Dieu fixe de nouveau un jour :

« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire, pour tout ce qu’Il a fait pour toi, reviens sur tes pas, pour lui rendre grâces et te prosterner. »


La vie est une affaire très sérieuse que plusieurs prennent d’une manière superficielle. La vie c’est bien au-delà du simple fait de dormir et de se réveiller. D’ailleurs, je ne mentionnerais pas ce que certains disent, je vais chercher la vie, ou faire la vie, c’est tout simplement la mort qu’ils trouvent et font.

Avec tout ce qui se passe sur notre terre, si tu es en vie et entrain de lire cette exhortation, dis merci à Dieu pour le souffle de vie qu’Il a renouvelé en toi. Tes ennemis ne voulaient certainement pas que tu puisses voir le dernier jour de ce mois de juillet, mais celui qui a le dernier mot, notre tendre Père céleste nous a gardés tous en vie. Il y a de ceux qui sont partis, mais pour nous qui restons, disons-Lui merci d’un cœur tout entier.

Lisons ce passage de dix lépreux dans Luc 17 :11-19 :

« Jésus, se rendant à Jérusalem, passait entre la Samarie et la Galilée.

Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Se tenant à distance, ils élevèrent la voix, et dirent: Jésus, maître, aie pitié de nous!

Dès qu’il les eut vus, il leur dit: Allez vous montrer aux sacrificateurs. Et, pendant qu’ils y allaient, il arriva qu’ils furent guéris.

L’un d’eux, se voyant guéri, revint sur ses pas, glorifiant Dieu à haute voix.

Il tomba sur sa face aux pieds de Jésus, et lui rendit grâces. C’était un Samaritain.

Jésus, prenant la parole, dit: Les dix n’ont-ils pas été guéris? Et les neuf autres, où sont-ils?

Ne s’est-il trouvé que cet étranger pour revenir et donner gloire à Dieu?

Puis il lui dit: Lève-toi, va; ta foi t’a sauvé. »

Ils sont venus à la rencontre du Seigneur Jésus pour trouver la guérison. Et lorsque le Seigneur les a vu, il leur donna une instruction, celle d’aller se montrer aux sacrificateurs. Dans leur obéissance, rien qu’encours de route, chacun d’eux fut guéri.

Cependant, un seul d’entre eux, lorsqu’il a remarqué sa guérison, la parole de Dieu nous dit :

# Il revint sur ses pas

# Il glorifiait Dieu à haute voix

# Il tomba sur sa face aux pieds de Jésus

# Il lui rendit grâces

Dieu fait du bien à tout le monde, la bible dit même qu’il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. (Matthieu 5 :45)

Juste comme dans cette illustration, seulement un petit pourcentage des personnes qui jouissent du souffle de vie, du soleil et de la pluie retourne comme l’un de ces dix lépreux pour glorifier Dieu, pour adorer le Seigneur et Lui rendre les actions de grâces.

Bien-aimé, le Seigneur Dieu est très sensible aux actions de grâces. Dieu aime que nous puissions Le reconnaître, que nous puissions rappeler Ses bienfaits dans nos vies, pour tout ce qu’Il a fait, qu’Il fait et qu’Il fera pour nous.

Ecoute les propos du Seigneur Jésus : « les dix n’ont-ils pas été guéris? Et les neuf autres, où sont-ils?  Ne s’est-il trouvé que cet étranger pour revenir et donner gloire à Dieu?

Puis il lui dit: Lève-toi, va; ta foi t’a sauvé. »

Oui, les dix ont été tous guéris, mais tout simplement, les neuf ont été ingrats et ne sont pas retourné vers le Seigneur pour exprimer leur connaissance. Chacun est reparti vite dans les occupations longtemps abandonnées à cause de la lèpre en oubliant le bienfait énorme de la purification.

