Jeudi 09 Avril 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur d’Avril 2015 : O Père ! Remplis-moi de Ton Esprit-Saint
Série d’enseignements : «Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi – 9ème partie»
Sous-thème : « Le Saint-Esprit, mon guide – suite c »


 

Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, le Saint-Esprit me dit de te dire que le désert n’est pas ta fin, la gloire t’attend après si seulement tu peux Le laisser te conduire. (Luc 4 :14-15)


 

La vie chrétienne n’est pas une vie en Eden sans le diable où tu jouis du jardin de Dieu sans qu’il y ait quelqu’un pour te déranger. La vie chrétienne est une vie en Eden mais avec le diable qui vient à tout moment te dire de manger ce que Dieu ne veut pas que tu manges, il vient te dire de boire ce que Dieu t’interdit de boire, il vient te dire exactement le contraire de ce que Dieu te dit que tu es, il vient t’empêcher d’accéder à l’héritage que Dieu a réservé pour toi.
La vie chrétienne n’est pas synonyme de vacances. La vie chrétienne est synonyme de combats, de conquêtes.
Si le diable pouvait combattre au ciel, ce n’est pas sur terre qu’il ne va pas combattre. S’il a combattu dans le jardin planté par Dieu, les premiers hommes créés directement avec les mains de Dieu, ce n’est pas toi ou moi qui serons exempté du combat et s’il a combattu le Fils de Dieu lorsqu’Il est venu sur terre, le véritable Fils de Dieu, à combien plus forte raison, toi qui de temps en temps te dit pécheur et tu doutes de ton identité d’enfant de Dieu.

D’où l’important, à chaque pas de ne pas être seul, de ne pas suivre son propre chemin mais plutôt de se laisser conduire par l’Esprit du Seigneur, le Saint-Esprit.

Sache que le Saint-Esprit ne t’emmènera là où tu voudras, mais plutôt là où Il voudra selon le plan de Dieu pour ta vie. Je ne pense pas que c’était de son plein gré que le Seigneur Jésus est allé dans le désert. Il était venu pour se faire baptiser, Il n’avait pas planifié aller en retraite, Il n’avait pas planifié aller au désert. Mais sans demander Son avis, le Saint-Esprit Le conduisit dans le désert non pas pour deux ou trois jours, mais pour quarante jours et quarante nuits. La vie chrétienne n’est pas synonyme de facilités, la vie chrétienne n’est pas synonyme de repos.
Ecoute ce que le Seigneur Jésus disait Lui-même à Ses disciples dans Matthieu 10 :34-39, la Bible nous dit ceci :

« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.
Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;
et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.
Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi;
celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi.
Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera »

Le Seigneur a bien rimé en disant que je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.
Pourquoi toutes ces choses ? Parce que l’ennemi sera toujours là, à tout moment, il entrera par les personnes qui sont autour de toi afin de chercher à t’atteindre.
La vie chrétienne est fonction de porter sa croix, et de suivre le Seigneur. La vie chrétienne c’est perdre sa vie afin de la retrouver à cause de Christ.
Et laisse-moi te dire que porter sa croix, ce n’est pas une chose facile.

Cela me rappelle une histoire que j’ai lue sur internet, un groupe de chrétien qui portait chacun sa croix. En cours de route, tellement que ces croix pesaient, il y a un qui s’est permis de couper une partie de sa croix. Il s’est dit que c’était trop long, que ça pesait trop lourd. Tout semblait bien se passer avec sa petite croix jusqu’au jour où ils sont arrivés devant une très grande fosse et il n’y avait pas de pont pour traverser de l’autre côté. C’est ainsi que tout celui qui avait gardé sa croix intacte, pouvait juste la poser sur cette fosse et traverser. Mais tous ceux qui avaient coupé leurs croix, arrivés devant la fosse, ne pouvaient plus traverser parce qu’ils avaient coupé leurs croix. Ils ont jeté, laissé une partie très loin derrière eux.

