Vendredi 14 Août 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur d’Août 2015 : « Ô Père céleste, étanche ma soif et rassasie-moi de Ton pain de vie. »
Série d’enseignements : «Jésus-Christ est le pain de vie – 11èmepartie»
Sous-thème : « Le pardon des péchés pour la guérison »


Dieu fixe de nouveau un jour:

« Aujourd’hui, Dieu me dit te dire que le pardon de tes péchés est obligatoire et doit intervenir avant ou après que tu aies obtenu ta guérison » (Psaume 103 :3 ; Matthieu 9 :2 ; Jacques 5 :15)


Lorsque Dieu a formé l’homme de la poussière de la terre, alors que l’homme n’était qu’un tas d’argile, pas différent d’une sculpture, le souffle de vie que Dieu avait soufflé sur lui avait fait que l’homme devienne une âme vivante, que l’homme reçoive la vie et qu’il devienne effectivement la ressemblance, l’image de Dieu. Ce n’est pas l’argile sans souffle, bien que formé de la main de Dieu qui était son image.

Ayant planté un jardin à Eden, Dieu interdit à l’homme de manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Il dit à l’homme : le jour où tu en mangeras, tu mourras. Malheureusement pour l’homme, il a eu à désobéir à Dieu et mangé ce fruit défendu. C’est ainsi que l’homme est mort, à cause du péché. Romains 5 :17-19 :

« Si par l’offense d’un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul.
Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s’étend à tous les hommes.
Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes. »

La cause principale de la mort et de tout ce qui vient comme conséquence n’est rien d’autre que le péché. Si le péché produit la mort, nous avons besoin du pardon des péchés pour avoir la vie. Tout ce que nous cherchons dans la vie, la guérison, le mariage, le travail, la réussite, l’avancement, les enfants etc. n’est pas une mauvaise chose, mais cela n’est pas du tout la chose primordiale pour Dieu. Dieu sait que nous en avons besoin, mais premièrement, c’est Son royaume et Sa justice. (Matthieu 6 :33)

Le temps dans lequel nous vivons ressemble exactement au temps de Noé et de Lot dans Sodome et Gomorrhe.

Ecoute ce que la Bible nous dit dans Luc 17 : 26-30 :
« Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme.
Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; le déluge vint, et les fit tous périr.
Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient;
mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr.
Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra. »

N’est ce pas ce qui résume un peu chacune de nos vies ? Manger, boire, se marier, marier les enfants, acheter, vendre, planter, bâtir…il y a des gens qui sont tellement plonger dans ces choses que le Seigneur Jésus n’a aucune place dans leur cœur. Ils ne pensent pas à Dieu, ils ne pensent pas à l’œuvre de Dieu, ils ne pensent qu’à eux-mêmes, à leur besoin, s’il leur arrive de chercher Dieu, c’est parce qu’ils ont un problème, une fois que le problème est résolu, on dit, merci Dieu et bye bye.

Combien de marque de boisson avons-nous aujourd’hui ? Je vous ai parlé du plat le plus cher du monde, à plus de 2000 dollars, il y a aussi des vins, des cognacs, des champagnes qui coûtent aussi plus cher. Les gens se donnent le plaisir de dépenser autant rien que pour boire et manger. Malheureusement, les enfants de Dieu y compris ceux qui se disent serviteurs et servantes de Dieu s’adonnent aussi à boire l’alcool pas comme possible. Les hommes ne cessent de construire, d’acheter, de vendre etc. Le commerce ne fait que se développer etc. Cependant, les gens ne se rendent pas compte que comme il y a eu le déluge au temps de Noé, la pluie de feu et de souffre au temps de Lot, de même un jour le Fils de l’homme, Jésus-Christ de Nazareth va paraître pour chercher ceux qui seront en Lui.

Je ne dis pas que c’est mauvais de boire, de manger, d’acheter, de vendre, de bâtir, mais nous devons être conscient d’une chose que Dieu veut pour nous au-delà de tout ce que nous cherchons chaque jour, la vie éternelle. La vie de Dieu, la vie éternelle, c’est ce qu’on appelle zoé et c’est ce que nous recevons lorsque nous recevons Jésus, lorsque nous croyons en Lui. Recevoir Jésus, croire en Lui fait que nous ayons le pardon de péché, et par conséquent fait aussi que nous ayons la guérison. Parce que la maladie est une des conséquences du péché, lorsque nous obtenons le pardon, la guérison est aussi une conséquence de la vie, de notre salut en Jésus-Christ. Je vais insister ici, je ne parle du salut qu’en Jésus-Christ et en personne d’autre. Aucun membre de la famille de Jésus ne donne la vie, même pas sa mère. Si tu pries une personne autre que Jésus, sache que tu pries des esprits impurs sans le savoir. L’idolâtrie ne t’apporte que malédiction sur malédiction et rien d’autres. Parmi les dix commandements, dans Exode 20 :3-6 :

« Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.
Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,
et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements. »

J’ai eu mal au cœur de voir un jeune homme, qui se prosternait devant une statue de Jésus placé devant une église dont je tais le nom, des foules qui marchent transportant la statue de la mère de Jésus. O Père céleste, ouvre les yeux de tes enfants, donne l’intelligence. Les dix commandements ont été donnés directement de la bouche de Dieu. Il dit : Tu ne te feras point d’image taillée…n’est ce pas que c’est clair ? Si tu aimes Dieu, tu ne feras plus des choses pareilles. Te prosterner devant une statue, prier une statue, c’est considéré comme avoir de la haine pour Dieu.

Dieu veut que tu aies la vie éternelle. Adorer les statues t’apporte la malédiction. Même si c’est soi-disant la mère de Jésus, c’est une statue oui ou non ? Je t’en supplie, pour ta propre vie, si tu es dans ces choses, ce n’est pas du tout la mère de Jésus que tu pries, mais c’est un esprit mauvais. La mère de Jésus est morte comme tous ceux de son époque et attend la résurrection des morts. Marie était une servante comme tous les autres serviteurs de Dieu. Lorsque l’ange est venu dire à Marie qu’elle a eu la grâce de porter l’enfant Jésus, qu’elle a demandé à l’ange comme cela se fera, lorsque l’ange lui a répondu, Marie a répondu : « Je suis la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole! Et l’ange la quitta. » (Luc 1 :38)

Il n’est pas permis d’adorer, de prier les hommes, qu’ils soient morts et vivants, qu’ils soient même des anges. C’est Dieu seul que nous devons prier et adorer.
L’apôtre Jean dans l’île de Patmos, dans Apocalypse 19 :9-10, dit ceci :

« Et l’ange me dit: Écris: Heureux ceux qui sont appelés au festin de noces de l’agneau! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu.
Et je tombai à ses pieds pour l’adorer; mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie. »

Garde-toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Si Marie, la mère de Jésus était vivante, c’est le même propos qu’il allait tenir. Il faut adorer Dieu.

C’est une question de vie ou de mort, vie éternelle ou mort éternelle. Ne joue pas avec ton éternité.
Si tu pries Marie, pour ta vie, tu dois te repentir et demander pardon à Dieu.

Ecoute ce que les Actes 4 :12 dit :
« Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. »

# Il n’y a de salut en AUCUN AUTRE
# car il n’y a sous le ciel AUCUN AUTRE NOM

Pour les francophones, je pense que nous n’avons pas besoin de consulter le dictionnaire pour la signification d’AUCUN ? Aucun veut dire nul, pas un…il n’y a pas une seule personne à part Jésus-Christ de Nazareth, il n’y a pas un seul nom, à part le nom de Jésus Christ de Nazareth.

Si tu prononçais d’autres noms dans tes prières, sache qu’ils t’apportent autre chose que le salut, la perdition.

La personne que tu pries, le nom que tu pries détermine ce que tu vas recevoir. Si tu veux recevoir le salut, il n’y a qu’une seule personne à prier : JESUS, et un seul nom à invoquer : JESUS !

Au cas où tu pries une autre personne, ou tu pries au nom d’une autre personne, sache que tu reçois une autre chose qui n’est pas du tout le salut.
Revenons au lien entre la repentance, le pardon des péchés et la guérison.

Le Seigneur Jésus est venu sur terre premièrement pour nous donner la vie éternelle par la repentance et le pardon des péchés. Tous les miracles qu’Il accomplissait, c’était dans le but que les gens puissent croire en Lui, se repentir et recevoir la vie éternelle. Voila pourquoi, dans la partie précédente, nous avons vu comment Il parlait des villes dans lesquelles Il avait accompli des miracles et que malgré cela, elles ne s’étaient pas repenties. Dieu veut tout notre bien y compris notre guérison peu importe la maladie dont nous souffrons, mais ce qui est prioritaire pour Dieu, c’est d’abord notre repentance et le pardon de nos péchés.

