Dimanche 19 Juillet 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur de Juillet 2015 : « Ô Père céleste, fais éclater Ta gloire dans tous les aspects de ma vie. »
Série d’enseignements : « L’éclat de Sa gloire – 19ème partie»
Sous-thème : « La louange par la contemplation de Dieu et Ses œuvres  »


Dieu fixe de nouveau un jour :

« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que si tu apprends à Le contempler, à contempler Ses œuvres, Il te fera contempler avec joie tes persécuteurs »  (Psaumes 46 :9; 59 :1 ; 66)


La louange par la contemplation de Dieu et de Ses œuvres est une forme de louange puissante qui nous échappe souvent à cause de toutes les distractions autour de nous, tous nos problèmes, nos soucis etc.

L’une des meilleures façons de louer Dieu et de pouvoir contempler ses œuvres. Contempler Dieu dans la suite sera la dimension de l’adoration où plus rien de compte si ce n’est que Dieu et Dieu seul.

Dans notre monde aujourd’hui, la majorité des personnes cherchent Dieu afin de trouver des solutions plus qu’au lieu de trouver Dieu.

Bien-aimé, c’est vrai que la Bible que le plus jeune aura cent ans, mais peu importe le nombre d’années que tu pourras sur cette terre, il ne sera que poussière comparé à l’éternité que Dieu en nous offrant le salut par Jésus-Christ de Nazareth.

C’est vrai que nous souffrons, c’est vrai que nous avons des difficultés ça et là, mais dans le temps dans lequel nous vivons maintenant, nous devons apprendre à nous oublier, à nous concentrer à Dieu, à Sa parole et à Ses œuvres puissantes.

Dieu est si véritable qu’une toute petite fausseté nous écartera de Sa présence. Dieu cherche ceux qui ont le cœur sincère, qui ne cache rien devant sa face.

Depuis la création de l’homme, ce n’est que dans la désobéissance que l’homme s’était rendu compte de sa nudité. Tant qu’il était obéissant à Dieu sa nudité était couverte par la gloire de Dieu.

Il est de temps de faire de Dieu le besoin de notre vie entière, de tout notre être, de notre âme, de notre esprit.

L’homme a tendance à oublier rapidement tous les bienfaits et se souvient plus du mal qu’on lui a fait. La cause, la source de la haine, des conflits, c’est lorsqu’on oublie les bienfaits qu’on a fait à cause d’un seul, peut être moindre semblant de mal qui surgit.

C’est comme cela que la femme de Job pouvait facilement demander à son mari d’insulter Dieu et de mourir. Pourquoi, parce que la vie n’a pas de sens quand on manque de tout, quand on n’a pas de travail, qu’on n’a pas de moyens pour étudier, qu’on n’a pas d’argent pour prendre soin des siens, quand on ne trouve pas de fiancé, (un homme sérieux comme mes sœurs aiment bien dire), ou lorsqu’on est marié mais sans enfants…toutes les choses de la vie nous distraient et nous éloignent de Dieu, nous empêche de Le chercher.

Nous avons tendance à voir les jours passés si vite sans que l’on puisse recevoir quoi que ce soit de concret. Et voilà que l’on se dit : « Nzambe ango asalaka na ye teeee », « est-ce que Dieu agit-il encore ? » Il nous arrive de dire ces choses parce que ce n’est pas Dieu en réalité que nous cherchons, mais nous cherchons plutôt autre chose à travers Dieu. Nous voulons que Dieu fasse des choses pour nous.

Lorsque je regarde David, l’auteur de la plus part de Psaumes, ce jeune homme, le cadet de sa famille, le plus petit de taille lorsque l’onction de Dieu est descendue sur lui pour la toute première fois, était formé dans la brousse entrain de paître le troupeau de son Père. C’est là probablement qu’il a composé l’Eternel est mon Berger, je ne manquerai de rien etc.

Ce dernier était accroc à chercher Dieu, à aimer Dieu, à chanter Dieu, à louer Dieu, jusqu’à ce qu’il soit appelé, non pas par les hommes, mais par Dieu lui-même, l’homme selon le cœur de Dieu.

