17ème Jour : LE BUT POUR LEQUEL DIEU T’ENVOIE DEVANT: LA PRESERVATION DES NATIONS (Suite b)

ALLEZ CHEZ JOSEPH ET FAITES CE QU’IL VOUS DIRA

Que la paix, la joie, l’amour, la grâce de Dieu et la communion du Saint Esprit soient votre partage au nom de Jésus vous qui lisez cet enseignement au nom puissant de Jésus. Je suis excessivement béni par ce que Dieu est en train de faire dans chacune de nos vies par la Parole vivante qu’Il nous envoie chaque jour à travers ces enseignements que nous recevons.

Ceci me fait voir personnellement la puissance de l’obéissance à Ses instructions.

Sachez que l’œuvre que Dieu a commencé dans votre vie, Il l’achèvera et vous ne serez pas déçu ! Faites-Lui totalement confiance parce qu’il est impossible de comprendre Sa manière de faire les choses puisqu’Il n’est pas un homme, mais Il est Dieu. Les seules personnes qui seront déçues sont celles qui pensaient que vous étiez mort, que n’alliez guérir de cette maladie, que vous alliez échouer, que vous n’alliez pas obtenir un nouvel emploi, que vous n’alliez pas vous marier, que vous n’alliez pas concevoir et avoir des enfants, que vos rêves n’allaient pas se réaliser.

Votre avenir ne dépend pas de Dieu, ne dépend pas du diable, ne dépend pas de votre environnement, ne dépend de ceux qui sont autour de vous, de ceux qui sont contre ou pour vous.

En ce qui concerne Dieu, Il avait déjà fait Sa part et avait tout placé dans le temps et dans l’espace. Il a prédestiné d’avance, Il a appelé, Il a justifié et Il a glorifié. Romains 8 :29-30 C’est à vous de découvrir à quoi vous avez été prédestiné d’avance et répondre à Son appel. Une fois que vous répondez à Son appel, vous devez Le suivre parce que c’est Lui qui va ensuite vous justifier. Peu importe ceux qui peuvent vous accuser, se liguer contre vous, ceux qui disent que vous ne méritez pas ce que Dieu a réservé pour vous etc. Si vous croyez à Sa justification, après avoir répondu à Son appel, vous finirez par être glorifié ! La gloire de Dieu est plus que la fumée qui avait remplie le temple lors de se dédicace à l’époque de Salomon ; la gloire de Dieu se manifeste dans Ses œuvres, dans ce qu’Il a créé de visible et d’invisible, dans ce qu’Il accomplit dans tout l’univers et dans chacune de nos vies.

La Bible nous dit :

«Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains.» Psaume 19 :2

Habakuk 3 :3, nous dit ceci :
« Dieu vient de Théman, le Saint vient de la montagne de Paran…Pause. Sa majesté couvre les cieux, et sa gloire remplit la terre.»
 
Apocalypse 4 :11, nous dit :
« Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées

De la même manière, vous aussi, vous êtes appelé à manifester votre gloire. Votre gloire fait la gloire de Dieu, elle glorifie Dieu, c’est-à-dire qu’après que vous aurez manifesté la gloire de Dieu dans votre vie, à chaque fois vous devrez la retourner à Dieu parce que c’est grâce à Lui que vous êtes devenu la personne que vous êtes, que vous avez été capable de tout accomplissement dans votre vie.

Comment la manifestez-vous cette gloire ? C’est en faisant quelque chose, en devenant la personne que Dieu veut que vous soyez avant la fondation du monde, devenir tel que Dieu vous voit dans Ses pensées. Dieu ne voyait pas Joseph finir sa vie comme rapporteur de ce que ses frères disaient à son père en se promenant çà et là avec sa tunique bigarrée, Il ne le voyait pas dans la citerne, ni dans la caravane, ni chez Potiphar, non pas en prison, Dieu le voyait commandant d’Egypte, Dieu le voyait sauveur, Dieu le voyait maître, Dieu le voyait comme le Pharaon, c’est pour cela qu’il avait mis le rêve de la grandeur dans son cœur.

Ecoute le témoignage de l’un de ses frères dans Genèse 44 :18

«Alors Juda s’approcha de Joseph, et dit: De grâce, mon seigneur, que ton serviteur puisse faire entendre une parole à mon seigneur, et que sa colère ne s’enflamme point contre ton serviteur! car tu es comme Pharaon

Dieu fixe de nouveau un jour :

« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire qu’Il fera de vous un porteur des solutions »

C’est ce que Marie avait dit du Seigneur Jésus à la noce de Cana. Il manquait du vin, elle dit aux serviteurs, faites  ce qu’Il vous dira. Jean 2 :5
Ceux qui pensaient que vous n’étiez qu’un simple rêveur, qu’un simple esclave, qu’un simple prisonnier seront surpris de ce qui sortira de vous, de la personne que vous deviendrez.

