Lundi 04 Mai 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur de Mai 2015 : O Père céleste, honore ma foi !
Série d’enseignements : «La foi que Dieu honore – 4ème partie»
Sous-thème : « La foi que Dieu honore – Elle doit être en Dieu »


 Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que ta responsabilité est de croire sans douter et d’attendre, laisse-lui le soin de tout accomplir. (Luc 1 :45)


Quelqu’un dira, mais moi, j’ai toujours confessé ma foi, j’ai toujours déclaré la parole de Dieu dans ma vie, pourquoi est ce que je ne vois toujours rien ? La réponse est que, c’est parce que tu ne vois pas ce que tu confesses. Tu confesses juste pour confesser, ce que tu dis vient de tes lèvres et n’a aucune racine dans ton cœur.

Plusieurs confessent :
Toute arme forgée contre moi sera sans nul et sans effet ; Christ en moi, c’est l’espérance de la gloire ; je suis la tête et non la queue, le premier et non le dernier ; par ses meurtrissures, je suis guéri ; que le faible dise je suis fort, que le pauvre dise, je suis riche ; et mon Dieu pourvoira à tous mes besoins selon sa richesse ; je puis tout par celui qui me fortifie ; l’Eternel est mon berger, je ne manquerai de rien etc.
Tout ceci est la parole de Dieu, mais ce n’est pas fait avec le cœur, cela n’aura aucun impact et ne sera pas différent des slogans de la politique. Et pourtant la parole de Dieu est puissante.
Que dois-je ajouter à ma confession de foi pour que je voie les résultats, la main de Dieu ? C’est ce qui nous emmène à la deuxième caractéristique de la foi en Dieu.

b) Elle vient du cœur

Une foi qui est en Dieu se confesse de la bouche, mais elle n’est pas vide, elle vient du cœur. C’est ce qui donne même la puissance dans notre prière. Lorsque le cœur et la bouche s’unissent. Lorsque ce qui sort de la bouche n’est pas différent de ce qui est dans le cœur ou vice versa. Il ne sert à rien de dire quelque chose si cela ne provient pas du cœur.
Nous allons repasser tous les passages que nous avions lus précédemment, afin de voir la place du cœur lorsqu’il s’agit de la foi qui est en Dieu, de la foi que Dieu honore.

Revenons sur Marc 11 :23-24, la Bible nous dit :

« Je vous le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne: Ôte-toi de là et jette-toi dans la mer, et s’il ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir.
C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir. »

Si quelqu’un dit à cette montagne…si quelqu’un s’adresse à ce problème, à ce défi, à cette difficulté, à cette maladie, à cette stérilité…ôte-toi de là et jette-toi dans la mer…le Seigneur Jésus, nous montre que nous pouvons changer tout ce qui se passe autour de nous par la foi.

La montagne dans ce passage désigne toute situation difficile, tout obstacle, toute barrière devant nous, tout défi, toute situation contraire, tout ce qui nous résiste. Cependant, peu importe, ce dont nous avons besoin pour la déplacer n’est pas un tank mais seulement notre bouche. Toutefois, la bouche ne doit pas parler d’elle-même sinon, cela n’aura pas d’effets.

C’est pour cela que le Seigneur rajoute…et s’il ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir. Il rajoute, TOUT, y compris le problème auquel tu fais face maintenant, que tu demanderas dans la prière (que tu vas dire pendant ta prière) croie que tu l’as reçu et tu le verras s’accomplir.
C’est-à-dire que lorsque tu pries seulement ou déclare de choses rien qu’avec ta bouche, cela est vide et ne peut pas porter le fruit. Dieu ne peut pas l’honorer. Dieu n’a pas placé de limites par rapport à ce qu’il peut faire pour honorer notre foi. Il a dit TOUT ce que nous allons demander…A TOUTE MONTAGNE que nous allons commander : ôte-toi et jette-toi, Dieu est prêt à l’honorer à condition que tout soit en ordre, que la bouche et le cœur dise une seule et même chose.

