Vendredi 1er Mai 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur d’Avril 2015 : O Père céleste, honore ma foi !
Série d’enseignements : «La foi que Dieu honore»
Sous-thème : « La foi que Dieu honore – introduction »


Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que durant ce mois de Mai, Il honorera ta foi. (Marc 9 :23)


Définitions des mots clés de notre thème du mois :

Foi

Selon le dictionnaire, la foi veut dire la croyance aux vérités de la religion. Etant donné que nous ne sommes pas de religieux, nous pouvons la formuler de cette manière que la foi, est la croyance aux vérités de la Parole de Dieu.
La foi, toujours selon le dictionnaire, une autre définition, c’est la fidélité, l’exactitude à tenir sa parole, à remplir ses promesses, ses engagements, ou assurance donnée de garder sa parole, sa promesse.
Alors que nous allons avancer dans notre enseignement, chaque jour, nous verrons d’autres définitions de la foi dans la parole de Dieu.
Par rapport à la deuxième définition ci-dessus, lorsqu’on parle de foi, il y a tous ces mots clés qui reviennent : fidélité, exactitude, engagement, assurance, promesse. C’est-à-dire que celui qui a la foi en Dieu garde la parole de Dieu dans son cœur et en fait sa parole. Comme David disait dans le Psaume 119 :11, je serre ta parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi.
Ce qui me fait dire qu’un homme de foi est un homme fidèle, un homme droit, correct, intègre, qui vit et fait tout selon la parole de Dieu.

Dieu

Je ne veux pas définir Dieu selon le dictionnaire. Mais Sa parole m’apprend que Dieu est le Créateur de toute chose. C’est Lui qui a créé le monde et tout l’univers. La terre et tout ce qu’elle contient Lui appartiennent. Il est l’Omnipotent, l’Omniscient, et l’Omniprésent. Il est illimité. Ce qui limite l’homme ne Le limite pas. Il est Eternel. Il n’a pas de commencement, Il n’a pas de fin. En même temps, Il est Lui-même le commencement et la fin. Il commence et termine tout ce qu’Il veut. C’est Lui qui fait vivre et qui fait mourir. C’est Lui qui nous créé à son image et à sa ressemblance. C’est Lui qui avait envoyé son Fils unique Jésus afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternel. Afin que quiconque croit en Lui devienne Son enfant.
Il est le Maître des temps et des circonstances. Il règne et domine sur les règnes des humains. Son règne à Lui est éternel. Il fait ce qu’Il veut, quand Il le veut, comme Il le veut, où Il le veut sans que personne puisse l’en empêcher. Il est Amour. Il est véritable. Il est tout simplement Dieu. Il s’appelle Je suis. L’Eternel Dieu des armées. Nul n’est comparable à lui parmi les dieux. Il est magnifique en sainteté et digne de louanges. Il accomplit des prodiges. Il nous sera impossible de définir Dieu. Nous cherchons à saisir ce qu’Il est par ses attributs et par ce qu’Il fait dans la vie des hommes.
C’est ce grand Dieu à qui nous avons à faire. Les cieux est son trône, la terre est son marchepieds.

Honore

Du verbe honorer veut dire rendre honneur et respect.
Tenir en grande estime.
Faire honneur à.
Marquer de son estime ou de sa considération.

La foi que Dieu honore, c’est-à-dire, ce à quoi tu crois dans la parole de Dieu, ce à quoi tu vas t’engager à saisir, à serrer dans ton cœur, le Dieu des cieux, le Dieu incomparable, le Dieu fidèle va considérer cela, Il va respecter cela, Il va faire honneur à cela.

Etablir en lien entre Dieu et toi

La foi est le lien entre nous et Dieu. C’est-à-dire que nous relié à Dieu par notre foi. Sans la foi, on est déconnecté de Dieu. Si nous parlons de la foi que Dieu honore, c’est-à-dire que chacun de nous doit l’avoir pour qu’elle puisse être honorée. C’est-à-dire que la foi dont nous sommes entrain de parler doit être une substance tangible que Dieu doit voir afin de pouvoir l’honorer.
Lorsqu’on a dit la foi que Dieu honore, nous ne l’avons pas limité. La seule limite par rapport à la foi, ce sera la personne elle-même parce que Dieu n’est pas limité. Dieu est prêt à honorer ta foi, peu importe ce que tu voudras.

