Bien aimé, que la grâce, la paix, la joie et l’amour de notre Père céleste, la communion du Saint Esprit soient votre partage au nom de Jésus.
Je tiens à remercier Dieu pour ce privilège de rédiger d’enseigner Sa parole qu’Il m’inspire par Son Esprit Saint.
Dans cette partie, je vais faire une forme de résumé de la vie de Joseph avec d’autres passages bibliques afin d’avoir une idée claire de ce que Dieu peut faire d’une vie et qui nous rassure d’un avenir meilleur en Dieu.
Commençons par le livre de :
Job 8 :7, la Bible nous dit :
«Ton ancienne prospérité semblera peu de chose, celle qui t’est réservée sera bien plus grande
Ecclésiaste 7 :8 :
«Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement; mieux vaut un esprit patient qu’un esprit hautain. »
Jérémie 29 :11 :
«Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance
Psaume 139 :16 :
«Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient; et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux existât
Romains 8 :28-33 :
«Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés. Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie! »

LES PHASES IMPORTANTES DE LA VIE DE JOSEPH

  1. L’enfant le plus aimé de Jacob

Genèse 37 : 3 :
«Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils, parce qu’il l’avait eu dans sa vieillesse; et il lui fit une tunique de plusieurs couleurs.»

  1. L’enfant haï de ses frères à cause de l’amour de leur père et de ses rêves.

Genèse 37 :4-7 :
«Ses frères virent que leur père l’aimait plus qu’eux tous, et ils le prirent en haine. Ils ne pouvaient lui parler avec amitié. Joseph eut un songe, et il le raconta à ses frères, qui le haïrent encore davantage. Il leur dit: Écoutez donc ce songe que j’ai eu!  Nous étions à lier des gerbes au milieu des champs; et voici, ma gerbe se leva et se tint debout, et vos gerbes l’entourèrent et se prosternèrent devant elle.»

  1. Ses frères ont prophétisé sur lui (même si c’est en forme interrogative)

Genèse 37 :8 :
«Ses frères lui dirent: Est-ce que tu régneras sur nous? Est-ce que tu nous gouverneras? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles.»

  1. Son père gardera le souvenir de ces choses, mais plus tard à l’annonce de sa mort, il crut en cela et vivra une vie amère jusqu’au jour où il retrouvera son fils.

Genèse 37 :11 :
«Ses frères eurent de l’envie contre lui, mais son père garda le souvenir de ces choses.»

  1. Bien que Joseph fût le plus aimé, il travaillait avec ses frères et était obéissant. Lorsque son père l’avait envoyé auprès de ses frères pour s’enquérir de leur état de santé, il était allé sans en faire un problème. Même quand il ne le trouva pas là où ils étaient supposés être, Joseph est allé plus loin pour s’assurer de faire ce que son père lui avait demandé.

Genèse 37:13-14 :
«Israël dit à Joseph: Tes frères ne font-ils pas paître le troupeau à Sichem? Viens, je veux t’envoyer vers eux. Et il répondit: Me voici! 14 Israël lui dit: Va, je te prie, et vois si tes frères sont en bonne santé et si le troupeau est en bon état; et tu m’en rapporteras des nouvelles. Il l’envoya ainsi de la vallée d’Hébron; et Joseph alla à Sichem.»

  1. C’est en obéissant à son père qu’il tomba dans le piège que ses propres frères lui avaient tendu avec l’intention de mettre fin à sa vie. Mais comme il était un enfant de la destinée et qu’il avait des rêves pour son avenir, Dieu ne permit pas qu’il soit mis à mort par ces derniers. La raison pour laquelle ils voulaient le tuer, c’était tout simplement à cause de ses rêves de grandeur.

Genèse 37 :19-20 :
«Ils le virent de loin; et, avant qu’il fût près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. Ils se dirent l’un à l’autre: Voici le faiseur de songes qui arrive. Venez maintenant, tuons-le, et jetons-le dans une des citernes; nous dirons qu’une bête féroce l’a dévoré, et nous verrons ce que deviendront ses songes.»

  1. L’intervention de Ruben et la proposition de le jeter dans UNE CITERNE dans le désert. Ruben avait l’intention de le retourner auprès de son père.

Genèse 37 :21-24 :
«Ruben entendit cela, et il le délivra de leurs mains. Il dit: Ne lui ôtons pas la vie. Ruben leur dit: Ne répandez point de sang; jetez-le dans cette citerne qui est au désert, et ne mettez pas la main sur lui. Il avait dessein de le délivrer de leurs mains pour le faire retourner vers son père. Lorsque Joseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, de la tunique de plusieurs couleurs, qu’il avait sur lui. Ils le prirent, et le jetèrent dans la citerne. Cette citerne était vide; il n’y avait point d’eau.»

