L’éclat de Sa gloire 6ème: « Dieu, mon Libérateur »

Lundi 06 Juillet 2015

Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu

Cri du cœur de Juillet 2015 : « Ô Père céleste, fais éclater Ta gloire dans tous les aspects de ma vie. »

Série d’enseignements : « L’éclat de Sa gloire – 6ème partie»

Sous-thème : « Dieu, mon Libérateur »


Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que si tu aimes Son salut et dis sans cesse : Exalté soit Dieu ! Il ne tardera pas à voler à ton secours et te libérer de la situation, difficile soit-elle, dans laquelle tu te retrouves. (Psaume 70 :5-6)


Bienvenue dans cette nouvelle semaine du merveilleux mois de Juillet 2015. Cette nouvelle semaine est déclarée comme étant notre semaine de délivrances et de victoires.

Je vais commencer par nous rappeler les 7 attentes que nous avons tous pendant ce 7ème mois, alors que nous nous adonnons à louer et à célébrer notre Dieu.

Les sept attentes sont : la victoire sur tous les ennemis, la délivrance, les prodiges, la miséricorde de Dieu, la direction divine, l’avancement, l’établissement.

Comme je l’ai dit avant, tout dépendra de ta position actuelle, de ton niveau actuel, de ce que tu traverses comme circonstance, ce que tu vis présentement.

Note aussi que les 7 attentes ne vont pas s’accomplir suivant l’ordre dans lesquelles elles sont listées. Que c’est aussi possible qu’elles s’accomplissent toutes en même temps.

C’est-à-dire, pendant que tu es en train de louer Dieu durant ce mois de juillet et jusqu’à la suite, attends-toi à vivre les victoires, les délivrances, les prodiges, la miséricorde, la direction, l’avancement et l’établissement.

Pour certaines personnes ces attentes se réaliseront progressivement à partir de ce mois et vont continuer jusqu’à la suite.

Il faudra aussi que cela soit ton désire, ton attente, parce que Dieu est Fidèle et ne se renie pas Lui-même. Si nous L’aimons, nous aimons Sa loi qui nous dit de Le louer, alors, de tout cœur, mettons à tout moment à Le louer en ayant toutes ces attentes dans notre cœur.

Pour quelle autre raison dois-je louer Dieu ?

…Dieu, mon Libérateur…

Tu peux déjà remarquer que nous sommes entrain d’explorer une ou deux de nos attentes parce qu’elles sont presque attachées, la délivrance et la victoire. Tu ne peux pas parler de la victoire pendant que tu es encore dans la captivité, sous l’emprise de l’ennemi. Dieu nous donne la victoire en nous délivrant de la main  de l’ennemi et de tous nos oppresseurs.

C’est pour cela que dans cette partie, nous le louons parce qu’Il est notre Libérateur. Lorsqu’on parle de la libération, on s’attend toujours aux bonnes de la personne qui vient pour vous libérer.

En recevant Jésus-Christ dans notre vie, nous avions tous été délivrés du royaume des ténèbres. Dieu nous a déjà libérés. Nous étions esclaves de l’ennemi, il pouvait faire de nous tout ce qu’il voulait, mais le Seigneur Jésus est mort à notre place, a vaincu l’ennemi et nous a donné la victoire.

C’est qui un libérateur ?

Un libérateur c’est celui qui a délivré une personne, une ville, un peuple, de la captivité, de la servitude  ou de quelque grand péril.

C’est vrai que dans notre chair, face à tout ce que nous pouvons voir et vivre chaque jour, il y a comme des poids qui ne sont autres choses que les difficultés, les problèmes, les défis etc.

Bien que le gros morceau a été fait et que nous nous sommes plus sous l’emprise de l’ennemi, nous ne faisons plus parties de son royaume des ténèbres, mais il y a des petites réalités de chaque jour qui de fois nous fait douter de notre liberté, de notre salut.

