Rachetons le temps, car les jours sont mauvais…

Rachetons le temps car les jours sont mauvais…

(Ephésiens 9 :16 ; Colossiens 4 :5)

Oh que les jours passent vite !
Mine de rien, nous sommes déjà arrivés au mois de Février de cette année 2015 qui vient à peine de commencer.
T’es-tu rendu compte de cela ?
Ceux qui sont encore entrain d’attendre avant de commencer à planifier l’année, ceux qui attendent avant de reprendre ce qu’ils avaient arrêté, ceux qui attendent avant de commencer ce qu’ils ont comme projets, ceux attendent avant d’entreprendre telle ou telle affaire, ceux attendent avant de commencer la rédaction de leur livre, ceux qui attendent avant de faire un pas en ce qui concerne le plan de Dieu pour leur vie, ceux qui attendent avant de commencer l’implantation de la nouvelle branche de leur affaire, ceux qui attendent avant de reprendre les cours qu’ils ont arrêtés…ceux qui attendent…ceux qui attendent…vous rendez-vous compte qu’on aura déjà consommé un mois et demi, l’équivalent des 42 jours sur les 365 que Dieu nous a donnés cette année ?

Pour ton information, le mois de Février de cette année comptera trois jours de moins que celui Janvier. C’est-à-dire qu’il est très court.

As-tu des rêves à réaliser ?
As-tu des objectifs à atteindre ?
As-tu une vision pour votre vie ?

Sache que l’élément temps est un élément très important. Pour ce, tu ne dois pas reporter demain ce que tu as à faire aujourd’hui.

Ne sois pas procrastinateur

Un procrastinateur est tout simplement tout celui qui reporte à demain, ce qu’il peur faire aujourd’hui?Arrête dès maintenant de toujours reporter à demain ce que tu avais planifié de faire aujourd’hui. Il faut reconnaître le fait que tes rêves ne vont pas se réaliser qu’en un jour et que petit à petit, jour après jour tu peux ajouter une pierre à l’édifice de ta vie, de ton rêve, de ta vision, de ton entreprise.
Même si ce que tu fais actuellement ne te procure pas encore une satisfaction immédiate, sache que tu dois avancer sinon, tu seras en retard et tu ne seras pas prêt lorsqu’ une grande opportunité se présentera devant toi.

J’aime toujours dire que : « ce que nous faisons aujourd’hui, nous prépare à ce que nous ferons demain. » Si tu ne fais rien aujourd’hui, que vas-tu faire demain ? Parce que la base de ce que tu dois faire demain devait déjà être faite aujourd’hui et comme rien n’est fait aujourd’hui, demain, tu n’auras toujours rien à faire et par conséquent tu ne seras donc pas prêt, jamais prêt à saisir les opportunités.

Ce que nous sommes en train de faire aujourd’hui, n’est que la suite de ce que nous avions commencé hier. Pour bien de gens, ils ont tellement manqué au rendez-vous de leurs vies par rapport au travail qu’ils ne savent plus se ressaisir, ils n’ont plus de repères, ils ne savent plus où commencer parce qu’ils sont encombrés par tous les problèmes et les défis qui les environnent parce qu’ils n’ont pas pu, au moment opportun, travailler et avancer dans ce qu’ils avaient comme projets, comme rêves, comme travail à faire.

Décide-toi enfin !

Ce report tout le temps, ne te profite en rien. D’ailleurs, ce que tu oublies est que plus le temps passe, plus tu avances vers la fin de votre vie. Plus le temps passe, plus tu vieillis, plus ta force diminue et tu perds certaines aptitudes.

Les jeunes doivent profiter de la force qu’ils ont pendant qu’ils sont encore jeunes, avant que les mauvais jours n’arrivent. Ils ne doivent pas gaspiller leur énergie, leur temps dans ce qui les détruit, dans le sexe hors ou avant le mariage, la drogue, l’alcool, les excès…

Celui qui ne se rend pas compte du fait que le temps ne l’attend pas et qu’il passe vite, se retrouvera en train de regretter. Comme l’adage qui dit si jeunesse savait et si vieillesse pouvait ?
C’est maintenant que tu dois commencer tes affaires, reprendre ce que tu avais abandonné !
C’est maintenant que tu dois répondre à l’appel de Dieu.
N’attends pas demain parce que demain ne t’appartient pas.

Si tu lis dans Jacques 4 :13-14, on s’adresse aux mauvais riches, mais le message peut aussi nous interpeller.

Le verset 14 dit : « Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! Car, qu’est ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. »

Si tu es entrain de lire ces petites lignes, sache que tu es interpellé dès aujourd’hui et je dirais même plus dès maintenant car demain, tu ne sais pas ce qui arrivera !

Sois prêt maintenant ! Vis prêt aujourd’hui !

Qui sait si Dieu l’appelait pendant qu’il était encore jeune ?

J’aimerai ici te rappeler l’histoire d’Abraham qui a commencé à marcher avec Dieu alors qu’il été âgé de 75 ans. La Bible dit bien qu’Abram était âgé de soixante quinze ans lorsqu’il sortit de Charan et non pas lorsque Dieu lui a demandé de quitter son pays, sa patrie, et la maison de son père. (Voir Genèse 12 :1-4)

La question que je n’arrête de me poser est celle-ci : « n’est-il pas possible que Dieu ait commencé à l’appeler un peu plutôt ».
Dieu a commencé à appeler Samuel alors qu’il était encore enfant. (Voir 1 Samuel 3 :8-10)
Ce dernier ne comprenait pas et croyait que c’était Eli, le sacrificateur qui l’appelait. Et pourtant, c’était Dieu.

