Jeudi 04 Juin 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur de Juin 2015 : Ô Père céleste, que ma vie ait plus d’éclat que le soleil à son midi, que mes ténèbres soient comme la lumière du matin, et que je devienne un vase d’honneur utile à mon Dieu.
Série d’enseignements : «Oublier toutes ses souffrances – 4ème partie»
Sous-thème : « Les conséquences du péché : la mort »


Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que le salaire du péché, c’est la mort, mais le don gratuit de Dieu est la vie éternelle en Jésus-Christ. (Romains 6 :23)


Tout ce que nous sommes aujourd’hui est le résultat soit de notre obéissance à Dieu ou de notre désobéissance à Dieu. L’une de voie à notre disposition pour connaître Dieu est Sa Parole de Dieu. La Bible n’est pas n’importe quel livre. La livre est la Parole de Dieu. Nous pouvons connaître à travers les enseignements, les matériels (livres, Cd, Dvd etc.) des hommes de Dieu authentique et oint. Parce qu’il est impossible d’obéir à un Dieu qu’on ne connait pas. Si tu ne connais pas une personne, tu ne peux pas non plus connaître sa voix.

C’est pour cela que le Seigneur Jésus disait dans Jean 10 :4, la Bible nous dit :
« Lorsqu’il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. »

C’est impossible que l’on puisse suivre un berger dont on ne connait pas la voix. Et lorsqu’on ne sait pas distinguer la voix de son berger, ce qui suivra, c’est la mort, c’est la perdition. Tout celui qui n’est pas obéissant à la voix de Dieu, tout celui qui n’obéit pas aux commandements de Dieu, à Sa Parole.Ainsi, les conséquences du péché sont :

a) La mort

La première conséquence de Dieu, c’est la mort. Par la mort ici je sous-entends :

• La séparation d’avec Dieu

Précédemment, suivant l’inspiration divine, j’avais dit que Dieu après avoir créé l’homme l’avait laissé dans son domaine, et Lui est retourné dans Son domaine aussi, les cieux. Dieu n’avait pas besoin chaque jour de descendre afin de parler avec l’homme comme on nous l’a toujours dit. Ce n’est pas du tout important. Dieu et l’homme qu’Il avait créé été connecté spirituellement. N’oublie pas, lorsque Dieu avait formé l’homme de la poussière de la terre, pour que l’homme devienne un être vivant, Dieu devait placer une partie de Lui dans l’homme pour toujours resté toujours. Etant donné que Dieu est Esprit, l’esprit de l’homme est ce qui le gardait connectés. C’est comme la connexion Wifi. Un ordinateur connecté par Wifi n’a pas besoin d’être près du routeur. Il peut être loin du routeur mais accessible au routeur par le signal. C’est seulement le jour où il n’y avait plus connexion que Dieu s’était vite précipité pour voir ce qui s’était passé. Le signal était coupé. L’homme était déconnecté de Dieu. L’homme était séparé de Dieu. Et pourtant, comme nous avions vu dans la partie précédente, l’homme était averti que s’il mangeait seulement au fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, il allait mourir. Cependant, tristement, douloureusement l’homme avait obéi à la seule instruction que Dieu Lui-avait donnée de ne pas manger le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Puisque Dieu aime tellement l’homme, la première chose que Dieu a faite, était d’aller chercher l’homme. Dieu s’est précipité au jardin afin de voir qu’est ce qui s’était passé avec l’homme. Lisons dans Genèse 3 :8-11 :

« Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin.
Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit: Où es-tu?
Il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché.
Et l’Éternel Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger? »

« Mes commentaires » Dieu n’arrivait plus à comprendre. Il est impossible que le lien entre moi et l’homme soit rompu. A moins seulement qu’il puisse avoir touché au fruit de la connaissance du bien et du mal. C’est ainsi que Dieu est descendu afin de se rendre de ce qui s’est passé réellement.
Dieu est descendre pour chercher l’homme, mais ce dernier s’est enfui. Ils se sont cachés loin de la face de Dieu, au milieu des arbres du jardin. L’homme qui vivait librement avec Dieu, a commencé à se caché juste à l’écoute de la voix de Dieu.