Chaque jour, l’ennemi cherche à nous rattraper pour nous ramener dans son royaume par les diverses tentations qu’il amène sur notre chemin et ses acolytes qu’il envoie pour nous pousser à nous révolter ou encore à revenir dans la vie de péchés.

Malgré cela, Dieu notre Libérateur chaque jour et à tout moment afin de nous protéger, de nous libérer quand l’ennemi chercher à nous emprisonner dans un domaine ou un autre de la vie.

Dieu est aussi appelé le secours qui ne manque jamais dans la détresse. Il est toujours près de nous et prêt à nous venir en aide. Ayant cette connaissance, nous devons tout le temps Le louer.

Il y a-t-il un domaine de ta vie dans lequel l’ennemi te tient captif ? Est-ce qu’il ya un domaine dans lequel tu essaies de ton mieux d’avancer mais les choses ne marchent toujours pas ? Sache que ton Libérateur est vivant.

Voyons quelques passages qui vont nous donner l’idée de combien nous avons toujours besoin du Libérateur.

Je te dirais aussi en passant que ce travail de Libérateur, Dieu le fait en notre faveur sans même que nous puissions le savoir.  Souvent, nous sommes distraits par bien et beaucoup d’autres choses sans tenir compte de celles qui sont vraiment essentielles et importantes.

Louer Dieu comme étant notre Libérateur est quelque chose que nous devons faire chaque jour, à tout moment.

Je ne sais pas si cela t’est déjà arrivé. Tu fais un faux pas, ou tu glisses, cependant, tu ne sais comment tu as fait, au lieu de tomber, tu ne tombes pas mais tu es resté de bout. Si tu réfléchis à ce qui s’est passé tu te rendras compte que cela était impossible que tu puisses rester debout, que ce n’était pas qu’un reflexe qui t’avait aidé. C’est le Libérateur qui t’a soutenu, c’est le Libérateur qui a envoyé son ange afin que ton pied ne heurte pas contre une  pierre. S’il tu étais tombé, peut être que tu allais te casser un os, mais ton Libateur a été.

Parce que nous avons dit qu’un libérateur ne libère pas seulement de la captivité mais aussi de toute forme de périls.

Lisons :

Psaume 19 :9-15 :

« Les ordonnances de l’Éternel sont droites, elles réjouissent le cœur; les commandements de l’Éternel sont purs, ils éclairent les yeux.

La crainte de l’Éternel est pure, elle subsiste à toujours; les jugements de l’Éternel sont vrais, ils sont tous justes.

Ils sont plus précieux que l’or, que beaucoup d’or fin; ils sont plus doux que le miel, que celui qui coule des rayons.

Ton serviteur aussi en reçoit instruction; pour qui les observe la récompense est grande.

Qui connaît ses égarements? Pardonne-moi ceux que j’ignore.

Préserve aussi ton serviteur des orgueilleux; qu’ils ne dominent point sur moi! Alors je serai intègre, innocent de grands péchés.

Reçois favorablement les paroles de ma bouche et les sentiments de mon cœur, O Éternel, mon rocher et mon libérateur! »

Puis, le Psaume 40 :13-18, la Bible nous dit :

« Car des maux sans nombre m’environnent; les châtiments de mes iniquités m’atteignent, et je ne puis en supporter la vue; Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, et mon courage m’abandonne. Veuille me délivrer, ô Éternel! Éternel, viens en hâte à mon secours!

Que tous ensemble ils soient honteux et confus, ceux qui en veulent à ma vie pour l’enlever! Qu’ils reculent et rougissent, ceux qui désirent ma perte!

Qu’ils soient dans la stupeur par l’effet de leur honte, ceux qui me disent: Ah! ah!

Que tous ceux qui te cherchent soient dans l’allégresse et se réjouissent en toi! Que ceux qui aiment ton salut disent sans cesse: Exalté soit l’Éternel!

Moi, je suis pauvre et indigent; mais le Seigneur pense à moi. Tu es mon aide et mon libérateur: Mon Dieu, ne tarde pas! »

Enfin, le Psaume 70 :2-6, il est écrit :

« O Dieu, hâte-toi de me délivrer! Éternel, hâte-toi de me secourir!

