prière alors que je suis en train d’écrire est que Dieu nous donne la grâce par Son Esprit Saint de pouvoir obéir à tout ce qu’Il nous donnera comme instruction. La volonté de Dieu est écrite dans Sa parole qui est la Bible. Nous avons besoin de l’Enseignant, le Saint-Esprit afin qu’Il nous donne accès aux révélations qui sont cachées dans les Saintes Ecritures, surtout celles qui sont importantes pour notre vie ici bas et pour notre éternité. A propos de la volonté de Dieu, il est écrit :

« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » Romains 12 :2

Lorsqu’on parle du siècle présent, on fait allusion au monde, à tout ce qui est mondain, à tout ce que le monde nous offre comme culture, façon de voir ou de faire les choses, la mode, les mœurs etc. Tant que nous sommes attachés au monde, il nous sera pratiquement impossible de pouvoir discerner la volonté de Dieu. C’est pour cela que la Parole de Dieu nous recommande de renouveler notre intelligence et de ne pas nous conformer au siècle présent, mais que nous soyons transformés par le renouvellement de notre intelligence. Nous connaissons plus du monde, nous sommes branchés, connectés de tout, « cimentés » comme certains disent aux choses du monde mais totalement déconnectés de ce qui concerne notre vraie vie, notre vrai avenir et notre éternité, la volonté de Dieu. Dieu nous fait grâce d’avoir disposé Sa volonté à trois dimensions : ce qui est bon premièrement, ce qui est agréable et ensuite ce qui est parfait. Chacun de nous doit s’efforcer à connaître la volonté de Dieu pour sa vie ne fit-ce qu’au premier degré : ce qui est bon. Sachez que vous n’êtes pas venu dans ce monde en touriste, mais plutôt pour jouer un rôle dans les desseins de Dieu qui existent depuis des éternités. Chacun de nous a une place, chacun de nous est acteur, chacun de nous peut apporter quelque chose, chacun de nous est important suivant la volonté de Dieu pour sa vie. La couleur de la peau, la langue parlée, la tribu, ton origine n’a pas d’importance par rapport à l’accomplissement de la destinée.

Que cet enseignement puisse vous bénir au nom puissant de Jésus et que vous puissiez découvrir votre rôle, que vous puissiez le jouer et que vous puissiez recevoir votre récompense lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ.

Demain, je vais partager avec vous mon témoignage avant de continuer avec l’enseignement. Parce qu’il est important de connaître aussi la personne qui vous enseigne.

Notre cri du cœur pour Octobre 2015 est : «Tendre Père céleste, que je sois un bon dispensateur de Tes diverses grâces. » 1 Pierre 4 :10

La série d’enseignement : « Préparer pratiquement la seconde venue de Jésus-Christ de Nazareth »

Que Dieu soit béni pour Sa Parole. Si vous avez été béni par cet enseignement, n’hésitez pas à nous laisser votre commentaire et surtout à le partager à vos contacts.

Prière pour recevoir Jésus en audio et instructions.

Le Pasteur du Net – Wisdom Bomolo Bokungu


Soutenir le site Foi, Espérance et Vie

5 commentaires sur « Cri du coeur Octobre 2015: « Tendre Père céleste, que je sois un bon dispensateur de Tes diverses grâces » »

  • Gloire à L’éternel Dieu. Merci pour cet enseignement qui va nous rappeller la vraie raison de notre vie sur terre et la raison de notre appel de servir Dieu. La raison de la mort du Fils de Dieu, Jésus-Christ sur la croix, et de sa résurrection. Car ce n’est pas nous qui l’avons choisie mais c’est lui qui nous ont choisie Être chrétien, n’est, ni un titre, ni un slogan, ni des privilégiés pour recevoir les bonne grâces du Seigneur comme, la guérison, les bénédictions et autre. Mais être des disciples, ouvriers, serviteurs afin de servir et préparer le retour de Jésus-Christ, l’enlèvement de l’Église qui est l’épouse. Bien trop souvent nous oublions tous cela. Je prie que chacun de nous puissions saisir cette opportunité qui nous permet d’étudier la parole de Dieu chaque jour. Que Dieu vous bénisse au nom de son fils Jésus.Amen!

  • Que toute la gloire revienne à Dieu pour tous ses bienfaits dans nos vies!Je suis entré dans le mois d’octobre avec un seul voeu: que Dieu se révèle à moi,en moi et pour moi!Merci mon frère,pour ces enseignements d’octobre. Dieu continue de vous bénir ainsi que votre famille!A mes soeurs et frères qui suivent ces enseignements,puissent Dieu se manifester dans vos vies….Amen.

  • Merci Seigneur de nous avoir conduit au mois d’octobre malgré les soubresauts que nous avons connus.Merci Pasteur pour pour l’enseignement du mois qui commence.Soyez béni.

Laisser un commentaire