Chaque matin, chaque soir, à tout moment, Dieu s’attend à ce que les personnes à qu’Il a fait du bien reviennent sur leurs pas afin qu’Il puisse sceller leur bénédiction. Le seul Samaritain qui est retourné à Jésus reçu cette parole : « lève-toi, va ; ta foi t’a sauvé. »

Certaines autres personnes sont nées dans des bonnes conditions, ils sont fils des riches, ils sont princes, héritiers etc. d’autres encore sont tellement intelligents, forts, talentueux et ont pu s’acquérir des richesses. Ces derniers attribuent cela à leurs capacités et non pas à Dieu. Ils ne reconnaissent pas Dieu. Et pourtant, ce passage de Deutéronome 8 :12-20 :

« Lorsque tu mangeras et te rassasieras, lorsque tu bâtiras et habiteras de belles maisons, lorsque tu verras multiplier ton gros et ton menu bétail, s’augmenter ton argent et ton or, et s’accroître tout ce qui est à toi, prends garde que ton cœur ne s’enfle, et que tu n’oublies l’Éternel, ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude, qui t’a fait marcher dans ce grand et affreux désert, où il y a des serpents brûlants et des scorpions, dans des lieux arides et sans eau, et qui a fait jaillir pour toi de l’eau du rocher le plus dur, qui t’a fait manger dans le désert la manne inconnue à tes pères, afin de t’humilier et de t’éprouver, pour te faire ensuite du bien.

Garde-toi de dire en ton cœur: Ma force et la puissance de ma main m’ont acquis ces richesses.

Souviens-toi de l’Éternel, ton Dieu, car c’est lui qui te donnera de la force pour les acquérir, afin de confirmer, comme il le fait aujourd’hui, son alliance qu’il a jurée à tes pères.

Si tu oublies l’Éternel, ton Dieu, et que tu ailles après d’autres dieux, si tu les sers et te prosternes devant eux, je vous déclare formellement aujourd’hui que vous périrez.

Vous périrez comme les nations que l’Éternel fait périr devant vous, parce que vous n’aurez point écouté la voix de l’Éternel, votre Dieu. »

Garde-toi de dire en ton cœur : Ma force et la puissance de ma main m’ont acquis ces richesses. Qui que tu sois, peu importe le domaine dans lequel tu évolues souviens-toi de l’Eternel, ton Dieu.

Cela me rappelle ce qui s’était passé à Babylone lors du règne du roi Nebucadnetsar. L’histoire entière se trouve dans le chapitre 4 du livre de Daniel.

Du verset 1er au 26ème le roi eût un rêve que Daniel interpréta à sa demande. Et suivant ce qui est prédit dans son rêve, au verset 27, Daniel dit ceci au roi :

« C’est pourquoi, ô roi, puisse mon conseil te plaire! mets un terme à tes péchés en pratiquant la justice, et à tes iniquités en usant de compassion envers les malheureux, et ton bonheur pourra se prolonger. »  

Cependant, le roi n’a pas pris en compte le conseil de Daniel et voila ses propos aux versets 29-30 comme pour s’en foutre de tout ce que Dieu lui avait :

« Au bout de douze mois, comme il se promenait dans le palais royal à Babylone, le roi prit la parole et dit: N’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie, comme résidence royale, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence? »

Et la suite nous dit ceci, les versets 31-32:

« La parole était encore dans la bouche du roi, qu’une voix descendit du ciel: Apprends, roi Nebucadnetsar, qu’on va t’enlever le royaume.

On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes des champs, on te donnera comme aux bœufs de l’herbe à manger; et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu saches que le Très-Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. »

Malgré le mal qu’il y a dans ce monde, Dieu a le contrôle. Dieu garde et protège Ses enfants. C’est Lui le Maître de temps et des circonstances. C’est Dieu qui a le dernier mot. Tout ce que nous voyons a été écrit et cela démontre la suprématie de notre Dieu. Et comme résultat aux versets 34-37 :

« Après le temps marqué, moi, Nebucadnetsar, je levai les yeux vers le ciel, et la raison me revint. J’ai béni le Très-Haut, j’ai loué et glorifié celui qui vit éternellement, celui dont la domination est une domination éternelle, et dont le règne subsiste de génération en génération. Tous les habitants de la terre ne sont à ses yeux que néant: il agit comme il lui plaît avec l’armée des cieux et avec les habitants de la terre, et il n’y a personne qui résiste à sa main et qui lui dise: Que fais-tu?

