Vendredi 22 Mai 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur de Mai 2015 : O Père céleste, honore ma foi !
Série d’enseignements : «La foi que Dieu honore – 22ème partie»
Sous-thème : « Dieu honore la foi que tu as : de te marier – suite a »


Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’avant de penser au mariage, organise-toi d’abord en préparant ton champ (ton travail ou business), c’est alors que tu bâtiras ta maison. (Proverbes 24 :27)


Tu es célibataire, homme ou femme, sache que la volonté de Dieu est que tu maries. Que tu sois jeune ou avancé en âge, la volonté de Dieu est que tu te maries.

Cependant, nous allons voir aujourd’hui quelques points importants qui peuvent nous aider pendant que nous nous préparons à entrer au mariage. Comme je l’ai appris, le mariage n’est pas pour les garçons et pour les filles. Le mariage c’est pour les hommes et les femmes mâtures. C’est pour les adultes. Par rapport à l’origine, le mariage est premièrement pour avoir une aide semblable, un compagnon ou une compagne pour la vie. C’est pour adresser le problème de la solitude.

Les questions du mariage au commencement ont toutes étaient traitées par Dieu Lui-même. C’est vrai qu’à un moment, l’homme a manifesté ce désir d’avoir quelqu’un à côté de lui, quelqu’un qui soit comme lui, une aide qui lui soit semblable. Cependant, Dieu n’avait pas répondu automatiquement à ce besoin de l’homme d’avoir une aide.

En tant qu’homme, que dois-je faire pour que Dieu honore ma foi ?

Est-ce que je dois seulement m’arrêter au niveau de désirer cela ou il y a des pas concrets à faire afin que Dieu les voie et honore ma foi ? Ce que je vais dire ici est très important pour les hommes, les jeunes gens qui veulent que Dieu honore leur foi de pouvoir se marier. C’est aussi un pas de foi de leur part alors qu’ils vont s’apprêter à se marier.

Lisons ce passage de Proverbes 24 :27, la Bible nous dit ceci :

« Soigne tes affaires au dehors, mets ton champ en état, puis tu bâtiras ta maison. »

En tant qu’homme, avant de penser au mariage, la première chose à laquelle il faut penser, c’est avoir un travail. Quand je dis travail, cela ne veut pas dire que tu sois forcément employé quelque part, mais que tu aies tes propres affaires. Comme ce passage de Proverbes nous l’apprend. On se prépare avant d’entrer dans le mariage, avant de bâtir sa maison. Ici, maison n’est pas le bâtiment, mais plutôt la famille.
Tu dois t’assurer que tu as tes affaires et que ton champ est en état. C’est alors que tu penseras à autres choses.

Je pense que c’est aussi pour la même raison que Dieu n’avait pas créé Adam et Eve au même moment. Sinon, il n’y aurait eu que romance et romance, et surtout que Dieu avait planté un merveilleux jardin pour eux. Adam n’allait pas s’habituer au travail.

Nous dirons donc que le travail vient avant le mariage. Si tu ne travailles pas encore, Dieu ne pourra pas honorer ta foi de pouvoir te marier, parce qu’après, ce ne sera que les débuts des problèmes sans fin qui pourront amener à la séparation…parce que tu n’auras pas le moyen de prendre soin de ta famille, tu ne pourras pas prendre soin des tiens.

Voyons ce qui s’est passé au commencement dans Genèse 2 :15, la Bible nous dit :

« L’Éternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder. »

Dieu a d’abord donné à l’homme un travail avant d’exprimer verbalement la pensée sur le mariage après et bien avant que l’homme aussi puisse penser au mariage.

Suis très bien, et au verset 18 :

« L’Éternel Dieu dit: Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. »

Dieu savait qu’il n’était pas bon que l’homme soit seul, cependant, Il n’avait pas directement accordé le souhait ou le désire de l’homme, voyons au contraire ce qu’Il avait fait aux versets 19 et 20 :

« L’Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme.
Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui. »

Dieu lui a donné un grand travail. C’est vrai que tu ne dois pas rester seul. C’est vrai que je vais te créer une aide semblable, cependant, je vais d’abord voir la capacité que tu as de pouvoir travailler. Parce qu’avant d’avoir une aide, il faut avoir un volume de travail. On ne doit pas venir t’aider dans la paresse. C’est lorsqu’on travaille que l’on aura besoin d’être aidé.

