Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi – 2ème : « Qui est le Saint-Esprit »

Jeudi 02 Avril 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur d’Avril 2015 : O Père ! Remplis-moi de Ton Esprit-Saint
Série d’enseignements : «Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi – 2ème partie»
Sous-thème : « Qui est le Saint-Esprit ? »


Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, le Saint-Esprit me dit de te dire que s’Il peut donner la vie à la poussière de la terre, Il peut aussi donner la vie à ton corps mortel. (Romains 8 :11 ; Ezéchiel 37 :9-10)


Avant d’avancer dans la deuxième partie de cet enseignement sur la personne la plus importante de la terre, le Saint-Esprit de Dieu, nous allons commencer par le présenter. Comme nous l’avions dire hier, nous ne voulons pas donner cet enseignement comme un cours théorique, mais nous voulons le faire de la manière que Lui-même le Saint-Esprit va nous guider, de manière que cela soit plus vivant et non pas un document ou un livre sans vie qui donne une connaissance intellectuelle. Le désire de mon cœur est qu’en lisant chaque ligne de cet enseignement que nos vies, ta vie, la mienne soit changée, renouvelée, améliorée, vivifiée, revêtue de force et de puissance afin que rien ne reste intact en nous, que tout change en commençant par le dedans jusqu’au dehors.

Qui est le Saint-Esprit ?

A la première partie, nous avions vu que le Saint-Esprit existait avant la fondation du monde, qu’Il existait avant que l’on ne commence à compter les jours, c’est-à-dire qu’Il existait avant que le temps ne soit. S’Il existait avant le temps, c’est qu’Il ne vit pas dans le temps, qu’Il vit en dehors du temps.
La première mention de temps, des jours commence dans la création, hors le Saint-Esprit dans Genèse 1 :2, nous montre que le Saint-Esprit existait avant que le monde ne soit créé. Voyons ce que la Bible dit dans ce passage:

« La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. »

Et lisons la première mention du jour dans la création dans Genèse 1, les versets 3 à 5 nous disent ceci :

« Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.
Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres.
Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour.»

C’est dans le verset 3 que la création a commencé. Et au verset 5, Dieu appela la lumière qu’Il avait créée jour et les ténèbres nuit et ce fût le premier jour, puis il eut un soir, et il eut un matin : ce fut le premier jour.

Le Saint Esprit est l’Esprit de Dieu

Comme nous venons de le lire dans ce passage, le Saint-Esprit, pour la première fois que Son nom est mentionné dans la Bible est présenté comme étant l’Esprit de Dieu.
Le mois passé, alors que nous parlions des exploits, nous avions vu que Dieu s’était présente à Moïse comme Je suis, comme le Seigneur, comme l’Eternel. Si Dieu est Eternel, ce que Son Esprit aussi est Eternel. Le caractère d’éternité n’est attribué qu’à Dieu et Dieu seul. Si le Saint-Esprit est Eternel, cela veut dire tout simplement que le Saint-Esprit est Dieu.

Le Saint-Esprit est la troisième personne de la divinité

Le Saint-Esprit en tant que Dieu est la troisième personne de la divinité, c’est ce qu’on appelle la trinité, que plusieurs personnes contestent, mais loin de nous l’idée d’entrer dans les vaines discussions qui n’apportent pas la vie. Nous partageons ce qui est influence directement notre vie actuelle et qui a aussi un impact jusque dans l’éternité.

Nous allons voir, déjà dans Genèse 1er, la vérité sur la divinité du Saint-Esprit et de la trinité. Laisse dire en passant aussi que le mot trinité n’est nulle part mentionnée dans la Bible, mais en lisant plusieurs passages Bibliques, nous découvrons cette vérité des Trois personnes en Dieu qui sont et ne forment qu’Une seule Personne, Dieu. C’est ainsi même que nous parlons au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Voyons rapidement Jean 1 :1-3, et puis le verset la Bible nous dit ceci :

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle…

Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père »

Nous voyons dans ces passages que la Parole était au commencement avec Dieu, que la Parole était Dieu et que tout a été créé par la Parole et finalement, cette Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité. Là, on nous parle de la personne du Fils, le Seigneur Jésus qui a habité par nous en chair. C’est pour cela qu’on l’appelle Emmanuel, Dieu parmi nous. (Matthieu 1 :23)

Si la Parole est Jésus, si la Parole était avec Dieu au commencement, si tout a été fait par la Parole, selon Jean 1, si nous retournons dans Genèse premier, nous voir les trois personnes, Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint-Esprit en action.

