Je suis l’Eternel qui te guérit

Mardi 25 Août 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur d’Août 2015 : « Ô Père céleste, étanche ma soif et rassasie-moi de Ton pain de vie. »
Série d’enseignements : «Jésus-Christ est le pain de vie – 22èmepartie»
Sous-thème : « Je suis l’Eternel qui te guérit »


Dieu fixe de nouveau un jour:
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’Il est l’Eternel qui te guérit » (Exode 15 :26)


Je remercie notre tendre Père céleste pour cette nouvelle semaine de bons rapports et de bonnes nouvelles qui a commencé depuis hier. J’avais demandé que chacun de nous ait une attente afin de voir quelque chose dans sa vie particulièrement cette semaine. J’ai insisté et je vais toujours continuer sur  ton engagement personnel. Tu dois t’assoir avec la parole de Dieu, tout ce que Dieu a promis, avec les enseignements que tu as sur ce site et tu t’engages dans la prière. Il y a des choses que tu dois faire hormis les prières des hommes de Dieu, hormis la part de Dieu. Si tu vas à l’hôpital, le médecin te fait une ordonnance mais tu ne respectes pas la cure telle que prescrite par le médecin, même si tu te sentais bien, tu peux avoir des rechutes après.

Plusieurs enfants de Dieu souffrent alors qu’ils sont privilégiés d’avoir un Dieu qui les guérit. La divinité toute entière nous guérit. Lorsque tu regardes dans la Bible, tu verras les actions de Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit sur notre santé. Cela démontre que Dieu nous veut tous en bonne santé. Raison pour laquelle, lorsqu’Il a planté le jardin et y a placé l’homme, Dieu n’y avait pas mis de pharmacie ou d’anges infirmiers, une ambulance, de kits de secours au cas où l’homme aurait un problème de santé. Rien de tout ce qui est mentionné n’était prévu parce que la volonté de Dieu pour toi et moi est que nous soyons en bonne santé et que nous puissions prospérer à tous égards comme prospère notre âme.

3 Jean 2 nous le dit :
« Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. »
 

Je parlais avec une de mes sœurs sur Whatsapp, elle me dit qu’elle était à l’hôpital pour son diabète. Je lui ai dis quoi ? Ton diabète ? Qui t’a dit que c’était ton diabète ? Chacun de nous a une part de responsabilité par rapport à ce qui nous arrive, à ce que nous pouvons permettre et interdire dans chacune de nos vies. C’est pour cela qu’il faut faire attention avec ce qui sort de ta bouche et ce qui traverse ta pensée. Tout ce qui ne vient pas de Dieu ne doit pas sortir de ta bouche ni ne doit faire l’objet de tes pensées. Toute pensée négative doit être éjectée de ton cœur. Car Proverbes 23 :7 a nous dit :
« Car il est comme les pensées de son âme. »

Et Proverbes 18 :21, nous dit :
« La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; quiconque l’aime en mangera les fruits. »

L’apôtre Jacques, dans son épître au chapitre 2, le verset 1 à 12 nous parle de la modération dans l’usage de la parole.

Ecoute ce qu’Il dit aux versets 5 et 6 :
« De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voici, comme un petit feu peut embraser une grande forêt!
La langue aussi est un feu; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne. »

La langue est un feu qui non pas seulement souille le corps, il dit que la langue enflamme aussi le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne. La géhenne, c’est l’enfer. Si ta langue est enflammée par l’enfer, elle enflammera négativement le cours de ta vie. Si ta langue est touchée par Dieu, par la Parole de Dieu, par la puissance du Saint-Esprit, tu vas déclarer des bonnes choses et elle enflammera positivement le cours de ta vie. Le cours de ta vie est influencé négativement ou positivement par ta langue. Plusieurs sont victimes aujourd’hui à cause des paroles négatives qu’ils ont prononcées et qui sont en train d’enflammer leur vie.

