Mener une vie d’exploits avec Dieu – 28ème partie: « La place de l’obéissance »

Dimanche 29 Mars 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur de Mars 2015 : Père ! Que je fasse des exploits avec Toi !
Série d’enseignements : « Mener une vie d’exploits avec Dieu – 28ème partie»
Sous thème : « La place de l’obéissance »


 

Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’Il ne prend pas plaisir à autre chose qu’à l’obéissance. C’est elle qui garantit tout dans ta vie y compris Sa présence. (1 Samuel 15 :22-23)


 

La place de l’obéissance

Nous sommes sûrement entrain d’atterrir pour le mois de Mars, et directement décoller avec le mois d’Avril. Nous terminons le troisième trimestre de l’année pour passer au deuxième trimestre de l’année. Dieu est Fidèle et Juste. Il ne cesse de nous envoyer Sa Parole chaque matin, sept jours sur sept, chaque mois de puis le début du mois de Septembre 2014.

Nous avions vu la place de la Parole de Dieu, de la foi, du courage et aujourd’hui, nous considérons un amplificateur très important, un ingrédient des exploits qui ne doit jamais manquer : l’obéissance.

C’est quoi l’obéissance ?

L’obéissance c’est l’action de celui, de celle qui obéit.
La disposition à obéir, habitude d’obéir, soumission d’esprit aux ordres des supérieurs.

Définissons obéir maintenant pour que nous ayons une idée claire.

Obéir, c’est se soumettre à une demande, une règle ou une obligation d’une personne ; exécuter un ordre donné.
C’est être soumis à ;
C’est se laisser gouverner.
En ce qui nous concerne, nous dirons l’obéissance c’est la disposition d’obéir à Dieu, notre habitude d’obéir à Dieu, de nous soumettre à Sa Parole, à Sa volonté, de nous laisser conduire par Son Esprit Saint.

Notons qu’à chaque fois que nous allons parler obéissance, nous faisons allusion à l’obéissance à Dieu. L’obéissance à Dieu est la clef principale pour accéder à notre vie d’exploits avec Dieu. L’obéissance à Dieu est le raccourci pour entrer dans Sa terre promise. L’obéissance à Dieu, c’est se brancher directement à Dieu et Le laisser prendre l’absolu contrôle de tout ce qui nous concerne.
Nous pouvons aussi dire que l’obéissance à Dieu est la même chose avec la crainte de l’Eternel.
L’obéissance est ce qui manque à plusieurs personnes. C’est ce que Dieu cherche à voir dans le cœur de tout un chacun. L’obéissance à Dieu est au dessus de toute apparence. L’obéissance à Dieu a à voir avec la sincérité du cœur, être un avec Dieu, avec Sa Parole, avec Sa volonté. Elle est la plus grande clé pour mener une vie d’exploits, pour avoir la vitesse dans l’accomplissement du plan de Dieu pour notre vie, pour dominer notre monde et résister l’ennemi, le diable.

L’obéissance vaut mieux que le sacrifice

De nos jours, plusieurs personnes cherchent à se faire voir par leurs sacrifices, cependant, l’obéissance, la soumission, c’est quelque chose qui concerne le cœur. C’est le cœur de l’homme qui s’attache au cœur de Dieu ou vice versa. Je t’attends à Dieu, je fais ce que Dieu me dit peu importe ce qui va arriver.

Nous allons traîner dans ce passage de 1 Samuel 15 :22-23 :

« Samuel dit: L’Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Éternel? Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers.
Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l’Éternel, il te rejette aussi comme roi. »

Voyons ce que la version Parole de Vie dit dans le même passage :

« Alors Samuel dit : Qu’est ce que le Seigneur aime mieux ? L’obéissance à sa parole ou bien les sacrifices d’animaux ? L’obéissance vaut mieux que les sacrifices des animaux les plus gros. Oui, refuser d’obéir, c’est aussi grave que consulter les devins. Résister au Seigneur, c’est aussi grave que d’adorer les faux dieux. Tu as rejeté les ordres du Seigneur. Alors le Seigneur te rejette aussi : tu n’es plus roi ! »

La version Darby nous dit ceci :

« Et Samuel dit : L’Eternel prend il plaisir aux holocaustes et aux sacrifices, comme à ce qu’on écoute la voix de l’Eternel ? Voici, écouter est meilleur que sacrifice, prêter l’oreille, meilleur que la graisse des béliers ;
Car la rébellion est comme le péché de divination, et l’obstination comme l’idolâtrie et des téraphim. Parce que tu as rejeté la parole de l’Eternel, il t’a aussi rejeté comme roi. »

Les trois différentes versions nous donnent une idée très claire de la pensée de Dieu sur l’obéissance.
Et sincèrement, j’ai une petite peur parce que je me rends compte que l’obéissance est plus sensible que nous le pensons. L’obéissance va au-delà de tout ce que nous pouvons faire, de tout ce que nous pouvons offrir à Dieu. Peu importe ce que nous faisons, il suffit d’une petite désobéissance pour passer à côté de notre royauté, à côté de notre destinée.
L’obéissance est ce qui nous colle à Dieu et en même temps avec notre destinée.

Celui qui désobéit à Dieu, peu importe le degré de la désobéissance n’est pas différent d’un idolâtre ou encore de quelqu’un qui consulte les devins. Lorsque nous désobéissons à Dieu, nous résistons. C’est-à-dire que nous devenons directement ennemis de Dieu sans le savoir. Et partout dans le monde nous savons comment est ce qu’on traite les rebelles. On ne joue pas avec la rébellion, on écrase la rébellion.
Je suis entrain de mélanger les deux directement pour avancer vite.

