L’éclat de Sa gloire 17ème partie: « Louer et louer ou louange et louage – suite et fin »

Vendredi 17 Juillet 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur de Juillet 2015 : « Ô Père céleste, fais éclater Ta gloire dans tous les aspects de ma vie. »
Série d’enseignements : « L’éclat de Sa gloire – 17ème partie»
Sous-thème : « Louer et louer ou louange et louage – suite et fin »


Dieu fixe de nouveau un jour :

« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’Il se souvient de toi et met tout en marche afin d’arrêter l’arche dans laquelle tu es longtemps resté et te faire entrer dans la prochaine étape de ta vie  »  ( Genèse 8 :1-16)


Nous sommes exactement le 17 juillet et c’est en cette date que l’arche de Noé s’était arrêtée sur les montagnes d’Ararat. J’ai écris une exhortation par rapport à cela afin de voir comment profiter de cette date prophétique et l’appliquer dans notre vie par une prière ou une louange ciblée. Clique ici pour voir l’exhortation.
Car si Dieu n’avait pas intervenu, Noé allait rester longtemps dans cette arche. Le souvenir de Dieu est ce qui met un terme, qui arrête tout ce qui a l’air de ne pas vouloir s’arrêter, de traîner dans notre vie.

Je ne sais pas dans quelle situation tu te retrouves maintenant, ce qui tu vis comme expérience, mais tu es fatigué de cela, Dieu peut changer la phase de ta vie si seulement tu peux le pousser à se souvenir de toi par ta louange par exemple.

Dans cette partie, nous voyons comment la louange nous aider à « louer Dieu », Sa présence, Sa puissance et Ses capacités.

C’est-à-dire que tout ce que nous ne pouvons pas faire par nous-mêmes, lorsque nous louons Dieu d’un cœur sincère, en menant une bonne vie, Dieu le fait à notre place et comme on avait vu dans l’histoire de Josaphat, Dieu se précipite même de le faire.

Le Psaume est le livre de la Bible dans lequel il se trouve des chants de louange, de célébration de notre Dieu et, c’est dans ce livre aussi qu’il est écrit demande moi et je te donnerai les nations pour héritage et les extrémités de la terre pour possession. (Psaume 2 :8)

Pour dire que lorsque nous louons Dieu :

  • Il nous donne tout ce qui demande Dieu pour que nous puissions en avoir ;
  • Il nous accorde les victoires que seul Dieu peut remporter ;
  • Il nous donne accès aux choses que Dieu seul peut accéder ;
  • Il nous délivre des griffes des ennemis desquelles Dieu seul est capable de délivrer ;
  • Il nous souvient de nous de la manière que Dieu seul peut se souvenir ;
  • Il touche pour nous les cœurs de personnes que Dieu seul peut toucher ;
  • Il fait de nous et pour nous tout ce que nous ne pouvons pas de nous-mêmes et qui ne demande que Dieu lui-même etc.

En un mot, la louange, nous allonge à la dimension de Dieu. Elle fait de Dieu notre extension.

Nous allons lire quelque chose pour nous illustrer ce que nous sommes entrain de dire. Peut-être que mes mots n’arrivent pas à le dire comme il faut.

Quelque chose d’intéressant bien que dramatiquement s’était passé au temps de notre Seigneur Jésus-Christ.

Le roi Hérode avait épousé la femme de son frère Philippe et Jean lui disait que cela n’était pas permis. Pour cette femme, cela ne posait pas un problème parce qu’elle été devenue épouse du roi. Voilà qu’il y a une personne qui cherche à compromettre son mariage. Parce qu’à vrai dire, quoi qu’il était roi, Hérode avait peur de mettre sa main sur Jean Baptiste parce qu’il était serviteur de Dieu considéré de tout le peuple.

Cette femme irritée contre Jean cherchait à le faire mourir, mais malheureusement, il ne pouvait rien faire.

Cela me fait penser à mes sœurs qui se retrouvent « deuxième bureau », deuxième femme, mais à cause de l’intérêt, de l’importance des hommes qui les ont épousés préfèrent rester dans ce genre de mariage sachant que cela est un péché.

Il ne faut pas vivre dans le péché à cause des plaisirs que cette vie te procure car bientôt tous ces plaisirs se changeront en pleurs et en grincements de dents.

Je préfère manquer de tout que manquer Jésus.

Ce n’est pas une bonne chose de s’accrocher au mal au point d’en vouloir à ceux qui te le reproche.

Lisons Marc 6 :19-20 :

« Hérodias était irritée contre Jean, et voulait le faire mourir.

Mais elle ne le pouvait; car Hérode craignait Jean, le connaissant pour un homme juste et saint; il le protégeait, et, après l’avoir entendu, il était souvent perplexe, et l’écoutait avec plaisir. »

Son désir était de pouvoir mettre fin à la vie de Jean Baptiste mais parce qu’il était protégé par Hérode, il ne pouvait rien.

Regarde maintenant ce qui s’était passé aux versets suivants, 21-28 :

« Cependant, un jour propice arriva, lorsque Hérode, à l’anniversaire de sa naissance, donna un festin à ses grands, aux chefs militaires et aux principaux de la Galilée.

La fille d’Hérodias entra dans la salle; elle dansa, et plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille: Demande-moi ce que tu voudras, et je te le donnerai.

Il ajouta avec serment: Ce que tu me demanderas, je te le donnerai, fût-ce la moitié de mon royaume.

Étant sortie, elle dit à sa mère: Que demanderai-je? Et sa mère répondit: La tête de Jean Baptiste.

Elle s’empressa de rentrer aussitôt vers le roi, et lui fit cette demande: Je veux que tu me donnes à l’instant, sur un plat, la tête de Jean Baptiste.

