Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi – 14ème partie: « Les différentes opérations du Saint-Esprit – suite b »

Lundi 14 Avril 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur d’Avril 2015 : O Père ! Remplis-moi de Ton Esprit-Saint
Série d’enseignements : «Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi – 14ème partie»
Sous-thème : « Les différentes Opérations du Saint-Esprit – suite b »


Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, le Saint-Esprit me dit de te dire qu’Il veut déverser dans ta vie une dimension de sagesse qui fera que tu sois unique dans ton pays, dans ta génération. (Genèse 41 :38)


Les différentes opérations du Saint-Esprit dans la vie des hommes font que les hommes puissent opérer dans une fréquence divine de loin supérieure à celle de tous les démons, tous les sorciers, tous les magiciens réunis. Nous avons vu dans la partie précédente comment le Seigneur Jésus a été distingué par ces mêmes opérations durant tout son ministère et l’ennemi, en aucun moment n’avait pu le surprendre, le piéger, parce qu’Il savait toujours par la sagesse et la puissance du Saint-Esprit avoir l’accès à leurs cœurs et sortait toujours une parole qui les étonnait.

Quelqu’un dira mais, c’est bien normal qu’il en soit ainsi pour lui parce qu’Il est le Fils de Dieu, parce qu’Il est Dieu.

Y a-t-il d’autres personnes dans la Bible qui ont aussi manifesté la sagesse et la puissance de Dieu dans leurs vies à cause du Saint-Esprit ?

Je vais commencer par dire que le Saint-Esprit a été source de sagesse et de puissance même pour la divinité. Il est l’Esprit du seul Dieu sage, l’Esprit du Dieu Tout-Puissant. Avec le Saint-Esprit de Dieu en nous, nous avons aussi la possibilité de manifester cette même sagesse et puissance divines.

Le don le plus précieux que nous pouvons avoir sur cette terre jusque dans l’Eternité est le Saint-Esprit. Avoir le Saint-Esprit n’est pas donné à tout le monde. Avoir le Saint-Esprit est le plus grand luxe, le plus grand privilège et pour Le garder demande des soins et une attention minutieuse à Sa personne de notre part.

D’ailleurs, Dieu Lui-même avait décidé de ne plus donner Son Esprit à l’homme à cause de la perversité de ce dernier. De part Son nom, le Saint-Esprit est Saint. Il ne peut pas cohabiter avec le mal, avec le péché.

Lisons ce passage avant de voir comment le Saint-Esprit avait distingué la vie de plusieurs dans la Bible de l’Ancien au Nouveau Testament selon qu’Il va Lui-même nous assister.

Dans Genèse 6 :3, Dieu dit ceci :

« Alors l’Éternel dit: Mon Esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. »

Du fait que l’homme était devenu charnel, attaché aux désirs de sa chair, à la perversité, comme on avait vu dans l’une des parties de cet enseignement, Dieu avait décidé que Son Esprit ne pouvait rester à toujours dans l’homme. J’ai bien dit « dans l’homme », pourquoi, parce que l’homme était chair ou disons charnel.

C’est ainsi, après la chute d’Adam jusqu’aux jours du Seigneur Jésus, l’Esprit ne vivait plus dans l’homme.

Ce qui était arrivé à Adam est la même chose qui était arrivé au premier roi d’Israël, Saül. Ils ont tous désobéi et le Saint-Esprit les avait quittés. L’Esprit Saint apporte la divinité dans notre humanité. Sans le Saint-Esprit, nous ne serons pas différents des païens, nous ne ferons pas la différence dans notre vie. Nous mènerons une vie ordinaire comme tous les communs de mortels sous l’oppression et la domination des esprits impurs.

Regarde ce qui se passe:

L’homme a été créé pour vivre tout en contact directement avec le monde physique et le monde spirituel. Pour être en contact avec le monde spirituel, l’homme doit avoir son esprit vivifié. Parce qu’à la chute d’Adam, l’esprit de l’homme était mort. L’homme n’était resté qu’avec sa chair et son âme. Ainsi, ce dernier puisque ce dernier était créé pour être aussi en contact avec le monde spirituel, et puisqu’il avait perdu l’Esprit de Dieu, l’homme était piégé par les esprits du mal. C’est ce qui justifie le déluge. Il y a eu mélange de la race humaine et des anges déchus que la Bible appelle « les fils de Dieu » dans le même Genèse 6 :1-8. Seul Noé et sa famille étaient restés de la race humaine et tout le reste était le mélange. J’en ai déjà parlé dans l’un des enseignements. J’ai mentionné cela juste pour nous montrer que l’homme est toujours influencé par le monde spirituel, soit par l’Esprit Saint soit par les esprits impurs. Les esprits impurs, les esprits méchants viennent pour détruire l’homme créé à l’image de Dieu.

Ainsi, dans l’Ancien Testament, le Saint-Esprit n’était pas donné à tout le monde mais à une classe de personnes choisies par Dieu qui devaient exercer une fonction pour le compte du Royaume de Dieu.

Le Saint-Esprit n’était donné qu’aux prophètes, aux sacrificateurs, aux rois, aux juges. Le Saint-Esprit n’était pas en eux, comme nous l’avons vu ci-haut. Il ne vivait pas dans l’homme, Il descendait et se saisissait de la personne ointe pour un besoin ou une mission particulière afin de lui donner la capacité dont il avait besoin.

Etant donné qu’il y a plusieurs esprits impurs, méchants, et qu’il y a un seul Saint-Esprit. La personne qui a le privilège d’avoir le Saint-Esprit reste toujours distinguée et différente de tous.