Voilà un peu un aperçu de la vie chrétienne. Cependant, dans cette vie où tout semble douloureux, Dieu ne nous laisse pas seul. Dieu ne nous laisse pas orphelins, Dieu nous donne Son Esprit-Saint afin que nous puissions avoir la paix, la joie, en dépit de tout ce que nous pouvons traverser et vivre. Dis avec moi, merci cher Saint-Esprit.

Hier, nous avions vu que le Saint-Esprit n’avait pas conduit le Seigneur Jésus dans le désert pour qu’il aille se reposer, non. Il l’avait conduit dans le désert pour qu’il soit tenté par l’ennemi.
Et nous avons aussi vu dans 1 Corinthiens 10 :13, que nous aussi, entant qu’enfants de Dieu, nous sommes tout le temps tentés, mais que dans la même tentation, Dieu fraye toujours une issue de sortie et fait que nous puissions supporter la tentation. Cependant, il n’est impossible de supporter la tentation sans l’aide du Saint-Esprit, il est impossible de voir l’issue de sortie sans l’aide du Saint-Esprit. C’est pour cela que plusieurs chrétiens tombent. Ils pensent que puisqu’ils sont devenus chrétiens, ils n’auront plus de problèmes, qu’ils seront aimés et appréciés de tous, ne sachant pas que le vrai combat vient à peine de commencer.

Le Saint-Esprit nous conduit dans le désert afin de changer notre position

Mais, lorsque nous acceptons de nous laisser conduire par le Saint-Esprit, Il nous donne la puissance que nous avons besoin afin que nous puissions accomplir notre destinée en Dieu. La tentation, le test, les épreuves, les déserts ne sont pas non plus éternels, ils viennent par moment, lorsque Dieu veut changer notre position. Le Saint-Esprit n’avait pas conduit Jésus dans le désert pour qu’il y laisse sa vie. Bien qu’il y ait des bêtes sauvages, bien que le diable en personne fût là pour le tenter, le Seigneur Jésus faisait Son examen afin de quitter la vie de fils de charpentier et commencer pleinement sa vie de Fils de Dieu.

A chaque fois que tu rencontres les moments difficiles, où toutes les portes se referment contre toi, où tout le monde t’abandonne, où il te semble comme Dieu était loin et qu’Il n’entendait plus tes prières, sache que ce n’est l’heure de pleurer, de se plaindre, de rétrograder, de dire que chez Dieu les choses ne marchent pas, mais c’est plutôt l’heure d’affronter l’ennemi dans le désert, c’est l’heure de l’examen. Gloire à Dieu parce que le Saint-Esprit ne nous abandonne pas dans les moments pareils, Il nous inspire la Parole qu’il faut afin de répliquer à l’ennemi.

Le diable reviendra te tenter à chaque fois que Dieu voudra changer ton niveau. Tu ne peux pas changer de niveau sans passer un désert, sans passer par les épreuves. C’est juste comme à l’école, tu ne peux pas passer de classer sans d’abord passer les examens. Si tu passes de classes sans réussir aux examens, les examens de la vie t’attendent. C’est là où tu seras humilié. Tu te rends compte que le Seigneur Jésus avait refusé d’aller dans le désert et jeûner pendant quarante jours et quarante nuits et se dire d’aller directement commencer son ministère ? Il allait être frappé par l’homme possédé des esprits mauvais qui habitait dans le pays des Gadaréniens (dans Matthieu 8 :28-34) comme les sept fils de Scéva dans Actes 13 à 16. Ces derniers ont voulu chasser les démons au nom de Jésus que Paul prêchait. Les démons leur ont dit, Jésus nous connaissons, de même que Paul aussi mais vous, qui êtes-vous ? Et ils étaient tabassés jusqu’à rester nus.