En ce temps, la raison me revint; la gloire de mon royaume, ma magnificence et ma splendeur me furent rendues; mes conseillers et mes grands me redemandèrent; je fus rétabli dans mon royaume, et ma puissance ne fit que s’accroître.

Maintenant, moi, Nebucadnetsar, je loue, j’exalte et je glorifie le roi des cieux, dont toutes les œuvres sont vraies et les voies justes, et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil. »

Que quelqu’un dise après cette lecture comme Nebucadnetsar :

« Je loue, j’exalte et je glorifie le Roi des cieux, dont toutes les œuvres sont vraies et les voies juste, et qui peut abaisser ceux qui marche avec orgueil. »

Que Dieu bénisse Sa Parole.

As-tu été béni ? N’hésite pas à partager ceci et que nous puissions tous revenir sur nos pas afin de remercier Le Seigneur et de Lui rendre nos actions de grâces pour tout ce qu’Il accomplit pour nous et plus particulièrement pour le ce mois de Juillet qui se termine dans quelques heures.

5 réponses

  1. Infiniment merci à Dieu pour tout ce qu’Il a accompli et encore merci pour :
    -ce mois de louange, y compris tous les enseignements dispensés par son serviteur;
    -le coeur plein de joie et d’allégresse dans les diverses circonstances.

    À Lui Seul toute la gloire!

  2. Amen, amen, amen. Merci mon Dieu pour tes bienfaits que tu ne cesse de manifester en mon endroit et à ma famille. Je crois que tes bienfaits ne sont pas épuisés sur ma vie et qu’à l’aube du mois prochain je verrai ta gloire se manifester d’avantage.

  3. Merci Seigneur Jésus-christ de m’avoir gardé durant tous les jours de ce mois qui se termine aujourd’hui. C’est par Ta gràce que je suis vivant parceque ce n’est pas tout le monde qui a commençé ce mois de juillet qui est vivant aujourd’hui mais il y a de ceux qui sont malades et les d’autre qui sont en prison mais moi je suis en bonne santé ce toute simplement par Ta grâce

  4. Je loue, j’exalte et je glorifie le roi des dès cieux, donc les oeuvres sont vraies et les voies justes, et qui peut abaisser ceux qui marche avec orgueil.
    Père Éternel, je te remercie pour ce mois de Juillet de m’avoir gardés par l’enseignement de ta parole chaque jours. Merci pour le Saint Esprit qui nous guide est nous conduit dans toute la vérité. Merci pour ta paix, ta présence, ton pardon, ton amour, et la grâce que tu nous fait, en renouvelant chaque jour le souffle de vie en nous. Je te loue, je t’exalte, je te glorifie et te donne toutes la gloire au nom de Jésus Christ, le Fils de ton amour. Amen! Amen! Amen!

  5. Merci infiniment seigneur Jésus Christ de Nazareth pour tout ce que tu as accompli dans ma vie,celle de ma famille,de mes soeurd et frères dans le Seigneur,de mes amis et de tous ceux qui me sont chers! Que toute la Gloire te revienne à jamais! Seigneur,puisses-tu combler de bénédictions et donner longue vie à notre très cher frère Wisdom,ton serviteur pour ces enseignements qui grâce a lui,je me suis rapproche de toi sinon,je continuais dans l’ignorance totale,éloigné de toi et surtout pour toujours dans le péché! Bénissez Seigneur sa famille,tous ceux qui suivent ces enseignements et les nouveaux que tu nous amènes! Alleluiaaaaaaa!

Laisser un commentaire