Vendredi 20 Mars 2015
Parole Prophétique de l’Année : Je suis l’Expression de la Grâce de Dieu
Cri du cœur de Mars 2015 : Père ! Que je fasse des exploits avec Toi !
Série d’enseignements : « Mener une vie d’exploits avec Dieu – 19ème partie»
Sous thème : «En route vers une vie d’exploits !»


 

Dieu fixe de nouveau un jour :

Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’Il ne va utiliser que ce que tu as en main pour en faire un instrument des signes et merveilles (Exode 4 :2-4)


 

Avec tout ce que nous venons de voir depuis que ces enseignements ont commencé, je vais commencer par dire ceci, que tu ne peux pas mener une vie d’exploits par hasard. Tu dois premièrement connaître ton appel, le plan de Dieu pour ta vie. Dans quel domaine est-ce que Dieu m’appelle à marcher pour lui ?
Dans Exode, le chapitre 3 que nous avions vu avant-hier nous donne tous les éléments de l’analyse d’une vision. Note que la vision est tout simplement la révélation du plan de Dieu pour ta vie.

La réussite de l’accomplissement de cette vision est garantie par l’accompagnement ou le soutien du Donneur de la vision, c’est-à-dire de Dieu. Dieu nous donne toutes les informations possibles par rapport à là où nous devons aller, quand il faut y aller, qu’est ce qu’il faut faire, comment il faut le faire avec quel outil ?

Au chapitre 4, la première partie qui va du 1er au 17 verset, Dieu nous assure qu’il ne s’agit pas de notre effort personnel ou de nos capacités humaines. L’état dans lequel Dieu nous rencontre et veut nous envoyer n’est doit pas constitué une raison pour refuser de répondre à l’appel de Dieu. Le fait de ne pas être qualifié en se regardant soi-même n’empêche nullement Dieu de pouvoir nous utiliser. C’est pour cela que nous avions dit que notre handicap n’handicape pas du tout Dieu.

Si Dieu te demande de faire quelque chose en nom, ne regarde pas tes qualifications naturelles, tes différents diplômes mais ce dont tu as besoin c’est tout simplement l’obéissance et la soumission à Dieu.

Le Retour de Moïse en Egypte

Considérons maintenant la dernière partie du chapitre 4, du verset 18 au 31. Bien aimé, peu importe ce que tu n’as pu accomplir tes propres forces, si cela est en ligne avec le plan de Dieu pour ta vie, tu arrives à Le rencontrer, sache que Dieu est capable de te donne l’outil qu’il faut afin que tu accomplisses cela.
A considérer la vie de Moïse, nous allons remarquer que ce qu’il faisait chez son beau père était juste comme un travail passe temps, ou comme on dit, faute de mieux mais cependant, Dieu préparer Moïse afin qu’à la suite il devienne berger du troupeau de Dieu.
J’aime toujours dire aux jeunes gens ou aux personnes que je rencontre que les choses que nous faisons de temps en temps, par moment semblent juste être de passe temps, mais en réalité, Dieu les utilise afin de nous préparer à entrer dans la vraie chose qu’Il a préparée pour nous.
Ainsi dirait, tout ce que tu fais maintenant te prépare à ce que tu feras demain.
Ne néglige pas ce que tu fais maintenant. Quand tu regardes l’histoire de Moïse, lorsqu’il est allé tuer les égyptiens, ce n’est pas Dieu qui lui avait envoyé. Quand il est allé chez Jéthro et a commencé à paître ses troupeaux, ce n’est pas Dieu qui lui avait demandé cela. Mais lorsque tu mets tous ces faits ensemble tu te rendras compte qu’il avait fallu que Moïse une chose qui fera qu’il puisse quitter l’Egypte et se retrouver dans le pays de Madian et là apprendre le travail de Berger.
Ce que je vais dire par là est qu’en Moïse, il y avait déjà le plan de Dieu tout tracé sauf que lui-même n’était pas au courant.
Regarde dans ta vie, si tu réfléchis bien, tu considères certains événements qui ont lieu dans ta vie, certaines décisions que tu avais prises sans le savoir, certains de tes choix ou des personnes que tu as rencontré comme amis ou ennemis, c’est comme si tout devait se faire comme cela s’est fait. Je ne sais pas si tu arrives à saisir ce que je veux dire. C’est-à-dire que de fois, nous entrons dans le plan de Dieu sans le savoir par nous-mêmes. Comment ? Pourquoi ? Parce que Dieu place en nous ce dont nous avons besoin pour notre accomplissement sur terre. Ainsi, ce qu’Il a mis en nous comme talents, comme capacités nous pousseront à faire des choses qui tendront vers ce qu’Il avait planifié pour nous.
Toutefois, c’est notre rencontre avec Lui qui vient renforcer cela, qui vient donner un vrai sens à ce que nous sommes et devons faire réellement. Notre rencontre avec Dieu nous permet d’avoir sur nous et ce que nous avons comme outil de travail l’onction de Dieu. Dieu s’implique dans ce que nous faisons. Dieu devient notre partenaire.
C’est comme :