A la vue de la caravane, Juda proposera qu’il soit vendu. – Et Joseph fut vendu comme esclave.
Genèse 8 :26 28 :
«Alors Juda dit à ses frères: Que gagnerons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang? Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre chair. Et ses frères l’écoutèrent. Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonter Joseph hors de la citerne; et ils le vendirent pour vingt sicles d’argent aux Ismaélites, qui l’emmenèrent en Égypte. »

Joseph fut vendu par ses frères à vingt sicles d’argent juste comme toute la marchandise que transportait les Ismaélites, Joseph, une fois en Egypte a aussi été vendu à Potiphar. Genèse 37 :28
Genèse 37 : 36:
«Les Madianites le vendirent en Égypte à Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes.»

Joseph en Egypte, dans la maison de Potiphar – pour la toute première fois le nom de Dieu a été mentionné dans l’histoire de Joseph – L’influence de la présence de Dieu – la prospérité l’accompagna.

La présence de l’Eternel et la prospérité qui accompagnait Joseph ont attiré l’attention de Potiphar – ce qui a fait que Joseph puisse être :

Tout ceci ne s’est pas passé au même instant. A ma compréhension, Joseph lorsqu’il était acheté par Potiphar, il était traité comme tous ses autres esclaves. Ce qui a fait que Joseph puisse quitter le rang des simples esclaves pour être engagé « avec un contrat à durée déterminée » c’était la présence de Dieu et le succès qu’il avait dans tout ce qui lui était confié par moment – d’où le terme employé au service de Potiphar.

Après qu’il y ait été employé, Joseph a été confirmé comme agent au service de Potiphar – le terme Etabli dans sa maison.

De là, d’autres tâches supplémentaires lui ont été confiées. Il y a une expression qui dit que la confiance n’exclut pas le contrôle. Ici, bien que d’autres responsabilités lui ont été attribuées, Joseph était toujours contrôlé et rendait compte de ce qu’il faisait. Enfin, tout était abandonné entre ses mains – personne ne contrôlait plus Joseph.

Cette phase dans la vie de Joseph était très déterminante car, c’est ce qui a fait que Joseph puisse passer à la phase supérieure de sa vie. Joseph avait refusé ce que beaucoup des jeunes, voire chrétiens de son âge pouvaient facilement accepter. Coucher avec la femme de son maître n’allait pas être quelque chose de difficile vu le programme chargé de ce dernier. C’est probable que Joseph connaissait le programme de Potiphar et pouvait facilement commencer à vivre avec la femme de son maître vu la position qu’il avait atteint de maître de la maison. La femme de Potiphar n’a sollicité pas Joseph quand il était esclave, non, mais qu’il est monté. Et le jour où elle l’avait pris de force, il n’y avait personne dans la maison et tout pouvait se faire sans quelqu’un sache quoi que ce soit. Cependant, bien qu’il n’y ait personne d’autre physiquement, Joseph était fidèle non pas seulement à Son Dieu mais aussi à son maître Potiphar qui avait tout abandonné entre ses mains sauf sa femme. Si Joseph avait commis cet acte d’infidélité, sa grande destinée allait crachée sur le champ ! Gloire à Dieu qu’il ait fui !

Proverbes 28 :20 nous dit : « Un homme fidèle est comblé de bénédictions, mais celui qui a hâte de s’enrichir ne reste pas impuni.»

Genèse 39 :7-9 :
«Après ces choses, il arriva que la femme de son maître porta les yeux sur Joseph, et dit: Couche avec moi! Il refusa, et dit à la femme de son maître: Voici, mon maître ne prend avec moi connaissance de rien dans la maison, et il a remis entre mes mains tout ce qui lui appartient. Il n’est pas plus grand que moi dans cette maison, et il ne m’a rien interdit, excepté toi, parce que tu es sa femme. Comment ferais-je un aussi grand mal et pécherais-je contre Dieu? »

C’est très important de prendre garde à ce qu’on appelle « interdits ». Joseph avait le droit à tout dans la maison de Potiphar et avait un seul interdit : sa femme. Au jardin d’Eden, Adam et Eve avaient accès à tout ce qui était dans le jardin sauf à un interdit : le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Lorsqu’on toucher à l’interdit, on perd tout ce qui nous est donné.

Le premier être à toucher à l’interdit, c’était le diable voulait prendre la place de Dieu, ce qui ne lui était pas permis. Il avait perdu le ciel et depuis, son ministère c’est de pousser les autres à pouvoir désobéir à Dieu. Au ciel il a séduit un tiers d’anges Apocalypse12 :4 avant de descendre auprès d’Adam et Eve. Genèse 3 :1

A chaque fois que vous touchez à ce qui est interdit, vous perdez tout ce qui vous étiez du.

Joseph était sincère devant Dieu et devant Potiphar ; mais, Potiphar ne pouvait pas voir le cœur, c’est pour cela qu’il avait directement cru aux mensonges de sa femme et le jeta en prison. Donc, Joseph, humainement parlant, avait perdu tout ce qui lui était dû, tous les bénéfices qu’il avait dans la maison de Potiphar.

