L’essentiel sur les dîmes, les offrandes et les aumônes

Suite à la demande de l’un de mes frères et autres bien aimés, je me suis mis à rédiger cet enseignement afin nous aider à voir clair concernant les dîmes, les offrandes, les aumônes etc.

Notons que ceci n’est pas exhaustif, c’est juste pour informer ou éclairer que j’en parle. Toutefois, je serai disponible comme toujours afin de répondre aux questions des frères et sœurs.

L’un des passages importants qui parle des dîmes et des offrandes se trouvent dans Malachie 3 :7-11 :

« Depuis le temps de vos pères, vous vous êtes écartés de mes ordonnances, Vous ne les avez point observées. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, Dit l’Éternel des armées. Et vous dites: En quoi devons-nous revenir?

Un homme trompe-t-il Dieu? Car vous me trompez, Et vous dites: En quoi t’avons-nous trompé? Dans les dîmes et les offrandes.

Vous êtes frappés par la malédiction, Et vous me trompez, La nation tout entière!

Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; Mettez-moi de la sorte à l’épreuve, Dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

Pour vous je menacerai celui qui dévore, Et il ne vous détruira pas les fruits de la terre,
Et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, Dit l’Éternel des armées.

Toutes les nations vous diront heureux, Car vous serez un pays de délices,
Dit l’Éternel des armées. »

Dans ces passages, nous voyons comment Dieu parle Lui-même des dîmes et des offrandes par la bouche de Son prophète. Que rien que par ces deux choses nous pouvons :

– Nous écarter de Dieu et de Ses ordonnances
– Nous pouvons être frappés par la malédiction
– Nous pouvons tromper Dieu

Note aussi que Dieu ne s’adresse pas aux païens mais à Sa maison, à Ses enfants. C’est-à-dire que tu peux être enfant de Dieu mais loin de Lui, frappé de la malédiction, ou Le tromper peut être sans le savoir en ce qui concerne les dîmes est les offrandes.

Comme je l’ai dit, j’espère que Dieu me donnera le temps un jour d’en parler plus en profondeur.

1. Les dîmes ?

C’est quoi la dîme ?

La dîme comme nous le savons tous c’est le 10% de notre revenu. Pour tout ce que tu as comme bénédiction, tu dois enlever les 10%. La dîme appartient à Dieu.
Mike Murdock appelle cela la circoncision de nos finances.

Pourquoi la dîme est-elle si importante ?

a) Ouvre le ciel pour nous
b) Fait que Dieu menace tout dévoreur de notre vie

Malachie 3:7-11 que j’ai cité plus haut, les versets 10 à 11 nous disent ceci :

« Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; Mettez-moi de la sorte à l’épreuve, Dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

Pour vous je menacerai celui qui dévore, Et il ne vous détruira pas les fruits de la terre,
Et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, Dit l’Éternel des armées. »

Nous avons besoin que notre ciel reste ouvert. C’est pour cela que nous devons apporter toutes nos dîmes à Dieu.
Lorsque les écluses des cieux sont ouvertes Dieu répand sur nous la bénédiction en abondance.

Le dévoreur ou celui qui dévore, c’est tout ce qui détruit nos finances, notre travail, nos affaires.

Par exemple : la maladie, les accidents, les pertes et divers autres problèmes dont les sources sont souvent. Certaines personnes, c’est juste à la fin du mois que les enfants tombent malades, de fois eux-mêmes tombent malades, il y a des appareils qui tombent ou toute forme de problèmes ou difficultés qui feront qu’il puisse dépenser toutes ses ressources.
Mais lorsque tu paies ta dîme, Dieu Lui-même prend l’engagement de menacer tout celui ou toute chose qui peut menacer ta bénédiction.

La dîme joue ces deux rôles très importants.
La dîme on la donne entièrement au lieu où Dieu te nourrit spirituellement. Nous verrons plus bas où est ce que nous devons donner nos offrandes et nos dîmes.

2. Les offrandes

Comme les dîmes, les offrandes font parties de ce que Dieu réclame dans Malachie que nous venons de lire.

La dîme ouvre les cieux et les maintient ouvert si nous demeurons fidèles quant à ce. Et maintenant, les offrandes nous aident à remplir le nuage afin que la pluie de bénédiction tombe sur nous.

Ecclésiaste 11:1-4 nous dit ceci :

« Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras;
donnes-en une part à sept et même à huit, car tu ne sais pas quel malheur peut arriver sur la terre.
Quand les nuages sont pleins de pluie, ils la répandent sur la terre; et si un arbre tombe, au midi ou au nord, il reste à la place où il est tombé. »

Contrairement aux dîmes, les offrandes n’ont point de pourcentage. Chacun peut donner comme il a résolu dans son cœur.