La Bible dit : « L’Eternel Dieu appela l’homme, et lui dit : Où es-tu »

L’obéissance est comme un lieu de rencontre, comme un Eden, là où Dieu nous cherche, dans Sa sainte présence. Dieu ne nous veut pas ailleurs. Il veut que nous soyons là où Il nous a placés. C’est ainsi que Dieu cherche et recherche tous ceux qui s’éloignent de Dieu par l’obéissance. A chaque fois que nous péchons, nous nous séparons de Dieu.

Le passage d’Esaïe 59 :1-5 le rend plus claire pour nous. Dans ce passage, c’est Dieu qui est entrain de parler, Dieu dit ceci :

« Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre.
Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter.
Car vos mains sont souillées de sang, et vos doigts de crimes; vos lèvres profèrent le mensonge, votre langue fait entendre l’iniquité.
Nul ne se plaint avec justice, nul ne plaide avec droiture; ils s’appuient sur des choses vaines et disent des faussetés, ils conçoivent le mal et enfantent le crime. »

Dieu dit qu’Il est volontiers pour étendre Sa main puissante et triomphante en notre direction afin de nous sauver, afin de nous délivrer, afin de nous donner le désir de notre cœur. Cependant, Dieu avec toute Sa puissance divine, avec toute Sa grande force ne peut pas nous toucher, ne peut pas nous atteindre. Pourquoi ? C’est parce que nous sommes séparés de Lui. Le péché nous sépare de Lui. Il dit que Sa main n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Cependant, il y a un mur érigé par le péché qui nous sépare de Dieu, le péché nous cachent Sa face et l’empêchent de nous écouter.

Ce passage nous montre combien Dieu est volontiers et combien Il désire nous sauver, nous délivrer de toutes nos détresses. La vie de plusieurs personnes changera si seulement si elles prennent la décision de marcher dans la sainteté. Il n’y a pas de substitue pour la sanctification. Soit nous marchons dans la sanctification et nous sommes réconciliés ou nous marchons dans le péché et nous sommes séparés de Dieu.

• La privation de la gloire de Dieu

La mort comme conséquence du péché nous prive de la gloire de Dieu. Tant que nous menons une vie de péché, nous ne pouvons jamais voir la gloire de Dieu. C’est vivre une vie dans la misère, dans la souffrance perpétuelle, des situations impossibles dans solutions.

La Bible nous dit dans Romains 3 :23-24, la parole de Dieu nous dit :

« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. »

Qu’est ce que la gloire de Dieu à laquelle nous faisons allusion ? C’est tout simplement la manifestation de Sa force et de Sa puissance dans notre vie. C’est le secours de Dieu, la délivrance de Dieu, l’aide de Dieu dans le domaine de la vie où nous en avons besoin.
C’est pour cela que lorsque le Seigneur Jésus était allé à la famille du défunt Lazare, tout ce qu’Il leur avait dit, c’était de croire. Avoir la foi, nous avions dit que c’est un peu de mot, l’obéissance. Lisons cela dans Jean 11 :40 :

« Jésus lui dit: Ne t’ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? »

Marthe a été victime de la mort de son frère Lazare. C’était une situation désespérée, mais sa rencontre avec le Seigneur Jésus a donné l’espoir de pouvoir vivre la gloire de Dieu. La gloire de Dieu a été manifeste dans leur vie de ce qu’ils ont joui du secours de Dieu, de la délivrance de Dieu, de la main puissante de Dieu. Dieu a délivré leur frère qui était mort pendant quatre jours. Etre privé de la gloire de Dieu veut tout simplement dire être abandonné à soi-même, n’avoir personne pour te venir en aide. Il y a des situations qui ne demandent que la main de Dieu. La situation de quelqu’un qui mort et enterré pendant quatre jours ne demande que la main de Dieu.

