MA SEMAINE DE : « DECISIONS & RESOLUTIONS »

DECISIONS & RESOLUTIONS

Lorsque je parle des décisions et résolutions, je fais allusion aux bonnes pratiques qui nous feront quitter de notre niveau actuel à notre niveau suivant. L’avancement, le progrès dans la vie n’est qu’un résultat des bonnes décisions et résolutions, de bonnes pratiques et de bonnes habitudes, tandis que la régression et la stagnation résultent des mauvaises décisions et résolutions, de la paresse, de la peur de faire un pas en avant, de la peur de ce que les autres diront, la peur d’échouer, les mauvaises pratiques et habitudes etc.
La somme de notre vie sur terre est la somme des années que nous passons sur terre. Une minute, une heure, un jour, une semaine, un mois, une année qui passe seulement comme cela sans être maximisée est un grand gâchis, est une grande perte que l’on ne pourra pas récupérer.
Je ne sais pas combien d’années il te reste à vivre, je ne sais pas quel âge tu as maintenant ?
Dis-moi, je sais qu’en toi, tu ne manques pas de rêves que tu comptes réaliser. Par rapport à la réalisation de ces rêves où en es-tu ? A quel niveau se trouve ta vie aujourd’hui ? Que fais-tu de ta vie ? Qu’as-tu déjà réalisé à ce jour ? Où vas-tu à cette allure ?
Un peuple sans vision est un peuple sans frein. A la place de vision on peut aussi mettre révélation. Sans la révélation on ne peut pas avancer, on ne peut pas aller loin, on ne peut pas réaliser le plan divin sur cette terre.
Tu vas essayer de te poser ces questions et d’y répondre :
Suis-je réellement là où je devais être ?
Suis entrain de faire ce qu’il faut faire ?
Suis-je dans le plan de Dieu pour ma vie ?
Suis-je content, satisfait de ma vie, mes réalisations, d’être là où je suis maintenant ?
Est-ce que je sens un vide dans mon dans mon cœur ?
Est-ce que je suis heureux ?
Suis-je entrain de regretter quelque chose depuis longtemps ?
Y a-t-il quelque chose qui me culpabilise depuis longtemps ?
Y a-t-il quelque chose qui semble me retenir sur un même point alors que je sens le besoin d’avancer ?
Est-ce qu’il y a comme une force plus puissante que moi qui m’empêche d’avancer vers ce que je vois dans mon cœur ?
Est-ce la tristesse et les larmes qui composent ma vie de chaque jour ?
Suis-je incertain ?
Ai-je peur de l’avenir ?
Y a-t-il quelque chose que je n’arrive pas à abandonner bien que je sache que cela détruira ma vie ?

Je dois prendre une décision.

La décision est l’action de décider. Décider, dans le dictionnaire c’est :
– Résoudre, après un examen une chose douteuse et contestée.
– Arrêter, déterminer ce qu’on doit faire.
– Amener à une conclusion définitive, rendre inévitable.
– Déterminer quelqu’un à faire quelque chose.
– Se prononcer, se déclarer pour quelque chose, pour quelqu’un, lui donner la préférence.

Je pense que dans notre contexte, il y a deux définitions qui nous intéressent :
1. Arrêter, déterminer ce qu’on doit faire.
2. Amener à une conclusion définitive, rendre inévitable.

La vie est faite de choix. Un bon choix fait à un bon moment est salvateur. Mais, même un bon choix qui n’est pas fait au moment opportun est déjà tard, tard, tard. Avant qu’il ne soit trop tard dans ta vie, décide ce que tu dois faire par rapport à cette situation qui te retient dans la stagnation. Il y a ce qui doit être arrêté et ce qui doit commencer. Tu dois arrêter tout ce qui te fait reculer, tout ce qui te fait stagner. Tu dois commencer ce qui doit t’emmener à la réalisation de ta destinée glorieuse en Dieu.
Il y a de ceux qui doivent se séparer de certaines personnes. Il y a de ceux qui doivent mettre fin à certaines habitudes. Il y a ceux qui doivent partir là où ils sont maintenant pour aller là où ils seront utiles.

Je m’adresse à quelqu’un qui n’arrive pas à se décider. Si tu ne te décides pas, tu risques d’y passer toute ta vie.
Qu’est ce qui fait que les gens ne puissent pas se décider et prendre des bonnes résolutions ?

LA PEUR

La peur de la suite, la peur de la mort, la peur de l’avenir, la peur de ce que les gens diront, la peur d’échouer… certains se disent et si…et si ça ne marchait pas ? Et pourquoi ne pas non plus dire…et si ça marchait ?

