Je m’appelle Ginette Kabalo Mukuna,  Je suis mariée depuis maintenant  8 ans et 10 mois. Comme beaucoup de couples, mon mari et moi avions décidés  d’avoir des enfants tout de suite. Après deux ans d’essai infructueux  nous commencions à nous inquiéter, nous avions donc consulter des  médecins pour être pris en charge  en cas de soucis, mais rien ne s’y faisait.  Au bout de la sixième année de mariage,  je suis  finalement tombée enceinte  naturellement. C’est là que nos soucis ont commencés ! Au bout du cinquième mois de grossesse, j’ai fait ce qu’on appelle dans le jargon de la médecine une fausse couche tardive. Mon col de l’utérus s’est effacé complètement sans raison valable et pour couronner le tout, j’ai fait de la fièvre, ce qui a précipité l’accouchement prématuré.

Nous étions très abattus mon mari et moi. C’était vraiment dur ! D’abord presque six ans d’infertilité et là maintenant nous perdions cet enfant qui était censé  être notre bénédiction. Mais cet événement avait quelque  de chose positif, ça m’avait rapproché de Dieu à un point qu’autour de moi, les gens étaient étonnés de mon  dévouement envers le Seigneur après  un tel évènement.

Après cette épreuve, je passais la plus  part de mes nuits dans la prière, pour tomber de nouveau enceinte.  Six mois après, j’étais de nouveau grosse. Mon mari et moi étions les plus heureux. Nous étions finalement un couple fertile  par la grâce de Dieu mais, notre joie n’a pas durée longtemps car au bout du  troisième mois, à la première échographie, on a constaté  que le fœtus n’avait pas  évolué et que le cœur s’était arrêté.

Mes bien-aimés, je vous laisse imaginer  la douleur que ce fut. J’avais mal et honte en même temps.  Honte de ne pas être capable  de porter une grossesse à terme.  (du moins ce que le Diable voulait me faire croire).

Mes bien-aimés, après ces dures épreuves, jeudi 15 juin 2017 à 06:49,  je suis allée au pied de  mon Créateur pour savoir ce qui se passait  et que devrais-je faire ? Notre Dieu est bon car, Il m’a  conduit à repasser  ma délivrance et ma cure d’âme. Quelque mois après ma délivrance, Il se révèle à moi en songe en me donnant  le livre d’Esaïe 43. Quelques mois  plus tard j’étais enceinte.

Une fois que j’ai appris que j’étais enceinte,  je me suis dit que je n’allais  plus laisser  aucun accès à Satan ! J’ai donc fait des recherches sur le net pour trouver des prières pour les femmes  enceinte.  C’est là que le Seigneur me fera  découvrir le site Foi, Espérance et Vie,  et la prière pour les femmes enceintes inspirée à  son serviteur, le pasteur Wisdom, que je remercie en passant.

Le 31 mai 2017  après bientôt 9 ans de mariage, j’ai enfin tenue ma fille entre mes mains,  avec l’aide de la prière. Je l’ai appelée  Heavenly-joy.  J’ai vécu une grossesse paisible malgré que Satan a tenté de me perturber avec quelques contractions prématurées, mais le Seigneur était au contrôle.

J’encourage donc tous les couples qui sont dans une situation d’infertilité de persévérer et d’espérer contre toute  espérance, car au temps opportun, Dieu se lèvera. Juste pour finir, je souhaiterais attirer votre attention pour vous dire de ne jamais négliger les songes, car juste avant que tous ces malheurs que j’ai cités ci -dessus ne m’arrivent, je les avaient vus en dormant mais je n’avais pas prié comme il fallait.

Soyez bénis au nom de Jésus.

Sœur du Net, Ginette Kabalo, France


Cliquez ici pour voir tous les témoignages

Après bientôt 9 ans de mariage, j’ai enfin tenue ma fille entre mes mains!!!