David était oint, alors qu’il était le plus jeune de toute sa famille. (1 Samuel 17 :14)

Joseph avait 17 ans lorsqu’il fut vendu comme esclave en Egypte. (Genèse 37 :2)

Jérémie était encore enfant quand Dieu l’avait appelé et disait même à Dieu qu’il n’était encore qu’un enfant et qu’il ne savait même pas parler. (Jérémie 1 :6)

Notre Seigneur Jésus Christ, l’exemple parfait, déjà à douze ans, était conscient de l’appel de Dieu, de ce qu’il devait s’occuper des affaires de son Père. (Luc 2 :41-52)

Supposons que Dieu avait commencé à appeler Abraham pendant qu’il était encore enfant ? Mais ce dernier ne pouvait pas savoir que c’était Dieu parce qu’il n’avait pas la chance qu’avait Samuel d’être encadré par Eli qui connaissait déjà Dieu.

Dans le temps d’Abraham, les gens ne connaissaient pas Dieu, ils adoraient le soleil, la lune, les étoiles etc. Peut être ce qui a fait qu’Abraham réponde tard à l’appel de Dieu et se décide tard de pouvoir le servir.

Te rends-tu compte que si Abraham avait répondu à l’appel de Dieu quand il avait encore 25 ans ? Il allait marchait plus ou moins 75 ans avec Dieu.

Si la promesse d’Isaac s’est réalisée alors qu’il avait 100 ans, c’est parce qu’il a commencé à marcher avec Dieu à 75 ans. S’il avait répondu à l’appel de Dieu à 25 ans, peut être qu’il allait avoir Isaac déjà à 50 ans et qu’après, il pouvait aussi avoir d’autres enfants légitimes. Je ne suis pas entrain de confirmer tout ceci, je suis tout simplement entrain d’y réfléchir.

Il a fallu 25 ans pour que la promesse d’Isaac se réalise dans la vie d’Abraham.
Supposons qu’il te faut autant d’année pour que les promesses de Dieu pour ta vie puissent se réaliser. Ne penses-tu pas que tu as intérêt à commencer à marcher avec Dieu maintenant, à répondre à son appel maintenant ?
Quel âge as-tu maintenant ? (excuse-moi, de te poser la question)
As-tu de projets pour l’avenir ?
As-tu des rêves que tu veux réaliser ?
As-tu une vision pour ta vie ?
As-tu déjà commencé à faire un pas vers la réalisation de ces projets, rêves, vision ?

Etant donné que tu ne sais pas le temps que cela va te prendre, c’est mieux de commencer dès maintenant à poursuivre le plan de Dieu pour ta vie. Maintenant que tu es jeune, maintenant que tu es fort et apte. Maintenant que tu es en bonne santé.

Cette année, a été déclarée comme étant notre année de l’Expression de la grâce. Que Tu es l’Expression de la grâce de Dieu. Que Je suis l’Expression de la grâce de Dieu.

C’est vraie, c’est vraie…la grâce c’est une faveur non méritée, cependant, chacun de nous aura toujours une part de responsabilité afin de valoriser la grâce que Dieu lui a donnée.

Voyons ce que Paul a dit dans 1 Corinthiens 15 :10, la Bible nous dit ceci :

« Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été vaine; loin de là, j’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi. »

La grâce de Dieu est disponible et pour la maximiser, nous avons aussi besoin de travailler dur. Nous ne devons pas être de paresseux, nous devons faire ce que Dieu nous demande de faire afin que nous puissions jouir de cette grâce que Dieu nous donnée.

Ne pas travailler sois disant parce que la grâce est disponible, c’est négliger la grâce. La grâce plus le travail fera que nous puissions accomplir les exploits. Avec Dieu, nous dit la Bible, je peux le dire de cette manière, avec la grâce de Dieu, nous ferons des exploits et Il écrasera nos adversaires. (Psaume 60 :14)

Alors, tu veux voir la réalité de la Parole de Dieu, des promesses de Dieu dans ta vie cette année et jusqu’à la suite ?

Mets-toi au travail ! Réveille-toi ! Rachète le temps, car les jours sont mauvais, sont encore très mauvais !

Que Dieu te bénisse !

Si cet enseignement t’a édifié, n’hésite à nous laisser ton commentaire et à le partager avec vos contacts.

Encore une fois, que Dieu te bénisse et te multiplie Sa grâce afin que tu avances cette année et que tu sois réellement une expression de la grâce de Dieu.


Merci pour tous ceux qui réagissent par rapport à notre PROJET FEVRIER 2015. Ne sois pas en retard, il ne nous reste plus que 13 jours pour clôturer ce projet. Ecris-nous aux adresses suivantes : wbbministries@outlook.fr et wisdombokungu@gmail.com ou appelle-nous plus de détails au +243812235653. Ne manque pas l’opportunité de faire partie de ce projet et tu ne manqueras pas ta bénédiction.

7 commentaires sur « Rachetons le temps, car les jours sont mauvais… »

Laisser un commentaire