C’est pour cela, parlant du Seigneur Jésus, la Bible dans Jean 1 :14 :

« Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. »

Puisque le Seigneur Jésus marchait dans l’obéissance, il a manifesté la gloire de Dieu. Sa gloire était juste comme Celui du Père. Il n’y a personne qui ne pouvait manifester cette dimension de gloire.

Voyons encore à la noce de Cana, la Bible nous dit dans Jean toujours, le chapitre 2, verset 11 :

« Tel fut, à Cana en Galilée, le premier des miracles que fit Jésus. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui. »

Lorsque le Seigneur Jésus a accompli le premier miracle, la Bible dit qu’Il a manifesté sa gloire. Pourquoi, parce qu’Il était sans péché. Il a manifesté Sa gloire durant toute Sa vie. Les mariés de Cana en Galilée allaient être dans la honte, cependant, gloire à Dieu pour eux, il y avait quelqu’un parmi leurs invités qui ne pouvaient jamais être touché par la honte. Et leur obéissance en écoutant l’instruction de Dieu a fait qu’ils voient la gloire de Dieu. Ils ont jouis du bon vin à la fin même de la fête.
Lorsque nous vivons dans le péché, nous sommes dans la gloire de Dieu et nous ne pouvons pas manifester la puissance de Dieu, la gloire de Dieu, le surnaturel. Voilà ! C’est-à-dire que notre capacité de faire les miracles, de dominer sur les esprits mauvaise est morte, nous sommes morts dans la dimension de notre être qui peut nous aider à manifester le surnaturel. C’est ce que fait le péché. Notre esprit meurt et par conséquent, nous sommes privés de la gloire de Dieu.

Que signifie la mort ?

Je vais donner la signification de la mort selon le dictionnaire et nous verrons sur base de la parole de Dieu combien de sorte de la « mort » qui existe.
La mort c’est l’arrêt définitif des fonctions vitales (assimilation de nutriments vitales, respiration, fonctionnement du système nerveux central).
Je note l’arrêt définitif des fonctions vitales. C’est-à-dire qu’un homme mort, ou un pécheur est une personne qui ne fonctionne pas normalement. L’homme a été créé pour être l’image et la ressemblance de Dieu. L’homme doit fonctionner comme Dieu. Cependant le péché l’empêche de fonctionner comme Dieu. Pour fonctionner comme Dieu, il faut que Dieu soit avec toi. Si Dieu n’est pas avec toi, tu ne peux pas fonctionner comme Dieu.
En d’autres termes, la mort, lorsque nous faisons allusion à être séparé de Dieu, c’est-à-dire que nous quittons l’environnement dans lequel nous fonctionnons correctement. Le péché nous fait quitter notre milieu approprié qui est la présence de Dieu. La mort c’est l’absence de Dieu dans la vie d’un homme.

Dans Actes 10 :18, à propos une fois de plus du Seigneur Jésus, la Bible nous dit ceci :

« vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. »

Il avait la capacité de fonctionner correctement en faisant du bien, en guérissant tous ceux qui étaient sous l’emprise de l’ennemi car Dieu était avec Lui. Rappelle-toi, lorsque nous avions parlé des quatre leçons de Dieu à Caïn pour dominer le péché. Dieu lui a dit : « …Si tu fais bien…tu seras agréé… ». Et le Seigneur Jésus faisait du bien parce que Dieu est avec Lui.
Il existe trois sortes de mort :
• La mort physique
• La mort spirituelle
• La mort éternelle

a) La mort physique

La mort physique concerne seulement la chair de l’homme, la partie physique de l’homme. Comme Dieu avait dit à Adam, tu es poussière, tu retourneras à la poussière. Lorsqu’un homme meurt, on l’enterre et quelques jours après, si vous allez là où il était enterré, vous ne verrez que la poussière. Le corps de l’homme se désintègre et devient poussière. Ceci arrive à tous les vivants sans exceptions. C’est-à-dire, après que tu ais accompli le nombre de tes jours ici bas, tu meurs physiquement. Dieu avait limité la durée de la vie de l’homme à 120 ans.
C’est à cause du péché, que Dieu avait décidé cela juste avant le déluge dans Genèse 6 :

