Dimanche 12 Juillet 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur de Juillet 2015 : « Ô Père céleste, fais éclater Ta gloire dans tous les aspects de ma vie. »
Série d’enseignements : « L’éclat de Sa gloire – 12ème partie»
Sous-thème : « C’est le moment de commencer les chants et les louanges – a »


Dieu fixe de nouveau un jour :

« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire de ne pas craindre ni t’effrayer devant cette multitude nombreuse qui s’avance contre toi, car ce n’est pas toi qui va combattre, ce sera Lui-même Dieu » (2 Chroniques 20 :15 b)


Bonjour et bon dimanche ! Que la paix, la joie et la grâce de Dieu te soient multipliées au nom de Jésus. Dans la partie précédente de notre enseignement, le Saint-Esprit nous a révélé que l’on peut louer, adorer et rendre les actions de grâces à Dieu en forme interrogative.

Je ne sais pas si tu as fait l’exercice comme c’était recommandé hier. Si oui, sinon, tu peux commencer à t’exercer à le faire, et je t’assure, c’est une forme puissante de louer, d’adorer et de rendre les actions de grâces à Dieu.

Le plus souvent, lorsque nous nous adressons à Dieu en forme interrogative, c’est pour nous plaindre, nous lamenter, et cela est très néfaste pour notre vie. Dieu Lui-même non plus n’apprécie point cela. Lorsqu’on pose des questions à Dieu du genre pourquoi moi ? En plus d’autres rajoutent, pourquoi seulement moi ? C’est comme pour dire que Dieu est injuste, qu’Il fait du bien à d’autres et à toi, Il fait du mal. Et pourtant, Dieu n’est pas injuste. Le Dieu juste, saint, miséricordieux, fidèle, compatissant, bienveillant, bon, ne commet pas d’injustice. Si quelque chose du mal t’arrive, ce n’est pas du tout de la faute de Dieu. Cela doit être entièrement de ta propre faute parce qu’il y a quelque part que tu n’as pas écouté, que tu n’as pas obéi, ou tu n’as pas été attentif ou fait ce que Dieu t’as demandé de faire.

Nous sommes toujours dans 2 Chroniques 20, que nous allons parcourir jusqu’à la fin.

Qu’est ce qui s’est passé après la louange de Josaphat ? Cela nous apprendra aussi qu’est ce que nous pouvons faire après avoir louer Dieu de la sorte ?

Lisons le verset suivant, le 13 :

« Tout Juda se tenait debout devant l’Éternel, avec leurs petits enfants, leurs femmes et leurs fils. »

Tout Juda

L’unité d’esprit, de cœur est très importante. Lorsque nous sommes plus d’un à louer, adorer, rendre les actions de grâces ou prier, rechercher la face de Dieu, nous devons le faire d’un seul cœur, nous devons être unis, un.

Il nous arrive d’avoir des défis, des difficultés dans nos familles, une de chose à faire, c’est de s’unir tous.

J’ai appris qu’un lion, bien qu’il soit le roi des animaux, aussi fort qu’il est, ne peut jamais tenir seul contre un rhinocéros. Seul, il ne peut pas se permettre d’attaquer un rhinocéros, ce sera tout simplement se suicider. Il faut toute une troupe de lions pour s’attaquer à un seul rhinocéros.

De fois, il nous arrive de faire face aux problèmes qui nous dépassent, aux ennemis qui sont plus nombreux et plus forts que nous, que ferons-nous ?

En tant qu’enfants de Dieu, nous devons apprendre à nous tenir la main dans la main, d’unir nos cœurs, de lever nos voix que ce soit en louange, en adoration, en actions de grâces, en prière à l’unisson. Il y a la puissance dans l’unité, dans la sincérité du cœur.

Pourquoi y a-t-il une grande lourdeur lorsque la famille doit prier ensemble ? Lorsque papa et maman doivent prier ensemble, louer Dieu ensemble ?

Il arrive de voir toute maison fréquenter une même église, y aller même tous ensemble, mais c’est très rare de les voir prier ou de louer Dieu ensemble.

C’est un point à considérer si nous voulons vivre la main de Dieu en tant que famille, en tant qu’équipe, groupe etc.

…Tout Juda débout…

Après avoir cherché la face de Dieu, bien que Josaphat était dans la frayeur, ils sont tous restés débout devant l’Eternel. Ils n’ont pas cherché d’autres alternatives. Ils ne sont pas allés chercher le secours ailleurs.

Plusieurs fois, il nous arrive, après avoir prié, loué, été en retraite, au lieu de s’attendre à Dieu, nous commençons à chercher des solutions aux problèmes de notre façon, alors qu’on avait tout soumis à Dieu. Nous oublions Dieu et tournons nos regards ailleurs.

