Dieu fixe de nouveau un jour :

« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que si tu te réjouis en Lui, Il te donnera la force et te fera marcher dans tes lieux élevés. »


Je vais me réjouir en l’Eternel !

Bien-aimé(e) dans le Seigneur, il nous arrive de faire face qu’à tout le contraire de ce que Dieu nous a promis, de toutes les bonnes paroles que nous trouvons dans les écritures. De nous retrouver dans des conditions qui nous poussent même à nous poser mille fois la question de savoir si l’on est réellement enfant de Dieu, si l’on marche en règle avec la parole de Dieu, si l’on est obéissant et de fois toutes les questions ont toutes des réponses positives. Mais qu’est ce qui se passe ? Je suis un enfant de Dieu. Je crains Dieu. Je marche dans l’obéissance de Sa parole. Qu’est ce qui fait que rien ne marche dans ma vie ?

Ceci était aussi arrivé à un homme dans la Bible. D’ailleurs, il est un prophète et son nom, c’est Habacuc. Dans Habacuc 3 :17, il est écrit :

« Car le figuier ne fleurira pas, la vigne ne produira rien, le fruit de l’olivier manquera, les champs ne donneront pas de nourriture; les brebis disparaîtront du pâturage, et il n’y aura plus de bœufs dans les étables. »

Regarde ce à quoi il faisait face :

# Le figuier ne fleurissait pas

# La vigne ne produisait rien

# Il manquait le fruit de l’olivier

# Les champs ne donnaient pas de nourriture

# Les brebis avaient disparu du pâturage

# Il n’y avait plus de bœuf dans les étables

Aujourd’hui, quelqu’un qui fait face à une telle situation dira : « Rien ne marche ! »

Dire rien ne marche ne fait pas marcher les choses. Dire rien ne marche, n’est pas différent de quelqu’un qui murmure.

Quelle était la réaction de notre cher Habacuc alors qu’il faisait face à tout ceci ?

Lisons les versets suivants, 18 et 19 :

« Toutefois, je veux me réjouir en l’Éternel, je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut. L’Éternel, le Seigneur, est ma force; Il rend mes pieds semblables à ceux des biches, et il me fait marcher sur mes lieux élevés. Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. »

 

Peu importe ce que nous vivons, si nous sommes enfants de Dieu, nous devons nous attacher à Dieu et non aux choses. Dieu nous éprouve afin de voir si nos cœurs sont entièrement à Lui ou aux bénédictions qu’Il nous donne. Cela ne coûte rien à Dieu de nous donner tout l’argent et tout l’or du monde parce que tout cela Lui appartient. Mais, à qui vas-tu t’attacher ? A l’argent et l’or que Dieu va te donner ou à Dieu qui donne ?

Habacuc a pris une bonne résolution, celle de se réjouir en l’Eternel, de se réjouir dans le Dieu de son salut.

Regarde ta vie. Es-tu en train de te plaindre à cause de tout ce que tu vis ? Plus rien ne marche dans ta vie. Qu’as-tu pris comme décision suite aux différentes déceptions de ta vie ? Tu attribues à Dieu tes souffrances ?

Une chose que je sais est que si Dieu est derrière ma souffrance, c’est tout simplement parce qu’Il veut m’éprouver afin de me faire entrer dans mon pays où coule le lait et le miel.

C’est pour cela, je dis merci à Dieu pour toutes mes difficultés, pour tous mes combats, pour toutes mes peines, pour toutes mes douleurs. Je sais que lorsqu’Il sera sûr de ma sincérité, de mon cœur pour Lui, que je L’aime plus que toute autre chose au monde, Il me fera entrer dans les prochains niveaux de ma vie.

Pour tout ce que tu peux traverser dans la vie, sache que Dieu peut te donner la force nécessaire afin de surmonter cela. Ton Dieu ne te laissera pas mourir dans la famine, Il te fera survivre même en plein combat, Il te fera traverser le désert sans que tu ne succombes.

Fais Lui confiance. Accepte de marcher sur le chemin qu’Il a tracé pour toi. C’est un chemin étroit mais, à la fin, c’est la vie. Même si tout autour de toi te pousse à pleurer, à te lamenter, à te plaindre, à murmurer, toi, réjouis en l’Eternel ton Dieu. Il est le seul qui soit capable de te sauver et de délivrer.

Ce qui nous fait souffrir et qui fait que nous ne puissions pas nous soumettre pleinement au plan de Dieu pour notre vie est que chacun de nous a son propre plan à côté, une fois que les choses ne marchent pas comme prévu dans son plan à côté, voilà qu’il commence à se plaindre. Mais si tu te soumets au plan de Dieu, tu jouiras de la paix même quand tu manqueras de tout, quand rien ne marchera autour de toi, quand tous tes projets tomberont par terre. Car Dieu n’accorde pas la provision à un projet qui n’est pas sien. Il dit qu’Il connait les projets qu’Il a formé pour toi dans Jérémie 29 :11. Cela veut dire que Dieu connait aussi les projets qu’Il n’a pas du tout formé mais que tu t’es formé tout seul et que tu forces la réalisation.

Si tu es dans le plan de Dieu, même si apparemment rien ne marche, même si la réalité est le contraire de toutes tes attentes, réjouis en l’Eternel parce qu’Il est le Dieu de ton salut ! Il te donnera la force et te fera marcher dans tes lieux élevés.

Veux-tu te réjouir avec moi ?

Que Dieu soit béni et bon dimanche !

3 réponses

  1. Amen. Quelque soit la situation que je travers,mes souffrances,mes peines,mes manquements,mes infirmités,mes douleurs,maladies,je me rejouirais au Dieu de mon esperance,de mon salut car je sais que parfois mon Dieu permets cela pour m’eprouver,me montrer la bonne voie! Je remercie et loue donc mon Dieu pour toutes ces situations que je vis chaque jour. Alléluia. ..

Laisser un commentaire