« Alors l’Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. »

Au-delà de tes jours tels que décidés par Dieu, tu meurs physiquement.

Lisons ce que David dit dans le Psaume

« Rappelle-toi ce qu’est la durée de ma vie, et pour quel néant tu as créé tous les fils de l’homme.
Y a-t-il un homme qui puisse vivre et ne pas voir la mort, qui puisse sauver son âme du séjour des morts? »

Il y a une durée quant à la vie de chacun. C’est pour cela que pendant que nous sommes en vie, nous devons faire des bons choix. Parce qu’après cette mort physique, nous devons être sûrs de là où nous irons après ? Si nous allons ressusciter des morts ou pas ?
David disait encore dans ces passages :

Psaume 39 :5 :
« Éternel! Dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours; que je sache combien je suis fragile. »

Psaume 90 :10 :
« Les jours de nos années s’élèvent à soixante-dix ans, et, pour les plus robustes, à quatre-vingts ans; et l’orgueil qu’ils en tirent n’est que peine et misère, car il passe vite, et nous nous envolons. »

David, quand à lui a estimé la durée de la vie jusqu’à l’âge de quatre-vingts ans. Toutefois, la question de la longévité est maintenant fonction du choix de chacun. Je passais sur une avenue à Kisangani alors qu’on était entrain de distribuer les invitations, gagner les âmes pour Jésus, où il y avait un deuil. Lorsque nous nous sommes renseigner, l’on nous apprendre que la personne qui venait de décédé avait 125 ans. Il y a des gens aujourd’hui qui ont plus de cent ans. Gloire à Jésus !
C’est bon. Tu vis pendant autant d’années, cinquante ans, soixante ans, soixante-dix ans etc. Que fais-tu de ta vie pendant que tu es sur terre ? C’est ce qui m’emmène au point b, la mort spirituel.

b) La mort spirituelle

La mort spirituelle c’est tout simplement mourir dans sa dimension spirituelle. L’homme est tripartite. Il est essentiellement esprit, il a une âme et vit dans un corps. Job nous renseigne bien par rapport à cela dans Job 32 :8 :

« en réalité, dans l’homme, c’est l’esprit, le souffle du Tout-Puissant, qui donne l’intelligence »

Le souffle de Dieu, c’est l’esprit de l’homme. C’est ce qu’Adam avait perdu en Eden après avoir péché. Dieu lui avait dit que le jour qu’il mangerait de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, il mourra certainement. Cependant après, Adam était toujours vivant, mais il avait perdu le souffle de Dieu, l’esprit de Dieu, cette partie de l’homme qui l’aidait à être en contact permanent avec Dieu, à mener une vie surnaturelle.

Lorsqu’on parle de souffle, il n’y a que deux fois dans la Bible, dans toute la Bible où nous voyons Dieu soufflait sur l’homme dans Genèse et le Seigneur Jésus dans le livre de Jean. Quelle était l’implication de cet acte de souffler ?
Voyons cela car ça va nous aider à bien comprendre ce que nous voulons dire par la mort spirituelle.

Qu’est ce qui s’est passé quand Dieu a soufflé sur l’homme ?