Je vais le dire autrement :

Pour les frères de Joseph, il n’était qu’un simple rêveur !

Pour les madianites, il n’était qu’une marchandise comme n’importe laquelle dans leur caravane !
Pour la femme de Potiphar, il n’était qu’un esclave hébreu !
Mais pour le Pharaon, il était extraordinaire parce qu’il avait l’Esprit de Dieu, il n’y avait personne qui était aussi intelligent et sage que lui. Genèse 41 :38-39

Entre la manière de voir de tous ceux-ci quelle est la manière que vous pensez être la meilleure ? Je ne sais pas comment vous êtes surnommé aujourd’hui ? Je ne sais pas comment vous êtes traité aujourd’hui et dans quelle condition vous menez votre vie ? Sachez que sur le chemin de votre gloire ! La souffrance n’est pas du tout l’absence de Dieu, les difficultés ne sont pas une malédiction, les défis ne sont pas mauvais. Ne cherchez pas la facilité dans la vie car la facilité non plus n’est pas du tout une bénédiction.

A un moment de la vie, le Seigneur Jésus priait que Dieu éloigne de lui la coupe ! Matthieu 26 :42 C’est sa seule prière qui n’était pas exaucée parce que ce n’était pas le plan de Dieu pour sa vie. Cette coupe là est la raison pour laquelle Il était venu au monde et qu’Il devait le sauver.

Lisons ce passage avant de continuer, dans Matthieu 26 :37-46, à Gethsémané :

«Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses. Il leur dit alors: Mon âme est triste jusqu’à la mort; restez ici, et veillez avec moi. Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. Et il vint vers les disciples, qu’il trouva endormis, et il dit à Pierre: Vous n’avez donc pu veiller une heure avec moi! Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Il s’éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite! Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis. Il les quitta, et, s’éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles. Puis il alla vers ses disciples, et leur dit: Vous dormez maintenant, et vous vous reposez! Voici, l’heure est proche, et le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs. Levez-vous, allons; voici, celui qui me livre s’approche.»

Lorsque vous sentez votre souffrance devenir de plus en plus atroce, sachez que vous êtes  plus près de votre bénédiction, que votre saison de gloire est toute proche.
Le mal est que, souvent, nous demandons des choses qui ne sont pas en ligne avec notre destinée, avec le plan, la volonté de Dieu pour notre vie, c’est pour cela que nous nous décourageons et abandonnons si tôt !
 
Le Seigneur Jésus, pour la toute première fois, la bible nous dit qu’il commença à éprouver la tristesse et des angoisses. Il a fait trois fois la même prière sans une seule réponse de la part de Dieu le Père ! Si le Seigneur Jésus n’a pas obtenu une réponse par rapport à une prière qui n’était pas faite selon la volonté de Dieu pour sa vie, ne pense pas qu’Il le fera pour vous. A la fin de la première prière, il dira, toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux ; et puis il dira, que ta volonté soit faire !
 
Souvent, nous voulons ce que nous voulons, nous tenons à ce que nous tenons même si cela n’est pas la volonté de Dieu pour nous. C’est pour cela que nous vivons ce que nous vivons, nous devenons ce que nous devenons, et cela n’est pas la faute de Dieu. C’est de notre propre faute. Mieux vaut souffrir quelques jours, quelques mois, quelques années que de souffrir toute une éternité.

Le Seigneur Jésus après avoir souffert la croix, c’était la gloire ! Dieu lui a donné le nom qui est au-dessus de tout le nom !

Philippiens 2 : 8-11: nous le confirme :

«Il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père

De la même manière que Dieu avait donné un nom à notre Seigneur Jésus-Christ, le Seigneur Jésus à son tour aussi a promis un nouveau nom à tout celui qui vaincra. Apocalypse 2 :17

Humiliez-vous, laissez-les vous traiter comme ils vous traitent, laisse-les vous appeler de tous les noms qu’ils veulent. Mais en vous, vous savez que vos frères finiront par se prosterner devant vous, que vous ne finirez pas là où vous êtes maintenant, que vous serez grand au nom de Jésus !

ALLEZ CHEZ JOSEPH ET FAITES CE QU’IL VOUS DIRA

Genèse 41 :55-57

«Quand tout le pays d’Égypte fut aussi affamé, le peuple cria à Pharaon pour avoir du pain. Pharaon dit à tous les Égyptiens: Allez vers Joseph, et faites ce qu’il vous dira. La famine régnait dans tout le pays. Joseph ouvrit tous les lieux d’approvisionnements, et vendit du blé aux Égyptiens. La famine augmentait dans le pays d’Égypte. Et de tous les pays on arrivait en Égypte, pour acheter du blé auprès de Joseph; car la famine était forte dans tous les pays

Quand…il viendra un moment ! Quand tout le pays d’Egypte fut aussi affamé, le peuple cria à Pharaon pour avoir du pain.

Pharaon dit à tous les Egyptiens, Allez vers Joseph et faites ce qu’il vous dira.