David était sincère devant Dieu même quand il lui arrivait de pécher, il se repentait promptement et était prêt à accepter le châtiment de Dieu quant à la faute commise.

Etant devenu roi, l’un de ses secrets, c’est celui de pouvoir contempler Dieu et les œuvres de Dieu. Comme je l’ai avant, nous allons plus nous attarder à la contemplation des œuvres de Dieu.

Aujourd’hui, avec la télévision, nos téléphones et tout ce que nous avons comme applications, c’est vrai que cela nous aide aussi à recevoir la parole de Dieu, mais pour certain, ils reçoivent n’importe quoi et pire encore dépense le précieux temps que Dieu leur donne dans les conneries qui n’apportent rien du tout à vie mais qui en vérité vole leur temps. Le temps volé est une portion de la vie qui est volée, car la parole du Seigneur nous recommande de racheter les temps car les jours sont mauvais.

Je ne parle même pas de la télévision avec la majorité des programmes pollués, et surtout les chaînes dédiées aux enfants.

J’utilise le bouquet Evasion de Canal +et lorsque les enfants regardent la télévision, il ne se passe pas cinq minutes sans qu’ils crient : « Papa, on a dit magicien, on montre les magiciens… ». Il y a moment un programme sur Piwi + de Léo, un maître magicien, qui apprend aux enfants de tours de magie. Je vais conseiller aux parents de chercher des dessins animés chrétiens pour les enfants avec les histoires de la création, et toutes les histoires bibliques possibles au lieu de laisser tout le temps les enfants regarder ces films pollués. J’insiste là-dessus, s’ils regardent la télévision, cela doit se faire sous la supervision des parents. Cette semaine, il y avait les enfants regardaient le dessin animé de Barba-papa et soudain, l’un d’eux des personnages dira : « nous allons invoquer les esprits… ». C’est ainsi que dans plusieurs dessins animés, ils font des incantations qui influencent négativement nos enfants, même dans leur comportement.

Le monde est pollué, je m’abstiens de dire tout ce qui se passe sur internet et sur youtube sur les serviteurs de Dieu etc.

Il est temps que notre attention se tourne entièrement vers Dieu. De toutes les manières, ne l’oublions pas, TOUT PASSERA. Pourquoi tant d’attachement avec ce qui passera ?

Lisons la Bible.

Le Psaume 66 :1-5 :

« Poussez vers Dieu des cris de joie, vous tous, habitants de la terre!

Chantez la gloire de son nom, célébrez sa gloire par vos louanges!

Dites à Dieu: Que tes œuvres sont redoutables! A cause de la grandeur de ta force, tes ennemis te flattent.

Toute la terre se prosterne devant toi et chante en ton honneur; Elle chante ton nom.
Pause.

Venez et contemplez les œuvres de Dieu! Il est redoutable quand il agit sur les fils de l’homme. »

Dans ce chapitre nous voyons tout ce que la louange peut contenir :

En suite, il y a la pause et puis :

Venez et contemplez les œuvres de Dieu ! Il est redoutable quand il agit sur les fils de l’homme.

Bien-aimé, Dieu agit dans nos vies, mais nous refusons de voir parce que nous n’avons pas le temps de venir et de contempler ses œuvres.

Le fait déjà d’exister, d’être en vie relève de l’œuvre de Dieu. Ta vie n’a rien à voir avec la vie des autres. Ce que les autres ont que tu n’as pas n’est pas une raison de ne pas louer Dieu parce que tu ne les as pas. Souvent, nous voulons des choses même celles que Dieu ne veut pas du tout que nous puissions.

Que veut donc dire contempler ?

Contempler c’est considérer avec toute la force de son attention, soit avec les yeux, soit avec la pensée.

Et considérer c’est regarder attentivement. Examiner attentivement une chose avant de l’entreprendre, avant d’agir de telle ou telle manière.

Suivant cette définition de près, nous allons tous nous rendre compte que la majorité d’entre nous, nous ne contemplons pas du tout les œuvres de Dieu. S’il nous arrive de le faire, c’est à la hâte. Nous sommes tellement envahis par des problèmes, des soucis que cela devient l’objet de nos pensées.

