Lundi 13 Avril 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur d’Avril 2015 : O Père ! Remplis-moi de Ton Esprit-Saint
Série d’enseignements : «Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi – 13ème partie»
Sous-thème : « Les différentes Opérations du Saint-Esprit – suite a »


Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, le Saint-Esprit me dit de te dire que par Sa sagesse opérant dans ta vie, tous ceux qui te piègent et cherchent à t’accuser seront confondus. (Matthieu 22 :15-22)


Je suis reconnaissant à Dieu pour cette nouvelle semaine dans laquelle tout me sera possible. Avec le Saint-Esprit en nous, avec la manifestation de Sa puissance, il ne nous sera que naturelle que nous puissions expérimenter le surnaturel, les choses inédites, les exploits dans tous les domaines de nos vies. C’est pour cela que cette semaine est déclarée comme étant notre semaine des possibilités. Merci de cliquer ici pour faire la prière personnalisée de la semaine dans laquelle nous sommes entrées.
Nous avions commencé à parler des différentes opérations du Saint-Esprit suivant Esaïe 11 :1à2, lisons encore ce passage avant de continuer :
« Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï, et un rejeton naîtra de ses racines.
L’Esprit de l’Éternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel. »
Nous l’avions listé comme ceci, et l’avons appelé, les sept esprits de Dieu :
Esprit de l’Éternel
Esprit de sagesse
Esprit d’intelligence
Esprit de conseil
Esprit de force
Esprit de connaissance
Esprit de crainte de l’Éternel.

Et si tu regardes bien cette liste, tu te rendras compte que bien qu’il y a ait sept opérations, cependant, les 7 sont subdivisées en deux comme nous avions dit hier, les opérations dite :
– De la Sagesse de Dieu
– De la puissance ou de la force de Dieu
Lorsqu’on parle de la connaissance, de la crainte de l’Eternel, du conseil, d’intelligence, tout ceci a à voir avec la sagesse et/ou la connaissance d’une main et d’une autre main la puissance ou la force de Dieu.

Nous avions vu dans Apocalypse que le Seigneur Jésus possédait ces sept esprits en Lui : « Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. »

Dans Esaïe 11 premier, lorsqu’on parle du rejeton d’Isaï, on fait tout simplement allusion au Seigneur Jésus. Et nous verrons dans le ministère de Jésus la manifestation de la sagesse et des miracles à cause du Saint-Esprit qui opérait dans Sa vie. Lorsque le Saint-Esprit se manifeste dans notre vie, la sagesse divine et la force divine deviennent notre partage. C’est-à-dire que le Saint-Esprit nous rend capable de répondre aux questions difficiles, à tous les pièges de l’ennemi par la manifestation de la sagesse de Dieu et l’accomplissement des grandes œuvres, des miracles, des exploits par la manifestation de la puissance de Dieu. C’est pour cela que le Seigneur Jésus sachant cela, ne pouvait pas permettre que les disciples partent sans premièrement être remplis de la présence du Saint-Esprit et revêtus de la puissance d’en haut.
Nous vivons dans un monde qui est sous l’emprise du diable et d’autres puissances maléfiques. Ces puissances qui infligent la mort, les maladies, les malédictions, les accidents, l’immoralité et toutes les mauvaises choses que nous pouvons imaginer. Sans le Saint-Esprit dans notre vie, ce sera impossible de mener la vie chrétienne, de suivre Jésus. Parce que le diable aura toujours tendance à revenir vers la personne qui a donné sa vie à Jésus pour vérifier la possibilité de la posséder de nouveau.

C’est seulement la présence du Saint-Esprit en toi qui fera fuir l’ennemi comme nous l’avions vu dans Esaïe 59 :19, que :

« Lorsque l’ennemi viendra comme un fleuve, l’Esprit de l’Eternel le mettra en fuite ».
Il est donc primordial pour tout enfant de Dieu, tout chrétien de s’assurer d’être toujours rempli du Saint-Esprit et de ne jamais rester vide un seul instant.
Qu’est ce qui se passe lorsque la vie d’une personne qui a donné sa vie est vide ?
Regarde ce que le Seigneur Jésus nous dit dans Matthieu 12 :43-45 :

« Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n’en trouve point.
Alors il dit: Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée.
Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante. »