Avant d’avancer, afin de ne pas nous perdre, délimitons un peu la foi dont nous sommes entrain de parler. Parce que chacun de nous doit s’assurer l’avoir. Tu vas vérifier, si la foi dont nous parlons, tu la possèdes ou pas. Au cas où tu la possèdes, tu veilleras sur ça pour l’augmenter, au cas où tu ne l’as pas, tu vas chercher à en avoir. Parce que Dieu ne va pas honorer une autre chose que la foi.

Où trouvez cette foi ? D’où vient-elle ? Comment faire pour l’avoir ?

Romains 10 :17, la Bible nous dit ceci :

« Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. »

Cette fois, dont nous parlons, vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu. Mais comment entendrons-nous la parole de Christ ? Lui qui est assis à la droite de Dieu le Père. Comment allons-nous entendre la voix d’une personne qui semble si éloignée de nous ?

Les versets précédents nous donnent plus de détails et nous aident à comprendre où est ce que nous pouvons tirer notre foi. Lisons du verset 14 au 16ème, la Bible nous dit :

« Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler? Et comment en entendront-ils parler, s’il n’y a personne qui prêche?
Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s’ils ne sont pas envoyés? Selon qu’il est écrit: qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles!
Mais tous n’ont pas obéi à la bonne nouvelle. Aussi Ésaïe dit-il: Seigneur, qui a cru à notre prédication? »

La foi vient de la parole que nous écoutons, que nous lisons, que nous étudions, la parole qu’on nous prêche. La foi vient de Bonnes Nouvelles qu’on nous annonce.
Ici, la foi, c’est maintenant l’obéissance à cette bonne nouvelle. La foi, c’est l’obéissance à la parole de Dieu. Il n’existe pas une foi moderne des réseaux sociaux qui consiste à dire amen et partager mais sans rien faire de ce que l’on a aimé ou partagé. La foi, c’est l’obéissance à la voix de Dieu, à la parole de Dieu.

La parole sans la foi ne sert à rien

N’oublie pas qu’à ce que fois, que nous parlerons de la foi, nous parlerons de l’obéissance à la parole de Dieu.

Hébreux 4 :1-2, nous dit :

« Craignons donc, tandis que la promesse d’entrer dans son repos subsiste encore, qu’aucun de vous ne paraisse être venu trop tard.
Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu’à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu’elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l’entendirent. »

Premièrement, il y a cette promesse d’entrer dans le repos de Dieu que la Bible nous dit subsiste encore. Donc, si tu lis cet enseignement, sache que tu n’es pas venu en retard que la promesse de Dieu n’a pas encore expirée. Tout ce que tu as comme promesse, même si tu l’as reçue depuis longtemps et que tu désespérais, sois en sûr que durant ce mois, si tu vas finalement avoir la foi, tu entreras dans le repos de Dieu. Nous verrons cela avant de clôturer.

C’est quoi ce repos dont il est question ?

La bonne nouvelle qui t’est annoncée aujourd’hui, c’est la même bonne nouvelle qui a toujours été annoncée. Mais lorsque cette bonne nouvelle arrive, il faut qu’elle trouve une chose chez ceux qui l’entendent : la foi. C’est-à-dire que si ta parole de Dieu, les promesses de Dieu ne se réalise pas dans ta vie, ce n’est pas la faute de Dieu ou de qui que c’est soit mais c’est de ta propre faute. Pourquoi ? Tu n’as pas la foi. Tu n’obéis pas à cette parole. Tu écoutes, c’est vrai mais comme Jacques dit, tu es un auditeur oublieux. Tu écoutes, mais tu ne pratiques pas, tu n’obéis pas à la parole de Dieu, tu ne peux pas voir ses promesses devenir réalité dans ta vie.

Aujourd’hui, plusieurs personnes pleurent et pensent que Dieu est injuste etc. Elles attribuent leur malheur à Dieu, mais elles oublient qu’elles n’obéissent pas à Dieu. Tant que tu ne prendras pas la peine d’obéir à Dieu, à sa parole, tu es à ta propre charge et Dieu n’est engagé en rien en ce qui te concerne. Tu dépends de toi-même. A chaque tu désobéis à Dieu, tu es tout simplement entrain de dire à Dieu, je n’ai pas besoin de toi, je peux me débrouiller tout seul. Faisant ainsi, nous devons charger, nous accumulons tous les échecs, tous les problèmes que nous n’arrivons pas à résoudre, tous ces soucis qui perdurent depuis longtemps et à force de chercher à nous en sortir seul sans succès, nous devenons fatigués.