Le Seigneur Jésus aussi en avait parlé lorsqu’il y avait une discussion parce que Ses disciples ne suivaient pas la tradition et ne se lavaient pas les mains avant de manger. L’histoire se trouve dans Matthieu 15 :1-20. La partie qui nous intéresse, c’est là où le Seigneur Jésus a donné la signification de la parabole aux versets 16-20 :

« Et Jésus dit: Vous aussi, êtes-vous encore sans intelligence?
Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est jeté dans les lieux secrets?
Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c’est ce qui souille l’homme.
Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies.
Voilà les choses qui souillent l’homme; mais manger sans s’être lavé les mains, cela ne souille point l’homme. »

Ce qui sort de ta bouche, c’est ce qui vient de ton cœur et c’est ce qui souille ta vie. Si les paroles de la bouche peuvent souiller la vie d’un homme suivant ce qu’il y a dans le cœur, c’est-à-dire qu’elles peuvent aussi sanctifier ou embellir la vie s’il y a des bonnes choses dans le cœur de celui qui les prononce.

Le Seigneur Jésus avait encore martelé là-dessus lorsqu’on lui accusait de chasser les démons par Béelzébul. Et après les avoir avertis sur le blasphème contre le Saint-Esprit, le Seigneur Jésus dira ceci dans Matthieu 12 :34-37 :

« Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l’êtes? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.
L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l’homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor.
Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée.
Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. »

Tu as le choix entre le bon trésor et le mauvais trésor. Je pense que la guérison et la santé sont des bons trésors que chacun de nous a besoin dans toutes les dimensions de nos êtres et dans tous les aspects de nos vies.

Car, c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle…

Qu’est ce qui rempli ton cœur ? Est-ce la parole de Dieu, les promesses de Dieu ? Ou les rapports médicaux, les diagnostiques des médecins, les mauvaises paroles prononcées sur ta vie par je ne sais qui ?

Ton cœur est rempli de ce que tu entends, de ce que tu vois, de ce que tu ressens. Si tu peux entendre ce que Dieu te dit, voir ce qu’Il te montre, accepter ce qu’Il met dans ton cœur, même dans le domaine de la santé, c’est ce qui va constituer ton bon trésor.

Alors qu’est ce que Dieu nous dit-Il à propos de notre guérison et de notre santé ?

Pour cette partie, nous allons commencer par le passage d’Exode 15 :26. Pour ceux qui ont suivi l’enseignement du mois passé, nous avions passé du temps sur ce passage. La Bible nous dit :

« Il dit: Si tu écoutes attentivement la voix de l’Éternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les Égyptiens; car je suis l’Éternel, qui te guérit. »

Cette parole est sortie de la bouche de Dieu juste après que les enfants d’Israël furent sortis d’Egypte, lorsqu’ils ont traversés la mer rouge, après trois jours de marche. Je vais scinder ces paroles :

# Si tu écoutes attentivement la voix de l’Eternel, ton Dieu
# Si tu fais ce qui est droit à Ses yeux
# Si tu prêtes l’oreille à Ses commandements
# Si tu observes toutes Ses lois

Dieu nous donne quatre conditions qui feront qu’Il ne nous frappe d’aucune des maladies dont Il avait frappé les Egyptiens. De ces quatre conditions, deux sont liées à l’écoute de la parole de Dieu et deux autres à ce que nous avons à faire, notre conduite vis-à-vis de la parole de Dieu:

  • écouter, pas de n’importe quelle manière, mais attentivement la parole de Dieu et prêter l’oreille à Ses commandements
  • faire ce qui est droit à Ses yeux et observer toutes Ses lois

C’est-à-dire que ce que nous écoutons et ce que nous faisons influencent notre vie positivement ou négativement y compris notre santé.
a) Ce que nous écoutons
Il y a des gens qui ont eu des crises cardiaques, des problèmes de tensions à cause des choses qu’ils ont entendues, des nouvelles qu’ils ont reçues. Si ton cœur n’est pas rempli de la parole de Dieu, tout peut t’ébranler, tout peut te déstabiliser.

Peu importe la nouvelle que tu peux recevoir, souviens-toi toujours de la parole de Dieu. Que dit la parole de Dieu par rapport à cela. Que dit la Parole de Dieu par rapport à ma santé ? Est-ce la volonté de Dieu que je sois malade ? Non, pas du tout. Si tu es enfant de Dieu, Il dit qu’Il est l’Eternel qui te guérit. Mais la question est de savoir est ce que nous écoutons la parole de Dieu ? Ou comme on dit, la parole de Dieu entre dans l’oreille gauche et puis sort par l’oreille droite…ou encore la parole de Dieu est volée par l’ennemi, étouffée par les soucis du monde etc.