De la même manière que les hommes se battent pour posséder les terres, de la même manière aussi les esprits luttent pour posséder les hommes. C’est curieux de voir que cet esprit impur va prendre, lui aussi, sept autres esprits plus méchants que lui. La Bible dit que la dernière condition de cet homme deviendra pire que la première.
C’est ce qui arrive à ceux qui donnent leur vie à Jésus et qui sont rétrogrades, ceux qui ont goûté aux choses de Dieu, ceux qui ont commencé avec le Saint-Esprit et qui terminent avec la chair. C’est la raison pour laquelle tu verras certains chrétiens vivre une vie qui est même pire que la vie que mènent les païens. Pourquoi ? Ils produisent tout simplement les fruits des huit esprits impurs qui opèrent en eux.
Il y a des personnes qui ont vraiment commencé dans la vérité mais aujourd’hui, ils sont dans la chair, dans l’hérésie. La Bible est restée là mais l’Esprit de Dieu n’est plus là. Ce sont les démons qui ont pris place. Si tu vois un homme de Dieu commencer à te parler des pratiques qui n’honorent pas Dieu, sache qu’il n’est plus animé par les sept esprits de Dieu mais par les huit esprits impurs qui animent sa vie et qui le poussent vers le mal. Permets-moi de le dire comme je le pense, c’est vraiment bête pour une femme mariée d’accepter qu’un soit disant « prophète » ou « homme » couche avec elle au nom d’une délivrance. Ou des cérémonies de genre te laver, comme si tu ne savais pas te laver. Lorsque tu vois ce genre de pratique, dis-toi que le Saint-Esprit de Dieu n’y est pas du tout.

Nous allons revenir sur tout ceci si Dieu le permet, mais voyons maintenant comme est ce que le Saint-Esprit peut opérer dans notre vie avec la sagesse et la puissance. Déjà en passant, laisse-moi te dire que tu as besoin du Saint-Esprit dans ta vie afin que tu jouisses de Sa sagesse et de Sa puissance. La sagesse te permettre de régner et la puissance de permettra de soutenir ton règne. Les deux vont de peur. Il doit y avoir la sagesse et la puissance pour que ta vie ait un équilibre. Si tu as la sagesse mais tu n’as pas la puissance, ta sagesse sera ignorée. Et si tu as la puissance mais tu n’es pas sage, tu ne seras pas plus qu’un insensé. Tu abuseras de la puissance et c’est la chute qui sera ton partage après.

Les opérations du Saint-Esprit dans la vie de Jésus

Juste après qu’Il soit rempli du Saint-Esprit, la vie de Jésus avait pris une nouvelle ampleur, une nouvelle dimension. Ce n’était plus la dimension du fils de Joseph le charpentier, c’était maintenant la dimension du Fils de Dieu, le Christ, le Sauveur.
Matthieu 13 :54 – 56 nous dit :
« S’étant rendu dans sa patrie, il enseignait dans la synagogue, de sorte que ceux qui l’entendirent étaient étonnés et disaient: D’où lui viennent cette sagesse et ces miracles?
N’est-ce pas le fils du charpentier? N’est-ce pas Marie qui est sa mère? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères?
Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous? D’où lui viennent donc toutes ces choses? »

Ceci s’est passé à Nazareth, dans la ville où le Seigneur Jésus avait grandi, là où on l’a vu en culotte, où on l’a vu jouer au foot ou aux jeux vidéo. (Juste une manière de parler. Ne viens pas me dire que Jésus ne jouait pas au foot. Rires.) Ici, tout le monde l’avait grandir, tout le monde connait son père, le charpentier, tout le monde connait sa mère Marie, et tous ses frères Jacques, Joseph, Simon et Jude.
Regarde le verset 54 : d’où lui viennent cette SAGESSE et ces MIRACLES. Les deux dimensions de la manifestation des sept esprits de Dieu.
Voyons maintenant la manifestation de la sagesse et de la puissance de Dieu dans la vie pratique de Jésus :

a) Manifestation de la Sagesse

– A César ce qui est à César, à Dieu ce qui est à Dieu
Plusieurs personnes répètent cette expression rendez à César ce qui est à César ne sachant même pas d’où est ce que cela vient. A cause de ton appel de Dieu dans ta vie, dans ton ministère, il y aura toujours des gens qui viendront et chercherons à placer des bâtons sur tes roues, ils viendront te piéger afin de trouver une occasion de nuire à ta vie. Cependant, avec les différentes opérations du Saint-Esprit dans ta vie, ils vont toujours échouer.
Regarde ce passage de Matthieu 22 :15 à 22, ils ont commencé avec des flatteries, cependant, c’était dans le but de le piéger.