La verge de Moïse

Lorsque tu lis le verset 2 à 4 du chapitre 4 d’Exode, la Bible nous dit ceci :

« L’Éternel lui dit: Qu’y a-t-il dans ta main? Il répondit: Une verge.
L’Éternel dit: Jette-la par terre. Il la jeta par terre, et elle devint un serpent. Moïse fuyait devant lui.
L’Éternel dit à Moïse: Étends ta main, et saisis-le par la queue. Il étendit la main et le saisit et le serpent redevint une verge dans sa main. »

Dieu n’avait pas fait tomber une verge du ciel que Moïse devait utiliser. Dieu a utilisé la même verge que Moïse avait déjà en main. Il y a des choses que nous avons avec nous ou en nous que lorsque Dieu les touchera commenceront à nous étonner nous-mêmes. Moïse a commencé à fuir sa propre verge parce qu’elle avait changé de nature avec la Parole de Dieu. Dieu a le pouvoir de changer la nature de tout ce que nous avons.
Plus tard, nous verrons que dans ce monde, nous ne devons pas rester sans un appui surnaturel. Il y a de ceux qui recourent aux fétichismes, à la magie, à l’occultisme, mais tout cela est inférieur, de loin inférieur au fait juste d’être un enfant de Dieu.
Cette verge de Moïse était comme toute autre verge que d’autres bergers pouvaient utiliser, juste comme un pinceau pour un peintre etc.

Au verset du 17, Dieu lui dira encore de prendre cette verge car avec il fera des prodiges.
C’est ainsi que le verset 20 nous dit :

« Moïse prit sa femme et ses fils, les fit monter sur des ânes, et retourna dans le pays d’Égypte. Il prit dans sa main la verge de Dieu. »

Ce qui était avant appelé la verge de Moïse est devenue maintenant la verge de Dieu. Pourquoi la verge de Dieu, parce que ce n’était plus un instrument utilisé pour paître le troupeau mais pour accomplir les prodiges. A vrai dire, lorsqu’on parle de la verge de Moïse, elle représente la Parole de Dieu. C’est avec la Parole de Dieu que nous serons capables d’accomplir des signes.

Je vais soulever quelque chose de très importante avant de clôturer pour aujourd’hui, j’appelle cela :

La libération

La mission de Moïse ne lui avait pas été prophétisée, il n’avait pas eu un songe ou une vision, il avait personnellement rencontré Dieu. Cependant, ce dernier n’est pas parti directement sans prévenir son beau père, sans prendre sa famille avec lui.
C’est-à-dire que lorsque Dieu t’appelle pour une mission, ton propre ministère, il faudrait que tu te sépares bien d’avec la personne pour qui tu travaillais.
Surtout pour ceux qui sont dans le domaine de la chaire, ou l’évangile. Il faut bien se séparer et non pas créer des problèmes.
Il y a une part de la responsabilité de la personne à qui Dieu a donné une autre mission et celle auprès de qui elle travaillait.
Ce qui est grave aujourd’hui est que plusieurs serviteurs de Dieu ne considère plus les intérêts de Dieu mais plutôt ceux de leurs propres ministères. Ils ont du mal à libérer les personnes que Dieu envoie pour aller faire autre chose. Je ne dis pas que c’est tout le monde qui fait cela mais une grande partie. Il y a même ceux qui diabolise ceux qui partent soit disant qu’ils n’ont pas reçus la bénédiction, soit disant qu’ils sont rebelles etc.
Nous ne sommes pas tous appelés à rester ensemble, à faire les mêmes choses, il viendra un jour où Dieu peut nous demander de faire quelque chose d’autres.

C’est pour cela dans les Actes des apôtres 13 :2, la Bible nous dit ceci :

« Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’oeuvre à laquelle je les ai appelés. »
Ils étaient tous membres de l’église d’Antioche, mais le Saint-Esprit a dit que l’on mette à part Barnabas et Saul. C’est-à-dire qu’on les libère pour ce à quoi Dieu les appelle.

Jéthro n’avait pas retenu Moïse un seul instant mais l’avait libéré pour qu’il se rende en Egypte où Dieu l’envoyait.

Nous pouvons voir cela au verset 18 :

« Moïse s’en alla; et de retour auprès de Jéthro, son beau-père, il lui dit: Laisse-moi, je te prie, aller rejoindre mes frères qui sont en Égypte, afin que je voie s’ils sont encore vivants. Jéthro dit à Moïse: Va en paix. »

Moïse, bien qu’il avait rencontré Dieu face à face a quand même demandé l’autorisation de son beau père et ce dernier le béni. Il lui a dit : Va en paix.

