L’éclat de Sa gloire 11ème partie: « C’est le moment de commencer les chants et les louanges »

Samedi 11 Juillet 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur de Juillet 2015 : « Ô Père céleste, fais éclater Ta gloire dans tous les aspects de ma vie. »
Série d’enseignements : « L’éclat de Sa gloire – 11ème partie»
Sous-thème : « C’est le moment de commencer les chants et les louanges »


Dieu fixe de nouveau un jour :

« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que si tu commences les chants et les louanges pour célébrer Son saint nom, Il placera une embuscade contre tous tes ennemis et ils seront tous battus » (2 Chroniques 20 :22)


Bien-aimé dans le Seigneur, il nous arrive, lorsque confrontés aux situations qui nous dépassent, aux difficultés de la vie, de nous poser beaucoup de questions. Comme de mes sœurs qui m’a écrit cette semaine sur Facebook. Je ne sais pas si la question s’adressait à Dieu ou à moi. Elle a dit : « est-ce que Dieu ne voit-Il pas ? » Je lui ai répondu que Dieu n’était pas aveugle, que Dieu voit tout, Il contrôle tout, Il domine tout. Il est le Dieu Omnipotent, Omniprésent et Omniscient. En ce concerne nos propres vies a Dieu prend soin de nous jusqu’aux petits détails auxquels on ne pourra jamais un seul jour nous en rendre compte.

Dans Matthieu 10 :30, il est écrit :

« Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. »

Qui a déjà un seul jour essayé même une fois de commencer à compter les cheveux de sa tête. Nos cheveux semblent être négligeables par nous-mêmes, cependant, si Dieu peut les compter, à combien plus forte raison les autres dimensions de ton être ? Lorsque je parle des dimensions de ton être, je fais allusion à ton corps, ton âme et ton esprit. A combien plus forte raison les autres aspects de ta vie ? Ta famille, tes études, ton travail, ton ministère, tes fiançailles, ton mariage, ton couple, ton foyer, tes projets etc. ?

A combien plus forte raison ta santé, ce problème d’yeux, d’oreilles, d’estomac, de tension, de stress, de diabète, des myomes utérins, des reins, des seins etc.

Lorsqu’un cheveu tombe de ta tête, tu ne sens aucun mal. D’ailleurs, à part les femmes, les hommes ne laissent pas beaucoup de cheveux sur leur tête. Lorsqu’ils vont se faire coiffer, ils ne ressentent aucune douleur.

Dieu est-il injuste ? Loin de là ! Dieu est-il indifférent ? Loin de là !
Si Dieu peut prendre le temps de compter le nombre de tes cheveux, sache que tout de toi est aussi compté.

Sache que Dieu connait tout ce que tu traverses, tout ce qui te fait mal au cœur, tout ce qui te préoccupe, cette partie de ton corps qui est rongée par la maladie, ce problème qui fait que tu ne fermes pas l’œil la nuit, qui fait que verse des larmes à chaque fois que tu es seul, qui fait que tu t’enfermes pour écouter les chansons mélancoliques.

Peu importe ce que tu vis, ce à quoi tu fais face, ce qui te confronte, sache Dieu est au courant de cela.

Tu n’es pas la seule personne à faire face aux situations difficiles. Peut-être même que ta situation difficile ne ressemble à rien comparé à ce que plusieurs d’autres ont vécu ou vivent même aujourd’hui.

Tu n’es pas le premier à être effrayé face aux ennemis plus nombreux, plus forts que toi…tu n’es pas non plus le premier à se poser des questions face aux situations difficiles.

…les mauvaises nouvelles…

Plusieurs personnes s’alarment et sont effrayées par les informations qu’elles reçoivent. Ou encore les nouvelles qu’on leur annonce. Gloire à Dieu parce qu’il existe ce que l’on appelle la Bonne Nouvelle. Je ne sais pas combien de mauvaises nouvelles tu as reçues depuis que cette semaine a commencée, ou si je peux remonter un peu loin depuis que cette année a commencée ?