A chaque fois qu’il m’arrive de penser aux hommes, ce que je fais directement, je lève mes yeux au ciel pour dire à Dieu, Père, je te fais confiance. Ce n’est pas facile du tout, mais vers Toi, je lève mes yeux, mon cœur, mes mains et du coup, je mets de côté toute option b, l’homme.

Même si la situation te presse, les hommes sont derrière et contre toi, ne sois pas sous pression, reste debout, inébranlable en attendant la réponse de Dieu, reste debout devant l’Eternel. Si je merus, ce sera devant l’Eternel. Si l’ennemi m’atteint, et bien qu’il m’atteigne devant l’Eternel. Je ne veux pas bouger d’un pas. Je reste débout, je reste à mon poste, je me tiens sur Sa parole.

Lisons la Bible.

Psaumes 34 :6 :

« Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, et le visage ne se couvre pas de honte. »

Psaumes 121 :1-2 :

« Je lève mes yeux vers les montagnes…D’où me viendra le secours?

Le secours me vient de l’Éternel, qui a fait les cieux et la terre. »

Jérémie 17 :5-8 :

« Ainsi parle l’Éternel: Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, qui prend la chair pour son appui, et qui détourne son cœur de l’Éternel!

Il est comme un misérable dans le désert, et il ne voit point arriver le bonheur;
Il habite les lieux brûlés du désert, une terre salée et sans habitants.

Béni soit l’homme qui se confie dans l’Éternel, et dont l’Éternel est l’espérance!

Il est comme un arbre planté près des eaux, et qui étend ses racines vers le courant; Il n’aperçoit point la chaleur quand elle vient, et son feuillage reste vert; dans l’année de la sécheresse, il n’a point de crainte, et il ne cesse de porter du fruit. »

Psaume 20 :8-9 :

« Ceux-ci s’appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux; nous, nous invoquons le nom de l’Éternel, notre Dieu.

Eux, ils plient, et ils tombent; nous, nous tenons ferme, et restons debout. »

Esaïe 35 :4 :

« Dites à ceux qui ont le cœur troublé: prenez courage, ne craignez point; voici votre Dieu, la vengeance viendra, la rétribution de Dieu; Il viendra lui-même, et vous sauvera. »

Nous devons rester débout, tenir ferme devant l’Eternel, parce qu’Il a promis de ne pas nous abandonner, de ne pas nous délaisser.

Revenons dans le livre de Chroniques pour voir qu’est ce qui s’est passé lorsqu’ils sont resté débout, tous ensemble à attendre de la part de l’Eternel.

Les versets 14 et 15 nous disent :

« Alors l’Esprit de l’Éternel saisit au milieu de l’assemblée Jachaziel, fils de Zacharie, fils de Benaja, fils de Jeïel, fils de Matthania, Lévite, d’entre les fils d’Asaph.

Et Jachaziel dit: Soyez attentifs, tout Juda et habitants de Jérusalem, et toi, roi Josaphat! Ainsi vous parle l’Éternel: Ne craignez point et ne vous effrayez point devant cette multitude nombreuse, car ce ne sera pas vous qui combattrez, ce sera Dieu. »

Dieu est toujours fidèle et ne nous laisse jamais dans notre détresse. Le Saint-Esprit saisit quelqu’un au milieu de l’assemblée et qui déclara un message de la part de Dieu.

C’est un message très important qui est encore d’actualité pour ta vie maintenant.

Quel est le contenu du message ?

a) Sois attentif…

Le problème de plusieurs d’entre nous, c’est le manque d’attention à ce que Dieu nous dit. Nous sommes souvent stressés, sous pression, pressés, impatients, insensibles, désobéissants, distraits etc. Notre attention est souvent ailleurs. Nous devons arrêter avec la distraction. Tout ce que Dieu nous donne ou fait pour nous, Il le fait sur base de Sa parole. Dans Sa parole, il y a la puissance, il y a tout ce dont nous avons besoin pour notre salut, notre délivrance, notre guérison etc.

Voyons par exemple ce passage de Proverbes 4 :20-22 :

« Mon fils, sois attentif à mes paroles, prête l’oreille à mes discours.

Qu’ils ne s’éloignent pas de tes yeux; garde-les dans le fond de ton cœur;

Car c’est la vie pour ceux qui les trouvent, c’est la santé pour tout leur corps. »

Notre vie et notre santé totale se trouvent dans la parole de Dieu, dans ce que Dieu nous dit, dans les instructions qu’Il nous donne.

La parole de Dieu ne doit pas s’éloigner de nos yeux. Nous devons voir ce que Dieu nous dit, nous promet. Nous devons garder cela dans le fond de notre cœur.