Dieu est redoutable lorsqu’Il agit sur les fils des hommes. Dieu agit en nous, dans nos vies, même nous ne faisons pas attention. Nous nous réveillons le matin, de fois, sans dire merci à Dieu. Le fait de totaliser ton âge n’est pas du tout le fait d’un hasard. Le fait d’être la personne que tu es, de posséder tout ce que tu possèdes ce n’est pas le fait d’un hasard.

Mais qu’est ce que nous voyons aujourd’hui, l’homme est tout le temps insatisfait et se plaint presque à tout bout de champ.

Le court veut devenir long
Long veut être court
Le noir veut devenir blanc
Le blanc veut devenir noir
Le mince veut devenir gros
Le gros veut devenir mince
Les mariés veulent divorcer
Les célibataires veulent se marier…

Tout le monde veut devenir et veut être tout sauf ce qu’il est. Tout le monde cherche toujours un sujet de plainte au lieu de chercher un point de louange.

Lorsqu’il fait chaud, on se plaint pour la chaleur et on commence prier pour qu’il fasse froid. Et lorsqu’il fera froid, on va chercher à ce qu’il fasse chaud et ainsi de suite. L’homme n’est jamais content.

Cependant, si nous apprenons à contempler Dieu, nous allons apprendre à glorifier Dieu peu importe la situation dans laquelle nous pouvons nous retrouver.
Car si en vérité toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, si vraiment tu aimes Dieu, c’est-à-dire que ce qui t’arrive concourt à ton bien.

Alors, pourquoi dois-je me plaindre ? Pourquoi dois-je murmurer ? Pourquoi dois-je chercher un sorcier ou une sorcière ? Donc, la vérité est de savoir, est ce que réellement j’aime Dieu ?

Lorsque les pharisiens sont venus éprouver le Seigneur Jésus avec la question de savoir quel était le plus grand commandement, le Seigneur leur répondra dans Matthieu 22 :37-39 :

« Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.

C’est le premier et le plus grand commandement.

Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

L’amour de Dieu exige tout notre cœur, toute notre âme et toute notre pensée. C’est-à-dire qu’aucune portion de notre pensée, de notre cœur, de notre âme ne doit errer ailleurs. Si ces deux commandements sont respectés, l’amour de Dieu et du prochain, même notre monde serait meilleur que ce qu’il est aujourd’hui.

Revenons au Psaume 66 afin de voir les œuvres de Dieu que nous avons à contempler.

Le verset 6 nous dit :

« Il changea la mer en une terre sèche, on traversa le fleuve à pied: alors nous nous réjouîmes en lui. »

Ceci s’est passé, il y avait beaucoup d’années avant David, mais cela reste toujours une œuvre de Dieu. Lorsque les enfants d’Israël traversaient la mer rouge, c’est Dieu qui avait changé la mer en une terre sèche pour qu’ils puissent traverser. C’est comme aujourd’hui, les Donatello, Michelangelo etc. ne sont plus aujourd’hui, mais leurs œuvres d’arts sont toujours exposés et les gens paient pour les voir. La différence est que ces artistes ne vivent plus. Ils sont tous morts et ne peuvent plus refaire les œuvres qu’ils avaient faits de leur vivant. Mais il n’en est pas ainsi de notre Dieu. Il vit éternellement, Il ne vieillit pas, Sa force ne diminue pas, Il ne change pas et tout ce qu’Il avait fait depuis les temps anciens, Il est encore et toujours capable de le faire et le refaire dans nos vies.

De la même manière qu’Il avait changé la mer en terre sèche, de la même manière aussi Il peut changer tout obstacle de ta vie en passage peu importe la force de l’obstacle en question.

Le verset 7 nous dit :

« Il domine éternellement par sa puissance, Ses yeux observent les nations: Que les rebelles ne s’élèvent pas! Pause. »

Tout ce que nous vivons sous le ciel est lié au temps et n’affecte en aucun cas notre Dieu. Par sa puissance, Il domine éternellement. Dieu n’est pas distrait, Il n’est pas sous informé, Il a Ses yeux sur les nations et les observent. Tous ceux qui se prennent pour des dieux finissent toujours par passer depuis la nuit des temps, mais notre Dieu est toujours sur son trône éternel.

