Site icon Foi, Espérance & Vie

Un cœur joyeux : « Un bon remède » ! (Suite 22)

Shalom mes bien-aimés !
Que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence et sa joie ineffable remplissent vos cœurs dans le glorieux nom de Jésus-Christ.

3ème Partie : Que faire pour recevoir la joie de Dieu dans nos cœurs ?

Gloire à Dieu, dans la première partie, nous avons répondu à la question pourquoi un cœur joyeux, dans la deuxième, nous avons vu où trouver cette joie pour nos cœurs afin de jouir de ce bon remède ?

(1) Partager la Parole de Dieu face à face

2 Jean 1 :12, il est écrit :
« Quoique j’eusse beaucoup de choses à vous écrire, je n’ai pas voulu le faire avec le papier et l’encre ; mais j’espère aller chez vous, et vous parler de bouche à bouche, afin que notre joie soit parfaite. »

Recevoir, rencontrer, se retrouver avec une personne qui vous enseigne de loin ou avec qui vous partagez de bonnes choses, des choses édifiantes rend la joie parfaite. L’apôtre Jean ne dit pas que sa joie sera parfaite lorsqu’il leur parlera de bouche à bouche, ni que leur joie sera parfaite, mais notre joie ; c’est-à-dire la joie de l’apôtre ainsi que celle de ceux auprès de qui il va. C’est pour cette raison qu’il est recommandé aux enfants de Dieu de se retrouver ensemble de temps en temps. Il faudrait créer, organiser des occasions de se rencontrer aussi régulièrement que possible sous la conduite du Saint-Esprit afin de parfaire notre joie.

Le désir de Paul de voir Timothée

Voyons ce que l’apôtre Paul dit dans 2 Timothée 1 :4, il est écrit :
« me rappelant tes larmes, et désirant te voir afin d’être rempli de joie… »

Pensez-vous l’apôtre Paul serait le seul à être rempli de joie de voir Timothée ? Certainement que la joie de Timothée serait même plus grande. Par conséquent, les deux seraient remplis de joie certainement une joie parfaite.
Bientôt, je serai au Cameroun. Je m’imagine la joie de rencontrer mes frères et sœurs, parmi lesquels ceux que je n’ai jamais vus et d’autres que j’ai vus il y a une année et même plus.

(2) Gagner les âmes à Jésus

Le Seigneur Jésus dit dans Luc 15:7 :
« Je vous assure qu’il en est de même au ciel : il y aura plus de joie pour un seul pécheur qui change de vie, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’en ont pas besoin. »

Ce point est très important car, c’est l’une des rares choses qui font qu’il y ait non pas seulement la joie mais plus de joie. Lorsqu’un pécheur se repent, change de vie, il y a la joie au ciel. Et la joie ne va toujours pas dans un sens. Je peux dire que la joie a un effet boomerang. C’est-à-dire qu’elle va toujours dans les deux sens. La joie causée dans un sens retournera aussi dans l’autre.

Je vais m’expliquer. Pour qu’un pécheur change de vie, il faut que quelqu’un lui parle de Jésus. C’est rare que les gens se repentent seuls, que Jésus les rencontre directement. Si je prêche à une personne et que celle-ci change de vie, la joie causée au ciel sera automatiquement ma joie. Tentez de faire cette expérience. Annoncez à une personne la Bonne Nouvelle et conduis la à recevoir le Seigneur Jésus. Si elle le fait sincèrement, vous ressentirez une telle joie que vous ne saurez exprimer. C’est la joie qui est causée au ciel qui nous retourne aussi.

Et si, à travers de vous, plusieurs personnes sont sauvées, ont changé leur manière de vivre, demeurent dans la foi, dans l’amour, vous serez toujours dans la joie. C’est pour cela qu’il est important que chaque enfant de Dieu s’investisse dans le salut des âmes.
L’apôtre Paul le confirme dans plusieurs de ses épîtres, telles que dans – 1 Thessaloniciens 2 :17-20, il est écrit :
« En ce qui nous concerne, chers frères, étant séparés de vous pour un temps de corps mais non de coeur nous avons fait beaucoup d’efforts pour vous revoir, car nous en avions le vif désir. (18) C’est pourquoi nous avons voulu aller chez vous moi, Paul, je l’ai tenté à une et même deux reprises mais satan nous en a empêchés. (19) N’êtes-vous pas, en effet, vous aussi, notre espérance, notre joie et le prix de notre victoire, dont nous serons fiers en présence de notre Seigneur Jésus au jour de sa venue ? (20) Oui, c’est vous qui êtes notre fierté et notre joie ! »

Ici, il y a même un point très important qui se rajoute. Le voyez-vous ? Posons-nous la question pourquoi satan peut-il s’acharner ainsi à empêcher aux personnes de se rencontrer ? Les rencontres des enfants de Dieu ne sont pas toujours de rencontres normales. Lorsque les enfants de Dieu sont ensemble, il y a la joie qui est communiquée de part et d’autre dans chacun de leurs cœurs y compris la joie du ciel. Parce que satan ne veut pas que nous soyons dans la joie, il fera de son mieux pour nous empêcher de nous retrouver en compagnie des frères. Je ferme la parenthèse.

Paul dit aux Thessaloniciens qu’ils sont leur joie !

Et dans 1 Thessaloniciens 3 :7-9 :
« Aussi, frères, au milieu de nos angoisses et de nos détresses, vous nous avez réconfortés par la réalité de votre foi. (8) Oui, maintenant, nous nous sentons revivre, puisque vous tenez bon dans votre vie avec le Seigneur. (9) Comment, en réponse, pourrions-nous assez remercier notre Dieu pour vous, pour toute la joie que vous nous donnez devant lui ? »

Clôturons avec Philippiens 4 :1, il est écrit :
« Ainsi donc, mes frères bien-aimés, vous que je désire tant revoir, vous qui êtes ma joie et ma récompense, c’est de cette manière, mes chers amis, que vous devez tenir ferme, en restant attachés au Seigneur. »

(3) Bénir les serviteurs de Dieu

Dans Philippiens 4 :10, l’apôtre Paul dit :
« J’ai éprouvé une grande joie dans le Seigneur de ce que vous avez pu enfin renouveler l’expression de vos sentiments pour moi; vous y pensiez bien, mais l’occasion vous manquait. »

Paul était béni par les dons que les Philippiens lui avaient envoyé pour pourvoir à ses besoins. Vous ne saurez jamais combien procure la joie pour un homme de Dieu de se sentir aimé et de savoir qu’il y a des bien-aimés qui pensent à lui. Parce que de nos jours, les gens aiment voir des hommes de Dieu mendier et être misérables. Et comme la joie a toujours un effet boomerang, Dieu accomplira dans la vie de personnes concernées ce qui provoquera la joie dans leur vie. Je nous recommande le point 5 de la 2ème partie où nous avons parlé de 14 sources de joie. Parmi ces 14 sources, il y a de ce que nous pouvons provoquer par nos actions comme ce que je viens de mentionner ici.

Le Seigneur Jésus dit dans Matthieu 7 :12 :
« Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes. »

Si vous connaissez une joie qui vous procure la joie lorsqu’une personne la fait à votre égards, cherche à la faire autant que possible dans la vie de plusieurs. Chacun de nous a la responsabilité de pratiquer ce qui provoquera la joie dans la vie des autres.

Que Dieu nous bénisse abondamment. A très bientôt pour la suite.

Jours Heures Minutes Secondes

Suivez l’exhortation, la prière et la bénédiction du jour

N’hésitez pas à vous abonner sur notre chaîne pour ne rien manquer!


Quitter la version mobile