Qu’ils soient honteux et confus, ceux qui en veulent à ma vie! Qu’ils reculent et rougissent, ceux qui désirent ma perte!

Qu’ils retournent en arrière par l’effet de leur honte, ceux qui disent: Ah! ah!

Que tous ceux qui te cherchent soient dans l’allégresse et se réjouissent en toi! Que ceux qui aiment ton salut disent sans cesse: Exalté soit Dieu!

Moi, je suis pauvre et indigent: O Dieu, hâte-toi en ma faveur! Tu es mon aide et mon libérateur: Éternel, ne tarde pas! »

En lisant ces trois passages, j’ai découvert dans quels domaines Dieu se manifeste comme étant notre Libérateur. Ou encore, ce que nous pouvons retenir lorsque nous louons Dieu comme étant notre Libérateur.

  • Dieu nous libère de nous-mêmes
  • Dieu nous libère de nos ennemis

Quelqu’un se posera la question de savoir comment est-ce que Dieu peut-il le libérer de lui-même ?

Je vais expliquer dans les lignes qui suivent comment cela se passe.

Dieu nous libère de nous-mêmes de deux manières :

  1. Lorsque nous péchons
  2. Lorsque nous ignorons la vérité

Les péchés et l’ignorance sont deux choses qui apportent la destruction dans la vie des enfants de Dieu.

1. Lorsque nous péchons

Les péchés, selon Esaïe 59 :1-2, empêchent Dieu de nous sauver, de nous entendre, et mettent une séparation entre nous et Lui.

Malgré cela, c’est toujours Dieu seul qui peut nous pardonner. Lorsqu’il nous arrive de tomber, de pécher, il n’y a personne sur la terre qui peut nous pardonner, qui peut nous libérer de la culpabilité du mal que nous avons commis. Il n’y a aucun produit pharmaceutique qui peut soigner le péché ni la culpabilité.

A cause de ton péché, il t’arrive perds la force, de perdre le courage et cela peut faire que tu n’arrives même pas de chercher Dieu, à prier, tu sens comme si Dieu était si loin de toi.

C’est pour cela que David dit dans le Psaume 40 :13 : « Car des maux sans nombre m’environnent; les châtiments de mes iniquités m’atteignent, et je ne puis en supporter la vue; Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, et mon courage m’abandonne. Veuille me délivrer, ô Éternel! Éternel, viens en hâte à mon secours! »

Lorsque tu as commis un péché, tu deviens faible et vulnérable face à l’ennemi. Ce dont tu as besoin, c’est que Dieu viennent t’aider et te libérer en te pardonnant le péché commis et te purifiant par le sang de Son Fils Jésus.

Je me rappelle encore de la chanson tiré de Romains 8 :1-2 :

« Son sang efface

Toute condamnation

Pour ceux qui demeurent en Jésus

Car la loi de la grâce en Jésus efface

Et libère de la mort et du péché »

Ici, on parle de personnes qui sont déjà en Christ. Parce que la Bible dit que si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. (1 Jean 1 :8-9)

Nous devons faire de notre mieux de ne pas garder le péché en nous et tout le temps demander à Dieu de nous pardonner. Lorsque Dieu nous pardonne, nous sommes libérés de la condamnation, de la culpabilité, du découragement et nous aurons de nouveau la force de continuer notre marche avec le Seigneur.

Une chose très importante : ne meurs pas avec un péché sinon, toute ta vie sur terre ne sera qu’un gâchis.

2. Lorsque nous ignorons la vérité

Dans Osée 4 :6, la Bible ne dit pas que le monde ou les païens sont détruits parce qu’ils manquent la connaissance, mais elle dit que c’est le peuple de Dieu.

Dieu dit que MON PEUPLE est détruit parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, j’oublierai aussi tes enfants.