Comment est-ce que ces démons connaissaient le Seigneur Jésus et l’apôtre Paul ? Ces deux hommes étaient des hommes qui priaient et qui jeûnaient. Des hommes remplis de la puissance du Saint-Esprit.
C’est pour cela qu’un jour, à l’absence du Seigneur Jésus, on avait amené à ses disciples un enfant possédé et ces derniers n’arrivaient pas à chasser le démon qui était dans cet enfant. Lorsque le Seigneur Jésus est arrivé sur place, cela n’avait pas demandé plus d’une minute pour que le travail soit fait et que le démon lâche sa victime. Les disciples sont allés demander au Seigneur pourquoi et comment n’ont-ils pas pu chasser ce démon ? Voyons cela dans Matthieu 17, à partir du verset 14, mais c’est le verset 21 qui nous intéresse, la Bible nous dit :

« Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne. »

C’est beau lorsque nous prions et disons au Seigneur comme si nous étions entrain de déclamer un poème avec des rimes bien rangées :
Je suis un enfant de Dieu, je suis une génération élue, Dieu a un plan merveilleux pour moi, un plan de bonheur afin de me donner un avenir et de l’espérance etc. c’est bien beau, c’est bien vrai, cependant, celui qui connait le cœur de Dieu est celui qui connait le chemin par lequel il faut passer, c’est Lui qui sait quel type de fondation tu as besoin pour que le plan de Dieu se réalise dans ta vie. C’est à Lui de préparer et à Lui de te conduire.

Le Saint-Esprit savait que le Seigneur Jésus allait faire face à tous ces démons, au diable qui oppressaient le peuple de Dieu. Il lui fallait jeûner et prier suffisamment afin que le fils de charpentier laisse la place au Fils de Dieu. Il n’était plus question de réparer les chaises, mais il était maintenant question de réparer les vies.

Lorsque le Saint-Esprit te conduit dans le désert, dans les épreuves, soumets-toi et à la fin, tu en sortiras prêt pour affronter ta destinée, ta mission, les prochains niveaux dans lesquels Dieu t’emmène.

Qu’est ce qui se passe après le désert, après la tentation ?

Revenons dans notre passage de Luc 4 :14-15, la Bible nous dit ceci :

« Jésus, revêtu de la puissance de l’Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d’alentour.
Il enseignait dans les synagogues, et il était glorifié par tous. »

Personne ne le connaissait à part dans sa ville natale lorsqu’il était charpentier. Mais lorsqu’il fut revêtu de la puissance de l’Esprit, Il retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d’alentour. En peu de temps, à cause de la puissance du Saint-Esprit son histoire changea. L’heure de sa gloire était venu, pourquoi ? Parce qu’Il avait accepté d’être conduit par le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit ne peut pas te revêtir de Sa puissance tant que tu n’iras pas là où Il te conduit. Ton obéissance à suivre la direction du Saint-Esprit détermine Sa disposition à te remplir de Sa puissance.

Sans la puissance du Saint-Esprit tu seras un homme ordinaire, avec des résultats ordinaires, sans la gloire. C’est la première fois que Jésus a été glorifié de toute sa vie. La gloire nous attend mais il y a un chemin tracé par lequel nous devons passer si nous voulons expérimenter la gloire que Dieu a réservée pour tout un chacun de nous.

Après la Galilée, le Seigneur Jésus est retourné en Nazareth sa ville natale. Lisons et voyons ce qui s’est passé, toujours dans Luc 4, les versets 16 à 21, la Bible nous dit :

« Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture,
et on lui remit le livre du prophète Ésaïe. L’ayant déroulé, il trouva l’endroit où il était écrit:
L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés,
pour publier une année de grâce du Seigneur.
Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s’assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui.
Alors il commença à leur dire: Aujourd’hui cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, est accomplie. »

La Bible dit que c’était sa coutume de faire la lecture. Il faisait partie des frères qui lisaient dans la synagogue, cependant, ce n’était que des lectures simples jusqu’à ce jour où il y eût enfin un accomplissement. Il lisait la parole de Dieu mais ce qu’Il lisait ne s’accomplissait pas. Mais ce jour là après sa lecture il dira, cette parole de l’Ecriture, que vous venez d’entendre, est accomplie.