2 Corinthiens 5:6-11 nous dit ceci :

« Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment.
Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie.
Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre,
selon qu’il est écrit: Il a fait des largesses, il a donné aux indigents; Sa justice subsiste à jamais.
Celui qui Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture,
vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces. »

Bien que Paul dise que celui qui sèmera abondamment moissonnera abondamment etc. Le Seigneur Jésus avait relevé quelque chose de très important par rapport à la qualité de la semence. Que nous semions peu ou abondamment, la qualité de ce qui semée est ce qui est très importante.

Marc 12: 41-44 nous dit ceci :

« Jésus, s’étant assis vis-à-vis du tronc, regardait comment la foule y mettait de l’argent. Plusieurs riches mettaient beaucoup.
Il vint aussi une pauvre veuve, elle y mit deux petites pièces, faisant un quart de sou.
Alors Jésus, ayant appelé ses disciples, leur dit: Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a donné plus qu’aucun de ceux qui ont mis dans le tronc;
car tous ont mis de leur superflu, mais elle a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre. »

Le fait de semer abondamment devant les hommes n’est pas synonyme de semer abondamment devant Dieu. Plusieurs riches mettaient beaucoup, mais une pauvre veuve a eu à donner tout son nécessaire.
Cela veut dire que chacun peut offrir à Dieu selon son niveau actuel. Tout ce que Dieu demande de nous c’est notre amour et le donner est tout simplement l’expression de notre amour.

Voyant de quelle manière Salomon avait exprimé son amour à Dieu dans 1 Rois 3 :3, la Bible nous dit :

« Salomon aimait l’Éternel, et suivait les coutumes de David, son père. Seulement c’était sur les hauts lieux qu’il offrait des sacrifices et des parfums.
Le roi se rendit à Gabaon pour y sacrifier, car c’était le principal des hauts lieux. Salomon offrit mille holocaustes sur l’autel. »

Lorsqu’on aime Dieu, on ne peut pas Lui offrir des miettes. Et si on aime Dieu et on le Lui démontre, Il ne reste jamais indifférent. L’élément amour est un de Ses attributs, Il est d’ailleurs Lui-même Amour. Tout ce que nous faisons avec amour, ne peut être que d’une bonne qualité. C’est pour cela lorsque tu lis ce passage de 1Rois 3, Dieu la même nuit avait apparu à Salomon et lui avait demandé ce qu’il voulait qu’Il fasse pour lui et Dieu lui avait accordé cela avec beaucoup d’autres bénédictions que ce dernier n’avait même pas demandé.

  • C’est Dieu qui agrée nos offrandes

Nous avons le droit de donner nos offrandes mais c’est à Dieu qu’il revient de les agréer suivant Ses propres critères. Ce n’est toute offrande que nous donnons qui soit agréable à Dieu. Lui-même sait voir nos cœurs, voir la qualité, la quantité, la manière de laquelle on donne…est-ce que c’est pour se faire voir, pour montrer aux autres ou au pasteur qu’on a beaucoup d’argent ? Etc.
Dans Genèse 4:3-5, nous verrons comment Caïn et Abel ont offert à Dieu et comment Dieu a agréé l’offrande de l’un et rejeter celle de l’autre. Ce qui prouve que Dieu n’agrée pas n’importe quelle offrande. Le fait d’avoir offert à Dieu n’est pas la preuve l’ait agréé.

Lisons le passage :

« Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Éternel une offrande des fruits de la terre;
et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L’Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande;
mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu. »

Avant de passer au troisième point, notons qu’il y a plusieurs sortes d’offrandes suivant l’instruction de Dieu ou suivant un besoin dans l’église de Dieu ou dans une assemblée : d’où nous pourrons avoir les offrandes d’adoration, d’actions de grâces, de projet, d’investissement dans le Royaume, du prophète (1 Samuel 9:7-10 ; Matthieu 10:42; Galates 6:6-9) etc.