Genèse 2 :7 :
« L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. »
L’homme était formé de la poussière de la terre. Ce qui a fait que l’homme devienne vivant ? C’est le souffle de vie qu’il souffla. En d’autres termes, ce souffle de vie n’est rien d’autres que la vie de Dieu. La vie de Dieu dans la poussière a fait vivre la poussière. L’homme est devenu un être vivant. A la chute de l’homme, l’homme a perdu la vie de Dieu. Il est resté seulement poussière. L’homme sans Dieu est si fragile que tu peux être avec lui maintenant et dans 10 minutes, on t’annonce qu’il vient de décédé. Pourquoi, parce que la vraie vie de Dieu n’est plus en lui. Cette vie, nous la recevons lorsque nous ouvrons notre cœur à Jésus. Notre passage le plus connu, qui résume le message de toute la Bible, Jean 3 :16, nous le confirme en ce terme :
« Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle. »

La vie éternelle, c’est la vie de Dieu. Cette vie vient en nous lorsque Dieu souffle sur nous, lorsque nous naissons de nouveau.

Jean 1 :12-13, la Bible dit :
« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

Lorsque nous croyons. J’aime me répéter. Dans notre enseignement du mois passé, lorsque nous parlons de croire, d’avoir la foi, c’est-à-dire d’obéir, nous acceptons Jésus, quel que soit notre âge, nous devenons des enfants de Dieu, nous sommes nés de nouveau, cette fois-ci non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.

Qu’est ce qui s’est passé lorsque Jésus a soufflé sur les disciples ?

Voyons maintenant ce qui s’était passé lorsque le Seigneur Jésus avait soufflé sur les disciples. Parce que cette expression souffler sur, nous ne la trouvons que deux fois, dans Genèse 2 :7 et maintenant dans Jean 20 :22, la Bible nous dit :

« Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. »

Plusieurs personnes se posent beaucoup de questions sur ce passage. Pourquoi est-ce qu’ici le Seigneur Jésus leur dit de recevoir le Saint-Esprit, mais après Il leur dira encore d’attendre, de ne pas quitter la ville jusqu’à ce qu’Il envoie le Saint-Esprit. Et dans la suite, le Saint-Esprit descend le cinquantième jour. Mais qu’est ce que cela signifiait ?
Les disciples, lorsque le Seigneur Jésus a soufflé sur eux, ils sont nés de nouveau. C’était pour eux l’expérience de la nouvelle naissance. Ils ont reçu la vie de Dieu, le souffle de Dieu, l’Esprit Saint de Dieu.

La mort spirituelle c’est vivre sans recevoir Jésus. C’est vivre sans avoir la vie de Dieu en soit. C’est-à-dire que tu es vivant physiquement, mais tu ne l’es pas spirituellement. Ton esprit est mort. Tu ne peux pas être en contact avec Dieu. Tu es un homme charnel et tu ne peux pas comprendre les choses de Dieu.
Celui qui est mort spirituellement, on l’appelle aussi un homme animal.

Voyons cela dans 1 Corinthiens 2 :14 :

« Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. »

Si tu n’as jamais ouvert la porte de ton cœur à Jésus, tu es tout simplement un homme animal et tu ne peux pas recevoir les choses de l’Esprit de Dieu. Et lorsqu’on ne sait pas recevoir les choses de l’Esprit de Dieu, c’est la mort, c’est la souffrance qui va s’en suivre.

C’est pour cela que la Bible nous dit dans Jean 3 :36 :

« Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »
Pour croire il faut être en vie, mais c’est la vie dans une dimension bien déterminée, la vie charnelle, physique tout simplement, la vraie vie, nous la recevons lorsque nous croyons, nous avons foi et obéissons au Fils de Dieu, Jésus-Christ de Nazareth.
Tout celui qui est mort spirituellement vit physiquement avec la colère de Dieu sur lui. Très dangereux de mener sa vie sans Jésus.