Il n’y aucune puissance qui soit supérieure à celle de Dieu. Aucune illusion ne peut se comparer à la puissance de Dieu. Notre Dieu, éternellement reste et restera le Dieu Tout-Puissant. Tout ce que nous vivons aujourd’hui a été annoncé par notre Dieu, pour dire qu’Il a et aura toujours le contrôle absolu d’éternité en éternité.

Les versets 8 et 9 disent :

« Peuples, bénissez notre Dieu, faites retentir sa louange!

Il a conservé la vie à notre âme, et il n’a pas permis que notre pied chancelât. »

Le don de la vie ! Plusieurs n’y pensent pas. L’un des plus beaux cadeaux que nous avons est la vie. Personne n’avait fait la demande pour exister. C’est par la grâce de Dieu que nous existons. C’est Dieu qui nous a crée et c’est Lui qui conserve la vie à notre âme.

Aujourd’hui si tu es en vie, c’est grâce à Dieu. C’est Lui qui n’a pas perms que tu meurs, que tu connaisses un accident mortel ou que tu tombes dans les pièges que les méchants t’avaient tendus. Personnellement, je me dis toujours, si Dieu me garde encore en vie, ce qu’Il a encore de bonnes choses en réserve pour moi, qu’il peut encore me guérir, me bénir et m’accorder tout ce que mon cœur désire.

C’est pour cela qu’Ecclésiaste 7 :13 nous dit :

« Regarde l’œuvre de Dieu: qui pourra redresser ce qu’il a courbé? »

Ce que Dieu fait pour nous, personne ne peut le défaire. Ce que Dieu fait pour nous a une durée éternelle, c’est pour cela qu’Il s’assure que nous L’aimons véritablement d’abord. Si Dieu peut courber sans que personne ne redresse, il peut aussi redresser sans que personne ne puisse courber.

Ote tes yeux de tous tes problèmes, défis, difficultés, soucis etc. regarde l’œuvre de Dieu, regarde lorsque tu étais enfant, à la maternelle, à l’école primaire, secondaire, aux humanités et à l’université, si tu es marié, regarde dans quelles circonstances cela s’était passé, regarde cet homme que Dieu t’a donné, regarde ta femme, regarde tes enfants etc. et réjouis-toi dans le Seigneur. Ne considère pas une chose que tu manques. Le fait que tu n’ailles pas la chose ne veut pas que tu ne l’auras pas non plus. Si tu regardes bien, tu te rendras compte qu’aujourd’hui tu as des choses plus facilement que tu ne pouvais pas avoir hier ou que tu pouvais avoir mais très difficilement.

Avec la louange en forme interrogative, tu peux très bien louer Dieu au lieu de te plaindre. Tes problèmes, tes défis, cette maladie etc. tu peux les changer en sujets de louange.

Car voici ce que les versets 10 à 12 nous disent :

« Car tu nous as éprouvés, ô Dieu! Tu nous as fait passer au creuset comme l’argent.

Tu nous as amenés dans le filet, Tu as mis sur nos reins un pesant fardeau, Tu as fait monter des hommes sur nos têtes;  nous avons passé par le feu et par l’eau.
Mais tu nous en as tirés pour nous donner l’abondance. »

 a) Dieu nous éprouve…

Il faut savoir qu’il arrive que Dieu nous éprouve. Le moment des épreuves ne doit pas être le moment des pleurs mais plutôt des actions de grâces, louanges et célébrations. Si aujourd’hui, rien ne marche, loue Dieu pour tout ce qui a marché dans ta vie depuis que tu existes.

Dieu nous teste. Nous ne pouvons pas passer au niveau suivant de notre vie sans passer par le moment d’épreuves.

Et la bonne nouvelle est que Dieu ne nous tente jamais au-delà de notre force. Lorsque la tentation de ta vie arrive, Dieu, dans la tentation créera toujours une issue de sortie. Lisons cela dans 1 Corinthiens 10 :13, la Bible nous dit :

« Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. »

Une raison de plus de pouvoir demeurer en Dieu, parce que c’est Lui seul qui prépare le moyen afin que tu puisses en sortir et la supporter. Une des plus grandes erreurs que tu feras sera de t’éloigner de Dieu pendant la période de la tentation. C’est comme un étudiant qui a étudié durant toute l’année académique et à l’heure de la session, il quitte l’université.