Le roi fut attristé; mais, à cause de ses serments et des convives, il ne voulut pas lui faire un refus.

Il envoya sur-le-champ un garde, avec ordre d’apporter la tête de Jean Baptiste.

Le garde alla décapiter Jean dans la prison, et apporta la tête sur un plat. Il la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère. »

Rappelons-nous que l’une de manière de louer notre Dieu est par nos danses. (Psaume 150 :4)

Cette histoire nous illustre exactement ce qui se passe lorsque nous louons jusqu’à plaire notre Dieu. La fille a tellement bien dansé que cela plut au roi Hérode et à ses convives.

Le roi jura de pouvoir donner à la fille tout ce qu’elle allait demander y compris la moitié de son royaume.

Malheureusement, suivant le conseil de sa mère, elle demande la tête de Jean Baptiste sur un plat.

Cette femme qui ne pouvait pas atteindre ses mauvais desseins en temps normal a profité de la « louange » de sa fille afin d’avoir ce qui était seulement au pouvoir de roi.

En d’autres termes, cette fille a loué « la capacité » du roi pour avoir ce qu’elle cherchait et qu’elle ne pouvait jamais avoir d’une autre manière à part par ses danses.

C’est-à-dire qu’il y a des choses que nous ne pouvons recevoir de Dieu que par nos louanges. Il y a des choses que la prière ne nous donne pas mais que nous recevons seulement par la louange.

Tout ce qui demande Dieu est recevable par la louange. Tout ce que tu n’as pas reçu dans la vie n’attend peut-être que la louange. Quelqu’un dira, pasteur j’ai tout fait. Si tu n’as pas encore loué et bien loué, c’est le temps d’adopter la louange comme style de vie.

La louange est le domaine privé de Dieu. La louange est tout ce que Dieu malgré sa toute puissance ne s’est pas s’offrir soi-même.

Qu’est ce qui se passe-t-il lorsque Dieu se plait à notre louange, surtout lorsque nous y ajoutons nos danses ?

Lisons la Bible.

Le Psaume 149 nous dit :

« Louez l’Éternel! Chantez à l’Éternel un cantique nouveau! Chantez ses louanges dans l’assemblée des fidèles!

Qu’Israël se réjouisse en celui qui l’a créé! Que les fils de Sion soient dans l’allégresse à cause de leur roi!

Qu’ils louent son nom avec des danses, qu’ils le célèbrent avec le tambourin et la harpe!

Car l’Éternel prend plaisir à son peuple, Il glorifie les malheureux en les sauvant. Que les fidèles triomphent dans la gloire, qu’ils poussent des cris de joie sur leur couche!

Que les louanges de Dieu soient dans leur bouche, et le glaive à deux tranchants dans leur main, pour exercer la vengeance sur les nations, pour châtier les peuples, pour lier leurs rois avec des chaînes
Et leurs grands avec des ceps de fer, pour exécuter contre eux le jugement qui est écrit!
C’est une gloire pour tous ses fidèles. Louez l’Éternel! »

 Lorsque Dieu prend plaisir à notre louange:

  • Dieu glorifie les malheureux en les sauvant
  • Les fidèles triomphent dans la gloire
  • Ils poussent des cris de joie sur leur couche

Les louanges de Dieu dans notre bouche, place entre nos mains le glaive à deux tranchants pour :

  • Exercer la vengeance sur les nations
  • Châtier les peuples
  • Lier leurs rois avec des chaînes
  • Leurs grands avec des ceps de fer
  • Pour exécuter contre eux le jugement qui est écrit

A lire toutes ces paroles, nous nous rendons compte que la louange n’est pas un divertissement, la louange n’est pas une tranche du programme de l’église, la louange est une affaire à prendre au sérieux pour sa vie personnelle car elle nous apporte la présence, la puissance et les capacités de Dieu. La louange fait que Dieu en personne entre en cène dans notre situation peu importe laquelle.

La louange est un outil si puissant à notre disposition que l’ennemi fait de son mieux afin de nous distraire et nous pousser à murmurer contre Dieu. Les difficultés de la vie, les défis auxquels nous faisons face ne sont pas faits pour mettre fin à notre vie plutôt pour faire éclater la gloire de Dieu.

La louange autorise Dieu à venger nos ennemis, à châtier les peuples, lier leurs rois avec des chaînes, à exécuter contre eux le jugement écrit. Le moyen le plus efficace pour répondre à nos ennemis, à ceux qui complotent contre nous ouvertement ou en secret, c’est de nous plonger dans la louange.

S’il te plait, n’hésite pas à faire monter ta louange vers Dieu afin que Dieu descende dans ta situation et qu’Il puisse t’en délivrer.

Que le nom du Seigneur Jésus-Christ de Nazareth soit béni à jamais et que Dieu bénisse Sa Parole.

Pour TOUS A LA BRECHE D’AUJOURD’HUI, tu vas louer Dieu afin de mettre fin à toute situation qui semble perdurer dans ta vie. Que Dieu se souvienne enfin de toi et arrête toute forme d’arche dans laquelle tu te retrouves aujourd’hui. Que le processus de ton changement puisse être enclenché jusqu’à ce qu’Il te fasse sortir de là où tu es maintenant pour la phase suivante de ta vie.

N’oublie pas, nous sommes exactement le 17 Juillet, saisissons cette opportunité et mettons-nous encore dans une louange ciblée pour attirer l’attention du Dieu de souvenirs à notre direction.

Merci de faire une large diffusion au nom de Jésus.

5 commentaires sur « L’éclat de Sa gloire 17ème partie: « Louer et louer ou louange et louage – suite et fin » »

Laisser un commentaire