Voyons juste ce passage, lorsque les Israélites devaient construire le tabernacle dans Exode 25 :1-9 :

« L’Éternel parla à Moïse, et dit:
Parle aux enfants d’Israël. Qu’ils m’apportent une offrande; vous la recevrez pour moi de tout homme qui la fera de bon cœur.
Voici ce que vous recevrez d’eux en offrande: de l’or, de l’argent et de l’airain;
des étoffes teintes en bleu, en pourpre, en cramoisi, du fin lin et du poil de chèvre;
des peaux de béliers teintes en rouge et des peaux de dauphins; du bois d’acacia;
de l’huile pour le chandelier, des aromates pour l’huile d’onction et pour le parfum odoriférant;
des pierres d’onyx et d’autres pierres pour la garniture de l’éphod et du pectoral.
Ils me feront un sanctuaire, et j’habiterai au milieu d’eux.
Vous ferez le tabernacle et tous ses ustensiles d’après le modèle que je vais te montrer. »

Afin de construire le tabernacle et les ustensiles, Dieu avait demandé à Moïse de dire aux enfants d’Israël d’apporte une offrande. Cette offrande est ce qu’on appelle l’offrande du projet. Toutefois, note que Dieu avait bien précisé à Moïse de ne recevoir de la part de Dieu cette offrande que de tout homme qui la fera de bon cœur. Cela veut que lorsqu’on offre à Dieu, peu importe le type d’offrande, nous devons savoir la donner de bon cœur.

3. Les aumônes

Les aumônes est ce que l’on donne aux pauvres par charité. Les aumônes n’est ni une offrande ni une dîme mais est très considérée par Dieu. Donner aux pauvres, c’est donné directement à Dieu.

Lisons quelques passages qui nous parlent de donner aux pauvres :

Proverbes 28 :27 :

« Celui qui donne au pauvre n’éprouve pas la disette, mais celui qui ferme les yeux est chargé de malédictions. »

Proverbes 19 :17 :

« Celui qui a pitié du pauvre prête à l’Éternel, qui lui rendra selon son œuvre. »

Dans le Nouveau Testament, il y a cet homme nommé Corneille, qui n’était pas un juif, qui était un Italien, mais il était pieux, faisait beaucoup et priait. Ses aumônes avec ses prières ont constitués ce qui a fait que cet homme ait une visitation angélique avec un message divin. Corneille, sa famille et ses amis, sont les premiers à part les juifs à recevoir le Saint Esprit. D’ailleurs, lorsque Dieu instruisait Pierre quant à ce sujet, Il ne lui avait pas permis de considérer impur ce que Dieu a déclaré pur.

Lisons cela dans Actes 10 : 1-5

« Il y avait à Césarée un homme nommé Corneille, centenier dans la cohorte dite italienne.
Cet homme était pieux et craignait Dieu, avec toute sa maison; il faisait beaucoup d’aumônes au peuple, et priait Dieu continuellement.
Vers la neuvième heure du jour, il vit clairement dans une vision un ange de Dieu qui entra chez lui, et qui lui dit: Corneille!
Les regards fixés sur lui, et saisi d’effroi, il répondit: Qu’est-ce, Seigneur? Et l’ange lui dit: Tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s’en est souvenu. »

Aujourd’hui, plusieurs personnes veulent la bénédiction de Dieu mais ne veulent pas les bonnes pratiques qui peuvent provoquer cette bénédiction. Prier seulement ne suffit pas. Lorsque tu pries mais tu ne donnes pas, ta vie sera déséquilibrée.
L’ange a bien dit que tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s’en est souvenu.

Juste une question avant de passer. Y a-t-il quelque chose dans ta vie qui fera que puisse se souvenir de toi ? As-tu même un jour donné à un pauvre ? C’est très important. Les pauvres au milieu de nous seront toujours là et sont des opportunités pour Dieu nous bénisse.

4. Où payer ses dîmes et donner ses offrandes ?

Je n’ai pas ajouté les aumônes parce que nous savons déjà que cela dépend des personnes que Dieu peut mettre autour de bénir.

Dans le passage que nous venons de lire sur Corneille nous avons bien vu que ce que nous donnons monte vers Dieu et cela sert de souvenir qui provoque notre bénédiction.

A répondre à la question où, c’est à la maison du Trésor selon Malachie que nous avons lu au début. C’est où cette maison du Trésor ? C’est la maison de Dieu. Dieu dit afin qu’il ne manque pas dans ma maison.
La maison de Dieu, c’est là où tu es nourri spirituellement.

Toutefois, Dieu au-delà d’une église quelconque, peut t’indiquer aussi où donner tes dîmes et tes offrandes. Si Dieu met un fardeau pareil dans ton cœur n’hésite pas parce qu’il faut savoir que l’Eglise est le Corps de Christ, l’ensemble de tous les enfants de Dieu nés de nouveau. L’Eglise n’est pas égale à l’assemblée locale. Plusieurs personnes enseignent de sorte à retenir les gens chez eux non pas pour leur donner la nourriture spirituelle mais pour les dîmes et les offrandes que ces personnes apportent.