Lisons cela :
« Alors les pharisiens allèrent se consulter sur les moyens de surprendre Jésus par ses propres paroles.
Ils envoyèrent auprès de lui leurs disciples avec les hérodiens, qui dirent: Maître, nous savons que tu es vrai, et que tu enseignes la voie de Dieu selon la vérité, sans t’inquiéter de personne, car tu ne regardes pas à l’apparence des hommes.
Dis-nous donc ce qu’il t’en semble: est-il permis, ou non, de payer le tribut à César?
Jésus, connaissant leur méchanceté, répondit: Pourquoi me tentez-vous, hypocrites?
Montrez-moi la monnaie avec laquelle on paie le tribut. Et ils lui présentèrent un denier. Il leur demanda: De qui sont cette effigie et cette inscription?
De César, lui répondirent-ils. Alors il leur dit: Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu.
Étonnés de ce qu’ils entendaient, ils le quittèrent, et s’en allèrent. »

L’opération de la sagesse de Dieu par le Saint-Esprit en toi fera que tu puisses connaître la méchanceté des ceux qui sont autour de toi, leur hypocrisie sera à nu devant toi. Le Saint-Esprit te conseille, Il te donne la connaissance, l’intelligence, la sagesse. Tu sauras que répondre à chaque fois que l’ennemi viendra te tenter. Et à la fin, à cause de la manifestation de la sagesse de Dieu, ils furent tous étonnés de ce qu’ils entendaient, ils le quittèrent, et s’en allèrent.

– Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.
Les personnes mal intentionnées n’avaient pas fini leur sale besogne. Ils vinrent encore chercher comment piéger le Seigneur Jésus afin d’avoir de quoi pouvoir l’accuser.
Lisons ce qui s’est passé dans Jean 8 :1-11 :
« Jésus se rendit à la montagne des oliviers.
Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S’étant assis, il les enseignait.
Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère;
et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère.
Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?
Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.
Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.
Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.
Alors s’étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t’accusaient? Personne ne t’a-t-il condamnée?
Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus. »

Dans ces deux circonstances, nous voyons la manifestation de la sagesse de Dieu dans la vie de notre Seigneur Jésus qui a fait que les ennemis de sa destinée n’arrivent pas à le piéger. Ce sera ainsi pour toi au nom de Jésus. Tes ennemis tomberont dans leur propre piège au nom de Jésus.

b) Manifestation de la puissance

La puissance du Saint-Esprit se manifestait de différentes manières dans la vie de notre Seigneur Jésus par les guérisons, les miracles, les signes et merveilles qu’Il accomplissait. Comme les gens disent, il n’y avait pas photo entre le fils du charpentier et le Fils de Dieu.
A cause de la manifestation immesurable de la puissance de Dieu dans la vie de Jésus, ce n’est pas seulement le peuple qui s’étonnait, mais même ceux qui marchaient avec Lui, Ses disciples qui étaient tout le temps témoins des grandes œuvres qu’Il accomplissait.

– Quel est celui-ci, à qui obéissent même les vents et la mer
Lisons Luc 8 :22-25, la Bible nous dit :
« Un jour, Jésus monta dans une barque avec ses disciples. Il leur dit: Passons de l’autre côté du lac. Et ils partirent.
Pendant qu’ils naviguaient, Jésus s’endormit. Un tourbillon fondit sur le lac, la barque se remplissait d’eau, et ils étaient en péril.
Ils s’approchèrent et le réveillèrent, en disant: Maître, maître, nous périssons! S’étant réveillé, il menaça le vent et les flots, qui s’apaisèrent, et le calme revint.
Puis il leur dit: Où est votre foi? Saisis de frayeur et d’étonnement, ils se dirent les uns aux autres: Quel est donc celui-ci, qui commande même au vent et à l’eau, et à qui ils obéissent? »