Je termine par ceci :

Ceux qui en veulent à ta vie

Lorsqu’on parle de bénir et de prier pour nos ennemis, note qu’il y a ennemi et ennemi. Lorsque le Seigneur Jésus avait parlé de cela, Il avait mentionné même les gens de la même maison, la même famille.
Cependant, le diable aussi est un ennemi. Faut-il prier aussi pour le diable ? Jamais.
Sachons qu’il y a de ces ennemis pour qui nous ne devons pas prier, mais contre qui nous devons prier. Pourquoi ? Parce que ces sont des personnes qui en veulent à notre vie, à notre réussite, à notre vie d’exploits. Ces genres de personnes qui jurent sur leur corps de mort. On verra s’il aura un enfant. On verra s’il va se marier. On verra s’il va réussir. C’est genre de langage qu’ils tiennent.
Bien que Moïse avait dit au revoir à son beau père et avait préparé sa famille pour retourner en Egypte, il craignait de rencontre les personnes qu’il avait fuies avant. C’est ainsi qu’au verset 19, Dieu rassura Moïse en ces termes :

« L’Éternel dit à Moïse, en Madian: Va, retourne en Égypte, car tous ceux qui en voulaient à ta vie sont morts. »

Bien que plusieurs personnes n’acceptent pas cette réalité, Dieu tue ou élimine aussi tous ceux qui peuvent se mettre sur notre chemin pour que nous ne puissions pas accomplir Son dessein pour notre vie. Il a rassuré à Moïse que tous ceux qui en voulaient à ta vie sont morts.
Pour que tu mènes une vie des exploits, il faut que toutes les personnes qui en veulent à ta vie puissent mourir.

Lors même de la naissance de notre Seigneur Jésus, il a été emmené en Egypte avec sa maman jusqu’à ce que tous ceux qui en voulaient à sa vie soient morts.

Lisons cela dans Matthieu 2 :19-21 :

« Quand Hérode fut mort, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, en Égypte,
et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, et va dans le pays d’Israël, car ceux qui en voulaient à la vie du petit enfant sont morts.
Joseph se leva, prit le petit enfant et sa mère, et alla dans le pays d’Israël. »

Tant qu’une catégorie de personnes sera en vie, il te sera difficile de pouvoir mener la vie d’exploits. C’est même l’essence de notre passage de base, Psaume 60 :14, 108 :14, la Bible nous dit : « Qu’avec Dieu, nous ferons des exploits. Et Dieu fera quoi ? Il écrasera nos adversaires. » Dieu ne peut pas écraser quelqu’un et que la personne reste encore en vie.

Si par hasard tu as lu cet enseignement mais au fond de toi, tu sais qu’il y a un vide; tu n’as pas encore donné ta vie Seigneur Jésus, sache que tout ce qui est dit ne te concerne pas. Tu dois d’abord commencer par donner ta vie au Seigneur Jésus et Le recevoir comme ton Seigneur et Sauveur personnel. Pour la prière et les instructions, clique ici.

Que Dieu bénisse sa Parole.
Tu as été béni ? Ne pars pas sans nous laisser ton commentaire dans le site. Aussi, partage et parle de notre site à ton entourage afin de bénir et toucher plusieurs personnes pour la gloire de notre Dieu.

Nous soutenir

6 réponses

  1. Merci mon Dieu car Tu continues à m’accorder le souffle de vie, ceci me pousse à dire que Tu m’accordes à traverser une période de préparation afin de vivre Ta gloire, Tu ne veux me perdre, je Te rends grâce…

  2. Amen,merci Père céleste pour ta parole/ Montre-moi ce que je dois vraiment faire,comment faire ou le faire et avec quoi le faire car je me sens vraiment perdu d’essayer d’avancer par mes propres force! Toi seul peut me guider par ton esprit Saint.

  3. amen amen aman .seigneur je veux marché selon tes desir mon dieu je remet tous entre tes mains toi seul saurais le gérer que moi que toutes décision que je pourrai prendre dans ma vie vie de toi .mon dieu bcp plus de santé bonheur réussite succès progrès dans ma vie ainsi que pour mes frères au nom puissant de Jésus amennn .

  4. seigneur je continuerais toujours a te louer et te glorifier car tout cela que je reçois en ta parole doit me bénir ,me donné une nouvelle vie en ta parole seigneur de me pardonnés de mes péchés de laquelle je me suis relancé , mon Dieu je veux vivre tes exploits , car je ne cesserais jamais de serré ta ceinture jusqu’au font je t’aime mon Dieu Amen

Laisser un commentaire