Mais Dieu qui voit les cœurs était avec Joseph et l’avait accompagné jusqu’à la suite.
Mieux vaut perdre toutes les richesses du monde que de perdre Dieu. Je ne vois pas ce qu’allait être le sort de Joseph s’il avait osé toucher à l’interdit et pécher contre Dieu.

Malheureusement, de nos jours, à cause de quelques avantages de ce monde, il y a beaucoup de gens qui vivent consciemment dans le péché, dans le mariage qui n’est pas le leur, dans le concubinage, dans l’homosexualité, dans la magie, rien qu’à cause de biens matériels, à cause de richesses corruptibles de ce monde. Ils vendent ainsi leurs âmes au diable ! L’heure est venue de sortir de toutes ces choses-là avant qu’il ne soit trop tard.

Il faut retenir que toucher à l’interdit, C’EST FAIRE UN GRAND MAL et PECHER CONTRE DIEU. A chaque fois que vous touchez à l’interdit, vous pêchez contre Dieu.

Depuis le ciel, tous ceux qui ont touché à l’interdit, ont perdu leur place, leur trône, leur vie.

J’ai dit plus haut que Lucifer avait perdu sa place au ciel, le roi Saül avait perdu sa royauté, son trône, Akan avait perdu sa vie et celle de sa famille, les fils d’Eli ont perdu l’arche de l’alliance, la bataille, leur propre vie et causé la mort de leur père, Juda a perdu sa place d’apôtre etc.

Vous ne savez pas ce que vous perdez en menant une mauvaise vie, touchant à tout ce qui est interdit par Dieu!

Que faut-il faire alors, quelqu’un me poserait la question ?

Genèse 39 :10-15 :
« Quoiqu’elle parlât tous les jours à Joseph, il refusa de coucher auprès d’elle, d’être avec elle. Un jour qu’il était entré dans la maison pour faire son ouvrage, et qu’il n’y avait là aucun des gens de la maison, elle le saisit par son vêtement, en disant: Couche avec moi! Il lui laissa son vêtement dans la main, et s’enfuit au dehors.  Lorsqu’elle vit qu’il lui avait laissé son vêtement dans la main, et qu’il s’était enfui dehors, elle appela les gens de sa maison, et leur dit: Voyez, il nous a amené un Hébreu pour se jouer de nous. Cet homme est venu vers moi pour coucher avec moi; mais j’ai crié à haute voix. Et quand il a entendu que j’élevais la voix et que je criais, il a laissé son vêtement à côté de moi et s’est enfui dehors.»

Mieux vaut tomber entre les mains des hommes et Dieu peut facilement vous en délivrer que tomber entre les mains de Dieu ! Qui est celui qui peut libérer de la MAIN DE DIEU ? Personne !! Mais Dieu peut te libérer de tout ! Hébreux 10 :31

Vos accusateurs, ne font que jouer un rôle ! Ce qu’il faut apprendre dans la vie c’est rechercher toujours la présence, la face et la direction de Dieu. Ne jamais se fier aux hommes car les hommes peuvent facilement être influencés mais Dieu ne peut jamais être influencé par qui que ce soit mais peut influencer tous. Proverbes 21 :1 Dieu ne fait jamais acception de personne. Tout le travail de Joseph pendant plus de huit ans dans la maison de Potiphar prit fin en un jour. Joseph perdit tout ce qu’il avait gagné et s’est retrouvé dans la prison.
TOUT – DIEU = 0
TOUT PERDRE + DIEU = N’AVOIR RIEN PERDU DU TOUT
Si vous avez tout et que vous manquez Dieu, vous n’avez rien du tout. Au contraire, vous n’êtes qu’un mort vivant, un cadavre ambulant. Il ne reste qu’on puisse finalement vous enterrer. S’il vous arrive de perdre quelque chose dans la vie, voire toute votre possession et que vous êtes sûr d’avoir Dieu, et que vous êtes encore en vie, vous n’avez rien perdu du tout. Job qui avait tout perdu dans sa vie, comme il avait décidé de ne pas insulter Dieu Job 2 :9-10, à la fin de ses troubles, Dieu l’avait béni doublement ! Job 42 :10 Tout celui qui accepte de tout perdre pour Dieu, peu importe le moment de la souffrance qu’il peut endurer, il finira par jouir de la double restauration !

Alors que Joseph avait tout perdu apparemment, il n’avait lui non plus rien perdu parce que Dieu l’avait accompagné en prison ! (A SUIVRE A…)

(Cette partie est très longue que je l’ai divisée en deux. Cet enseignement est vraiment une étude à s’assoier avec enfin de jouir de la richesse de la parole de Dieu.)
Que Dieu bénisse Sa parole et à bientôt pour la suite.

Le Pasteur du Net – Wisdom Bomolo Bokungu


Soutenir l’oeuvre de Dieu

3 réponses

Laisser un commentaire