Je me rappelle, cette année même d’une sœur qui m’avait écris pour me dire qu’il y a un de ses amis qui a perdu tous ses sens à cause d’une mauvaise nouvelle qu’on venait de lui annoncer.

S’il existe des mauvaises nouvelles, il existe aussi la Bonne Nouvelle.

Il n’existe pas des bonnes nouvelles, mais une Bonne Nouvelle correspondante à chacune de tes mauvaises nouvelles.

Il y a l’histoire d’un homme dans la Bible qui avait reçu une très mauvaise nouvelle qui l’avait poussé aussi à se poser des questions comme tu te poses maintenant peut-être.

Son histoire se trouve dans le livre de 2 Chroniques, le chapitre 20. Nous allons traîner sur ce chapitre et tirer des vérités qui nous aideront à expérimenter, quelques unes de nos 7 attentes de ce mois de Juillet 2015.

Les versets 1-2 nous disent :

« Après cela, les fils de Moab et les fils d’Ammon, et avec eux des Maonites, marchèrent contre Josaphat pour lui faire la guerre.

On vint en informer Josaphat, en disant: Une multitude nombreuse s’avance contre toi depuis l’autre côté de la mer, depuis la Syrie, et ils sont à Hatsatson-Thamar, qui est En-Guédi. »

On est venu informer ou donner la nouvelle à Josaphat qu’une multitude nombreuse s’avançait contre lui depuis l’autre côté de la mer, depuis la Syrie, et ils sont à Hatsatson-Thamar, qui est En-Guédi.

Selon le dictionnaire, multitude veut dire déjà un grand nombre. Je me demande pourquoi on avait rajouté « nombreuse » après « multitude ». C’est-à-dire que multitude ne suffisait pas pour décrire le nombre d’ennemis qui marchait contre Josaphat. Leur nombre était donc illimité et l’on ne pouvait pas le compter.

Quelle était la réaction de Josaphat après avoir reçu cette mauvaise nouvelle ?

Les versets 3 et 4 nous disent :

« Dans sa frayeur, Josaphat se disposa à chercher l’Éternel, et il publia un jeûne pour tout Juda.

Juda s’assembla pour invoquer l’Éternel, et l’on vint de toutes les villes de Juda pour chercher l’Éternel. »

La première démarche à faire lorsqu’on est en difficulté est celle de chercher Dieu. Plusieurs personnes sont tombées dans le piège de l’ennemi parce qu’en cas de problème, au lieu de chercher premièrement Dieu, ils ont cherché des hommes, ils ont cherché la solution ailleurs et se sont retrouvés dans le filet de l’ennemi.

Peu importe ce qui t’arrive, dis-toi, que dit la Parole de Dieu ? Ou comme Paul nous dit qu’en toute circonstance nous devons rendre grâce à Dieu. (Ephésiens 5 :20 ; 1 Thessaloniciens 5 :18) Pourquoi rendre les actions de grâces à Dieu alors que nous traversons une situation qui nous fait de la peine, qui est douloureuse, qui est inacceptable ?

Les actions de grâces ne rendent pas les choses confortables en elles-mêmes mais plutôt provoques à changer les choses et à les tourner en ta faveur. Les actions de grâces est une expression de notre foi, que cette situation est réelle, pénible, douloureuse, mais Dieu est le sujet de ma joie et de mon allégresse, Dieu le sujet de mes louanges. Je ne vais pas amplifier ce problème mais je vais l’abaisser face à mon Grand Dieu, Tout-Puissant, Incomparable, Immuable, Insondable, Fidèle, Capable.

Faire comme Job après avoir reçu autant des mauvaises nouvelles en une seule journée, se prosterna pour adorer Dieu et ne pécha point contre Dieu. En dépit de tout ce qui lui était arrivé, il a béni le nom de l’Eternel. (Job 1 :21-22)

Plusieurs personnes diront que c’est facile à dire mais pas du tout facile à vivre. Moi, je dirai qu’il n’y a aucune situation difficile à vivre ou à expérimenter si l’on est avec Dieu. Dieu nous soutient par Sa parole toute puissante. Dieu nous vient en aide. Dieu est le secours qui ne manque jamais dans la détresse. Il est difficile et très difficile de traverser un désert seul, de traverser seul la vallée de la mort sans la houlette et le bâton de Dieu qui nous rassurent.