Quelqu’un a dit mieux vaut mourir débout que vivre à genoux ! Il y a des gens qui vivent, qui sont peut-être riches, qui sont des stars, qui ont des grands biens…mais à quel prix ? Le stress, la dépression, la tension est leur pain quotidien. Leur bonheur n’est qu’une apparence. Leur joie n’est qu’une mascarade. Il joue une scène mais qui n’est pas un montage mais une réalité. C’est comme faire des cascades sans mise en scène alors que c’est juste un film.

Si tu es dans cette catégorie, sache que tu risques de perdre ton âme, tu risques de perdre la vie. Ta vie est plus précieuse que tout ce qu’il y a comme richesse dans ce monde. J’aime toujours dire que le prix d’une âme, le prix d’une vie c’est DIEU.
L’homme se rachète au prix de Dieu, au prix du sang de l’Agneau. Ta vraie valeur, c’est Dieu. Il y a une provision pour ton rachat. Un choix, une décision, une résolution de ta part est ce qu’il faut si tu veux mettre fin à ce qui est en train de te tuer à petit feu, avant que tu ne meurs totalement, c’est-à-dire que tu meurs éternellement.

Hébreux 2:14-15 nous dit ceci :

«Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable,
et qu’il délivrât tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude.»

En réalité, tout ce que l’homme craint, c’est la mort. Parce que la mort résulte de tout ce que les hommes craignent. Quelqu’un sait qu’il gagne malhonnêtement son argent, mais il ne veut pas arrêter ces pratiques tout simplement parce qu’il a peur de ne plus en avoir. Ne plus en avoir fera qu’il soit dans le manque, le manque pourra l’emmener finalement à la mort. Tu refuses de te séparer d’un homme marié ? Pourquoi ? Parce qu’il t’entretient… tu as peur de n’avoir personne pour t’entretenir…

Tout intérêt qui fait que tu puisses risquer ta vie éternelle est diabolique. La vraie mort que nous devons craindre, n’est ni le manque, ni la mort physique. Certaines personnes mènent une mauvaise vie consciencieusement mais ne veulent pas s’en séparer juste à cause des intérêts temporaires, alors qu’en Jésus, nous avons des intérêts éternels qui n’attendent que notre obéissance à la Parole de Dieu.

Contrairement à ce que certaines personnes pensent, la récompense de Dieu ne nous sera pas donnée qu’au ciel, déjà sur terre ici, nous goûterons de ce que sera notre vie au ciel. C’est-à-dire que nous n’avons rien à perdre si nous obéissons à Dieu et faisons ce qu’Il nous demande de faire même si au début nous sommes obligés de perdre certains privilèges liés à ce que nous sommes et faisons maintenant.
Il y a Pierre qui avait posé la même question au Seigneur Jésus.

Lisons cela dans Marc 10 :28-30 :

« Pierre se mit à lui dire ; Voici, nous avons tout quitté, et nous t’avons suivi.
Jésus répondit : Je vous le dis en vérité, il n’est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle. »

Note bien à cause de Lui… à cause de Jésus … ce que tu fais, tu le fais à cause de qui ? Est-ce à cause de tes enfants, à cause de ta femme, à cause de tes parents, pour toi-même ? Je ne dis pas qu’il ne faut pas prendre soin des siens, mais disons les choses tel que le Seigneur Jésus le dit. Pour quelle cause mènes-tu ta vie ? Pour quelle cause dépenses-tu tes ressources ? Pour quelle cause te lèves-tu très tôt le matin et rentres-tu très tard le soir ?
Il y a des récompenses attachées à ceux qui voudront choisir de vivre pour la cause de Jésus et à cause de la Bonne Nouvelle.

Quelle décision ou résolution dois-je prendre ?

La décision ou la résolution que tu dois prendre cette semaine est celle de retourner au Père ! Plus tu désobéis, plus tu t’éloignes de Lui, plus tu t’approches du diable, plus tu deviens misérable, plus tu t’appauvris, plus tu perds ton temps…peu importe le mal que tu as fait. Cette semaine, tu dois rentrer en toi-même. Tu dois réfléchir sur ta vie, sur ce que tu fais. Quel genre de vie tu mènes ? Que fais-tu comme travail ? Comment mènes-tu ta vie ? Est-ce digne d’un enfant de Dieu ? Est-ce tu peux avoir le courage de le dire tout haut devant tous comment tu gagnes ton argent ? Est-ce qu’il y a quelque chose qui te fait pleurer dans le secret, lorsque tu es seul tu regardes ton passé et tu t’enfermes dans ta chambre pour pleurer… je ne sais pas ton problème, mais ton Père céleste, Lui le sait.
Dieu connait ton problème mais Il ne peut pas agir en ta faveur tant que tu resteras loin de Lui. Cette semaine, prend la décision de retourner au Père afin de mettre fin à toute forme de souffrance, d’affliction dans ta vie au nom de Jésus !