Suis-bien :
Si quelqu’un (avec ou sans titre) dit à cette montagne…
Ote-toi de là et jette-toi dans la mer…
S’il ne doute point en son cœur…
Mais croit que ce qu’il dit arrive…il le verra s’accomplir…

Il croit que ce qu’il dit arrive…

La base, c’est le cœur. Arriver, c’est-à-dire que la chose n’est pas encore là visiblement, mais elle est dans l’invisible et doit quitter le domaine invisible pour le domaine physique. Arriver veut dire parvenir à destination…lorsque le Seigneur Jésus avait maudit le figuier, il n’était pas sec au même instant. C’est dans leur retour, qu’ils ont remarqué que le figuier avait séché.

Un autre point important : crois que tu l’as reçu…et tu le verras s’accomplir…

Avant que la chose que tu as demandé, que tu as déclaré, pour laquelle tu as prié s’accomplir, tu dois croire que tu l’as reçu, ce n’est qu’alors que tu le verras s’accomplir.
Si tu as reçu quelque chose, tu ne peux pas dire que tu ne l’as pas, que tu l’auras. Le fait qu’une chose ne s’est pas encore accomplie ne veut pas dire que tu ne l’as pas encore reçue. Tu l’as déjà reçue, et elle va s’accomplir. C’est ça la foi. Dieu te le donne de la dimension invisible.

Voilà la raison pour laquelle j’avais parlé d’un principe très important de la foi, celui de voir. Si tu as reçu la chose, c’est-à-dire que tu es capable de voir la chose en question. Tu ne peux pas recevoir quelque chose et dire que tu n’as pas la chose. C’est ici que plusieurs personnes pêchent. Ils ont prié, ils ont demandé, ils ont confessé, mais quelque temps après, ils commencent à se plaindre, à dire le contraire, à confesser ce que les médecins ont dit, ce qui se passe autour d’eux au lieu de confesser ce que Dieu dit dans sa parole, au lieu de confesser ce qu’ils avaient dit dans leur prière.
Si tu as reçu quelque chose, tu dois remercier.
La meilleure chose à faire, puisque le Seigneur Jésus dit que tu as reçu la chose, c’est de pouvoir remercier Dieu pour ce qu’il t’a donné. C’est la meilleure attitude à avoir lorsqu’on vient de recevoir quelque chose de la part de Dieu jusqu’à ce que nous la voyions s’accomplir. C’est-à-dire que la réception vient avant l’accomplissement. C’est-à-dire, tu reçois par la foi en attendant la livraison physique.

Je vais essayer d’expliquer cela de cette manière. De nos jours, tu peux acheter quelque chose sur internet. Tu es dans un autre pays mais par ta carte de crédit, tu achètes quelque chose dans un autre pays, toutes les transactions se font sur internet, on t’envoie le document sur ta boîte email, on t’envoie dans d’autres cas aussi par une agence tel que DHL. Toutefois, tu n’as pas encore en main ce que tu as acheté par cela doit venir par bateau par exemple et peut prendre un mois ou plus. Ce n’est pas que parce que c’est en cours de route que ce n’est pas à toi ou que tu n’as pas encore la chose. Tu peux déjà dire à tous, raconter à ta famille ou à tes amis, voilà, je viens d’acheter telle ou telle chose.

C’est la même chose avec la foi. Si tu avais demandé quelque chose à Dieu, au nom de Jésus, sache que tu as reçu la chose, attend seulement un peu et tu la verras s’accomplir.

La seule différence avec l’exemple que je viens de donner est que lorsque tu attends quelque chose de la part de Dieu, il suffit de dire quelque chose de contraire, il suffit de murmurer, il suffit de douter pour tout annuler. De la même manière que tu ne doutes pas de ta commande que tu as fait en ligne, de la même manière aussi, tu ne dois pas douter de la commande que tu as fait au ciel.
Souvent les commandes spéciales prennent plus de temps que ce qui est ordinaire. Ce que Dieu nous dit est toujours particulier, extraordinaire, c’est pour cela que ça prend du temps pour nous parvenir de fois.

C’est le doute qui fait que nous ne puissions pas être à même de recevoir les bonnes choses que Dieu nous donne. Alors, peu importe ce que tu as demandé à Dieu, parce qu’Il veut honorer ta foi, ce qu’il faut faire :

Ne doute pas !!!