C’est tout à fait possible que ce que tu vis, ce que tu vois, ce que tu entends puisse t’effrayer, mais il y a quelqu’un qui peut te soutenir et t’aider à surmonter toutes tes frayeurs, tes peurs, tes inquiétudes. Cette personne n’est rien d’autre que Dieu.

Aujourd’hui, si tu vas avec ton problème chez un homme, tu as 99,9% de chance qu’il te raconte ses problèmes qui sont peut être plus grave que ce que tu vis.

Ne te fie pas aux apparences. Ce n’est pas ce que tu vois, ce qui t’est présenté, cette réalité qui est la vérité.

La seule personne qui peut nous secourir en détresse, qui peut nous délivrer de la destruction, qui peut nous mettre au large, qui peut nous faire marcher dans nos lieux élevés si ce n’est Dieu.

La prière de Josaphat

Du verset 5 au 12ème Josaphat a commencé à prier. Et toutes ses prières se terminent avec des points d’interrogation.

Lisons cela :

« Josaphat se présenta au milieu de l’assemblée de Juda et de Jérusalem, dans la maison de l’Éternel, devant le nouveau parvis.

Et il dit: Éternel, Dieu de nos pères, n’es-tu pas Dieu dans les cieux, et n’est-ce pas toi qui domines sur tous les royaumes des nations? N’est-ce pas toi qui as en main la force et la puissance, et à qui nul ne peut résister?

N’est-ce pas toi, ô notre Dieu, qui as chassé les habitants de ce pays devant ton peuple d’Israël, et qui l’as donné pour toujours à la postérité d’Abraham qui t’aimait?

Ils l’ont habité, et ils t’y ont bâti un sanctuaire pour ton nom, en disant: s’il nous survient quelque calamité, l’épée, le jugement, la peste ou la famine, nous nous présenterons devant cette maison et devant toi, car ton nom est dans cette maison, nous crierons à toi du sein de notre détresse, et tu exauceras et tu sauveras!

Maintenant voici, les fils d’Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, chez lesquels tu n’as pas permis à Israël d’entrer quand il venait du pays d’Égypte, car il s’est détourné d’eux et ne les a pas détruits, les voici qui nous récompensent en venant nous chasser de ton héritage, dont tu nous as mis en possession.

O notre Dieu, n’exerceras-tu pas tes jugements sur eux? Car nous sommes sans force devant cette multitude nombreuse qui s’avance contre nous, et nous ne savons que faire, mais nos yeux sont sur toi. »

Tous ces points d’interrogation ne sont pas en termes de lamentations, mais en termes de louange. Josaphat est entrain de raconter devant tout le peuple tout ce que Dieu avait accompli pour eux en tant que peuple.

N’est ce pas toi qui a fait ceci ou cela dans ma vie, dans ma famille ?

Regarde ta vie, fait une rétrospection. Regarde les années passées avant ton mariage, alors que tu faisais face aux défis financiers pour l’organisation de ton mariage. Malgré le nombre de tes faire-part, à deux jours de ton mariage tu manquais la boisson pour et une grande partie d’argent pour la nourriture. Souviens-toi qu’il n’y avait pas encore de robe de mariage.

Souviens-toi quand tu as douze ans, tu avais vingt ans, lorsque tu es tombé malade et cloué sur le lit d’hôpital pendant des mois. Qui t’avait relevé ?

Considère cet événement dans ton passé duquel Dieu t’avait secouru.

Si tu es en vie aujourd’hui, sûrement qu’hier tu as eu à faire face aux moments qui sont peut-être plus difficile que ce à quoi tu fais face maintenant.