Je vais clôturer ce message par cette histoire dans la Bible dans le livre de Luc 15:17-19, lisons :
«Étant rentré en lui-même, il se dit : Combien de mercenaires chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim !
Je me lèverai, j’irai vers mon père, et je lui dirai : Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi,
je ne suis plus digne d’être appelé ton fils ; traite-moi comme l’un de tes mercenaires. »

Lorsque tu lis à partir du verset 11 jusqu’au 16ème verset, la Bible dit ceci :

« Il dit encore : Un homme avait deux fils.
Le plus jeune dit à son père : Mon père, donne-moi la part de bien qui doit me revenir. Et le père leur partagea son bien.
Peu de jours après, le plus jeune fils, ayant tout ramassé, partit pour un pays éloigné, où il dissipa son bien en vivant dans la débauche.
Lorsqu’il eut tout dépensé, une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin.
Il alla se mettre au service d’un des habitants du pays, qui l’envoya dans ses champs garder les pourceaux.
Il aurait bien voulu se rassasier des carouges que mangeaient les pourceaux, mais personne ne lui en donnait. »

Cette histoire peut ressembler à la tienne. Ton Père céleste, c’est Dieu. Par rapport à la vie que tu mènes maintenant, es-tu près de Lui ou loin de Lui ? Es-tu entrain de vivre dans la débauche ? Dans la drogue ? Dans l’alcool ? Dans la mafia ? Dans l’injustice ? Peut-être même que tu te dis serviteur de Dieu mais au fond de ton cœur si tu connais la vie que tu mènes, tu sais que tu t’es éloigné de Dieu. Tu vis, ou sors avec la femme d’un autre, le mari d’une autre ?

Sache que tu es en train de gaspiller les ressources que Dieu t’a données ! Tu es entrain de gaspiller ta vie, ton héritage ! Ton Père a un avenir pour toi ! Voilà pour quoi Dieu m’a dit de te dire que cette semaine, c’est la semaine où tu dois enfin te décider ! Rentre en toi-même car ce qu’Il a en réserve pour toi cette année, tu ne peux pas te permettre de le manquer !

Pour finir, les versets 20-24 nous disent ceci :

« Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.
Le fils lui dit : Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.
Mais le père dit à ses serviteurs : Apportez vite la plus belle robe, et l’en revêtez ; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.
Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous ; car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir. »

Cette semaine, sache que Dieu t’a ouvert Ses bras d’amour et attend de te recevoir. Dieu est ému de compassion pour toi. Dieu ne veut pas que tu continues avec cette vie une seconde de plus. Dieu ne veut plus te voir dans la souffrance, dans l’affliction.
Il y a une plus belle robe préparée pour toi, un anneau et des souliers ! Il y a la vraie réjouissance qui t’attend auprès de ton Père. C’est plus que les boîtes de nuit, plus que les euphories de la drogue etc. Cette femme que tu as arrachée ! Cet homme marié que tu as fait fuir de sa maison… tu te connais toi-même !
Si seulement tu peux revenir à Dieu…

Que Dieu bénisse Sa pensée pour nous cette semaine au nom de Jésus !

Retour à la liste

Précédente : Ma semaine de témoignages                    Suivante : Ma semaine de victoires

Si tu sens que tu as été touché par ce message ? Tu t’es retrouvé dans ce message et tu veux donner ta vie à Jésus, je te prie de suivre ce lien, tu y trouveras les instructions et une prière qui va t’aider à inviter le Seigneur Jésus-Christ dans ta vie.

Tu as été béni par cet enseignement et tu penses qu’une personne aussi pourra en être bénie ? Pourquoi ne pas partager ? Que Dieu te bénisse !!! AMEN !                                    Bon début de semaine !!!

5 réponses sur « MA SEMAINE DE : « DECISIONS & RESOLUTIONS » »

  1. La Parole de DIeu est la vie pour ceux qui l aime et la garde.gloire à DIEU pour ce message et k nos coeurs soient de chair,des terre fertiles dans laquelle elle tombe et produit du fruit digne de la repentance,nous convainquant de peché,de justice et de jugement.Louange au Seigneur qui veille par son Esprit à nous rappeler sa Parole.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.