L’obéissance garantit notre trône mais la désobéissance nous en prive automatiquement.
L’obéissance fait que nous puissions être acceptés par Dieu et désobéissance fait que nous puissions être rejetés par Dieu.

Rien qu’avec ce que Samuel dit dans ce passage, nous allons nous rendre compte qu’il y a plusieurs personnes qui sont rejetées par Dieu. Et Dieu ne blague pas avec Sa Parole. Si Dieu dit que tu es rejeté, tu es rejeté.

Ce qui s’est passé après est que l’Esprit de Dieu avait directement quitté Saül et être remplacé par un esprit impur qui le tourmentait désormais.
Il est resté roi pendant quelques années en plus, mais sans Dieu, jusqu’à ce qu’il mourut.
Vivre sans Dieu n’est pas différent de mourir. En réalité, la mort commence dans la désobéissance, nous nous séparons de Dieu. L’Esprit Saint se retire de nous. Nous restons vides. Et comme la nature n’admet pas le vide, les esprits mauvais vont profiter du vide laissé par Dieu afin de le combler.

C’est pour cela que David, le roi qui l’a remplacé, ne blaguait pas avec la repentance, Il ne blaguait pas avec les actions de grâces, la louange, l’adoration et la prière. Bien qu’occuper en étant roi, il était tout le temps entrain de chercher à plaire au Roi des rois.

Ce n’est pas pour rien que David chantait en tout temps pour Dieu. Il tenait à tout prix garder la présence de Dieu. Il n’hésitait pas à s’humilier au cas où un péché se retrouvait dans son cœur. Il était témoin de qu’est ce que c’était que de manquer l’Esprit de Dieu.

Lorsque tu lis le Psaume le plus long, c’est le 119. C’est là où David parle de lois du Seigneur, de la Parole du Seigneur, des ordonnances, des préceptes, des prescriptions de Dieu. Lorsqu’on parle de l’obéissance, c’est par rapport à ce que Dieu dit, par rapport à Ses préceptes, Ses commandements.

Dans le Psaume 119, que nous trouverons des versets tellement :

11 : « Je serre ta parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi. » qui montre comment David tenait à plaire à Dieu. Et on ne peut pas plaire à Dieu sans obéir à Sa Parole. C’est même la raison pour laquelle Dieu l’avait appelé l’homme selon mon cœur. Il cherchait à tout moment à plaire à Dieu, à être agréable à Dieu.

103 : « Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier. » qui montre la valeur que David accordait à la Parole de Dieu, c’est-à-dire que sans la parole de Dieu, sa vie serait sans lumière, son entier sera ténébreux.

164 : « Sept fois le jour je te célèbre, à cause des lois de ta justice. » qui montre comment David tenait à la Parole de Dieu, et pour cela, il louait Dieu sept fois le jour. Bien qu’il était un roi, un guerrier, mais il s’assurait chaque jour de louer Dieu sept fois.

Quelle est la place que tu accordes à la Parole de Dieu. Aujourd’hui, nous sommes tous occupés chacun avec ses affaires et nous n’accordons aucune place à la Parole de Dieu. Et pourtant, c’est ce qui garantit notre vie, notre destinée, notre avenir, nos exploits, notre paix, notre joie et tout ce dont nous avons besoin pour vivre. Nous ne pouvons pas parler de l’obéissance sans parler de la Parole de Dieu parce que Dieu est Sa Parole.

L’obéissance à Dieu, à Sa Parole garantit la présence de Dieu, de Son Esprit en nous.

Une fois, que le Saül avait désobéi à Dieu, l’Esprit de Dieu l’avait directement quitté.
C’est la raison pour laquelle, sachant cela, David n’arrêtait pas de prier que Dieu ne puisse pas le rejeter et qu’Il ne puisse lui retirer son Esprit.

Voyons cela dans le Psaume 51 :13, la Bible nous dit ceci :

« Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton Esprit Saint. »

L’obéissance est ce qui nous garantit la présence de Dieu, la présence de Son Esprit Saint en nous. C’est ce qui nous garantit Dieu. Si nous avons Dieu, les exploits deviennent une chose facile pour nous, si nous avons Dieu, la victoire devient une chose facile pour nous parce que Dieu sait mieux le faire.

Toujours dans le Psaume 51, le verset 12 dit ceci :
« O Dieu! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé. »

Voilà ce qui a été tout le temps de sujet de prière de David. Je vais nous inviter à faire cette même prière. Que chacun s’assure de Sa bonne relation avec Dieu. Rassure-toi que Dieu ne t’a pas rejeté.

Que Dieu bénisse Sa Parole.

(A suivre…)
As-tu été béni ? Ne quitte pas le site sans jeter un coup d’œil dans les autres rubriques. Tu peux aussi te joindre à nous afin de nous aider à apporter la Parole de Foi, Espérance et Vie dans la vie de plusieurs en participant au projet : « BRILLONS TOUS COMME LES ETOILES A TOUJOURS ET A PERPETUITE ». Que Dieu te bénisse !

4 commentaires sur « Mener une vie d’exploits avec Dieu – 28ème partie: « La place de l’obéissance » »

  • Amen, oh,Seigneur,l’obéissance à tes commandement j’en fait ma devise mais tu me connais si je le fait ou non;Père corrige-moi,si je ne t’obéis pas,n’es-tu pas mon Père céleste! Enseigne-moi l’obéissance à tes commandements!

  • Amen, amen, amen. Seigneur crée en moi un cœur qui te craint et qui obéit totalement à ta parole ! !

  • Amen, que Dieu vous benisse. Je veux me soumettre a la volonté et etre vraiment obeissant a Dieu. Amen

Laisser un commentaire