Les derniers propos de Jésus sur les miracles…

LES DERNIERS PROPOS DE JESUS SUR LES MIRACLES…

L’un des sujets qui fait couler l’encre, bon, ceci n’est pas de l’encre, je dirai qui efface les lettres de touches de claviers est à propos des miracles.

Voici ce que le Seigneur Jésus-Christ avait dit après sa résurrection, lors de son ascension aux disciples dans Marc 16:15-16:

 » 15 Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.

16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.

17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;

18 ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

19 Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu.

20 Et ils s’en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l’accompagnaient. »

Au verset 15, le Seigneur Jésus commande aux disciples d’aller prêcher la bonne nouvelle à toute la création.

Celui qui croira à cette bonne nouvelle et qui sera baptisé sera sauvé. (v. 16)

LES MIRACLES accompagneront, non pas les disciples seulement, mais ceux qui ont auront cru, au nom de Jésus, ils vont chasser les démons…

Je ne vois pas pourquoi les miracles doivent être considérés comme spéciaux pour les enfants de Dieu, pour ceux qui croient en Jésus?

Les enfants de Dieu ne doivent pas payer pour les miracles, ils ne doivent pas voyager pour les miracles, ne doivent pas aller à un culte spécial pour les miracles etc.

Je comprends parfaitement bien à l’époque de notre Seigneur Jésus, qu’Il soit poursuivi par des foules et consorts, c’est parce qu’Il était le seul à avoir la plénitude du Saint-Esprit.

Même pendant qu’Il était encore sur terre, un jour, Jean est venu lui dire qu’ils avaient vu quelqu’un chassé les démons au nom de Jésus et qu’ils lui avaient interdit.

Lisons cela et voyons la réponse de Jésus dans Marc 9 :38-40 :

« Jean lui dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom; et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne nous suit pas.

Ne l’en empêchez pas, répondit Jésus, car il n’est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi.

Qui n’est pas contre nous est pour nous. »

Alors que le Seigneur Jésus était encore sur terre, à part lorsqu’il avait envoyé ses disciples deux à deux, il y a déjà quelqu’un qui chassait des démons en son nom.

Les miracles ne sont pas l’essentiel de la mission des disciples, des serviteurs du Seigneur Jésus. L’essentiel, c’est de prêcher, d’annoncer la Bonne Nouvelle.

Les miracles ne sont pas placés à l’avant plan, mais au dernier plan. Les miracles ne viennent pas avant la parole mais plutôt accompagnent la parole. Les miracles sont comme de bonus qui viennent avec la parole. Dans le chapitre 16 de Marc que nous avons lu, à la fin, il est écrit :

« Et ils s’en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l’accompagnaient. »

Le Seigneur confirmait la parole par les miracles, et non pas l’inverse.

Une chose particulière que le Seigneur Jésus-Christ avait demandé à Pierre, c’était de paître le troupeau. N’oublie pas qu’à Pierre toujours, le Seigneur Jésus-Christ dira, que tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise.

Lisons cela dans Matthieu 16 :17-18 :

« Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.

Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. »

C’est que le Seigneur Jésus cherche est que son Eglise soit bâtie. Comment l’Eglise sera-t-elle bâtie, par les enseignements de la parole de Dieu.

Voyons cette conversation de Jésus avait Pierre lorsque ce dernier avait décidé de retourner à son métier de la pêche après la mort de Sa mort dans Jean 21 :15-17 :

« Après qu’ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu plus que ne m’aiment ceux-ci? Il lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes agneaux.

Il lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis.

Il lui dit pour la troisième fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu? Pierre fut attristé de ce qu’il lui avait dit pour la troisième fois: M’aimes-tu? Et il lui répondit: Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis. »

La version Parole de Vie à la place de paître, dit : « Prendre soin ».

Ce que le Seigneur Jésus s’attend de la part de ses disciples, de ses apôtres, c’est pouvoir prendre soin de ses agneaux, de ses brebis.

Parlant de la vigilance dans Luc 12 :42-43, le Seigneur Jésus dit ceci :

« Et le Seigneur dit: Quel est donc l’économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable?

Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi! »

Et dans ce qu’on appelle la grande commission dans Matthieu 28 :19-20, le Seigneur Jésus dit :

« Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

ENSEIGNEZ-LEUR A OBSERVER TOUT CE QUE JE VOUS AI PRESCRIT. C’est ce que le Seigneur Jésus demande à ses serviteurs.

D’ailleurs, parlant du Saint-Esprit, le Seigneur Jésus dira dans Jean 14 :26 :

« Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. »

L’une des choses que le Saint-Esprit fait est de nous enseigner et nous rappeler tout ce que je vous ai prescrit.

C’est juste pour dire que les miracles ne doivent jamais venir en premier plan mais en arrière plan.

Aujourd’hui, au nom des miracles, on abuse de plusieurs personnes comme si les miracles étaient quelques choses de spécial.

Les miracles ne demandent pas :

# un lieu spécial
# un culte spécial
# un homme spécial
# une onction spéciale
# un titre spécial

Mais tout simplement croire en un nom spécial: JESUS-CHRIST DE NAZARETH.

Au lieu de chercher les miracles, cherche Jésus-Christ et les miracles deviendront quelque chose de naturel pour toi.

Si tu as été béni par cette exhortation, n’hésite pas à partager et que Dieu te bénisse abondamment.

7 commentaires sur « Les derniers propos de Jésus sur les miracles… »

Laisser un commentaire