Pharaon a dit à tous les Egyptiens y compris ceux de la famille royale, y compris ceux de la famille de Potiphar.

Et de tous les pays, on arrivait en Egypte pour acheter du blé auprès de Joseph ; car la famine était forte dans tous les pays.

C’est-à-dire que Joseph était connu, non pas seulement en Egypte mais aussi dans tous les pays. Tout le monde connaissait le nom de Joseph. Si c’était à notre époque, je ne sais pas comment Pharaon s’était adressé à tous les égyptiens, peut-être qu’il y aurait des pages magazine du Pharaon qui s’adresse à la nation et aux nations du monde sur toutes les chaînes en leur disant : aller chez Joseph.

L’heure vient où les autorités et tous les citoyens des nations seront obligés de passer par vous, de venir chez vous à cause de ce que Dieu fera par vous, de ce qu’Il fera de vous, de ce qu’Il a investi en vous.  Ce que vous avez vécu hier est déjà passé, ce que vous vivez maintenant aussi passera aussi, mais ce que vous serez demain est ce qui est plus important pour vous. Alors, une fois de plus je vous répète, oubliez le passé, travaillez dur aujourd’hui, donnez le meilleur de vous-même, maximisez votre temps, votre énergie enfin que quelque chose de bien puisse sortir de vous.

Même si cette situation vous rend triste, même si vous êtes angoissé mais que cela ne rende pas stagnant, que cela ne vous fasse pas peur,  mais plutôt vous donne la détermination de faire face à votre avenir parce que la gloire est juste dans les parages ! N’esquivez pas vos défis, surmontez-les ! Ne cherchez pas des raccourcis, suivez Dieu ! Ne devancez pas Dieu, ne restez pas non plus en derrière !

Pour jouir de la direction de Dieu, avoir la force d’endurer, faire face à vos défis, vous avez besoin de Dieu. Sans l’aide de Dieu, vous ne pouvez rien avec vos propres forces. Jean 15 :5 ; Zacharie 4 :6 ; 1 Samuel 2 :9 Voilà pourquoi vous êtes tout le temps découragé et abattu. Vous ne pouvez pas avoir l’aide de Dieu sans d’abord recevoir Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur personnel de votre vie. Je vous prie de faire cette prière avec foi, de tout votre cœur et à haute voix afin d’inviter le Seigneur Jésus à prendre place dans votre vie, dites :

«Seigneur Jésus,
je suis un pécheur,
je reconnais que seul je ne peux rien et je ne suis rien.
Je ne peux pas conduire ma vie tout seul.
Pardonne tous mes péchés.
Aujourd’hui, je T’ouvre la porte de mon cœur,
je Te reçois comme mon Seigneur et mon Sauveur personnel.
Je confesse de ma bouche et je crois dans mon cœur que Tu étais mort pour moi et que le 3ème jour Dieu le Père T’avait ressuscité d’entre les morts.
Ecris mon nom dans le livre de vie.
Je reçois la grâce de Te servir le reste des jours de ma vie.
Toute alliance que j’avais faite consciemment ou inconsciemment avec le diable ou le monde des ténèbres est brisée maintenant au nom de Jésus.
Merci Père céleste.
Je sais maintenant que je suis enfant de Dieu.
Merci de m’avoir sauvé. Amen. Amen. Amen

Que Dieu soit béni pour Sa Parole. Si vous avez été béni par cet enseignement, n’hésitez pas à nous laisser votre commentaire et surtout à le partager à vos contacts.

A bientôt pour le 18ème jour.

Prière pour recevoir Jésus en audio et instructions.
Prière pour le 17ème jour (bientôt en ligne)

Le Pasteur du Net – Wisdom Bomolo Bokungu


Communiqué: Nous ne cesserons de rendre nos actions de grâces à Dieu car le 1erSeptembre 2015, nous avons totalisé une année depuis que nous avons commencé à écrire les enseignements, exhortations et prières suivant l’instruction de Dieu. Nous entrons dans notre deuxième phase avec le projet de la maison de prière à laquelle vous êtes cordialement convié à participer. Votre soutien nous permettra d’avancer et d’atteindre encore plusieurs et leur apporter Foi, Espérance et Vie.
Si Dieu vous met à cœur, contactez-nous au +243812235656 ou par email : wisdombokungu@gmail.com
Que Dieu continue à vous bénir au nom puissant de Jésus.

3 commentaires sur « 17ème Jour : LE BUT POUR LEQUEL DIEU T’ENVOIE DEVANT: LA PRESERVATION DES NATIONS (Suite b) »

  • Merci Seigneur parce que ceux qui pensaient que je n’étais qu’un simple rêveur, qu’un simple esclave, qu’un simple prisonnier seront surpris de ce qui sortira de moi, de la personne que je deviendrai. Amen! Amen! Amen! Amen!

Les commentaires sont fermés.