Sans passé la session, à moins de corrompre ou d’acheter les points, tu ne peux pas obtenir ton diplôme. Ce qui est impossible avec Dieu parce qu’Il est incorruptible.

A la fin des examens, si on réussi, on ne double pas la classe mais on passe au niveau supérieur. Plusieurs enfants de Dieu à cause des plaintes et murmures, reculent au lieu d’avancer, d’autres encore restent au même point, disons stagnent au lieu d’avancer.

Pourquoi ? Il ne contemple pas les œuvres de Dieu. En tout ce qui nous arrive, en tout ce que nous vivons, nous rencontrons cherchons toujours à voir un bon côté, un sujet qui peut nous pousser à louer Dieu.

Tu peux avoir sur 1000 raisons, dont 999 qui te poussent à te plaindre et 1 seule raison qui te pousse à louer Dieu, penche-toi sur la seule raison qui te pousse à louer. Si tu loues Dieu en dépit de toutes les raisons que tu as de te plaindre, Dieu viendra honorer Ta louange en te montrant de quoi Il est capable et changera les 999 raisons de plaintes en témoignages afin que tu n’aies que des raisons de pouvoir Le louer.

b) Dieu nous fait passer au creuset…

Le creuset ?

C’est un récipient de terre réfractaire ou de métal, qui sert à faire fondre certaines substances, et principalement les métaux.

Dieu nous fait passet par le creuset comme l’argent. Pourquoi ? Pour nous purifier, pour enlever toutes les scories, tous les déchets de notre vie etc. Notons ici que Dieu ne nous fait pas passer au creuset pour nous fondre et nous détruire, mais plutôt pour enlever les déchets. Toutefois, celui qui restera désobéissant à Dieu et refusera que Dieu puisse le faire passe par le creuset afin de le purifier ici bas finira par le creuset éternel qui est l’enfer.

Personne ne peut dire que c’est facile pour lui de passer par le feu. Celui qui réussit à l’épreuve du creuset, du feu passera à la prochaine étape de sa vie avec beaucoup des témoignages à partager.

c) Dieu nous amène dans filet…

Il arrive aussi que Dieu puisse nous amener dans le filet. Dans la Bible on parle du filet de l’oiseleur. C’est un piège de l’ennemi. Dans le Psaume 18 :6, David dit qu’il a été surpris par le filet de la mort.

Le Psaume 25 nous montre un grand secret de comment sortir du filet, des pièges de l’ennemi. Le verset 15 dit :

« Je tourne constamment les yeux vers l’Éternel, car il fera sortir mes pieds du filet. » Tourner les yeux constamment vers Dieu, c’est tout simplement Le contempler, Le considérer. En faisant ainsi, Dieu fait sortir nos pieds du filet.

Mais souvent, nous avons du mal à maintenir nos yeux sur l’Eternel. C’est pour cela que David disait, je lève mes yeux vers les montagnes, d’où me viendra le secours ? Le secours me vient de l’Eternel qui a fait les cieux et la terre. Il ne permettra point que mon pieds chancelle…(Psaume 121 :1-3)

Ton secours vient de là où tu lèves tes yeux. Néanmoins, le secours le plus sûr, le secours qui ne manque jamais dans la détresse, c’est l’Eternel Dieu.

d) Dieu met sur nos reins un pesant fardeau, Il fait monter des hommes sur nos têtes…nous passons par le feu et par l’eau…

Je répète toujours que l’or ne choisit pas le feu par lequel il passe. Si nous voulons vraiment devenir les hommes et femmes que Dieu veut que nous soyons nous devons être à même de lui faire confiance, de le louer même quand nous avons des fardeaux qui pèsent sur nos vies, lorsque nous avons des personnes qui persécutent, lorsque nous passons par le feu et par l’eau.

Note que cela n’est que pour un temps suivant le plan qu’Il a pour tout un chacun de nous. Un étudiant de la première année maternelle ne passera pas un même examen qu’un enfant de la 3ème primaire, un étudiant en informatique ne passera pas un même examen qu’un étudiant en théologie.