Le Saint-Esprit nous fait entrer dans le plan de Dieu pour notre vie, le Saint-Esprit nous fait vivre la réalité de tout ce qui est écrit dans la Parole de Dieu. Le Saint-Esprit accomplit la Parole de Dieu. Tant qu’Il n’était pas sur Jésus, le Seigneur Jésus lisait mais il n’y avait aucun accomplissement. Mais les choses changent parce que le Saint-Esprit est là.

Souvenons de ce passage d’Esaïe 34 :16, la Bible nous dit ceci :

« Consultez le livre de l’Éternel, et lisez! Aucun d’eux ne fera défaut, ni l’un ni l’autre ne manqueront; car sa bouche l’a ordonné. C’est son Esprit qui les rassemblera. »

Sans le Saint-Esprit, rien de ce que Dieu a dit pour nos vies, rien de ce que Dieu nous a promis ne pourra devenir réalité. C’est le Saint-Esprit qui rassemble tout ce qui est dans la Parole de Dieu, tout ce que la bouche de Dieu ordonne. D’où, l’importance de nous laisser guider par le Saint-Esprit.

Le Seigneur Jésus a découvert dans la Parole de Dieu ce qui était écrit pour sa vie. Il a découvert son onction. Il a découvert pourquoi est ce que le Saint-Esprit l’avait oint. Ce n’était pas pour rester charpentier mais c’était pour :
– annoncer une bonne nouvelle aux pauvres;
– guérir ceux qui ont le cœur brisé,
– proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue,
– pour renvoyer libres les opprimés,
– publier une année de grâce du Seigneur.

Pour faire ceci, tu n’as pas besoin de clous, tu n’as pas besoin du bois. Pour fixer, réparer la vie des hommes, on a besoin de plus que les outils que tout le monde utilise, nous avons besoin de la puissance de Dieu, nous avons besoin de l’onction du Saint-Esprit et nous ne pouvons pas recevoir cette onction si nous ne laissons pas conduire et guider. Ce que tu fais maintenant, n’est pas nécessairement ce que Dieu veut que tu fasses. C’est pour cela qu’au début, dans notre cri du cœur, j’ai parlé des mots clés de ce mois d’AVRIL – APPEL – VISION- REVELATION- INSPIRATION-LUMIERE. Le Saint-Esprit sait dans quel domaine est ce que Dieu veut que nous puissions évoluer.
Si le Seigneur Jésus était satisfait de son revenu entant que charpentier, aucune âme n’allait être sauvée. Sa venue sur terre n’allait être pas plus qu’une perte.

Si nous sommes sauvés aujourd’hui, c’est parce que le Seigneur Jésus avait choisi de se séparer et de suivre le chemin que le Père avait tracé pour lui en se laissant guider par le Saint-Esprit.

Que Dieu bénisse Sa Parole.


 

As-tu été béni ? N’hésite pas à partager à tes bien-aimés afin qu’eux aussi soient bénis. Ne quitte pas cette page sans nous laisser un commentaire. Et si tu veux soutenir cette œuvre, n’hésite pas à nous contacter, n’hésite pas à consulter ce projet qui va te bénéficier à toi et à moi ici bas et dans l’éternité, le projet BRILLONS TOUS COMME LES ETOILES. Tu peux nous contacter à ce numéro : +243812235653 ou par email : wbbministries@outlook.fr Que Dieu te bénisse au nom de Jésus.

4 réponses

  1. Merci seigneur pour cette parole qui nous fortifie, merci pour ton serviteur mon Dieu. Étant ta puissance sur tes enfants, afin que le diable soit vaincu. Merci père céleste pour tout car tu es digne adoré, glorifié, merci père, béni tes serviteurs et ainsi que tes enfants, amen.

  2. Amen merci papa wisdom Bomolo pour l’enseignement de la parole de Dieu…. Merci seigneur jésus christ , Merci chers saint esprit

  3. Merci Seigneur pour ta parole de ce jour.  »Qu’ils son beaux,sur les montagne les pieds de celui qui apportent de bonnes nouvelles…. »(Essaie 52v7). Dieu vous bénisse bien aimé wisdom. Amen.

Laisser un commentaire