Ecoute ce que Jacques 1 :6-8 nous dit :

« Mais qu’il la demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre.
Qu’un tel homme ne s’imagine pas qu’il recevra quelque chose du Seigneur:
c’est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies. »

Jacques est très clair ici. Lorsque tu lis le verset 5, il parle de demander la sagesse à Dieu. Mais cela peut s’agir aussi de toute autre chose que tu peux demander à Dieu. Si vraiment ta foi est en Dieu, tu ne dois pas douter. Le doute te rend instable comme le flot de la mer. Le doute te fait agiter par le vent. Notre foi doit être une foi inébranlable, une foi ferme si Dieu doit l’honorer.

Si tu doutes, ne t’imagine même pas que tu peux recevoir quelque chose de la part du Seigneur.

Rien que par ce passage, nous voyons la raison qui fait que plusieurs personnes ne reçoivent pas ce qu’elles demandent de la part. Elles doutent. Si seulement tu peux mettre toute forme de doute à côté, tu verras comment tu recevras tout ce que Dieu t’a donné par Sa grâce.

Heureux celui qui a cru

Luc 1 :45, nous dit ceci :

« Heureuse celle qui a cru, parce que les choses qui lui ont été dites de la part du Seigneur auront leur accomplissement. »

Je peux le dire de cette manière : heureuse celle qui a cru, parce que Dieu va honorer sa foi en accomplissant toutes les promesses qu’Il lui a faites. C’est la foi qui déclenche l’accomplissement des promesses de Dieu.
Cela ne dépend pas de ce que tu vis, de ce que tu traverses maintenant, de ton expérience. Cette parole a été prononcée par l’ange à Marie. Cette dernière était vierge. Mais dans sa virginité, elle a obtenue la promesse de concevoir par la puissance du Saint-Esprit bien qu’elle n’eût pas connue d’hommes.

Les paroles de Dieu, les promesses de Dieu pour ta vie ne demandent pas les avis des médecins, des autorités de ce monde etc. elles ne demandent que ta foi. Elles ne demandent que tu croies. A chaque fois que tu crois, les machines du ciel sont misent en marche afin de s’assurer que tout ce que Dieu t’a promis puisse se réaliser.

Quelle est cette promesse, quelle est cette parole que tu veux qu’elle s’accomplisse dans ta vie ? Qu’est ce que tu as comme défi mais que tu veux que ça change ? La Bible, la parole de Dieu est remplie de promesses. Toutes les promesses de la bible peuvent se réaliser dans ta vie sans exception à condition seulement que tu puisses croire. Tu ne seras plus malheureux au nom de Jésus. Puisque tu as choisi de suivre de croire dès maintenant, attends-toi à l’accomplissement. Ne te fis pas à tout ce que tu peux voir physiquement. Tu peux attendre un bébé et tu vois du sang, cela ne veut pas dire que tu as perdu ton bébé. Deviens fou. Deviens folle. Dieu l’a dit, je crois. Dieu l’a dit, je confesse cela. Dieu l’a dit, j’agis en direction de la parole de Dieu.

La balle est dans ton camp. Tout ce que Dieu t’a promis, tu peux le recevoir maintenant et les voir s’accomplir dans ta vie. Tôt tu reçois de sa part, tôt tu verras aussi l’accomplissement.

Que ce soit pour le ministère, que ce soit pour les fruits des entrailles, que ce soit pour le mariage, que ce soit pour la guérison, la santé…commences par croire et le ciel s’occupera de l’accomplissement. Ton rôle à toi, c’est de recevoir en croyant, par la foi sans douter et d’attendre l’accomplissement. Ne cherche pas à aider Dieu, à aider le ciel. Dieu sait comment Il le fera lui-même.

Que Dieu bénisse sa parole au nom de Jésus.

Nous soutenir

 

9 réponses

  1. je rends grâce à Dieu pour cet enseignemet, je suis bénit, merci pasteur pour ce bon message, que le saint esprit m’aide à ne plus douter dans chaque situation

  2. AMEN AMEN AMEN. MERCI PASTEUR POUR CETTE ENSEIGNEMENT CAR J’AI EU LA CONFIRMATION. RESTEZ BÉNI. GLOIRE A DIEU.

  3. Merveilleux msg
    Jai la FOI que tout ce que je demande a Mon Papa Céleste en croyant avec Foi il accompli pour moi
    que DIEU bénisse sa parole qui vient encore nous fortifier
    et qu’il te bénisse

Laisser un commentaire