Voyons ce que le Seigneur Jésus a dit aux disciples lorsqu’Il est ressuscité des morts et qu’Il leur a apparu dans Luc 22 :46-47 :

« Et il leur dit: Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu’il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. »

Dieu veut que tu te repentes et que tu reçoives le pardon de tes péchés.
Lorsque nous lisons le Psaume 103 :3, la Bible nous dit :

« C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies »

Il pardonne d’abord toutes tes iniquités, ensuite, Il guérit toutes tes maladies. C’est-à-dire que le pardon doit intervenir avant ou après notre guérison.
Voyons le Seigneur Jésus lorsqu’on lui a amené un malade, un paralytique dans  Matthieu 9 :1-2 :

« Jésus, étant monté dans une barque, traversa la mer, et alla dans sa ville.
Et voici, on lui amena un paralytique couché sur un lit. Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: Prends courage, mon enfant, tes péchés te sont pardonnés. »

Le Seigneur Jésus n’avait pas d’abord guéri cet homme. Il a d’abord commencé par pardonner ses péchés. Guérir quelqu’un sans que ce dernier obtienne le pardon des péchés, c’est comme guérir le symptôme et laisser vivre le virus qui cause la maladie. Lisons la suite, les versets 5-7 :

« Car, lequel est le plus aisé, de dire: Tes péchés sont pardonnés, ou de dire: Lève-toi, et marche?
Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés: Lève-toi, dit-il au paralytique, prends ton lit, et va dans ta maison.
Et il se leva, et s’en alla dans sa maison. »

Ce n’est qu’après avoir pardonné ses péchés, qu’Il dira au paralytique, prends ton lit, et va dans ta maison.

Lisons encore Jacques 5 :14-16 :
« Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Église, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur;
la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné.
Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace. »

Ici encore, on prie pour la guérison de la personne malade, mais l’on s’assure aussi que ses péchés lui soient pardonnés.

Nous voyons donc, la place du pardon du péché dans la guérison. Et si, après avoir reçu notre guérison, nous voulons la maintenir et vivre en bonne santé, nous devons maintenant nous rappeler de ce que le Seigneur Jésus avait dit au paralytique de la partie précédente, tu as été guéri, ne pèche plus de peur que quelque chose de pire ne t’arrive. Pour vivre en bonne santé, nous avons besoin de vivre une vie sans péché, une vie de sanctification.

Voila pourquoi la Bible dit dans Esaïe 33 :24 :
« Aucun habitant ne dit: Je suis malade! Le peuple de Jérusalem reçoit le pardon de ses iniquités. »

Aucun habitant ne dit : je suis malade ! Pourquoi ?
Parce qu’il y a le pardon des iniquités.
Il est très important que nous puissions rechercher le pardon, la repentance, si nous recevoir la guérison divine et vivre dans la santé divine.

Retenons que tout est disponible, Dieu nous donne tout, mais ce qu’Il privilégie et ce qu’Il désire premièrement est notre repentance.

Nous pouvons guérir de toute forme de maladie, il n’y a aucune maladie que Dieu ne peut pas guérir. Le Psaume 103 dit que Dieu guérit toutes nos maladies. Mais après la guérison, allons-nous encore retourner dans le péché ? Si oui, nous perdrons et la guérison que venons de recevoir et nous descendrons dans le séjour des morts. Mais, si non, si nous accrochons à la parole de Dieu, à craindre Dieu, à croire en Lui, c’est la santé et l’éternité qui seront notre partage.

Que Dieu bénisse Sa parole.
As-tu été béni ?

Si oui, n’hésite pas à partager et/ou transférer et que Dieu te bénisse abondamment au nom puissant de Jésus.

7 réponses

  1. J’ai été béni papa maintenant pour ceux qui prient d’autre nom est-ce que on peut demander la repentance pour eux par nos prières ? ?

    1. Que Dieu vous bénisse ma soeur. Malheureusement, le salut est individuel. Tu peux prier pour qu’ils viennent à Jésus et se repentent. Ils doivent prier eux-mêmes pour leur repentance. Que Dieu vous bénisse au nom de Jésus.

  2. Moi j ai reçu jesus dans ma vie et je ne crois pas statut ni prie d autre dieu. Mais pour ma famille qui sont encore ds les priere de marie mere de jesus je comment pour les enleve dedans?!

    1. Que Dieu vous bénisse ma soeur. Il faut intercéder pour eux, que Dieu touche leurs coeurs et puis leur parler de Jésus, afin qu’ils donnent leurs vies à Jésus. Seul Jésus sauve et donne la vie éternelle.

  3. Je dis un grand AMEEEEEEEEEEN à mon Dieu et Seigneur Jésus Christ,le seul Nom su dessus de tou autre nom. Merci,Seigneur pour le psrdon de mes péchés que tu m’accorde. Que ton Saint Nom soit béni à jamais et à perpétuité. Dieu vous bénisse aussi mon frère bien aimé Wisdom pour cet enseignement de vérités.

  4. Merci pasto pour cet enseignement,que le Seigneur vous bénisse également et vous fortifie.

Les commentaires sont fermés.