Tu ne passeras pas par les mêmes tests que ceux qui sont autour de toi.

Mais quoi qu’il en soit, que ce soient les épreuves, les creusets, le filet, le fardeau, les hommes sur nos têtes, le feu ou l’eau, la finalité pour ceux qui vont persévérer est la dernière partie du verset 12 :

« Mais tu nous en as tirés pour nous donner l’abondance. »

Si tu gardes tes yeux sur Dieu dans la contemplation de Ses œuvres, en adoration de ce qu’Il est merveilleux, peu importe les défis dans lequel tu es aujourd’hui, Dieu vas t’en tirer pour te donner l’abondance.

Tout ce que tu manques aujourd’hui parce que tu passes par le feu sache qu’il y a l’abondance devant toi, sache que seul Dieu est mieux placé et capable de pouvoir te délivrer.

Le Psaume 65 :10-14 nous dit :

« Tu visites la terre et tu lui donnes l’abondance, Tu la combles de richesses; le ruisseau de Dieu est plein d’eau; Tu prépares le blé, quand tu la fertilises ainsi.

En arrosant ses sillons, en aplanissant ses mottes, Tu la détrempes par des pluies, tu bénis son germe. Tu couronnes l’année de tes biens, et tes pas versent l’abondance; les plaines du désert sont abreuvées,
Et les collines sont ceintes d’allégresse; les pâturages se couvrent de brebis, et les vallées se revêtent de froment. Les cris de joie et les chants retentissent. »

Apprends à contempler les bienfaits de Dieu dans ta vie. Non pas seulement que Dieu va te délivrer et qu’Il te donnera l’abondance, comme nous l’avons dit dans « Dieu fixe de nouveau un jour », tu vas commencer à contempler tes ennemis, tes persécuteurs. Naturellement, lorsque tu regardes les personnes qui te persécutent, elles t’énervent, mais à cause l’œuvre de Dieu dans ta vie, tu vas commencer à te plaire même à les regarder. C’est-à-dire que tes soucis, tes circonstances, tes difficultés ne te feront plus pleurer mais te feront glorifier. (Lire Psaume 59 :11 ; 92 :12)

Cela s’était accompli dans la vie de David pour quoi, parce qu’il ne cherchait pas Dieu parce qu’il avait besoin de bien matériels ou quoi que ce soit d’autres, mais c’est parce qu’il désirait ardemment contempler la magnificence de Dieu dans son saint temple.

Lisons pour clôturer, le Psaume 27 :4 :

« Je demande à l’Éternel une chose, que je désire ardemment: Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l’Éternel, pour contempler la magnificence de l’Éternel et pour admirer son temple. »

Que Demandes-tu à Dieu ?

Bon dimanche et que Dieu bénisse Sa parole.

As-tu été béni par cet enseignement ? Que Dieu te bénisse et fasse éclater Sa grâce sur ta vie au nom de Jésus. S’il te plaît, partage et n’oublie pas de nous laisser ton commentaire.

6 réponses

  1. Amen, amen, amen. Digne es-tu mon Dieu, toi seul est mon espérance. Dans ton immense gloire, je ne suis rien, mais tu as gravé mon nom sur la paume de ta main. Quelle que soit la circonstance, je ne cesserai de te louer Jésus-Christ , le Dieu de mon salut.

  2. Nouvel exercice: La contemplation.
    Que toute la gloire soit rendue à Notre Père pour ces enseignements!
    Louange à Notre Père qui vous bénit abondamment et préserve de toute forme de chute,pasteur!

  3. AMEN AMEN AMEN
    JE DEMANDE QU IL ME REMPLISSE DE SON ZELE AFIN QUE JE PUISSE L AIMER DE TOUT MON COEUR
    QUE JE L AIME POUR CE QU IL EST ET NON POUR CE QU IL A
    A DIEU SOIT TOUTE LA GLOIRE

    MERCI PASTEUR WBB CAR JE MURIE BCP PAR CE SITE
    SITE FOI ESPERANCE ET VIE QUE DIEU COMBLE CE SITE DE TOUS BIEN NECESAIRES AU NOM DE JESUS CHRIST.
    AMEN

Laisser un commentaire