J’explique, suivons :

L’Esprit de Dieu se mouvait…la présence du Saint-Esprit…
Dieu dit : que la lumière…l’action de dire, c’est tout simplement déclarer la parole, c’est-à-dire que Dieu a libéré le Fils, afin qu’Il créé la lumière par la puissance du Saint-Esprit.

J’espère que je me suis fait comprendre. C’est ce que nous pouvons ressortir si nous lisons et comparons Genèse 1er et Jean 1er.

Une autre chose qui prouve la divinité de Dieu et le fait que la trinité puisse exister est leur manifestation chacun dans une dispensation à Lui. Lorsque nous lisons l’Ancien Testament jusqu’à la mort naissance de Jésus, c’était la dispensation de Dieu le Père. C’est Dieu qui s’est révélé à Abraham et par Sa descendance, Il a suscité les enfants d’Israël qui se sont retrouvé en Egypte, qu’Il a envoyé Moïse pour libérer et une histoire d’un Dieu et un peuple commença. Dieu était directement le Dieu et le roi d’Israël. Le peuple d’Israël n’avait pas de rois comme tous les autres peuples du monde. Ils étaient dirigés par Dieu Lui-même qui utilisait les prophètes et les juges. C’est ainsi que lorsque Samuel est devenu vieux, les enfants d’Israël sont allés auprès de lui afin de lui demander d’établir un roi à leur tête. C’est ainsi, qu’il y a eu Saül, David, ainsi de suite jusqu’à ce que Dieu Lui-même reprenne le trône en la personne de Jésus-Christ, le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs. C’est pour cela que la condition pour devenir enfant de Dieu est que la personne puisse recevoir Jésus-Christ, Dieu dans sa vie, non pas seulement comme le Sauveur mais aussi comme le Seigneur. (1 Samuel 8 ; Actes 13 :21) Et lorsque nous lisons ce passage, nous voyons comme Dieu disait à Samuel que c’était plutôt Lui, Dieu, que le peuple rejetait. Voilà que le peuple de Dieu avait demandé d’être conduit par un homme.

Cependant, Dieu ne laissait pas le roi comme cela, ils étaient tous oints afin que le Saint-Esprit les saisissent afin qu’ils aient la capacité de régner. Poursuivons, c’est pour cela lorsqu’ils se sont retrouvés esclaves des Romains, à la naissance, puis à la manifestation de Jésus, puisqu’ils attendaient le Messie, le Sauveur, c’est pour cela qu’ils ont essayé de faire de Jésus-Christ Roi, mais Sa royauté n’était pas de ce monde. Même à Sa naissance, les rois mages sont venus chercher et adorer le roi des juifs. (Matthieu 2 :1 ; 21 :5 ; 27 :11, 37 ; Luc 19 :38 ; Jean 6 :15)

Donc, je disais, qu’il y a eut la dispensation de Dieu le Père qui a duré depuis le temps d’Abraham jusqu’au Seigneur Jésus, la dispensation de Jésus, depuis sa naissance jusqu’à Son ascension au ciel. Le Seigneur Jésus n’avait pas traîné sur terre, Il n’a vécu que pendant 33 ans et demi et devait vite rentrer pour que le Saint Esprit vienne.

Il a dit dans Jean 16 :7, la Bible nous dit :

« Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. »

Lors de la chute de l’homme dans le jardin, Dieu avait élaboré un plan afin de sauver l’homme de la mort, de l’emprise de l’ennemi, le diable, le serpent ancien. C’est ainsi qu’Il avait promis d’envoyer Jésus dès Genèse 1 lorsqu’Il a parlé de la postérité de la femme. (Genèse 3 :15)
Le Fils, le Seigneur Jésus avait pour mission de venir sauver l’humanité. C’est pour cela que Jean 3 :16 dit, car Dieu a tant aimé le monde, qu’Il a donné Son Fils unique (Jésus) afin que quiconque croit en Lui, ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.
Etant venu en chair, le Seigneur Jésus était 100% homme et 100% Dieu. A cause de la limite de Sa chair, Il s’était choisi les disciples afin que ces derniers après Son départ, après qu’Il aurait racheté l’humanité puisse continuer le travail de gagner les âmes, de faire de toutes les nations des disciples. (Matthieu 28 :18-19)