C’est ce que Josaphat avait fait au début. Il était en train de dire la parole de Dieu qu’il avait gardé dans son cœur au verset 9 :

« S’il nous survient quelque calamité, l’épée, le jugement, la peste ou la famine, nous nous présenterons devant cette maison et devant toi, car ton nom est dans cette maison, nous crierons à toi du sein de notre détresse, et tu exauceras et tu sauveras! »

Souvenons-nous dans l’un de nos enseignements, que cette maison dont on parle, n’est plus une maison faite de mains d’hommes, mais c’est toi et moi qui sommes les temples du Saint-Esprit. D’où, où que tu sois, tu peux louer Dieu, invoquer ton nom, peux prier Dieu et Il a promis d’exaucer et de sauver.

Avec cette promesse, nous ne devons pas tourner nos regards ailleurs. Nous devons être attentifs à ce que Dieu nous donne comme instruction. C’est la cause des blocages, stagnation, de nous autres enfants de Dieu. Bien que nous prions, nous continuons de tourner en rond.

Pourquoi ?

Ce n’est pas parce que Dieu ne nous exauce pas, non pas du tout. C’est tout simplement parce que nous ne sommes pas attentifs. Dieu a promis de ne pas nous abandonner, de ne pas nous délaisser, d’être avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde.

Un problème, une difficulté, un défi, un combat qui surgit dans notre vie n’est pas la fin du monde.

b) Ne crains point, ne t’effraie point…

Qu’est ce qui se passe lorsque nous ne sommes pas attentifs à la parole de Dieu?

C’est la crainte, la frayeur qui s’empare de notre cœur. Si tu n’es pas sûr de ce que Dieu dit par rapport à ce que tu vis, tu vas commencer à avoir peur. Voilà la source de l’incertitude, du doute, de l’incrédulité…

Proverbes 4 toujours, les versets 23 maintenant nous dit ceci :

« Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie. »

Garde ton cœur plus que tout autre chose. C’est-à-dire, ne laisse pas n’importe quelle pensée, n’importe quelle parole pénétrer ton cœur. Ne laisse pas la haine, le manque de pardon, l’iniquité, la jalousie demeurer dans ton cœur.

La seule chose que tu dois garder au fond de ton cœur est ce que Dieu te dit, la parole de Dieu, les instructions de Dieu. Tout ce que tu vois autour de toi importe peu, tout ce que ton cœur, ton corps te disent importe peu pour toi, ce qui est plus important, c’est la parole de Dieu.

Psaumes 119 :11 nous dit :

« Je serre Ta parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi. »

Pécher, c’est transgresser la loi de Dieu. Plusieurs personnes pensent que pécher c’est seulement insulter, mentir, voler etc. cependant, prendre une autre décision, suivre une autre voie que celle que Dieu te montre est aussi un péché. Fuir Dieu, ne pas répondre à l’appel de Dieu est aussi un péché.

C’est comme Jonas, au chapitre 1 :1-3, il est écrit :

« La parole de l’Éternel fut adressée à Jonas, fils d’Amitthaï, en ces mots: lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle! Car sa méchanceté est montée jusqu’à moi.

Et Jonas se leva pour s’enfuir à Tarsis, loin de la face de l’Éternel. Il descendit à Japho, et il trouva un navire qui allait à Tarsis; il paya le prix du transport, et s’embarqua pour aller avec les passagers à Tarsis, loin de la face de l’Éternel. »

Lorsque tu désobéis à la parole de Dieu, tu fuis l’appel de Dieu ou encore tu ne respectes pas Ses instructions, ce qu’Il te demande de faire, c’est comme si tu t’en allais loin de la face de l’Eternel. En choisissant ton propre chemin, en allant avec les passagers qui vont ailleurs que là où Dieu t’envoie, tu es entrain de t’éloigner de Dieu sans le savoir.

Jonas n’avait pas physiquement commis un meurtre, n’avait pas volé, il avait seulement fuis Dieu.

Plusieurs personnes fuient Dieu aujourd’hui et comme conséquences, à partir du verset 4 du 1er chapitre de Jonas, il a commencé à avoir des tempêtes, et la route ne fut meilleure pour qui que ce soit jusqu’à ce qu’il fut Jeté dans la mer.

Au chapitre 2ème, Jonas a prié à Dieu, il s’est repenti.

Au chapitre 3ème, les versets 1 à 2, la Bible dit :

« La parole de l’Éternel fut adressée à Jonas une seconde fois, en ces mots: lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et proclames-y la publication que je t’ordonne! »

S’il t’arrive d’entendre la voix de Dieu une seconde fois par rapport à ton problème, sache qu’Il ne changera pas ce qu’Il t’avait dit avant. Tant que tu n’auras pas obéi à ce qu’Il te dit depuis, sache que tu ne pourras pas avancer dans la vie.