La parole de Dieu nous dit dans Proverbes 4 :20-23 :

« Mon fils, sois attentif à mes paroles, prête l’oreille à mes discours.
Qu’ils ne s’éloignent pas de tes yeux; garde-les dans le fond de ton cœur;
Car c’est la vie pour ceux qui les trouvent, c’est la santé pour tout leur corps.

Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie. »

Cette écriture nous dit que les paroles de Dieu sont la vie pour ceux qui les trouvent et la santé pour tout leur corps.
Si les paroles de Dieu est la vie, c’est-à-dire que nous n’avons pas à chercher loin nous.

Et si les paroles de Dieu est la santé pour tout le corps, c’est-à-dire qu’elles guérissent toute forme de maladie et qu’on ne peut pas être malade si on mène une vie saine suivant ce que Dieu dit.

Dans Exode 15 que nous avions lu avant à la fin, Dieu dit qu’Il ne va pas te frapper d’aucune des maladies qu’Il avait frappé les égyptiens, car Il est l’Eternel qui te guérit. C’est-à-dire que si tu obéis à la voix de Dieu, à Sa parole et qu’il arrivait que tu tombes malade, tu sauras que cela ne vient pas de Dieu. Et surtout, la bonne nouvelle est cette promesse, cette déclaration de Dieu qui dit qu’Il est l’Eternel qui te guérit. Si Dieu te frappe d’une maladie sache que personne ne peut te guérir de cette maladie. Mais si les sorciers, les magiciens, ou le diable en personne te frappe de la maladie, sache que Dieu est celui qui te guérit. Lorsque satan avait frappé Job d’un ulcère malin, Dieu l’en avait guéri. Si seulement tu es en bon terme avec Dieu, en règle avec Sa parole, celui qui te frappe n’a pas d’importance, la maladie avec laquelle on te frappe n’a pas de problème car Dieu est celui qui te guérit. Regarde bien le passage en question, la Bible dit qu’Il est l’Eternel qui te guérit, le verbe est conjugué au temps présent. Si Dieu te guérit au présent, c’est-à-dire que personne n’aura le temps de te frapper d’une maladie quelconque. La personne sera en train de gaspiller son temps, son énergie, car à chaque fois elle te verra toujours bien portant.

Le Psaume 103, le verset 3, la Bible dit que Dieu guérit toutes nos maladies.

Et le Psaume 107, le verset 20, la Bible nous dit :

« Il envoya sa parole et les guérit, Il les fit échapper de la fosse. »

Dieu nous guérit en utilisant Sa parole.

Je ne sais pas dans quelle fosse tu te trouves maintenant, je ne sais pas quelle est cette maladie qui te fait descendre dans la fosse mais je prie que cette parole de Dieu que tu es en train de lire puisse te guérir et te faire échapper de toute forme de fosses dans laquelle l’ennemi t’a jeté au nom puissant de Jésus.

Dans le Psaume 107, tu verras à plusieurs endroits :
« … Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel, et il les délivra de leurs angoisses… »

Note que j’ai insisté au début sur la responsabilité personnelle. Dieu ne peut pas envoyer Sa parole et de te délivrer si tu ne cries pas. Et, je sais qu’il y a des personnes qui crient à ta place, qui prient et intercèdent en ta faveur, mais toi aussi, tu dois apprendre à crier afin que Dieu te sorte de la fosse, afin que Dieu te délivres de tes angoisses.

Souviens-toi de l’aveugle Bartimée dans Marc 10 :46 à 53, la Bible nous dit aux versets 47 à 48 :

« Il entendit que c’était Jésus de Nazareth, et il se mit à crier; Fils de David, Jésus aie pitié de moi!
Plusieurs le reprenaient, pour le faire taire; mais il criait beaucoup plus fort; Fils de David, aie pitié de moi! »

J’avais dit une fois que ce Jésus qui autrefois marchait, traversait les villes s’était déjà arrêté dans ton cœur. Engage-toi dans la prière jusqu’à ce que tu sois exaucé. Ne relâche pas jusqu’à ce que tu reçoives ce que tu attends de Dieu.