Et lorsque l’homme a fini de donner les noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs que Dieu a maintenant réaliser le désire de l’homme d’avoir une aide semblable. Et puis remarque bien, l’homme, c’est aussi après avoir fini son travail qu’il s’est rendu compte qu’il avait besoin d’une aide semblable. Ce n’était pas avant. C’est après avoir donné les noms à tout le bétail, oiseaux, animaux des champs. Combien de temps penses-tu qu’un tel travail pouvait prendre combien de temps ? C’est vrai que tu me diras certainement qu’il avait toutes ses capacités surnaturelles. Quoi qu’il en soit, c’était certainement un grand travail.

Après avoir fini ce travail, juste après, les versets qui suivent, du 21ème au 25ème, la Bible nous dit :

« Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.
L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.
Et l’homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! On l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme.
C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
L’homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n’en avaient point honte. »

Pourquoi est ce que l’homme doit-il travailler ?

a) Il doit quitter

Il n’est pas bon qu’un homme puisse épouser sa femme dans la maison familiale. Et ici, quitter, ce n’est pas seulement dans le sens de déménager, c’est-à-dire que c’est une nouvelle histoire, une nouvelle famille qui commence. L’homme doit se détacher, pour s’attacher à sa femme. Ce n’est pas qu’un homme marié, cependant, ces sont ses parents qui donnent les ordres à sa femme, qui ont le droit même d’oser insulter sa femme. Le travail donnera à l’homme la possibilité de pouvoir quitter. Le travail donnera aussi à l’homme la possibilité de se marier. Ce n’est pas que c’est tout le monde qui a contribué à ton mariage et que toi-même tu n’as fait que porter les costumes pour les fiançailles, la dote, le civil, la bénédiction nuptiale.
Ceux qui te financent pour ton mariage, peuvent un jour avoir l’audace de venir te donner les ordres dans ta propre maison. Mais si tu as bien préparé ton champ, ton travail, tu seras en mesure de te marier sans trop déranger tout le monde. C’est vrai que les gens peuvent contribuer, mais la grande et la bonne partie doit provenir de toi-même. Cependant, sans le travail, il est impossible d’y penser.

b) Il doit prendre soin des tiens

Après le mariage, ou dans le mariage, l’homme doit prendre soin de sa famille. Le mariage n’était pas fait pour avoir les enfants et après on ne sait pas s’en occuper, on ne sait pas les éduquer, on ne sait pas les prendre en charge, et les voilà qui vont à la rue ?
Le mariage est synonyme de prendre ses responsabilités parce que c’est de chaque famille que proviennent les leaders de demain. Chaque père a besoin de s’investir afin d’éduquer ses enfants, et surtout de leur inculquer les voies du Seigneur.

C’est pour cela que Paul dit dans 1 Timothée 5 :8, la Bible nous dit ceci :

« Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle. »

N’oublions pas que nous sommes bien entrain de parler de la foi. Paul dit que celui qui ne prend pas soin des siens et principalement de ceux de sa famille. C’est-à-dire que la famille constitue la base, ce qui est principale, ce qui doit être considérée en premier. Cependant, si tu ne travailles pas, tu ne pourras pas prendre soin des tiens et la partie qui suit dit qu’il la renié la foi, et il est pire qu’un infidèle.

Prendre soin de sa famille est si important que Dieu trouve cela inadmissible que quelqu’un ne prenne pas soin de sa famille.

c) Il doit prendre soin de sa femme

Paul toujours, alors qu’il donnait des conseils aux familles chrétiennes dit ceci dans Ephésiens 5 : 28-31, la Bible nous dit :

« C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.
Car jamais personne n’a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Église,
parce que nous sommes membres de son corps.
C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. »

Ici, c’est comme le point b, mais sous une forme plus stricte et restreinte, n’ont pas s’occuper de toute la famille, mais s’occuper et prendre soin de sa femme. Quelqu’un dira, on ne peut donner sans aimer, mais on ne peut pas aimer sans donner. Il s’agit de nourrir la femme, de prendre soin de sa femme. Et cela n’est pas possible sans argent, sans travail.
Il ne faut pas faire, ce que chez nous on appelle le « Mario ». Un Mario, c’est un homme qui n’a rien, qui ne travaille pas, qui, en quelque sort n’a pas épousé sa femme, mais c’est plutôt lui qui a été épousé. C’est-à-dire que c’est la femme qui a sorti l’argent afin de prendre en mariage son homme. Même si extérieurement l’argent sort de sa poche, mais à vrai dire, c’est la femme qui le finance. Les choses ne doivent pas être de cette manière. En passant j’aimerai aussi adresser ce phénomène des jeunes gens, jeunes hommes qui se laissent entretenir par les femmes âgées. Si tu en fais parti, tu es entrain de détruire ta destinée. Tu as un avenir, une destinée à accomplir.