La vérité, nous ne pouvons pas la connaître de nous-mêmes. C’est Dieu qui nous révèle la vérité de Sa Parole. C’est la parole de Dieu qui nous donne la connaissance. Voila pourquoi le Seigneur Jésus-Christ avait dit dans Jean 8 :32 : « vous connaîtrez la vérité et la vérité vous affranchira. Et le verset 36 du même chapitre nous dit : « Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres ».

Alléluia ! C’est-à-dire que Dieu est notre Libérateur. Jésus-Christ est notre Libérateur. Comment nous libère-il ? Par Sa parole, par Sa vérité, par la connaissance que nous recevons de Sa Parole.

Dans le Psaume 35 :10, la parole de Dieu nous : « Car auprès de toi est la source de la vie ; par ta lumière nous voyons la lumière ».

Dieu se manifeste en Libérateur, lorsque dans nos ténèbres, Il nous envoie la lumière, Il nous éclaire et nous montre le chemin à suivre. Dans Hébreux 1:3, il est écrit qu’Il soutient toute chose par Sa parole toute puissante.

Voila pourquoi dans le Psaume 40 :18 David dit : Moi, je suis pauvre et indigent; mais le Seigneur pense à moi. Tu es mon aide et mon libérateur: Mon Dieu, ne tarde pas! »

Ici, il ne s’agit pas d’être pauvre en termes de biens ou finances, nous savons que David était roi et ne pouvait qu’être riche.

Mais pourquoi peut-il dire qu’Il était pauvre et indigent ?

Parce qu’Il avait besoin de recevoir la lumière de la part de Dieu. Parce qu’il y a quelque chose qu’il cherchait auprès de Dieu mais qu’il ne trouvait pas et cela l’a placé dans une condition qui demandait qu’il soit aidé et libéré, par personne d’autre que Dieu. C’est pour cette raison qu’il dit : Tu es mon aide et mon libérateur : Mon Dieu, NE TARDE PAS.

Souvenons-nous aussi des paroles de notre Seigneur Jésus-Christ : « Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux » (Matthieu 5 :3 ; Luc 6 :20)

Raison pour laquelle David avait dit dans le Psaume 19, que nous avons lu avant :

« Les ordonnances de l’Éternel sont droites, elles réjouissent le cœur; les commandements de l’Éternel sont purs, ils éclairent les yeux.

La crainte de l’Éternel est pure, elle subsiste à toujours; les jugements de l’Éternel sont vrais, ils sont tous justes.

Ils sont plus précieux que l’or, que beaucoup d’or fin; ils sont plus doux que le miel, que celui qui coule des rayons.

Ton serviteur aussi en reçoit instruction; pour qui les observe la récompense est grande.

Qui connaît ses égarements? Pardonne-moi ceux que j’ignore. »

Tu peux faire face aux difficultés énormes, aux problèmes dans la vie, tu es découragé, tu n’as pas envie de faire autre chose, tu perds le goût de la vie, mais il suffit seulement qu’une parole de Dieu, une bonne parole, une parole de la saison monte dans ton cœur, pour que de nouveau tu aies encore la joie dans ton cœur, pour que tu voies encore plus clair, pour que tu suis encore instruit.

Retenons donc que, lorsque Dieu nous libère de nous-mêmes, puisqu’Il est Le seul à pouvoir le faire, Il le fait :

Premièrement, Il pardonne nos péchés et nous libère de la condamnation et la culpabilité

Et deuxièmement, Il nous éclaire, Il nous donne la connaissance, Il nous encourage, Il réjouit notre cœur par les révélations de Sa parole de vérité.

Voilà donc une autre raison de louer l’Eternel Dieu !

(A suivre…)

Si tu as été béni par cet enseignement. Laisse ton commentaire en disant : « Je dirai sans cesse : Exalté soit Dieu » et surtout n’hésite pas à partager sur ton mur, à tes amis pour la gloire de Dieu.

Que Dieu te bénisse abondamment au nom de Jésus et bon début de semaine de délivrances et des victoires.


Nous soutenir

14 commentaires sur « L’éclat de Sa gloire 6ème: « Dieu, mon Libérateur » »

Laisser un commentaire