L’appel de la parole, l’appel de Jésus

C’est pour cela que le Seigneur Jésus sachant cela, fit un appel, une invitation dans Matthieu 11 :28-30, il dit ceci :

« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.
Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes.
Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. »

Tu es fatigué à force de porter les charges qui pèsent plus que le poids que tu peux transporter. Tu es fatigué parce que tu n’as pas le temps de te repose vu que tu dois tout le temps tout chercher par ta propre force, par tes propres connexions etc.

Les bras du Seigneur Jésus sont ouverts jusque maintenant. Au cas où tu te sens fatigué, au cas où tu es chargé, tout ce qu’il te demande c’est de venir auprès de lui afin de recevoir ses instructions afin de trouver le repos de nos âmes. Le fardeau de Jésus est léger, et son joug doux. Lorsque nous croyons, nous obéissons à Dieu, nous échangeons nos fardeaux avec Dieu. Dieu prend notre place et accomplit pour nous, par nous ce que nous ne sommes pas capables d’accomplir par nous-mêmes.

Dieu nous parle tantôt d’une manière…

Note que Dieu nous parle de plusieurs manières. Toutefois, peu importe les manières par lesquelles Dieu nous parle, cela n’est jamais en contradiction avec Sa parole écrite. En ce qui nous concerne, peu importe la manière de laquelle Dieu nous parlera, que nous puissions être attentifs, que nous puissions prendre garde afin de voir les promesses de Dieu se réaliser dans chacune de nos vies.

Lisons cela dans Job 33 :14 nous dit :

« Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde. »

Sache que Dieu te parle de plusieurs manières. Peut-être que tu es distrait. Ta distraction n’est pas la faute de Dieu. Le comble est que tant que nous n’avons pas la foi, tant nous n’obéissons pas, nous n’allons rien voir de la part de Dieu, nous n’allons rien recevoir de sa part.

Dieu n’est pas lent dans l’accomplissement de ses promesses

C’est ici que plusieurs pensent que les promesses de Dieu duraient longtemps ou prenaient du temps avant de pouvoir s’accomplir. Ce qui fait que les promesses de Dieu durent est tout simplement le fait de ne pas rencontrer la foi, de ne pas trouver l’obéissance. Car chaque promesse de Dieu est attachée à une instruction à laquelle il faut obéir. C’est vrai que Dieu nous a fait plusieurs promesses, cependant, ces promesses ne peuvent pas se réaliser tant que nous ne prenons la décision d’obéir aux instructions attachées à la parole de Dieu. Ce que Dieu nous donne dure toujours, ce qu’Il fait pour nous dure toujours. Dieu ne nous donne pas des choses d’une manière provisoire ou en attendant, Il ne les donne d’une manière permanente, c’est pour cela qu’il s’assure d’abord de trouver en nous la foi, l’obéissance.

Lisons ce passage de 2 Pierre 3 :9 :

« Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. »

Ce qui fait que les promesses de Dieu semblent traîner, c’est que, ce qui est plus important pour Dieu, ce qui compte beaucoup plus pour Dieu, ce n’est pas le fait de nous donner ce que nous désirons, d’accomplir Sa promesse à notre égard, mais Dieu s’assure que nous soyons de ceux qui marchent premièrement dans l’obéissance de sa parole. Dieu ne veut pas que nous puissions périr. Dieu veut que nous puissions d’abord nous repentir, que nous puissions marcher dans la crainte de sa parole.
Dieu, étant Omniscient, sait que s’il te donne telle ou telle chose, tu vas te retirer de la foi et tu vas périr. Dieu sait détecter ceux qui viennent à Lui non pas parce qu’ils Le cherchent, parce qu’ils aiment Dieu, mais ils cherchent la bénédiction de Dieu.
Personne ne peut tromper Dieu. Personne ne peut cacher ses motifs, ses intentions, son cœur de Dieu. Dieu sait tout, Dieu voit tout.

La foi que Dieu honore, c’est l’obéissance sans réserve, l’obéissance sans doute, l’obéissance prompte à ce que Dieu nous dit peu importe la manière dont Il nous le dit.

Ce que tu dois faire ce mois, c’est de chercher à faire la liste de ce que tu veux que Dieu fasse pour toi. Quel est le désire de ton cœur ? Et puis tu vas chercher dans la parole de Dieu, qu’est ce que Dieu dit-il à propos de ce que je désire avoir. Une fois qu’on trouve ce que Dieu dit à propos, on va s’engager à faire cela afin de voir Dieu l’accomplir.

Ta foi sera honorée par Dieu durant ce mois au nom de Jésus.

Que Dieu bénisse sa parole au nom de Jésus.

Nous soutenir

5 réponses

Laisser un commentaire