Commence à rappeler les anciennes victoires de ton Dieu, les anciennes délivrances qu’Il t’avait accordée. Commence à raconter cela. Dieu Lui qu’Il est Fidèle, dis-Lui qu’Il est capable de te guérir, dis-Lui qu’Il est le seul Dieu, le seul Père céleste et ton seul recours.
C’est ce que tu vas faire aujourd’hui.

A quoi fais-tu face ?

Est-ce la calamité, l’épée, le jugement, la peste ou la famine, la maladie, le blocage, le freinage, la stagnation, la stérilité, le chômage, le célibat, la solitude etc. ?

Est-ce les hommes t’ont tournés le dos, même ceux que tu avais aidé ?

Est-ce tes amis t’ont-ils abandonnés ?

Est-ce ta famille même t’a-t-elle rejeté ?

Est-ce ta belle famille ne cesse de t’insulter ?

Tu sais, lorsque Josaphat était entrain de glorifier Dieu pour ce qu’Il avait fait autre fois, je vois Dieu sur Son trône lui répondre :

Oui, Je suis Dieu dans les cieux

Oui, c’est moi qui domine sur tous les royaumes des nations

Oui, c’est moi qui ai en main la force et la puissance, et à qui nul ne peut résister

Oui, c’est moi ton Dieu, qui avais chassé devant toi tes ennemis et qui avais donné ce pays à Abraham qui m’aimait

Oui, Je vais exercer mes jugements sur eux !

Alors que tu vas commencer à vanter, à déclarer, à rappeler tout ce que Dieu avait fait pour toi dans le passé en forme interrogative, je vois Dieu te répondre au nom de Jésus.

Je vois Dieu te répondre :

Oui, Je suis Dieu dans les cieux. Ce qui Moi qui vais t’accorder tout ce que ton cœur désire. Ce Moi qui vais t’accorder la guérison et la santé que tu as tant cherché. Ce Moi qui vais te délivrer de tous tes ennemis plus nombreux et plus forts que toi. Ce Moi qui rend fécond et me souviens de toi en donnant un enfant…vois Dieu répondre à cette question là même si je ne l’ai pas mentionnée et laisse que cela soit ton exercice de louange de la journée et que Dieu fasse éclater Sa gloire dans ta vie au nom de Jésus !

( A suivre…)

Que Dieu bénisse Sa parole.

12 commentaires sur « L’éclat de Sa gloire 11ème partie: « C’est le moment de commencer les chants et les louanges » »

  • Amen, amen, amen. Merci mon Dieu, je crois en ta fidélité, car tu ne m’abandonnera pas dans le désert. Je verrais ta gloire eclater dans ma vie.

  • Merci pour cet enseignement qui me va droit au coeur pasteur,que la gloire du Seigneur Jesus eclate dans tous les aspects de ma vie à travers ce message.Amen!!!

  • Amen,merci Seigneur pour ces enseignements qui m’edifient chaque jour. Je te chanterai et te louerai de tout mon coeur! Dieu vous bénisse sans cesse papa pour tout ce que vous faites pour le peuple de Dieu!

  • AMEN AMEN AMEN
    Seigneur je vais te rendre grâce pour tous les combats. Je te bénis ton saint nom dans ma vie. Je suis l’expression de la grâce de Dieu.
    Gloire a Jésus-Christ!

    • Alléluia!!! N’est ce pas Toi O Père Eternel Dieu des armées qui combat pour tes enfants? Sois loué parce que Tu prends en mains tous les combats de Ta servante! Sois loué de ce que Tu lui accordes les délivrances et les victoires étonnantes. Alléluia!!

  • Gloire à Dieu! Merci Seigneur pour ce pain quotidien qui nous édifie chaque jour, car,  » Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre ». A toi doit la gloire Père Céleste au nom de Jésus! Amen!

  • ALLELUIA ALLELUIA ALLELUIA QUI EST COMME TOI PARMIS LES DIEUX NULLE NEST COMPARABLE A TOI SEIGNEUR QUE TOUT LA GLOIRE TE REVIENNES SOUTIENS TON DISCIPLE TOUS LE JOURS DE SA VIE AU NOM DE JESUS AMEN

Laisser un commentaire