c) La mort éternelle

La mort éternelle, c’est ce que la Bible appelle la seconde mort. Elle vient après la mort physique. La mort physique n’intervient qu’une seule fois et après c’est le jugement pour décider si tu vivras éternellement ou si tu mourras éternellement. Les histoires de la réincarnation, le purgatoire, la prière pour les morts n’arrangent pas du tout les choses. C’est la folie de vivre toute sa vie dans le péché, et à ta mort, un prêtre prie pour toi pour que tu ailles au paradis ? C’est un piège de l’ennemi. Si tu vis dans le péché, tu te dis qu’après la mort on priera pour toi pour que Dieu t’accueille, tu fais erreur. Si tu es pécheur, tu ne peux pas hériter la vie éternelle. Voilà pourquoi, après que l’homme avait désobéi à Dieu, il a été immédiatement chassé du jardin. En vérité, la raison pour laquelle Dieu avait chassé l’homme du jardin, ce n’était pas par méchanceté mais plutôt par amour. Dieu ne voulait pas que l’homme vive éternellement avec son péché. Pour dire que Dieu ne peut pas t’accepter dans Son royaume avec ton péché.
Hébreux 9 :27 nous dit :

« Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement »

Même si on priait pour toi par tous les pasteurs, les prêtres, les prophètes du monde après ta mort, leur prière n’aura aucun impact. Ce qui t’attend après ta mort c’est le jugement, soit pour la vie éternelle, soit pour la mort éternelle qu’on a appelée la seconde mort.
Lisons Apocalypse 2 :11, la Bible nous dit :

« Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: Celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort. »

Celui qui peut entendre ce que l’Esprit dit ne doit qu’être esprit. C’est-à-dire né de nouveau. Celui qui est né de nouveau est celui qui ne va pas souffrir la seconde mort. C’est-à-dire, tu peux mourir pour la première fois, la mort physique, mais tu ne souffriras pas la seconde mort. Note dans ce passage, on n’a mentionné souffrir…il faut vaincre avec Jésus, persévérer avec Jésus afin de ne pas souffrir la seconde mort.
Lisons encore les passages suivants toujours dans Apocalypse.
Apocalypse 20 :6 :

« Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. »

Ceux qui vont régner avec Jésus, ce sont ceux qui Lui ont donné leur vie. Ceux qui sont nés de nouveau. C’est deux que la

Bible dit dans Apocalypse 5 :9-10 :

« Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. »

Peu importe ta tribu, ta langue, ton pays, ta nation, si tu as donné ta vie à Jésus, sache qu’Il a fait de toi un roi et un sacrificateur pour Dieu.

La mort spirituelle est aussi l’enfer

Lorsqu’on parle de la mort spirituelle, à part le fait que ce soit la seconde mort, c’est aussi ce que nous connaissons sous le nom de l’enfer. L’enfer est une réalité. L’enfer existe. Les gens qui disent, mais comment un Dieu amour peut-il créé un endroit aussi cruel ? La réponse est que ce lieu n’a jamais été créé pour l’homme mais plutôt pour les anges déchus. L’enfer a été créé pour satan et tous ses démons.

Cependant, tout celui qui refuse d’écouter la voix de Dieu, d’obéir à Dieu, sera mis dans le même sac que satan. Souvient toi le début de la souffrance, c’est lorsque l’homme avait écouté la voix de sa femme au lieu d’écouter la voix de Dieu. A chaque fois que nous écoutons toute autre voix qui n’est pas celle de Dieu, nous désobéissons, nous péchons, nous mourrons.
Lisons ces deux passages pour clôturer aujourd’hui :

Apocalypse 20 :12-15, la Bible nous dit :

« Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres.
La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses œuvres.
Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.
Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu. »

Ceci me rappelle la parole de Jésus lorsqu’Il avait envoyé Ses disciples deux à deux dans Luc 10 :20, la Bible nous dit :

« Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. »

Si tu n’as pas Jésus, sache que ton nom n’est pas écrit dans le livre de Jésus. Et si après ta mort, on ne trouve pas ton nom dans le livre de vie, c’est l’enfer qui t’attend. Tu ferais mieux de mettre ou remettre ta vie en ordre maintenant. Tu dois t’assurer que ton nom soit écrit dans le livre de vie. De la même manière que nos frères et sœurs africains qui vivent en Europe ou ailleurs, cherchent à avoir les papiers, plus que cela, nous devons nous battre pour nous assurer d’avoir tous les papiers pour résider au ciel.