Alors que tout le monde s’agitait, le Seigneur Jésus s’endormait. Ici, dormir c’est juste dans le sens du repos, du calme, de la tranquillité peu importe la circonstance. Il y a une parole qui était sortie avant que cette situation n’arrive : « Passons de l’autre côté du lac. » Sur base de cette parole prononcée par le Seigneur Jésus, rien ne pouvait les empêcher de passer à l’autre bord, même pas les vents, même pas la tempête. C’est pour cela lorsque les disciples l’ont réveillé, il s’était fâché et a menacé le vent et les flots. Comme pour dire, comment pouvez-vous déranger mon repos ? Je viens d’un grand voyage, je suis allé dans plusieurs villes et villages, maintenant que je me repose un peu, vous vent et flots vous osez me déranger ?
Et lorsqu’il a fini avec les vents et les flots, il se tourna vers ces disciples : « où est donc votre foi ? » (J’ajoute : N’avez-vous pas entendu ce que j’avais dit avant que l’on entreprenne cette traversée ? J’avais dit passons de l’autre côté du lac ).
Bien aimé, peu importe le vent contraire, les flots qui s’abattent sur ta vie par les difficultés, les défis que tu rencontres, tiens ferme. Parle par rapport à la Parole de Dieu. Menace ces vents et ces tempêtes qui veulent t’empêcher de voir l’accomplissement de la parole du Seigneur Jésus dans ta vie.

– Et les démons supplièrent Jésus de leur permettre d’entrer dans ces pourceaux.
Nous allons nous arrêter ici aujourd’hui. La manifestation de la puissance dans la vie de notre Seigneur Jésus a fait que même la nature, que même les démons puissent être soumis à sa voix.
Nous allons voir ce qui s’est passé après que le Seigneur et ses disciples traversèrent le lac dans Luc 8 :26-34, la Bible nous dit ceci :
« Ils abordèrent dans le pays des Géraséniens, qui est vis-à-vis de la Galilée.
Lorsque Jésus fut descendu à terre, il vint au-devant de lui un homme de la ville, qui était possédé de plusieurs démons. Depuis longtemps il ne portait point de vêtement, et avait sa demeure non dans une maison, mais dans les sépulcres.
Ayant vu Jésus, il poussa un cri, se jeta à ses pieds, et dit d’une voix forte: Qu’y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut? Je t’en supplie, ne me tourmente pas.
Car Jésus commandait à l’esprit impur de sortir de cet homme, dont il s’était emparé depuis longtemps; on le gardait lié de chaînes et les fers aux pieds, mais il rompait les liens, et il était entraîné par le démon dans les déserts.
Jésus lui demanda: Quel est ton nom? Légion, répondit-il. Car plusieurs démons étaient entrés en lui.
Et ils priaient instamment Jésus de ne pas leur ordonner d’aller dans l’abîme.
Il y avait là, dans la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. Et les démons supplièrent Jésus de leur permettre d’entrer dans ces pourceaux. Il le leur permit. Les démons sortirent de cet homme, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans le lac, et se noya.
Ceux qui les faisaient paître, voyant ce qui était arrivé, s’enfuirent, et répandirent la nouvelle dans la ville et dans les campagnes. »

Les démons priaient instamment Jésus de ne pas leur ordonner d’aller dans l’abîme…ils supplièrent Jésus de leur permettre d’entrer dans les pourceaux.
On ne peut prier et supplier que celui qui est plus puissant que soi. Et notons bien qu’il n’y avait pas un seul démon, ils étaient plusieurs. Plusieurs démons, disons plusieurs esprits impurs avaient peur d’un seul Esprit Saint qui opérait dans le Seigneur Jésus. Lorsque tu as le Saint-Esprit en toi, aucun esprit impur ne peut blaguer avec toi. De la même manière qu’ils disaient, Jésus nous connaissons, Paul nous connaissons, ils vont aussi ajouter ton nom au nom de Jésus.
Nous venons de voir comment l’Esprit Saint s’est manifesté dans la vie de notre Seigneur Jésus par la sagesse que personne ne pouvait contester, par la puissance que même la nature, même les esprits impurs étaient tous soumis.
Que Dieu bénisse Sa Parole au nom de Jésus.

Si tu as été béni par cet enseignement, n’hésite pas de partager afin de bénir les tiens et puis, ne quitte pas sans nous laisser ton commentaire afin que nous sachions que vous aviez visité notre site. Il y a des frères qui ont déjà laissé plus de cent commentaires. Je prie que Dieu bénisse leurs vies et la Parole qu’ils étudient chaque jour se fasse chair et devienne palpable dans tous les aspects de leurs vies au nom de Jésus.

Nous soutenir

4 réponses

Les commentaires sont fermés.