C’est lorsque Jonas est revenu à Dieu, au dernier verset du chapitre premier que, « Dieu parla au poisson, et le poisson vomit Jonas sur la terre ».

Fais-tu face aux ennemis comme Josaphat ? Ta destinée est-elle cachée dans le ventre d’un poisson? Vis-tu dans le noir sans voir la lumière du jour ? Si seulement tu peux revenir à Dieu, à l’obéissance, Il parlera au poisson qui t’a avalé de vomir sur la terre ou comme à Josaphat :

c) C’est Dieu qui combattra…

Dans chaque situation de la vie dans laquelle tu peux te retrouver, sache que Dieu a toujours une solution appropriée. Il n’y a pas un Sauveur aussi expérimenté que notre Dieu. Il n’est pas comme les policiers, les sapeurs pompiers qui arrivent lorsque la maison a déjà pris feu, et même si c’était le cas, Il est capable de tout recréer, de tout restaurer, comme avant.

Dieu ne va pas prendre tes orteils pour remplacer tes doigts coupés comme le font les chirurgiens, Dieu en fera pousser d’autres.

Qui pouvait savoir où se trouvait Jonas ? Qui pouvait penser qu’il allait être avalé par un poisson et y passer trois jours ? Les passagers qui l’ont jeté à la mer sont allés annoncer la nouvelle de sa mort. Ils seront étonnés de le voir en vie.

C’est aussi de la même manière, personne ne connait réellement ce que tu vis au-dedans de toi. De loin, les gens peuvent te juger, peuvent avoir de préjugés, peuvent médire, toutefois, seul Dieu connait vraiment dans quelle situation tu te trouves. S’il y a quelqu’un avec qui il faut de prima abord faire la paix, et bien c’est Dieu.

Le poisson ne peut entendre et comprendre que lorsque c’est Dieu qui parle.

A l’époque de Jonas, il n’y avait pas de Cousteau, il n’y avait pas des sous-marins pour organiser le sauvetage de Jonas, Dieu seul et Dieu seul pouvait le faire.

Daniel dans la fosse aux lions, c’était la même chose. C’est Dieu qui avait fermé la gueule des lions.

Les trois compagnons de Daniel dans la fournaise ardente, ont été sauvés par Dieu pendant que ceux qui sont allés les jeter ont été consumés par le feu.

La personne qui connait mieux comment te faire sortir de la situation difficile dans laquelle tu te retrouves est  Dieu et Lui seul.
Oui! Dieu combattra pour toi ! Seulement, sois attentif à ce qu’Il te dit et arrête de craindre et de t’effrayer.

A quoi faut-il être attentif ?

Demain, nous verrons qu’est ce que Dieu avait donné comme instruction à Josaphat et à tout Juda. Il leur a déjà assuré qu’ils n’auront pas à combattre, mais c’est Dieu combattra Lui-même…

(A suivre…)

Que Dieu te bénisse.

Que Dieu bénisse Sa parole.

As-tu été béni par cet enseignement ? S’il te plait, laisse-nous ton commentaire et partage à tes contacts afin qu’ils soient aussi bénis. Bon dimanche !

7 réponses

  1. J’ai été béni par cet enseignement et je rends grâce à Dieu pour la gloire qu’il va faire éclater dans ma vie et dans la vie de mon épouse à travers les messages que nous recevons chaque jour depuis nous avons fait connaissance avec le pasteur du net.

    1. Alléluia!! Gloire à Jésus!!
      Notre Dieu ne s’appelle-t-Il pas le Dieu des souvenirs?
      N’est ce pas Lui qui accorde aux justes le désire de leur cœur?
      N’est ce pas Lui ce Dieu à qui rien n’est impossible?
      Je Le loue de ce qu’Il honore votre foi, vous fait oublier toutes vos souffrances et fait éclater Sa gloire dans votre famille au nom de Jésus.

  2. JE BENIS LE NOM DE L’ETERNEL POUR CE ENSEIGNEMENT JE SUIS BENIS A CHAQUE FOIS QUE JE LIS CES ENSEIGNEMENTS ET JE SAIS QUE L’ETERNEL DES ARMEES FERA ECLATER SA GLOIRE DANS MA VIE ET LA VIE DE TOUS MES FRERES ET SOEURS QUI SUIVENT CETTE PAROLE AU NOM DE JESUS

  3. Je suis bénie! Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !
    Tu m’es suffit Seigneur dans ma vie, mes problèmes, toutes situations; je sais que tu vas éclater ta gloire dans ma vie… Ngolu makambu ya lola, ngolu calcul ya nzambe…

  4. Qu’il soit loue l Dieu ki nou parle tou les jour car sa parole est grace dan ma vie.merci sgr d me rassurer tou les jour soit benis pasteur que l sgr tinspire toujour amen amen amen

Laisser un commentaire