Ecoutons ce que Dieu avait à Abraham lorsqu’Il lui avait demandé d’offrir son fils Isaac dans le Genèse 22 :2 , la Bible nous dit ceci :

« Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai. »

5. Est-ce une obligation de payer nos dîmes et donner les offrandes ?

La réponse est oui, si nous voulons être bénis. La Bible dit Luc 6 :38

« Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. »

Si tu ne donnes pas, tu ne peux pas recevoir. Les gens du monde pensent qu’il faut beaucoup épargner pour s’enrichir mais la Parole de Dieu nous apprend le contraire. C’est-à-dire que moins on épargne, plus on est béni.

Lisons le passage de Proverbes 11 :24 nous dit :

« Tel, qui donne libéralement, devient plus riche; et tel, qui épargne à l’excès, ne fait que s’appauvrir. »

Tu peux avoir beaucoup d’argent dans ton compte et être le plus riche. Et ce n’est pas tout celui qui est riche qui l’est pour Dieu. Il y a même ce que la Bible appelle le riche de ce siècle.

Voilà ce que Paul recommande à Timothée à propos des riches de ce siècle dans 1 Timothée 6 :17-19 la Bible nous dit :

« Recommande aux riches du présent siècle de ne pas être orgueilleux, et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines, mais de la mettre en Dieu, qui nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions.
Recommande-leur de faire du bien, d’être riches en bonnes œuvres, d’avoir de la libéralité, de la générosité,
et de s’amasser ainsi pour l’avenir un trésor placé sur un fondement solide, afin de saisir la vie véritable. »

Lorsqu’on donne à Dieu, on donne aux pauvres, Dieu nous bénit ici sur terre et cela nous donne aussi un compte dans le siècle à venir, c’est-à-dire au ciel.

J’aime ce que la Bible dit lorsque Noé avait offert à Dieu un sacrifice à la fin du déluge. Lisons cela pour conclure cet enseignement dans Genèse 8 :20-22 :

« Noé bâtit un autel à l’Éternel; il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs, et il offrit des holocaustes sur l’autel.
L’Éternel sentit une odeur agréable, et l’Éternel dit en son cœur: Je ne maudirai plus la terre, à cause de l’homme, parce que les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait.
Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point. »

L’Eternel sentit une odeur agréable et l’Eternel dit en son cœur…

Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson…ne cesseront point.

Laisse que tout ce que tu donneras à Dieu puisse être d’une odeur agréable et que l’Eternel dise quelque chose de bien en ta faveur au nom de Jésus !!!

Que Dieu bénisse Sa Parole au nom de Jésus !!!

5 commentaires sur « L’essentiel sur les dîmes, les offrandes et les aumônes »

  • Amen.oui la dîme et offrande sont deux éléments capitaux dans la vie chrétienne .car nous contribuons à l avancement et construction de l oeuvre de Dieu qui regarde à nos coeur. C est un sujet important que nous négligeont souvent mais tout à été dit et bien expliquer dans cet article …J ai expérimenté cela et j en ai même fait un témoignage dans mon église ..mon pasteur l à également publier sur utube. Dieu m à bénie par la dîme que j ai donné avec foi en retour j ai reçu plus que ce que j ai donné ..et c est par la foi …l usage de ce que l on donne ne doit pas être notre préoccupation mais pourquoi et pour qui nous le faisons…Dieu est Juste…

  • Merci Seigneur,je vivais dans l’ignorance sur les dîmes,les offrandes,maintenant que j’ai cet enseignement qui va m’éclairé,je te loue infiniment! Merci bien aimé frère wisdom,que le Père céleste continu de t’inspirer sa parole pour éclairer le monde qui marche à sa perte en ces temps de la fin!

  • TU NE CONVOITERAS PAS LE BIEN DE TON PROCHAIN…… MOISE….

    QUI CHERCHERA A SAUVER SA VIE LA PERDRA….. QUI MOURRA POUR DONNER LA RESURRECTION PAR LE PARDON OU LES EVANGILES….. SERA SAUVE…. JESUS

    JEUNER COMMUN A TOUTES LES RELIGIONS…… OU ANTI DESTRUCTION D ETRES…..

    SPIRITUEL = ANTI MATERIEL….. OU SUBTILITE DE LA VERITE…. AMEN

    FRANCIS OF THE LORD

    I HATE COMMERCE OF LIFES….. OF SOULS….. OF DIVINE POWERS….. ANGELS…..

    ONLY PURE LOVE….. GOD

Laisser un commentaire