Je vais finir cette partie en disant ceci que Dieu nous donne Sa vie gratuitement. Le Seigneur ne nous demande rien pour qu’Il nous sauve. Nous devons seulement croire en Lui et Lui ouvrir la porte de notre cœur, ainsi nous vivrons avec Lui éternellement, Il sera notre Dieu éternellement.

Apocalypse 21 :6-8 nous dit :

« Et il me dit: C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.
Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils.
Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »

Et Romains 6 :23 nous dit :

« Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »

C’est à toi de choisir. La vie et la mort sont devant toi. Si tu choisis la vie, je t’invite à cliquer sur ce lien afin de donner Sa vie à Jésus : Prière et instructions pour donner sa vie à Jésus.
Sache que sans Jésus, ta souffrance continuera de la terre jusqu’en enfer. Mais si tu Lui donnes ta vie, tu jouiras de Sa paix, Sa vie, Sa joie en dépit de toutes les tribulations, les persécutions, les afflictions légères de la vie présente.
Que Dieu bénisse Sa Parole.


As-tu été béni par ce message ? N’hésite pas à le partager avec tes contacts afin qu’ils soient aussi bénis. Le Mercredi 13 Mai 2015, Dieu nous avait instruit de pouvoir instituer l’offrande du net afin de soutenir cette œuvre qui apporte la parole de Dieu chaque jour au monde entier à travers l’outil de l’internet. Si tu veux nous envoyer ton offrande, n’hésite pas à nous contacter. Si tu veux en savoir plus, clique ici.
N’oublie pas non plus notre projet: « Brillons tous comme les étoiles ». Car très bientôt, à part les prières et déclarations de foi audio, si tout est en place, il y aura aussi des moments d’adoration afin de vous faire parvenir un culte complet. Que Dieu te bénisse.

5 réponses

  1. Amen papa! Hier le 3e enseignement m’a vraiment fait prendre conscience des conséquences de ma désobéissance à Dieu! Tout comme nos premiers parents en ÉDEN qui étaient au courant de conséquences de leur désobéissance, moi aussi je n’ignore pas les conséquences de mon entêtement à me laisser guider par le péché; Aussi depuis hier je réfléchis et j’ai pris une décision ferme et avec l’aide de Dieu j’avancerai maintenant. Dieu vous bénisse papa ces enseignements me vont droit au coeur.

  2. Bonjour et merci encore pour ses enseignements et partages je sais que ce n’est pas évident de le faire tout les jours mais par la grâce de Dieu on y arrive.Vous nous aidez à vraiment entrer dans une relation de cœur à cœur avec Dieu par son fils Jésus Christ. ma demande si possible c’est juste de relire un peu le texte avant de le poster ce n’est pas une critique mais dès foi je n’arrive pas à comprendre certaine phrase.
    « Tout celui qui n’est pas la voix de Dieu, tout celui qui n’obéit pas aux commandements de Dieu, à Sa Parole.Ainsi, les conséquences du péché sont  »
    « La première conséquence de Dieu, c’est la mort. Par la mort ici de sous-entend »

    Ce n’est pas méchant mais avoir un contenu fluide serait un plus pour votre ministère merci et Dieu vous Bénisse.

    1. Bonjour ma soeur. Merci pour la remarque. Ce sont des omissions. C’est une oeuvre humaine. Je n’ai pas encore une équipe avec moi. C’est mieux de me dire comme cela. Pour le premier point, c’est: « Tout celui qui n’est pas « obéissant » à la voix de Dieu…par la mort, « je » sous…

Laisser un commentaire