1) La distinction de Joseph en Egypte

Il y a eu un problème qui avait défié tout le pays d’Egypte. Leur roi, le pharaon a fait un rêve que personne ne pouvait interpréter. Cependant, cela sembler avoir un impact non pas seulement sur l’Egypte mais sur le monde entier et comme son pays était parmi les pays le plus puissant du monde à l’époque, il devait jouer un rôle important. On a cherché dans tout le pays d’Egypte, personne ne fut trouvé. On a cherché auprès des égyptiens de la diaspora, personne n’avait été trouvé capable de trouver solution à ce problème.

L’histoire se trouve dans Genèse 41. Tu peux lire l’entièreté du chapitre. Nous allons prendre seulement quelques versets concernant notre sujet.

Le verset 9 nous dit ceci :

« Le matin, Pharaon eut l’esprit agité, et il fit appeler tous les magiciens et tous les sages de l’Égypte. Il leur raconta ses songes. Mais personne ne put les expliquer à Pharaon. »

Tous les sages et magiciens d’Egypte étaient défiés et personne n’était trouvé capable de relever ce défi.

Cependant, il y avait dans tout un pays, un seul homme, un esclave, un jeune de trente ans, un prisonnier que par le Saint-Esprit avait la capacité d’interpréter les rêves. Il avait même interprété exactement les rêves de deux prisonniers du roi et c’est l’un deux qui après deux ans de sa sortie de la prison suivant l’interprétation du rêve de ce jeune homme s’était encore souvenu de lui.

« Je prie que Dieu crée une situation dans ton pays, dans ce monde, dans ton travail que personne ne pourra avoir la solution. Que cette solution que tout le monde sera entrain de chercher, que Dieu la place en toi par Son Saint-Esprit au nom de Jésus. »

C’est ainsi que ce jeune homme, du nom de Joseph fut précipité au palais royal.

Lorsque nous lisons les versets 15 et 16, nous sommes toujours au chapitre 41 de Genèse, Joseph, alors que le Pharaon disait ce qu’on lui avait dit à propre de Joseph, qu’il savait interpréter les rêves, ce dernier a reconnu que ce n’était pas par ses propres capacités, mais c’était par inspiration divine.

La Bible nous dit :

« Pharaon dit à Joseph: J’ai eu un songe. Personne ne peut l’expliquer; et j’ai appris que tu expliques un songe, après l’avoir entendu.

Joseph répondit à Pharaon, en disant: Ce n’est pas moi! C’est Dieu qui donnera une réponse favorable à Pharaon. »

Du verset 25 au 32ème, le songe que tous les magiciens et sages d’Egypte ne pouvaient pas interpréter, Joseph, à l’instant même en a donné l’interprétation.

Il ne s’est pas arrêté à donner l’interprétation, mais du verset 34 à 36, Joseph propose directement une solution au Pharaon afin de remédier au problème que Dieu lui avait montré par le rêve.

Voyons ce qu’il lui dira au verset 34 :

« Maintenant, que Pharaon choisisse un homme intelligent et sage, et qu’il le mette à la tête du pays d’Égypte. »

Note : un homme intelligent et sage…

Il ne peut pas y avoir d’hommes intelligents et sages sans que l’Esprit de sagesse, l’Esprit d’intelligence soit derrière lui comme nous l’avons dans Esaïe 11 :2. C’est le Saint-Esprit qui donne la vraie intelligence et la vraie sagesse.

Il y avait des hommes intelligents et sages en Egypte, mais le pharaon avec sa première expérience où aucun de ses sages ne pouvait interpréter le songe, il n’a pas risqué leur donner l’opportunité d’être placé à la tête.

Voyons la réplique du Pharaon du verset 37 au 43 :

« Ces paroles plurent à Pharaon et à tous ses serviteurs.

Et Pharaon dit à ses serviteurs: Trouverions-nous un homme comme celui-ci, ayant en lui l’Esprit de Dieu?

Et Pharaon dit à Joseph: Puisque Dieu t’a fait connaître toutes ces choses, il n’y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi.

Je t’établis sur ma maison, et tout mon peuple obéira à tes ordres. Le trône seul m’élèvera au-dessus de toi.

Pharaon dit à Joseph: Vois, je te donne le commandement de tout le pays d’Égypte.

Pharaon ôta son anneau de la main, et le mit à la main de Joseph; il le revêtit d’habits de fin lin, et lui mit un collier d’or au cou.

Il le fit monter sur le char qui suivait le sien; et l’on criait devant lui: A genoux! C’est ainsi que Pharaon lui donna le commandement de tout le pays d’Égypte. »

Note le verset 38 : « Et Pharaon dit à ses serviteurs: Trouverions-nous un homme comme celui-ci, ayant en lui l’Esprit de Dieu ? »

Ayant en lui l’Esprit de Dieu ?

Le Saint-Esprit a donné à Joseph la capacité, la compétence que personne n’avait dans tout le pays d’Egypte et cela a fait qu’en un seul jour, en quelques heures, ou dirais-je en peu de temps, un jeune homme, étranger et prisonnier puisse prendre le commandement de tout un pays.

Je te recommande de lire le projet de mon livre en téléchargement gratuit : DIEU T’ENVOIE DEVANT POUR UN BUT qui a béni plusieurs personnes et où je parle de Joseph du début à la fin. Une belle histoire remplie d’inspiration et d’instructions divines qui peut positivement influencer ta vie.

Que Dieu bénisse Sa Parole au nom de Jésus.

As-tu été béni ? Ne quitte pas cette page sans commenter ou partager pour la gloire de Dieu pour bénir encore d’autres personnes. Que Dieu te bénisse au nom de Jésus.

Nous soutenir

3 commentaires sur « Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi – 14ème partie: « Les différentes opérations du Saint-Esprit – suite b » »

Laisser un commentaire