Qui trouve une femme, trouve le bonheur

Avant de clôturer cette partie, je vais juste mentionner un point qui est aussi important, celui de trouver la femme. Après l’incident qui a lieu en Eden alors que Dieu jugeait ceux qui Lui avaient désobéi dans le jardin, chacun avançait ses arguments afin de se justifier. Dieu avait accordé la parole qu’à l’homme, puis à la femme. La femme dira que c’est le serpent qui l’avait trompé. Mais, l’homme, lui, d’une manière indirecte accusa Dieu, comme s’Il était fautif Lui-aussi.
Lisons cela dans Genèse 3 :11-12, la Bible nous dit :

« Et l’Éternel Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger?
L’homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. »

L’homme n’a pas dit que c’est Eve, c’est la chair de ma chair, l’os de mes os qui m’a donné à manger, mais il dit, c’est la femme que Tu as mise auprès de moi. Adam, oublie de suite que c’est lui-même qui cherchait une aide qui lui soit semblable lorsqu’il nommait les animaux. D’une autre manière, l’homme disait à Dieu, si tu n’avais pas mis cette femme à mes côtés, je n’allais pas te désobéir. C’est à cause d’elle que j’ai désobéi. Cher Dieu, je vivais calmement dans le Jardin, je le cultivais et le gardais si bien. D’ailleurs, le jour où tu as m’a amené tous les bétails, les oiseaux du ciel, les animaux des champs, je les ai tous donné des noms sans discuter. Est-ce que j’avais désobéi un seul jour ?

Pour que ceci n’arrive plus, pour que Dieu ne soit plus incriminer indirectement, la Bible nous dit dans le Proverbes 18 :22 :

« Celui qui trouve une femme trouve le bonheur; c’est une grâce qu’il obtient de l’Éternel. »

Depuis ce jour là, lorsque l’homme quittait le jardin, Dieu s’est repenti d’avoir amenée la femme à l’homme. Désormais, c’est l’homme lui-même qui a la responsabilité de trouver sa femme. Qui trouve une femme, trouve le bonheur. Il obtient la grâce de l’Eternel.

Je prie que Dieu honore ta foi de te marier. Que tu trouves une bonne épouse, que tu trouves le bonheur, que tu trouves grâce auprès de l’Eternel.

C’est-à-dire que la femme de l’autre côté doit être le bonheur que l’homme doit chercher. Parce qu’il y a des personnes qui, depuis qu’elles se sont mariées, au lieu que ce soit le bonheur, mais c’est plutôt le malheur qu’elles sont entrain de vivre dans le mariage, le calvaire.

Que Dieu bénisse Sa Parole au nom de Jésus.



As-tu été béni par ce message ? N’hésite pas à le partager avec tes contacts afin qu’ils soient aussi bénis. Vers le milieu de ce mois, Dieu nous avait instruit de pouvoir instituer l’offrande du net afin de soutenir cette œuvre qui apporte la parole de Dieu chaque jour au monde entier à travers l’outil de l’internet. Si tu veux nous envoyer ton offrande, n’hésite pas à nous contacter. Si tu veux en savoir plus, clique ici.

N’oublie pas non plus notre projet: « Brillons tous comme les étoiles ». Car très bientôt, à part les prières et déclarations de foi audio, si tout est en place, il y aura aussi des moments d’adoration afin de vous faire parvenir un culte complet. Que Dieu te bénisse.

audio, si tout est en place, il y aura aussi des moments d’adoration afin de vous faire parvenir un culte complet. Que Dieu te bénisse.

6 réponses

  1. Amen, amen, amen. Seigneur aide-moi à toujours aimé ma femme et de ne pas faillir à mes responsabilités conjugales.

  2. Merci Tendre Père d’honorer la foi de tes fils,cette foi de trouver du travail en vue de subvenir aux besoins de leurs futures familles!

Laisser un commentaire