Plusieurs reprenaient Bartimée pour le faire taire, cependant, il criait encore beaucoup plus fort. Les gens peuvent te reprendre, te décourager d’une manière ou d’une autre, te proposer des remèdes et des charlatans ou même des spécialistes, mais rappelle-toi toujours que Jésus-Christ de Nazareth vit en toi.

Combien de fois relâchons-nous ? Combien de fois nous sous-estimons-nous ? Combien de fois ignorons-nous les capacités que Dieu a mises en nous à cause des mensonges de l’ennemi ? Si tu n’as encore Jésus, je peux comprendre, mais si tu as Jésus, je ne peux pas comprendre que tu ne guérisses pas. J’aimerai que tu te fâches d’une colère sainte et que tu t’enfermes dans ta chambre et invoque ce Jésus qui vit en toi afin qu’Il fasse quelque chose dans ta santé. Les versets 49 à 53 nous disent :

« Jésus s’arrêta, et dit: Appelez-le. Ils appelèrent l’aveugle, en lui disant: Prends courage, lève-toi, il t’appelle.
L’aveugle jeta son manteau, et, se levant d’un bond, vint vers Jésus.
Jésus, prenant la parole, lui dit: Que veux-tu que je te fasse? Rabbouni, lui répondit l’aveugle, que je recouvre la vue.
Et Jésus lui dit: Va, ta foi t’a sauvé.
Aussitôt il recouvra la vue, et suivit Jésus dans le chemin. »

Je vois Dieu répondre à tes cris, à tes prières par rapport à ta guérison au nom de Jésus. Ne te contente pas des prescriptions médicales. Je ne dis pas que tu dois arrêter de te faire soigner au cas où tu es sous traitement mais que tu dois malgré cela demander la guérison. Jésus peut guérir toute sorte de maladie. Si seulement tu peux avoir foi en Lui et faire ce que la Parole de Dieu te recommande, tu vas recevoir ta guérison et tu vivras en bonne santé.

J’entends Dieu te dire : « Je suis l’Eternel qui te guérit. »
 
Que Dieu bénisse Sa parole.
(A suivre…)

Si cet enseignement t’a béni, n’hésite pas à nous laisser un commentaire, sans oublier de partager ou transférer à tes connaissances. Que Dieu te bénisse et à très bientôt pour la suite.

9 commentaires sur « Je suis l’Eternel qui te guérit »

  • Amen! Merci pour la guérison accordée ,merci parce que tu es l’Éternel qui guérit.Je sais que sans toi je ne suis rien,c’est pourquoi je tourne mes regards vers toi.Soyez béni pasteur.

  • Amen. Je valide exode 15v26! Merci Seigneur de ce que tu es celui qui me guérit! Que toute ka Gloire te revienne! Merci mon frère Wisdom pour cet enseignement et vos conseils. Dieu vous bénisse toujours!

  • Amen, tu es le Dieu qui me guéri. Soit loué pour la santé de fer que tu m’accordes. J’ai l’entière assurance que rien ne me séparera de l’amour de mon Dieu invincible et invisible.

  • Amen j’ai été guéris par ma foi je pris que le Seigneur vous accordés aussi vous qui êtes malade cette foi que le nom de Jésus Christ notre sauveur sois glorifié d’éternité en éternité Amenoooo

  • Amen je crois a mes guerison au nom de Jesus-Christ parcequ’il dit qu’il est le Dieu qui me gueris merci Seigneur pour tout

  • Merci Seigneur pour la guerisson que tu continu d apporté dans ma vie ,je ne cesserais jamais de te demander de pardonner tout mes pechés et faire grandir ma foie car tu es le seul qui peut changer nos cœurs,nos pensés ;je te confie le cœur de mes enfants Jésus augmente leurs foi et épargne leurs des mauvaises compagnie parce que vivons dans un monde impur , qu ils sachent que toi seul est le vrais Dieu et nous pouvons tout obtenir de toi car tu détiens toute choses…

    Amen Amen Amen

Laisser un commentaire