C’est ainsi que le Fils qui fut la promesse de Genèse 3 :15, Lui aussi fut la promesse d’aller prier pour nous, afin que le Père, Dieu puisse nous donner le Saint-Esprit comme Il l’avait aussi promis dans Joël 2 :28. Pour cela, qu’Il dira aux disciples alors qu’Il montait au ciel de ne pas quitter Jérusalem, d’y rester, d’attendre la promesse. D’où, le jour de la pentecôte, le 50ème jour d’attente dans la prière, le grand jour fut ainsi arrivé et le Saint-Esprit dans Actes 2 :1-4 descendit sur terre, sur les disciples juste comme le Père et le Fils avaient promis.

Depuis Actes 2, jusque maintenant que tu es entrain de me lire, le Saint-Esprit est toujours à l’œuvre. C’est pour cela, que je parle de la dispensation du Saint-Esprit. Rien du fait qu’une dispensation toute entière Lui soit confiée, cela prouve que le Saint-Esprit est réellement Dieu, et qu’Il est aussi la troisième personne de la divinité. Après la dispensation du Saint-Esprit, ce sera tout simplement la fin du monde, l’enlèvement et tous les autres événements qui viendront pour enfin passer de ce monde, à la nouvelle Jérusalem, à la nouvelle terre.

C’est de cette manière que le Saint-Esprit m’a mis à cœur de te Le présenter. Et comme je ne peux pas m’arrêter jusqu’à une connaissance, qu’il faut qu’il y ait aussi quelque chose à laquelle tu dois t’entendre que le Saint-Esprit fasse pour toi, je reviens à ce que j’avais dit au début, au sujet de ce que le Saint-Esprit m’avait le dit le matin :

S’Il peut donner la vie à la poussière, Il peut aussi te donner la vie

Lors de la création de l’homme, Dieu ne l’avait pas créé juste comme Il a créé les plantes, les animaux en déclarant juste une parole, mais Il avait engagé toute la divinité en disant, lisons Genèse 1 :26-27 :

« Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.
Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. »

Remarquons qu’Il a dit : « Faisons l’homme ». Faisons, c’est la première personne du pluriel. C’est-à-dire que Dieu le Père n’était pas Seul. Certainement qu’il y avait Dieu le Fils, et Dieu le Saint-Esprit avec Lui. A chaque fois, alors qu’on avance et que nous tomberons d’un passage qui nous parle de divinité, où l’on parle de Dieu le Père, le Fils, et le Saint-Esprit, nous aurons toujours à le ressortir.

Avançons dans Genèse 2, pour voir un détail très important que Genèse 1 :26-27 ne nous a pas donné.

Genèse 2 :7 nous dit :

« L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. »

Dieu avait déjà libéré la Parole en disant faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance et dans ce passage, Dieu entre en action et forme l’homme de la poussière de la terre. Donc, Dieu prit la poussière, juste comme les sculpteurs, Il sculpta l’homme. A ce niveau, l’homme n’était pas différent d’une statue en argile. Cependant, Il ne s’est pas arrêté là, la suite nous dit, Il souffla dans ses narines le souffle de vie…lorsqu’on parle du souffle dans la Parole de Dieu, on parle du Saint Esprit. L’expression… « il souffla » se répète deux fois dans la Bible et est toujours en relation avec le Saint Esprit.

La première fois, dans ce passage, c’était afin de faire que l’homme, la poussière devienne un être vivant. Et dans Jean 20 :22, c’était pour que les disciples naissent de nouveau. C’est-à-dire à la nouvelle naissance. Lisons cela :

« Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. »

Si nous allons dans Ezéchiel 37, on nous parle de la vallée des ossements desséchés. C’était une situation terriblement impossible et désespérée, une situation close, une situation qui ne demandait que l’intervention du Souffle de vie, du Saint-Esprit.

Lisons le verset 3, nous dit ceci :

« Il me dit: Fils de l’homme, ces os pourront-ils revivre? Je répondis: Seigneur Éternel, tu le sais. »

Peut être que lorsque tu regardes ta vie, ta situation, tu es comme ces ossements desséchés. Lorsque tu regardes la vie de ce membre de ta famille, depuis des années, il ou elle sombre dans la maladie, dans l’ombre de la mort, les médecins ne peuvent rien quant à sa situation. Sa maladie devient un sujet d’études pour les médecins. Le Saint-Esprit me dit de te dire qu’Il peut souffler la vie en cette personne et qu’elle revive. Le Saint-Esprit peut souffler sur ta vie spirituelle, sur tous les aspects de ton être, ton corps, ton âme et ton esprit. Le Saint-Esprit peut souffle sur ton travail, sur ton mariage, sur tes études, sur tout ce qui te concerne. Et ce qu’Il compte faire maintenant dans ta vie. Tu vas faire la prière à la fin et lui demander de souffler sur ce domaine qui demande un nouveau souffle, un souffle vivant.

Et les versets 9 :14 nous disent :

« Il me dit: Prophétise, et parle à l’esprit! Prophétise, fils de l’homme, et dis à l’esprit: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu’ils revivent!
Je prophétisai, selon l’ordre qu’il m’avait donné. Et l’esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds: c’était une armée nombreuse, très nombreuse.
Il me dit: Fils de l’homme, ces os, c’est toute la maison d’Israël. Voici, ils disent: Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus!
Prophétise donc, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Voici, j’ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d’Israël.
Et vous saurez que je suis l’Éternel, lorsque j’ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple!
Je mettrai mon Esprit en vous, et vous vivrez; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l’Éternel, j’ai parlé et agi, dit l’Éternel. »

Clôturons aujourd’hui avec Romains 8 :11, la Bible nous dit ceci :

« Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. »

Si un mort peut ressusciter, ce que celui qui encore en vie peut être vivifié.

Dans cette série sur le Saint-Esprit, je ne veux pas que ce soit théorique, tu lis et après ce fini. Prend la responsabilité de prendre ta vie en main en engageant le Saint-Esprit, Sa puissance dans le domaine endommagé de ta vie. Prend la responsabilité sur ton corps souffrant, sur ce membre de famille, prophétise sur ta vie. Prophétiser, c’est seulement déclarer la Parole de Dieu. Le Saint-Esprit est là pour t’inspirer, ce que tu peux dire contre cette situation. La Bible parle de la même situation. Localise ces promesses et déclare-les dans ta vie.
Ne pense pas que c’est un hasard que tu sois face à ces enseignements. Dieu veut changer complètement ta vie, ta situation.
Ne ferme pas ta bouche. Dès maintenant, tu dois à tout moment parler au Saint-Esprit, Lui poser des questions, et prophétiser sur ta vie, sur ce qui se passe autour de toi. Clique ici, pour la prière liée à cet enseignement.

Nous soutenir

6 commentaires sur « Cher Saint-Esprit, je désire une nouvelle expérience avec Toi – 2ème : « Qui est le Saint-Esprit » »

  • Merci pour Ta parole Seigneur! Oui je veux expérimenter la puissance du Saint Esprit, ce sera bien de ma faute si je ne me prends pas à charge car Il vit bien en moi, Esprit restaurateur, il me suffit juste de le réaliser.. Que Dieu vous bénisse papa Wisdom

  • Ameeeeeeeen,merci Seigneur pour ta parole,je veux vraiment connaitre et expérimenter la puissance du Saint Esprit dans ma vie à jamais!

  • Ameeeeeeeen,merci Seigneur pour ta parole,je veux vraiment connaitre et expérimenter la puissance du Saint Esprit dans ma vie à jamais! Dieu vous bénisse,bien aimé frère Wisdom!

  • cher et doux Saint-Esprit stp je veux devenir ton amie. acceptes-moi,conduit moi,surveille-moi,enseigne-moi et installe-moi stp. je t’aime vrement et je te desir.

  • Amen amen souffle ds ma vie ESPRIT DU DIEU VIVANT souffle souffle dans le nom de jésus christ souffle
    Cet enseignement est puissant puissant
    Je déclare recevoir les miracles auxquels je mattd car il es fidele

Laisser un commentaire